Partagez | 
 

 Je suis revenu à la maison, frérot [PV Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Je suis revenu à la maison, frérot [PV Joshua] Sam 9 Juil - 4:11

Il parcourait le village à la recherche d'un visage familier, mais aucun de lui revenait en tête. Pourtant, il n'était pas partit depuis des années, seulement que quelques mois, à peine un an... Du moins, c'est ce qu'il croyait. La ville avait changée. Plus personne ne se baladait dans les rues tard le soir. Depuis que la magie avait disparue, plus personne n'osait s'aventurer dans la nuit noire, de peur de se faire torturer, attraper, mal traiter par des voyous de tous les genres. Noah pourtant, appréciait d'autant plus cette quiétude qu'émettait la nuit lorsque tout le village était endormit. Personne ne l'insultait, personne ne riait de lui, personne pour l'inviter dans une soirée osée, personne pour le mater, bref le calme absolu. La vie était paisible à ce moment de la journée. Seuls quelques chats errants traversaient les rues et quelques chiens domestiques aboyaient de temps à autres. Le temps était à la réflexion. La vie elle-même semblait songer. Alors que le moment était au plus calme, une branche craqua derrière Noah et celui ci fit volte-face braquant devant lui comme seule arme ses poings, prêt à se défendre. Son coeur tambourinait dans sa poitrine, battait la chamade. Son souffle se faisait court et ses yeux observaient à travers l'obscurité d'où pouvait bien provenir se bruit si près de lui et si soudain. L'appartement de son frère n'était pas loin et il voulait à tout prix le gagner avant que minuit ne sonne, de peur que si Joshua y était, qu'il ne le laisse pas entrer. Alors Noah baissa sa garde et reprit son chemin d'un pas un peu plus rapide. Ce devait n'être qu'un chat ou un rare habitant du quartier encore dehors à cette heure de la soirée.


Cette soirée... elle commençait vraiment mal. D'abord Noah n'avait pas particulièrement été en forme aujourd'hui. Les pourboires s'étaient fait rare au club. Il avait un noeud dans l'estomac depuis sa dernière nuitée avec un gars d'un bar miteux. L'asiatique lui en avait fait voir de toutes les couleurs. Mais bon, le mieux, c'était que même si on avait profiter de lui, c'est qu'il oublie ce type. Il ne le reverrait surement plus de toute façon, non? Et puis, qui a dit qu'il fallait être complètement fou d'amour pour une autre personne pour nous permettre de la mettre dans notre lit? C'était écrit où cette stupide règle? Noah aurait bien aimé la trouver, cela aurait éviter bien des soucis d'émotions à Noah.


Il arriva enfin devant l'appartement de son frère. Il était magnifique, comme dans ses souvenirs. Cette petite clôture blanche toute mignonne devant la porte, parsemée de petite herbe grimpant contenant de petites fleurs roses et blanches. C'était de toute beauté. Mais avec ce clair obscur de la nuit, comment pouvait-t-on les observer et les apprécier à leur juste valeur? Noah passa la petite barrière et s'arrêta devant la porte. Il n'y avait pas un bruit, pas un murmure. Peut-être Joshua était-il partit? Était-il déménager sans que Noah ne le sache? Le blond se mordit la lèvre inférieure, bientôt si fort qu''une goutte de sang roula sur son menton pour finir dans l'herbe, laissant une coulée de sang sur son visage.


«Hello? Joshua? Joshua c'est moi... ...?»


Aucune réponse. Noah eut un air déçu. Il ne pouvait tout simplement pas passer la nuit dehors quand même! Et si ses souvenirs le trompaient? Si Joshua était réellement à l'autre bout du village ou en voyage? L'appartement de Noah était à des kilomètres à pieds de là et il n'avait pas particulièrement envie d'y retourner. Il avait besoin de son frère maintenant où jamais. Il ne se sentait pas bien du tout. Désemparé par cette soudaine solitude, une larme roula sur sa joue, nettoyant au passage sur son menton la trace de la goutte de sang. Sa lèvre lui faisait mal, comme tout son être d'ailleurs. Il voulait se faire prendre dans les bras de quelqu'un comme quand il était petit. Il lui semblait que sa personnalité fragile revenait d'un coup lui prendre la tête, comme s'il n'avait pas eu assez d'ennuis avec sa famille à cause de sa naissance non désirée. Il n'était pas né sorcier, non, pas comme son père l'aurait voulu. Non... il était né d'une famille de sorcier, dans un corps d'humain standard, sans magie, sans pouvoir, sans rien. Démunis face à sa propre famille, Noah n'avait jamais vécu une enfance joyeuse. Oh, parfois sa mère l'amenait au parc, mais son père avait toujours honte de lui et le cachait, le privait de sortie, de tout ce qui aurait pu le mettre en contacte avec d'autres enfants moldus. Si seulement son père apprenait qu'il était désormais homo, il péterait un câble. Et s'il apprenait qu'il avait couché avec plusieurs gars et qu'il dansait pratiquement nu devant des femmes pour payer sa vie, il deviendrait rouge de colère, c'était pratiquement sur. Noah regarda par la fenêtre dans l'espoir que son frère remarque une ombre familière devant la porte. Toujours rien. Les larmes embuaient son regard bleuté. Attristé, il s'assit sur la pierre et s'adossa à la porte, les yeux clos, les larmes ruisselant sur ses joues bronzées.

«Joshua c'est moi, ton frère. Je suis tellement seul sans toi.... »
Revenir en haut Aller en bas

Joshua Wolf
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Je suis revenu à la maison, frérot [PV Joshua] Sam 23 Juil - 3:42

La journée avait été longue. Le groupe de chasseur dans lequel il se trouvait être espion avait décidé faire une réunion à même l’aube, et il n’avait pu dormir à cause de ses cauchemars du à la guerre. Joshua avait passé une terrible nuit, à Poudlard. Alphonse, celui qui partageait son dortoir, avait été absent, étant surement aller rejoindre son amant dans le dortoir des hosts. Par la suite, il avait du se rendre directement au château pour parler à Harry. Une réunion de l’Ordre avait été organisée, et il avait passé plusieurs heures à parler des plans des chasseurs, dont O’Connell et Chung étaient les pires, dans ce groupe ci. Finalement, vers 16h, Wolf avait enfin pu avoir un peu de repos. Il s’était faufilé en silence dans les couloirs de Poudlard, se rendant dans la Grande Salle pour manger.

Son repas, Joshua l’avait passé à fixer un couple, assis dans le fond de la Grande Salle… Seth Hansson, le traitre, en compagnie de Donovan, la Host si douce… cela faisait quelques semaines, quelques mois qu’elle se trouvait ici, dans les murs de Poudlard, et Joshua ne pouvait s’empêcher d’admirer sa beauté. Elle semblait si fragile un instant…et pourtant si forte le suivant. Sans s’en rendre compte, il s’était amouraché de la jeune femme dont il ne connaissait presque rien… elle restait un mystère à ses yeux, malgré les milliers de fois où il l’avait observé de long… comment pourrait-elle rester avec ce monstre de Hansson? Savait-elle que ses mains étaient tachées de sang d’hosts? Savait-elle qu’il avait essayé de tuer des membres de l’Ordre, lors d’une attaque? Comment pouvait-elle l’aimer alors qu’il avait osé la tromper avec Alysa, une chasseuse…

Passant une main dans sa chevelure légèrement grisonnante, Joshua avait décidé de quitter la pièce, ne voulant plus penser à cela. Il était sorti de la grande école à pied, n’ayant pas envie de transplaner pour rentrer chez lui. Marcher un peu allait l’aider. Le Sorcier avait envie de rentrer chez lui…

Et pourtant… pourtant quand son regard croisa l’enseigne du Trois Balais, il ne put s’empêcher de s’y arrêter, se disant qu’un verre de Whisky PurFeu pourrait bien l’aider à dormir comme un enfant, pour la nuit. Se fut après son troisième verre que Joshua décida qu’il en avait assez fait. Boire de l’alcool n’allait pas aider les choses, cela était sur et certain. Il n’aimait même pas boire, de toute façon. Payant ses consommations, il quitta finalement le bar, transplanant directement à Godric’s Hollow.

La nuit était entamée depuis quelques temps déjà… les mains dans les moches de sa veste, Joshua se plaisait à observer les étoiles, écoutant le silence qui réglait dans le village… la plupart des gens dormait à l’heure qu’il était, et pourtant, il croisa quelques personnes qu’il ne put s’empêcher de saluer, un léger sourire aux lèvres. Seth Hansson avait déménagé depuis un moment déjà, et les chasseurs qui vivaient dans le village étant morts, celui-ci était de nouveau devenu paisible…

Arrivant finalement devant son appartement, Joshua fronça des sourcils. Sous son porche, à peine habillé pour la nuit se trouvait une personne qu’il n’était pas capable d’identifié à partir de l’endroit où il se trouvait. S’approchant doucement de la forme endormie, il ne put s’empêcher d’être surpris en reconnaissant Noah, son frère cadet. Une vague de soulagement le traversa aussitôt. Il avait eu si peur depuis sa disparition… si peur qu’il soit blessé, ou encore mort. Car malgré son âge, Noah était innocent dans ce monde… il n’y connaissait pas grand-chose, à cause de la surveillance de leur mère et de l’asile.

Ne voulant pas le réveiller, Joshua le souleva doucement dans ses bras, ouvrant la porte… Il alla le déposer sur le canapé, retira sa veste, puis se dirigea vers la cuisine pour faire à manger. Le petit allait certainement avoir faim, au réveil.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °




    “ If ever there is tomorrow when we're not together... There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think... but the most important thing is, even if we're apart... i'll always be with you.”.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Je suis revenu à la maison, frérot [PV Joshua] Dim 24 Juil - 18:47

Il faisait un drôle de rêve. Un rêve où nulle méchanceté ne l'atteignait. Où personne ne souffrait de la haine des autres, sans guerre, sans blessure ni morsure. Aucune larme, aucune goute de sang ne furent versées. Noah planait parmi les anges innocents de ce monde tout comme lui. Il était innocent après tout. Il ne connaissait rien de ce monde hormis le fait qu'il était peuplés d'humains et de sorciers. Mais encore... il lui semblait qu'il manquait quelque chose à ce magnifique tableur remplit de magie et d'émerveillement. Ce fut une odeur de nourriture qui le tira de sa rêverie. Il ouvrit lentement les yeux et se rendit compte qu'il était à l'intérieur. L'humidité de l'air avait disparue, faisant place à une douce chaleur ambiante, assez confortable pour y rester blottit longtemps. Une odeur familière trônait dans l'air, une odeur qu'il connaissait bien. Son odeur. Il n'osa pas se lever tout de suite, de peur de faire fuir se rêve. Il ne pouvait pas être si près de lui ! C'était tout simplement impossible. Joshua ne pouvait être dans la cuisine entrain de lui faire à manger... cela relevait du délire total! Noah eut quand même un petit sourire de contentement sur le visage. Il avait tout de même l'âge adulte maintenant et il n'osait pas se lever et courir comme le gamin qu'il était autrefois pour sauter sur son frère afin de lui prouver combien il lui avait manquer. Quand il était partit, voici quelques mois déjà, il avait craint que son frère ne lui pardonne jamais cet acte de témérité de sa part, surtout qu'il ne connaissait rien de ce monde cruel, hormis justement la cruauté des humains et de sa famille respective. Ares la violence familiale ce fut l'asile et Noah en portait encore les cicatrices dans son coeur. Il avait mal, mal que sa famille l'ait abandonné à son triste sort alors que Joshua n'était pas là pour le défendre. Il avait mal qu'on lui ait jouer dans le dos tout ce temps là, que sa mère l'ait prit en charge, et, plutôt que de l'aider à s'accepter tel qu'il était, l'avait envoyer à l'asile, pensant qu'il était aliéné et ou très fou. Noah n'était certes pas un enfant facile, mais il n'était guère fou. Il était doué pour les trucs artistiques. Il aimait écrire aussi. Mais il aimait surtout s'amuser, ce que les adultes de son entourage n'avaient pas compris.


Il se redressa sur le diva et se frotta les yeux de ses deux mains. Il était tellement épuisé! Il n'avait pas eu se confort et cette sensation de sécurité depuis longtemps. Lorsqu'il dansait, il se sentait libre mais c'était bien la seule chose qu'il avait découvert en fuguant, c'était bien la liberté. Toutefois, il avait appris bien vite que la liberté avait un prix bien cher à payer, il fallait pouvoir payer pour survivre. Et pour payer il fallait de l'argent. Or, n'ayant pas du tout d'études, Noah avait beau faire application dans plusieurs boutiques de Londres, personne ne voulait de lui, croyant qu'il n'était qu'un illettré malchanceux dans la vie. Noah se sentait rejeté chaque fois et maudissait son père et son frère chaque fois. Sa mère aussi, quelques fois. Chaque nuit, c'était un cauchemar différent, mais reste que c'était toujours la même signification : abandon et souffrance. Si son corps avait cicatrisé, son coeur lui, restait une plaie béante à jamais ouverte.


Prenant son courage à deux mains pour affronter son frère, Noah se leva et se dirigea vers la cuisine. C'était beau et propre, rien à signaler de très désagréable au regard. Et il y avait un très bonne odeur dans l'air qui réveilla son appétit. Il prit donc place derrière son frère à la table de cuisine et regarda autour de lui. Il n'y avait pas beaucoup de décoration. Tout était dans simple. Noah observa un peu sans dire un mot puis se tourna vers son frère.


«Je suis désolé d'être partit comme cela sans donner de nouvelles.»


C'était la seule phrase qu'il réussit à lui dire. Les mots restèrent coincés dans sa gorge tant l'émotion qu'il ressentait était puissante. Il était vraiment content de voir son frère enfin, mais il avait aussi l'impression qu'il l'avait énormément blessé.
Revenir en haut Aller en bas

Joshua Wolf
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Je suis revenu à la maison, frérot [PV Joshua] Mer 27 Juil - 1:06

Mettant une pincée de sel dans le wok, Joshua jeta les yeux un instant, jetant un coup d’œil à son cadet qui se trouvait sur le canapé. Celui-ci remua quelque peu, et l’agent double ne put s’empêcher de sourire faiblement, pensant aux nombres de fois où il l’avait vu faire ce mouvement, avec son bras. Regardant de nouveau les légumes qu’il était en train de faire cuir, il alla jusqu’au comptoir, allant chercher les lanières de porc qui attendaient sagement. Il les déposa dans le Wok avec attention, avant d’aller chercher les sachets de sauce dans l’armoire. Lisant attentivement les instructions, il n’entendit pas son frère se réveiller. Quand ses yeux quittèrent finalement le sachet, il eut le plaisir de voir son gamin de frère se frotter les yeux comme l’enfant qu’il avait toujours été… Joshua savait bien, quelque part, que son frère n’était plus un enfant… mais il se plaisait à y croire la plupart du temps. Il n’avait pas envie que son petit ange voit le monde comme il était… il voulait qu’il continue à le voir avec des yeux d’enfant, sans voir les horreurs qui s’y passaient tout les jours…

Passant une main dans ses cheveux grisonnants, il se frotta les tempes un instant, avant de retourner au repas, ne voulant pas bruler la viande. Quelques gestes rapidement plus tard, il mit la sauce en plus, puis alla fouiller dans les armoires à la recherche de pâte quelconque. Le Bras-Droit du grand Survivant hésitait entre deux sortes de pâte quand une chaise fut tirée. Regardant, il aperçut son cadet et ne put s’empêcher de lui sourire, heureux de le voir sur patte...Cela faisait si longtemps…

    «Je suis désolé d'être partit comme cela sans donner de nouvelles.»


Une légère moue traversa le visage de Joshua. Certes il était en colère contre lui, mais le voir parfaitement en santé avait tout fait disparaitre. Il était juste content, présentement. Juste content de le voir en vie, face à lui. Qui sait si un chasseur avait pu s’en prendre à lui ou même un banal moldu… Noah était si peu souvent sorti du manoir, depuis sa naissance.
Lui faisant finalement face, il dit d’un ton détaché.

    « C’est Bon. Fusilli ou Chitarrine Caserecce ?


Levant les deux boites qu’il tenait, il attendit la réponse. Son frère sembla d’abord surpris, puis répondit à sa question. Rangeant les pates qui avaient perdu, il retourna à son Wok. Noah, lui, resta assis à la table, ne sachant pas vraiment quoi faire… il y eut un long instant de silence, puis finalement, Joshua reprit la parole.

    « Tu me raconte pas? Ce qui t’es arrivé, depuis la dernière fois.


Il lui lança un léger regard, puis mit les pates dans l’eau chaude.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °




    “ If ever there is tomorrow when we're not together... There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think... but the most important thing is, even if we're apart... i'll always be with you.”.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Je suis revenu à la maison, frérot [PV Joshua]

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis revenu à la maison, frérot [PV Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Magic World :: Autres :: Godric's Hollow-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit