Partagez | 
 

 Contexte | Là où tout commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Contexte | Là où tout commence. Mer 30 Mar - 2:58



Contexte | Le commencement

















Un jour, elle décida de quitter notre corps d'elle-même, prenant pour chacun d'entre nous, une forme humaine.
Notre seule chance de la ravoir était maintenant de la reconquérir.
Mais le mal est en nous...




«J’ai cru remarqué, tout au long de mes études, que les Mayas faisaient parti de ceux qui étaient plus avancé dans le monde magie. Les Amérindiens ont toujours eu cette capacité si extraordinaire de communiquer avec elle, de la comprendre, alors que nous, Anglais, nous contentons de l’utiliser. Plusieurs indices laissés derrière eux démontrent que la magie aurait une âme en elle-même, ou même plusieurs. La disparition de ce peuple nous empêche d’en savoir plus malheureusement. Cette information ne reste donc qu’un simple mythe.»

Nicholas Kerr, 1948. Mythe et légende magique.

«Deux personnes ne peuvent utiliser la même baguette. Fait étonnant dont nous ne trouvons pas encore la raison. Chaque sorcier possède une magie propre à lui-même. Nous n’avons toujours pas trouvé d’où vient ce fait. Les Anciens le savent peut-être. Seul Merlin lui-même doit le savoir. »

Olivander, 1985. Les Baguettes Magiques.

«Les anciens Mayas ne sont pas contents de l’interprétation d’anthropologues qui inventent des histoires à propos des Mayas. Certains annoncent la fin du monde pour décembre 2012 alors que c'est faux, le monde ne va pas se terminer. Il sera transformé.»

Mattew Green, 2004. Les Mayas.

«Je ne me souviens plus vraiment de ce qui s’est passé cette journée là. Ma sœur me parlait de ce truc maya, cette légende ou je sais pas quoi. On était cette fameuse journée, celle de la fin, comme disait les fous. Peu importe, enfin. Je devais aller au ministère pour travailler, comme tous les jours, d’ailleurs. Langue de Plomb, que j’étais. Je ne le suis plus, j’en ai perdu l’envie depuis ce jour-là. J’étais en train de parcourir la Gazette du Sorcier du regard, café à la main, quand un malaise m’avait pris. Le genre de malaise qui nous donne envie de vomir, ou encore de pleurer. J’avais l’impression de perdre une partie de moi-même, une partie de mon âme, dans un sens. Ce malaise en lui-même dura à peine quelques secondes et à peine fut-il terminé que j’ai lancé un regard à ma sœur. Les yeux larmoyants, elle semblait venir de vivre la même chose que moi. Ce qui s’est passé ensuite, je l’ignore. Pourtant, je me souviens parfaitement être devenu affolé quand je n’ai pas été capable de transplaner. Quand, en faisant bouger ma baguette, rien ne se passait. C’est en arrivant au ministère que j’appris la vérité; la magie nous avait quittés. »
Charlie McCollins, 21 décembre 2012. Journal personnel.

«Quand je parle aux autres, il leur arrive parfois de me parler de leur famille, de leur enfance ou encore de souvenirs quelconque. Ce sont des choses qui me mettent mal-à-l’aise, d’une certaine façon. Comment expliquer que ce genre de chose ne fait pas parti de mes souvenirs? Que ma vie, d’aussi loin que je me souvienne, à commencer le 21 décembre 2012, soit quelques mois plus tôt? J’ai beau être âgé de 26 ans, aucun autre souvenir ne peuple mes pensées. Je fais parti de ces êtres qui ont été nommé Host. Selon les dires des sorciers sans magie, nous sommes leur magie. Chacun de nous est la magie de l’un d’un. Lequel? Aucune idée. J’ai rencontré un Host, une fois. Il m’avait dit avoir ressenti une connexion avec un sorcier, quelques jours plus tôt. Moi, cela n’est jamais arrivé. Chaque Host s’est réveillé à des kilomètres de son sorcier. Aucuns souvenirs d’eux dans nos pensées.

[…]Nous cacher, encore et toujours. Les plus idiots ont utilisé leurs pouvoirs devant des sorciers ou des moldus, leur montrant notre présence dans leur monde. C’est d’ailleurs ainsi qu’ils ont découverts où était leur magie et surtout, notre existence. Depuis, certains d’entre eux essaient de nous capturer, de nous tuer. Hier, Jasper a disparu. Je l’ai vu, au coin de la rue, se faire tirer vers une vanne noire. Ils l’ont capturé. Je ne sais pas ce qu’ils nous font quand ils nous enlèvent, mais je sais que jamais nous ne revenons. J’ai peur.

[…]Des sorciers ont retrouvé leurs pouvoirs. Ils ne savent pas comment, d’ailleurs. Deux ou trois sorciers, qu’a dit Amanda. J’ai peur. Vais-je disparaitre pour retrouver à l’intérieur de l’un de ces êtres sans pitiés? J’ai lu leurs journaux, dernièrement. Toutes ces choses qu’ils ont faites avec nous quand nous étions leur magie…ils sont sans pitié. Sans cœurs. Des monstres. Je comprends pourquoi Il nous a séparés. Ils doivent comprendre.»

Mars 2013. Extrait du journal d'un Host.







Dernière édition par Merlin le Ven 27 Jan - 23:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themagichosts.forumactif.fr
MessageSujet: Re: Contexte | Là où tout commence. Ven 27 Jan - 17:41

Citation :
L'histoire du forum démarre du contexte. Donc, de la disparition de la magie.
Pour plus d'informations, veuillez contacter un admin.
Cordialement, Merlin.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °





Magic believes in you, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themagichosts.forumactif.fr
 

Contexte | Là où tout commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Accueil :: Contexte & Réglement :: Intrigues-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit