Partagez | 
 

 On the road again! [PV Jared]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: On the road again! [PV Jared] Jeu 23 Juin - 23:12

J'étais en train de rire à une blague bien lourde d'un de mes concurrents et ami. Phil. Cela faisait plusieurs rodéos auxquels on participait tous les deux, et il m'avait présenté des gens sympa et surtout des bons contacts. Dans ce milieu, où l'argent, les voitures et les filles était roi, mieux valait se faire connaître si on voulait espérer remporter des courses dangereuses, et surtout avec beaucoup d'argent à gagner. Parce que de l'argent, j'en manquais cruellement. Je dépensais sans compter ce que j'avais, en tout et n'importe quoi. En fait, je détestais ces trucs. Toujours payer, payer, et encore payer. Pour n'importe quoi!! Encore un truc qui me faisait râler. Encore quelque chose de navrant que je découvrais sur le monde qui m'avait vu naître. Les mains dans les poches, je pouvais sentir entre mes doigts le dernier billet de 20 £ que je possédais. Il fallait donc que je gagne. Oh je ne m'en faisais pas pour ça. Si je sentais que la course m'échappait, un peu de magie ne ferait pas de mal pour que je passe la ligne d'arrivée le premier. Mais en général, pas besoin de tricher. J'avais toujours quelques mètres d'avance, et surtout, je n'avais pas peur de la route et de la vitesse.

" Alors Flynn, elle ronronne aujourd'hui? "
" Oh non Phil, elle rugit mon gars, écoute moi ça... "


J'adorais les moments où il fallait impressionner ses adversaires. Que de la frime. Je regardais ça avec un sourire amusé, mais je m'abstenais de rire. Pas question de froisser quelqu'un ici, des fois on tombait sur des gens important, alors même si c'était pathétique, je devais sourire et faire genre. Avec Phil, c'était encore plus drôle, il en faisait des tonnes à chaque fois. Mais il payait des bières à tour de bras, alors on pouvait le supporter... Lorsque la course débuta, j'étais au volant d'une Subaru, et les yeux rivés sur la route qui s'offrait à moi. Il était 2h30 du matin, et je devais être de retour à cette ligne de départ à 2h34. Le temps de faire deux tours de rues, et j'empochais le cash. Lorsque le feu devint vert, indiquant le départ de la course, je fonçais, évidemment. A ma droite j'avais Phil, et à ma gauche le favori de la course. Un gros morceau de ce que j'avais entendu, un brésilien qui venait agrandir sa liste de rodéos gagnés. Dès le premier virage, il me fit comprendre que j'allais avoir fort à faire pour passer devant lui. Je cognais un trottoir et jurais contre sa voiture verte fluo. Alors il l'a jouait comme ça, mmh? Le tracé était sinueux, et surtout illégal... Mais je m'en fichais complètement, c'était ce qui m'attirait en fait. Moi respecter les règles? Non, jamais! J'aimais faire ce que je voulais quand je le voulais, point.

" Tu le vois ce lampadaire Phil? Bah tiens cadeau! "

Il ne pouvait pas m'entendre, mais par contre j'avais bien entendu et vu dans le rétro sa voiture s'arrêter nette dans l'obstacle que je l'avais forcé à prendre. Un petit sourire satisfait s'acrocha sur mon visage. Pauvre Phil, il m'en voudrait sûrement... l'espace de deux minutes. Le virage suivant, le brésilien s'amusa à me frôler d'un peu trop près. La ligne droite qui s'ouvrait devant nous était importante, mais il fallait surtout tout donner à la dernière minute. En face, un feu rouge, et le tracé nous indiquant de prendre un virage à gauche large. C'est là que j'en profitais pour tenter de le doubler. Évidemment, il m'attendait au tournant comme on dit. C'était un coriace celui-là. Il m'en empêcha et cette fois ce fut une poubelle qui rencontra ma voiture. Un phare en moins. Je jurais à nouveau mais je ne me laissais pas démonter, et surtout, je n'utilisais pas la magie. Le challenge était trop gros, j'avais envie de le vaincre à la loyale celui-là. Le deuxième et dernier tour, j'étais toujours une longueur derrière lui. A un crochet à droite, je touchais son pare-choc arrière et tentais de le faire dévier de sa trajectoire. Je réussi à moitié, mais au moins j'étais à sa hauteur. Tout se jouerait donc sur la dernière ligne droite. L'adrénaline qui coulait dans mes veines me faisait battre le cœur à cent à l'heure. On voyait tous les deux la ligne d'arrivée à présent. Je pris alors le risque de déclencher mon boost au dernier moment. Je vis la voiture verte me devancer l'espace de 2 secondes, puis, alors que je n'étais pas sûr d'y arriver, voyant la ligne se rapprocher trop vite, ma voiture dépassa celle du brésilien et... Victoire. Je freinais et sortis de la voiture l'air fier de moi. Mon concurrent me jaugea et maugréa quelque chose dans sa langue avant de rejoindre ses potes.

" Ouais, c'est ça, moi aussi je t'aime pas, cabrao!"

La foule devint heureusement si compacte autour de moi, qu'il ne pu me retourner le compliment (connard), voir me montrer ses poings. Même pas peur, je faisais deux têtes de plus que lui. Mais lorsque des sirènes retentirent, tout le monde se dispersa pour aller à l'autre point de rendez-vous, celui de la fête après la course. Londres était blindé de caméras de surveillance, et les rodéos elles aimaient pas vraiment... Heureusement, on avait tous prévu le coup, et dix minutes plus tard, Phil se retrouvait dans ma voiture, à me gueuler dessus comme quoi j'avais bousillé sa voiture etc... Il se calma lorsqu'on arriva sur le lieu de la fête. C'était là aussi qu'on devait me remettre ma récompense. Et boire. Et danser. Et draguer... c'est d'ailleurs vers quelques jolies filles que je me dirigeais, celles qui s'occupaient de la tireuse à bière...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: On the road again! [PV Jared] Ven 24 Juin - 1:02

Il était assit sur les escaliers d'une petite villa. C'était la fête. Le rodéo étai assez populaire dans le coin il paraissait. On pouvait en déduire que plusieurs jeunes cavaliers tentaient leur chance sur la route comme sur quelques taureaux mécaniques de foire que l'on pouvait observer un peu plus loin que lui. Jared était silencieux, fumant sa cigarette, buvant un peu de bière au beurre. Il voulait y gouter à cette bière. Il en avait souvent entendu parler... sans jamais avoir prit la peine d'y gouter. Alors ce soir, c'est ce qu'il faisait. Il dégustait. Quelques filles lui tournaient autour, mais il ne leur accorda pas plus d'attention qu'aux chats de ruelle qui se bagarraient non loin de lui. Elles le boudaient un peu puis s'en allait voir un autre mec et ça finissait comme ça. Jared n'aimait pas les gens trop bruyant et toutes ses filles ... Bon d'accord leurs petites tenues faisaient quand même d'elles des filles sexy, mais beaucoup trop bavardes. Alors Jared n'en voulait pas. Il préférait de loin les gens un peu moins bavard qui au moins, quand il parlait, avait quelque chose d'intéressant à dire plutôt que de radoter n'importe quoi et qu'au bout du compte, le contenu de la conversation soit complètement à chier. Jared regarda son paquet de cigarettes. Il ne lui en restait plus du tout. Soupirant à en fendre l'âme, il se leva et fourra ses mains dans ses poches, l'unique cigarette qu'il lui restait dans sa bouche.Il laissa sa bière derrière lui, de toute façon, elle n'était même pas bonne. Il marchait, lentement mais surement, vers une boutique où il lui vendrait de bonne cigarette américaine à fumer. Il adorait ça fumer. C'était comme un passe temps, une façon de s'occuper sans déranger personne.

Depuis qu'il avait apprit de quelle nature il était, Jared ne cessait de penser à voler le porte feuille des gens pour se nourrir et se vêtir. Ainsi, il avait réussi à amasser une certaine somme d'argent, assez pour payer un loyer dans un appartement peu luxurieux. Et grâce à sa magie, il avait réussi à en faire un vrai palace. Son petit appartement était devenu un quasi loft. Il était sobre, décorer de façon un peu sombre, plutôt grunge et rock & roll. Il avait des vinyles partout sur un mur, sa peinture était d'un bleu délavé avec un soupçon de gris et il avait quelques basses accrochées à d'autres mur. C'était son petit coin de paradis. Il avait insonorisé les murs grâce à un claquement de doigt, et donc comme cela il n'entendrait plus jamais son voisin s'envoyer en l'air avec des prostituées et des escortes. C'était d'un ennui totale. Jared avait beau être insociable, s'il avait à coucher avec une fille, ce serait beaucoup plus tendre. Mais, bon, il ne fallait pas se méprendre, Jared allait attendre longtemps surement avant de trouver la personne idéale.

Le jeune homme leva la tête vers l'enseigne de la tabagie. Il jeta son mégot par terre et entra, crachant sa fumée vers un homme qui toussa violemment. La porte se refermant derrière lui, Jared s'avança vers le comptoir et trouva qu'une odeur infecte envahissait l'air qu'il respirait. Il jeta un coup d'oeil par dessus le comptoir de service et constata qu'il y avait un peu de moisissure qui avait commencé à apparaître sur le plancher de la boutique. Beurk.. Jared aimait encore moins la saleté. Une femme dans la quarantaine avancée vint le servir et en deux temps trois mouvements, Jared empochait ses cigarettes ainsi que quelques billets d'argent qu'il avait voler discrètement à la femme dans son tiroir caisse. Jared lui sourit avant de sortir comme si rien était alors que la femme se demandait bien pourquoi il lui manquait de l'argent subitement, sachant que le jeune homme ne l'avait pas voler dans elle.

Jared retourna à la fête. Il se demandait bien pourquoi il restait ici. Il n'aimait pas l'ambiance, il détestait voir les filles et les soulons s'embrasser devant tout le monde sans gêne. Bref, Jared en avait marre de cet endroit. Il décida donc de traverser la fête et de rentrer chez lui. Alors qu'il s'apprêtait à réellement quitter la fête, une bagarre éclata entre deux jeunes hommes pour une même fille. Jared secoua la tête et assista à la scène pour rigoler un peu.
Revenir en haut Aller en bas

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Re: On the road again! [PV Jared] Lun 18 Juil - 14:03

C'était le pied. Elles étaient trois bombes à se tortiller autour de moi, et je les encourageais à venir plus près... Dommage qu'elle n'avait rien dans la tête... la conversation devint vite ennuyeuse, et au final, elles me roulèrent chacune un patin, sur un coup de tête, pour s'amuser... Je leur offris des bières, des coktails, tout en sachant que je ne finirais pas dans leur lit, où plutôt dans l'un des coins sombres de la fête. Je les envoyais plutôt vers Phil, leur disant que c'était un bon ami... je glissais quelques billets dans leur décolleté. Billets fraîchement gagnés suite à ma victoire sur le brésilien. Je le cherchais du regard, mais peut-être n'était-il pas venu... Il n'y avait pas de lot de consolation lors de ces rodéos, à part peut-être des filles... J'étais un vrai macho dans ces soirées là. Pour ne pas faire tâche et entrer dans le décor, je me pliais à ces mœurs de considérer les filles comme des moins que rien tout juste bonne à écarter les cuisses. Même écervelés, elles ne méritaient pas d'être vu de cette manière, elles étaient gentilles. Pour la plupart.

" T'es gay alors? Dommage, tu me plaisais beaucoup... "

Encore une que je décevais. Mais curieusement, je n'étais pas d'humeur ce soir. Le sexe sans sentiments, je réalisais qu'on s'en lassais. Une fois j'avais entendu deux mecs en parler, et même si je m'étais bien foutu de leur gueule sur le moment, ils n'avaient pas tort au final... Je terminais ma bière, discutais encore avec quelques gars venus me féliciter, puis retournais à ma voiture. Certains voulaient la voir de plus près et il était normal de leur accorder ce droit. L'exposition de la voiture faisait partie de l'évènement. Mais les choses se compliquèrent lorsque le brésilien et sa bande s'approchèrent eux aussi. J'avais bien envie de lui en coller une à ce cabrao. Sauf qu'il semblait m'ignorer. Je ne le quittais pas des yeux alors qu'il faisait le tour de la Subaru, et qu'il lançait quelques remarques en brésilien à ses potes. Je ne comprenais pas, mais je m'en fichais, l'essentiel étant qu'il ne fasse rien de suspect et qu'il ne me provoque pas. Une minute plus tard, il était loin, et je l'avais déjà oublié. Adossé à une portière, je soupirais et regardais passer distraitement un type aux cheveux longs. Il n'avait pas l'air de s'amuser. Faut dire que moi non plus. Je n'avais pas envie de danser, pas envie d'une fille... C'était comme si mon enthousiasme était retombé d'un coup.

Je me mis à le suivre involontairement. Ma bouteille de bière vide attéri dans une poubelle, et j'en cherchais une autre sur le chemin, gracieusement offerte par un type qui savait que j'étais le vainqueur de la course. Je regardais distraitement le dos du type que je suivais, sans trop savoir ce qui me poussait à aller dans la même direction que lui. Finalement, ce fut la voix de Phil qui me tira de mes pensées. Il criait après un gars, plutôt baraqué... et russe. C'était à chaque fois la même chose. Mon pote de rodéo était un vrai boulet parfois!!!


" C'est ma nana t'as pigé?? Flynn!!! Colle lui en une! Il prétend qu'elle est à lui!! "

Heu... merde. Tous les yeux se braquèrent sur moi, qui ne voulait surtout pas intervenir, ou bien pas de façon directe. Les bagarres, si je n'avais pas un intérêt personnel d'y participer, je passais mon chemin. Je haussais les épaules, faisant signe à Phil de se démerder, mais il eut la brillante idée de se réfugier derrière moi au moment où l'autre perdait patience...

" Laisse moi passer le surfeur, où je te défonce aussi. "
" Vas-y je t'en prie... "


J'affichais un air serein et confiant, mais ne faisait rien pour obliger Phil à affronter ce mec. Il risquait d'y passer face à cette montagne de muscle. Sachant que je n'étais pas un petit morceau, c'est que l'autre en face devait impressionner... L'idée de faire diversion me traversa alors l'esprit... lorsque plusieurs voitures se mirent à clignoter et hurler de toute la puissance de leurs alarmes, la foule prit peur et je poussais Phil pour qu'il les suive. Le russe, inquiet pour sa voiture, s'éloigna lui aussi, non sans un regard menaçant vers moi. Le sourire aux lèvres, content de mon coup, personne n'avait remarqué que seul ma voiture était resté silencieuse. Personne sauf peut-être le type aux cheveux longs qui n'avait pas bougé, et qui me regardait sans que je parvienne à déterminer ce qui pouvait bien lui passer par la tête. Méfiant, je lui rendais son regard et attendit...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: On the road again! [PV Jared] Ven 5 Aoû - 19:41

Encore quelques minutes et il allait péter un câble. Il y avait des filles mignonnes, mais rien de plus quoi. On ne pouvait réellement pas avoir de conversation avec elles, elles étaient toutes stupides et il en était persuadé. Son regard transperçait la foule comme on transperce le coeur d'une pomme d'une flèche. Il n'aimait pas particulièrement ce genre d'endroit. Mais, chaque fois qu'il se disait ça, il y était toujours. Drôle de coïncidence non? Bref, Jared était du type silencieux et réservé. Et plus il était dans cet endroit peu attrayant à ses yeux, plus il avait envie de se moquer des gens, comme si tout le monde était inférieur à lui. Pourtant, il ne le faisait pas pour autant. À quoi bon perdre son temps à juger les gens alors que d'autres s'en chargeait gratuitement? À sa gauche, une bagarre éclata pour une nana. Bon... et puis quoi encore? Ce n'était que pour ses seins et son joli cul qu'elle modelait cinq jours semaines au gym... Après tout, les moldus n'avaient pas grand chose à faire de leur journée. L'homme et la femme sont au gym le soir au le matin, l'après midi, la femme magasine ( ohh mais quel sport national! Digne des olympiques!) et l'homme s'entraine toujours. Et puis c'est le soir que cela se corse. La femme se douche et choisit sa plus belle tenue pour sortir clubber la nuit. De son côté, l'homme à déjà emballer quelques filles aux gym et le voila maintenant sur la piste de danse, roulant quelques pelles à toutes celles qui veulent bien de lui, à l’exception qu'elles soient canon bien sur.


Son regard s'arrêta soudain sur un jeune homme. Il semblait faire partir de la fête. Pourtant, il ne semblait pas s'amuser comme il se devrait. Jared l'observa un peu. Il avait les cheveux châtains blonds, les yeux aussi bleus et pur que les siens. Il repoussait sans cesse les gens autour de lui. En regardant de plus près ses habits, Jared pu constater qu'il avait fait partit de la course qui avait eu lieu voila maintenant une heure de cela. Il le regard un peu encore jusqu'à ce que leur regard de croise. L'autre le dévisageait à son tour à présent. Jared pouvait sentir qu'il n'était pas humain.. Était-ce un autre host? Jared l'invita a le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Re: On the road again! [PV Jared] Dim 14 Aoû - 13:30

Je ne savais pas qui il était, mais le fait d'être intrigué me suffisait à répondre à son appel silencieux. Je pouvais reconnaître les hosts, ceux qui ne maîtrisaient pas encore leur pouvoir, ceux qui étaient traqués par les chasseur et qui n'avaient pas la moindre chance. Mais les hosts comme moi, qui arrivaient à dissimuler leur pouvoir, j'en avais encore rencontré qu'un. C'était une blonde, très secrète, avec qui j'avais passé ma soirée à discuter. J'aurais voulu la revoir, mais elle avait disparue sans laisser de trace.

" Flynn tu viens, on va continuer la fête en boîte! "

Je déclinais l'invitation de Phil et les laissais tous partir. Ils étaient encore à se demander ce qui était arrivé à leurs voitures. Une fois à la hauteur du jeune homme, je vis l'incroyable couleur de ses yeux. Moi qui pensait avoir le monopole des yeux bleus ravageurs...

" Hey. "

Je savais pas trop quoi dire d'autre. J'étais pas du genre bavard avec les inconnus, même si je ne ressentais pas de mauvaises ondes. En fait, j'avais plutôt un bon pressentiment avec celui-là. Je remarquais qu'il n'était pas non plus très enclin à faire la conversation. Mais l'expression de son visage ne semblait pas ennuyé alors je ne partais pas. Je lui proposais une bière et de faire un tour en voiture. Vu comme ça, on aurait dit un plan drague. Je me mis à sourire à l'idée.

" Je suis Flynn. Je ne suis pas gay. Et je sais aussi conduire en respectant les limitations de vitesse. "

Je lui lançais un regard amusé et que j'espérais confiant. Mon physique ne m'aidait jamais pour ce genre de truc. Les prises de contact quoi. D'ailleurs, c'était en grande partie pour ça que j'allais rarement vers les gens. Ou on me trouvait, ou alors on passait son chemin. Avec le jeune homme en face de moi, c'était différent, mais je n'avais vraiment aucune idée de pourquoi. Et je ne savais pas s'il allait accepter ou pas...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On the road again! [PV Jared]

Revenir en haut Aller en bas
 

On the road again! [PV Jared]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Londres-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit