Partagez | 
 

 [St James' Park] Last fight [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: [St James' Park] Last fight [PV] Sam 23 Juil - 15:14

Lena attendait sur le canapé, le coude sur le genou, le menton sur le poing, ne cessant de jeter des coups d’œil furtifs à la pendule murale. Elle agitait les doigts de sa main libre nerveusement sur sa jambe et ne parvenait pas à fixer son attention sur la série qui passait à la télévision. Dans la cuisine, la table était posée, les plats prêts et la nourriture n’attendait qu’à être mangée. Pourtant, personne n’y était installé. Evan n’était toujours pas rentré, il avait déjà plus d’une heure de retard. Sa petite amie commençait sérieusement à perdre patience et lui réservait un accueil des plus explosifs. Surtout qu’elle savait pertinemment où il était, et que ça la mettait dans une colère noire. Il avait beau lui prétendre tout ce qu’il voulait, qu’il avait beaucoup de travail et qu’il devait travailler tard, Lena n’y croyait pas une seconde. Il était devenu un chasseur dans l’âme et si même sa petite amie ne parvenait pas à lui faire renoncer à cette activité ignoble, elle doutait qu’il ne revienne un jour dans le droit chemin.

A présent, la cuisine qu’elle avait concocté pour eux deux était froide. La rage au ventre, elle se leva brusquement et sortit de l’appartement. Elle avait besoin d’air frais, de changer d’atmosphère pour se calmer. Elle prit alors le métro, trop énervée pour penser aux risques d’y aller seule à cette heure-ci, et descendit dans le centre ville de Londres. Elle déambula alors dans les rues de la ville jusqu’à se retrouver dans Saint James Park où elle s’assit sur un banc. Elle prit sa tête dans ses mains et souffla un grand coup. Elle n’en pouvait plus de savoir Evan pourchassant de pauvres gens qui ne lui avaient jamais rien fait. Ok, ils avaient récupéré leur magie, mais ce n’était pas intentionnel, et ce n’était pas une raison pour les tuer. Pourquoi était-il si borné ? Elle lui avait crié dessus des centaines de fois, mais c’était comme s’il était devenu sourd. Il se moquait éperdument de tout ce qu’elle pouvait bien lui dire, il voulait retrouver ses pouvoirs. Qu’avait-il de différent avec les Mangemorts à présent ? Lui aussi exterminait des gens qu’il ne connaissait même pas, simplement parce qu’ils étaient différents.

Soudain, Lena entendit des cris lointains. Elle se leva d’un coup et chercha d’où venaient ces hurlements. Quelqu’un avait besoin d’aide, elle ne pouvait pas le laisser ainsi, même si l’idée de se retrouver au milieu d’une bagarre, sans sa baguette, ne lui plaisait guère. Peu importe, son devoir était au moins d’aller voir ce qu’il se passait, et au pire, elle pourrait demander du renfort. Elle courra alors vers l’origine des cris et arriva alors devant deux hommes qui se battaient avec virulence. Lena ne put voir leur visage avec la vitesse de leurs mouvements, mais elle devina que c’était un combat Host/Chasseur, puisque l’un ne comptait que sur ses poings et l’autre utilisait de la magie. La jeune femme assistait à ce massacre, impuissante, ne sachant que faire pour les faire s’arrêter. Elle s’apprêtait à appeler la police, qui serait plus à même de réagir, quand soudain, elle aperçut le visage du chasseur. Non, tout mais pas lui… dites-moi que je rêve…

Elle murmura alors dans un souffle : « Evan… » Puis, elle cria d’une voix plus assurée :

« EVAN ! ARRÊTE ÇA IMMÉDIATEMENT ! »

Le combat s’arrêta immédiatement, les deux têtes se tournèrent vers elle d’un seul mouvement. Ils restèrent comme pétrifiés en regardant celle qui venait de les interrompre. Lena s’approcha alors d’eux, fixant d’un air effrayé et dégoûté son petit ami, qui avait été bien amoché dans la bataille.

« C’est quoi ton problème, Evan ?! Tu te rends compte de ce que t’es en train de faire ? C’est pas de cet Evan dont je suis tombée amoureuse… J’te jure que si tu arrêtes pas de t'acharner sur les Hosts, c’est même plus la peine de revenir me voir. Maintenant, dégage… T’as compris ? DÉGAGE ! »

Elle le regarda une dernière fois, en faisant son possible pour ne pas pleurer, puis tourna son attention vers l'autre homme, le visage en sang. Elle ne reconnaissait même plus son petit ami. Comment avait-il pu devenir aussi mauvais ? Elle voulait retrouver l’ancien Evan, celui qui l’avait aidé à surmonter l’épreuve de la mort de Shin, celui à qui elle avait dit « Je t’aime ». Elle essuya les larmes naissantes de ses yeux d’un revers de manche puis regarda le jeune homme, sans prêter plus aucune attention à Evan. Etait-il encore là ? Elle n'en savait rien, et pour le moment, elle n'en avait rien à faire.

«Comment vous vous sentez ?»

Elle prononça sa phrase d'un ton doux mais confus. Elle se sentait tellement honteuse quant à son petit ami. Elle posa sa main sur son bras d'une façon réconfortante en espérant qu'il n'avait pas subi trop de mal.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [St James' Park] Last fight [PV] Sam 6 Aoû - 17:19

La rage et la colère l'envahissait de plus en plus... Il sombrait lentement mais surement vers le côté obscur de l'humanité... Depuis que ses pouvoirs l'avaient quittés mais surtout que sa cousine était morte, une partie de l'âme d'Evan avait disparu pour ne plus jamais réapparaitre (pour le moment). Il avait tout d'abord cru que c'était de sa faute si tout allait de travers. Il aurait du pouvoir sauver sa cousine de cette mort affreuse. Toute sa vie, il se souviendrait du regard qu'elle lui avait lancé... Ses yeux étaient remplis de terreur face à ce qu'il lui arrivait et elle implorait Evan de faire quelque chose... Malheureusement, ses pouvoirs avaient disparu... Ces maudits Host lui avaient pris la seule chose qui aurait pu la sauver... Qui aurait pu sauver Kay... Depuis qu'il avait appris leur existence, il leur en voulait et il s'était mis en tête de les pourchasser jusqu'au dernier....

Ce jour-là, il avait quitté très tôt l'appartement qu'il partageait avec Lena, sa petite amie. Ce n'était pas qu'il ne voulait pas être avec elle, mais c'était très dur. Il savait très bien qu'elle ne partageait pas son opinion concernant les Hosts et bien qu'il l'aimait à mourir, il ne voulait pas se disputer avec elle... Aussi partait-il tôt tous les jours pour s'occuper de ses affaires. Son expérience en tant qu'Auror mais aussi dans l'armée était bénéfique pour le groupe de chasseur auquel il appartenait. Le seul truc qui l'inquiétait était son cousin James. Il ne savait pas ce qu'il fichait ici mais il s'en méfiait, le connaissant, il essayait surement de le ramener à la raison...

La dernière mission qu'il avait eu fut de récupérer une arme très spéciale... Une arme conçue pour neutraliser la magie, ce qui était particulièrement utile lorsque l'on avait affaire à des hosts...
Ainsi, son arme sous le bras, donc dans son étui, (il s'agissait un flingue à rayon neutralisant. Lorsqu'il tirait sur un host, le laser touchant la personne, celle-ci se retrouvait dépourvu de magie, indolore mais très efficace), Evan se rendit au quartier général où on lui confia une mission particulière... Apparemment, Harry Potter avait reformé l'ordre du Phoenix et certains hosts en faisaient partie. D'après les sources de Morgan O'Connell, un host avait été repéré comme membre de l'Ordre. Il s'agissait d'un Host particulièrement chiant, vu qu'il passait toujours entre les mailles du filet et avait déjà tué pas mal de chasseur. Il était aidé mais personne ne savait par qui ou par quoi... Cet Host s'appelait Flynn... Flynn White...
La mission d'Evan était de trouver ce Flynn et de le ramener au labo, vivant de préférence...

Malheureusement, cela ne se passa pas exactement comme il l'avait prévu... Le trouver était déjà une tache ardue. Ce n'était pas si simple de tracer un Host, celui bougeait tout le temps... Heureusement pour Evan, il avait des sources et ce fut ainsi qu'il put lui tendre un piège à Saint James' Park en cette magnifique journée.
Il avait eu la description de cet host par d'autres chasseurs, des chasseurs qui lui avaient survécu. Il était déjà installé dans le parc depuis un moment, déguisé en clochard. Il avait l'habitude des missions d'infiltration et des missions sous couverture, il était un ancien Auror et militaire, ne l'oublions pas...

Bref, il trainait ça et là, habillé en clochard, son arme soigneusement rangé dans son étui, sous son vieux manteau... Cela faisait déjà quelques minutes qu'il avait repéré sa cible mais il la suivait encore, cherchant le meilleur endroit pour l'attaquer. Evan voulait éviter d'avoir trop de témoin et donc de blesser trop de gens...
Quand ce cher host se retrouva à peu près seul, l'irlandais se dirigea vers lui d'un pas mal assuré, du genre boitant. Une fois à la hauteur, il le héla:

« Eh mec!! T'aurais pas une clope s'teup... »

L'host du nom de Flynn se retourna vers lui soit pour lui répondre par l'affirmative, soit par la négative. Evan en profita pour sortir son flingue et tira sur lui. Le laser le toucha en plein coeur. Bien entendu, cela ne fit rien à Flynn, du moins c'était ce que l'Host croyait. Evan ne le lui laissa même pas le temps de la surprise qu'il lui sautait déjà dessus pour le neutraliser à main nue. La magie de Flynn ayant disparu, ils se retrouvaient à égalité. Seulement, Evan ayant de l'expérience et de l'entrainement dans le corps à corps, le chasseur se retrouvait en position de supériorité par rapport à l'host.

Il se débattait très bien le bougre, mais Evan continuait à le ruer de coups. Il le sentait fléchir sous lui et dans un sourire, le chasseur s'apprêtait à appeler des renforts afin de l'aider à transporter l'host au laboratoire... Il s'apprêtait mais il fut vite arrêter par une voix qui lui semblait bien trop familière à son goût... Cette voix appartenait à sa fiancée, Lena Rosewood...
Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle s'approcha de lui, bien plus qu'énervé, lui demandant de dégager... Evan resta, on peut le dire, sur le cul. Il hésitait. Il avait besoin de cet host, celui-ci était une grande menace pour lui... Pourtant, il ne voulait pas non plus perdre Lena...
Il prit donc une décision, une décision que son supérieur, Morgan O'Connell, pourrait comprendre... Ignorant sa fiancée, il se pencha sur Flynn et lui murmura à l'oreille d'une voix glaciale:

« Tu as de la chance... Pour cette fois!! Mais ne crois pas que cela durera... On se retrouvera et plus vite que tu ne le penses!! »


Puis sans adresser un regard à Lena, cela n'aurait surement fait qu'aggraver la situation à la fois pour lui et pour elle, Evan s'éloigna d'eux...
Revenir en haut Aller en bas

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Re: [St James' Park] Last fight [PV] Mer 10 Aoû - 12:54

Londres me hantait, m'appelait sans cesse, toutes les nuits. Parfois, je voyais une grand bâtisse, coincé entre deux autres baraques. Cela me disait quelque chose mais je n'étais pas plus avancé, je ne savais pas où c'était. A part que c'était à Londres et que ce devait être important pour l'Autre. Je lui avais donné ce surnom, un jour où je m'étais éveillé avec un mal de crâne horrible. Pour une fois, le lac ne m'était pas apparu. Mais pendant quelques secondes, j'avais vu le médaillon se balancer devant mes yeux. Cet objet était très important. Pourquoi? Aucune idée. Je savais juste que je ne l'avais plus et que ça m'angoissais. La journée était déjà bien avancé lorsque je décidais de sortir. Il y avait toujours un risque à se promener dans la capitale anglaise, pour des gens comme moi. Les hosts. J'avais mis un sweat à capuche bleu marine, et un jean. La tenue standard et confortable pour passer inaperçu. Je me mis à penser à Lily. J'avais envie de voir la fée, elle me manquait. Parfois elle débarquait lorsque je pensais à elle, comme si elle m'entendait depuis notre rencontre. Mais je supposais qu'elle devait aussi être occupé à faire son boulot de protectrice des hosts... autre que moi...

Je me montrais presque jaloux lorsqu'elle me racontait ses journées passées à veiller sur tel ou tel host. Je l'aimais de plus en plus, même si je ne lui avais pas encore dis. J'avais du mal avec les sentiments. C'était nouveau pour moi. Et de par ma quête d'identité, je n'était pas non plus totalement libre pour une relation à 100%. En tout cas, je ne fréquentais plus d'autres filles, je n'en avais plus envie. Seule Lily m'attirait à présent. Les heures passèrent, et j'avais parcouru beaucoup de quartiers de Londres. C'était au moins la cinquième fois que je faisais ça. A chaque fois, j'étais déçu, parce que je ne trouvais pas cette bâtisse, cette maison dans mes rêves. Et si ce n'était qu'un rêve? Un putain de rêve...

Je m'installais quelques temps à la gare de King's Cross, observant les passants, buvant un café, puis un deuxième... mangeant un morceau. J'avais appris que l'un des trains menait à Poudlard. Encore un lieu qui éveillait en moi des pensées, des sentiments de déjà vu... J'hésitais à m'y rendre. La semaine dernière, j'y avais envoyé un host sur les conseils de Lily. Une jeune garçon, très sensible et choqué par tout ce qu'il avait vu et vécut. Il ne m'en avait pas trop dit, mais cela dépassait mes capacités. J'espérais que le château soit le meilleur refuge pour lui. En soirée, mes pas me menèrent vers St James Park. Il n'y avait pas grand monde... à part un clochard qui clopinait vers moi. J'avais tendance à me méfier, il pouvait très bien être un sorcier et devenir dingue à mon contact...


« Eh mec!! T'aurais pas une clope s'teup... »

Je n'eus même pas le temps de lui répondre, qu'il sortit un... flingue?? Un rayon vint me frapper en pleine poitrine. Ce n'était pas douloureux, mais je sentais des picotements désagréables dans tout mon corps.

" Oh! T'es cinglé!! Qu'est-ce que...?? "

Lorsque je le vis venir sur moi, je voulus l'arrêter d'un geste de la main, usant de ma magie. Sauf que les picotements dans ma main se firent douloureux et qu'il ne se passa rien... à part que je reçus tout le poids de l'homme par surprise sur le corps. J'étais au sol, et ce type était en train de me tabasser comme prit d'une crise de démence. Je pris deux coup de poings puissants en plein visage, et d'autres sur le haut du corps. Ce mec savait où frapper pour que ça fasse mal. Moi j'essayais de le prendre à la gorge, au visage, de le faire basculer, pensant qu'il allait bien finir par s'épuiser. J'étais plus lourd que lui, et ma corpulence était censé le surpasser sauf que je me faisais littéralement défoncer la tronche. Et ma magie, elle, avait été neutralisé par son flingue étrange. C'était le deuxième chasseur que je rencontrais qui avait le pouvoir de neutraliser mes pouvoirs. Il faudrait que j'en parle à Lily, du moins, si je survivais suffisamment longtemps...

« EVAN ! ARRÊTE ÇA IMMÉDIATEMENT ! »

C'était une voix féminine. Le dénommé Evan tourna la tête vers elle, et je l'imitais difficilement. J'avais du sang qui me coulait dans la bouche, et ma respiration était laborieuse. Ce mec aurait pu me tuer juste avec ses poings. Réaliser ça me donna sacrément moins confiance en moi tout à coup. Elle reprit la parole, mais je ne comprenais pas la moitié. Le son résonnait douloureusement dans ma tête, et je sentais que j'allais tomber dans les vapes. Je me forçais à rester conscient, juste avec toute la rage que je canalisais contre cet homme que je ne connaissais pas et qui pourtant venait de me tabasser à mort.

« Tu as de la chance... Pour cette fois!! Mais ne crois pas que cela durera... On se retrouvera et plus vite que tu ne le penses!! »

Mes yeux se rouvrirent sous la colère. Il se dégagea de moi, s'éloigna. Je tentais d'utiliser ma magie pour me soigner, mais rien ne se produisit à part les mêmes picotements. Un agréable parfum de femme vint jusqu'à moi. La jeune femme me parlait...

«Comment vous vous sentez ?»

" Mieux maintenant... "

Lorsque sa main se posa sur mon bras, une douce chaleur m'envahit, mais cela dû durer l'espace de deux secondes à peine. J'admirais ses longs cheveux blonds qui lui entourait le visage. Je me relevais difficilement, son aide étant superflux vu ma corpulence, mais tout de même agréable. Je levais la tête et la remercia dans un souffle rauque. Mon sweat était tâché de sang, et j'avais l'impression de me vider par la bouche et le nez. Tout le haut de mon corps était douloureux. Respirer était une torture. Pourtant, ma rage ne s'était pas atténué, au contraire. Je bouillais de colère. L'homme s'était éloigné, mais j'avais ce sentiment de profonde injustice qui me prenait les tripes. Je passais un bras autour des épaules de la jeune femme, en partie pour me soutenir, et en partie pour attirer l'attention du chasseur. Puis je dis, à l'attention des deux, mais surtout de l'homme:

" Ton mec est un lâche. Evan... Il est peut-être doué pour le corps à corps mais prendre les gens par surprise c'est toujours facile. Laisse-le tomber, ce sera la meilleure décision de ta vie. "

Je sentais la jeune femme se crisper sous moi, comme si elle savait que ce que je venais de dire allait empirer les choses. Mais ce type avait peut-être prit ma magie avec sa fichue arme. Et en plus il était hors de question que je le laisse partir comme ça. J'avais ma putain de fierté.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [St James' Park] Last fight [PV] Dim 21 Aoû - 10:17

Le souffle haletant sous le poids de la colère, Lena remarqua l’hésitation d’Evan. Elle le mettait probablement en situation délicate auprès des autres chasseurs, mais peu lui importait. Si auparavant cela aurait pu l’embarrasser, à présent, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Tout ce qui lui importait pour le moment, c’était qu’il arrête de tabasser cet homme à terre. Voir son fiancé en pleine folie meurtrière sur un Host était un spectacle insoutenable, et elle espérait ne plus jamais assister de nouveau à une chose pareille. Elle avait l’impression de ne plus connaître l’homme avec qui elle vivait… La perte de sa cousine l’avait changé au plus profond de son être et Lena était angoissée à l’idée que cela soit irréversible. Et s’il restait ainsi jusqu’à la fin de ses jours… ? A chasser les Host jusqu’à qu’il n’en reste plus un seul sur la surface de la terre…

Il se pencha une dernière fois vers le Host, et la jeune femme crut pendant un instant qu’il était passé outre tous ses avertissements. La colère crispa tous ses membres. Etait-il sourd ? Ou alors tenait-il plus à son rôle de chasseur qu’à sa petite amie... ? Un poids tomba sur le cœur de la jeune femme. Et ce ne fut plus de la colère, mais du désespoir qui envahit son être. Finalement, Evan se releva et s’éloigna de l’homme à terre, sans un seul regard pour sa petite amie. Son cœur se desserra un tant soit peu, en se disant qu’il tenait quand même à elle.

Lena se jeta alors près du Host et s’agenouilla à ses côtés. Elle regarda, horrifiée, l’état de son visage, qui, il fallait l’avouer, n’était pas beau à voir. Du sang zébrait toute sa tête, coulant sur ses vêtements et sur l’herbe sèche du parc. Son nez était dans une position plutôt inquiétante et son œil droit commençait à virer vers le violet : il aurait droit à un bel œil au beurre noir en rentrant chez lui. Plus elle observait le Host, plus elle remarquait l’étendue colossale des dégâts. Il avait été sacrément battu, et le simple fait de penser à l’auteur de toute cette violence la révulsait. Comment avait-il pu faire une chose pareille ? C’était plus qu’une simple petite bagarre, c’était de la barbarie à ce niveau-là ?

Elle voulut hurler sa rage à Evan, lui dire qu’il n’était qu’un monstre, que cet homme n’avait jamais mérité une cruauté pareille, mais les mots s’évanouirent dans sa bouche. Elle était incapable de parler, incapable de bouger. Même tourner simplement sa tête vers lui était impossible. Elle ne pouvait croire ce qu’elle voyait. Ca ne pouvait pas être lui qui avait meurtri à ce point cet homme-là… Elle refusait d’y croire, ne voulant pas affronter la réalité en face. Cette réalité si douloureuse… Comment un homme si gentil avait-il pu se transformer en une brute sanglante si soudainement ? Soudain, le Host parut vouloir se lever.

« Attendez, doucement… Je vais vous aider. »

Lena l’aida alors à se relever, même si elle savait que ce n’était pas la meilleure chose à faire dans un état pareil. Mais elle connaissait bien l’orgueil des hommes, cet orgueil qui les poussait à faire n’importe quoi simplement pour garder une contenance et ne pas montrer un quelconque état de faiblesse. Elle aurait pu nettoyer le sang qui coulait sur son visage et le soigner un tant soit peu : elle gardait toujours sur elle une fiole d’Essence de Dictame. Cependant, vu tous les coups qu’il avait déjà pris ce soir, elle préféra lui laisser le choix de ses gestes. Et il devait probablement vouloir paraître fort aux yeux d’Evan qui s’éloignait de plus en plus. Il leva alors la tête vers la jeune femme et la remercia comme il le pouvait, malgré sa bouche asséchée par le sang. Elle voyait bien qu’il souffrait pourtant elle ne l’obligea pas à se coucher de nouveau dans la flaque de sang qu’il avait laissé sur l’herbe. Il passa un bras autour de ses épaules, Lena le prit par la taille et attrapa sa main sur son épaule pour le soutenir.

Puis soudain le Host s’adressa aux deux jeunes gens. Les paroles qu’il sortit eurent l’effet d’un coup de poignard sur Lena. Tout son corps se crispa et elle ne put s’empêcher de broyer la main du jeune homme. Soudain le vent se leva et ses cheveux blonds lui balayèrent le visage. Elle baissa alors la tête, songeuse. Quitter Evan… Elle y avait déjà pensé. Et pas qu’une fois, pour être tout à fait honnête. Cette idée lui trottait dans l’esprit depuis son début dans les Chasseurs. Cependant, cette idée la rongeait de l’intérieur. Elle l’aimait tellement, mais il n’était plus la personne dont elle était tombée amoureuse. Il était devenu comme un étranger pour elle. Quand il n’était pas à l’appartement, elle ne pouvait s’empêcher de l’imaginer, brutalisant des hommes et des femmes. Et ces pensées l’horrifiaient. Elle ne pouvait plus le supporter.

Elle se doutait qu’Evan, si le vent n’avait pas étouffé les paroles du jeune homme, ne pourrait pas en rester là. Elle s’attendait à le voir se ruer sur lui, la rage l’aveuglant. Elle murmura alors sur un ton suppliant :

« Non, je vous en prie, taisez-vous. S’il revient, je ne donne pas cher de votre peau. Vous êtes déjà gravement blessé, n’allez pas aggraver les choses… »

Pourtant, elle savait que c’était bien trop tard…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [St James' Park] Last fight [PV] Sam 27 Aoû - 22:21

La chasse aux Hosts était importante... Mais sa fiancée l'était encore plus... Evan n'arrêtait pas de répéter cette phrase tout en s'éloignant de sa proie et de la femme de sa vie... Que faire dans une situation aussi improbable... Tout ce en quoi il avait cru jusqu'à présent était mort le jour où sa cousine était morte... Soit le jour de l'apparition de ces monstruosités. Tout lui indiquait qu'il devait les traquer et les tuer... En ce moment même, un voix lui soufflait d'y retourner et de le massacrer jusqu'au dernier... Pourtant, une autre voix, plus faible mais pourtant bien présente, lui disait de continuer de s'éloigner, de marcher la tête haute s'il ne voulait pas perdre la dernière chose qui le rattachait à la raison... La dernière personne sans qui il deviendrait totalement fou: Lena...

Il savait très bien que ce qu'il était devenu lui faisait du mal... Une partie de lui s'en voulait pour la faire souffrir autant. Cependant, il était devenu ainsi et il ne pouvait faire marche arrière. Il ne pouvait ramener sa cousine, rien ni personne ne pouvait l'empêcher de massacrer les êtres qui avaient tuer un membre important de sa famille... Sa folie meurtrière augmentait de jour en jour et la seule personne qui l'empêchait de sombrer totalement le haïssait complètement. Il ne voulait pas voir son regard à mesure qu'il s'éloignait d'eux. Il sentait sa haine, son dégout de lui, son envie de pleurer et de rompre tout lien avec lui...Evan n'était pas aveugle, il voyait tout cela, il sentait tout cela... Mais il ne pouvait pas s'arrêter, pas maintenant...
Lena l'avait éloigné de sa proie mais il la retrouverait et lui ferait payer le décès de sa cousine... Du moins, c'était ce qu'il avait en tête jusqu'au moment où il entendit les paroles insensées de ce type... Là se posa un choix crucial: devait-il en finir avec lui maintenant au risque de perdre la femme qu'il aimait et de sombrer dans la folie... OU... devait-il laisser passer, garder sa femme mais se sentir minable...

Cela n'aurait pas du lui prendre autant de temps... Pourtant une partie de lui lui soufflait de partir, de s'éloignait avant de commettre l'acte irréversible... Seulement cette voix faiblissait de seconde en seconde pour ne devenir qu'un murmure et s'éteindre totalement... L'autre voix par contre devint plus puissante à chaque seconde, elle lui soufflait des mots de sa voix malveillante... Des mots qu'Evan se mit à répéter, tout d'abord doucement puis plus fortement... Dans ces vêtements de clochard, l'irlandais ressemblait totalement à un psychopathe, à un schizophrène en période de décompensation et il n'allait pas les détromper...

« Tuer... Le massacrer... L'écarteler... Sentir sa vie glisser sous mes doigts » disait-il en pensant à l'host...

Puis, une lueur de folie meurtrière s'alluma dans son regard tandis qu'il se retournait vers la personne qui venait de l'insulter... Déjà qu'à cause de lui, sa jeune cousine était morte... Elle qui était si pleine de vie et qui avait tant de temps devant elle, elle avait perdu la vie parce qu'il devait vivre... Il ne pourrait jamais lui pardonner... On ne devait, au grand jamais, se moquer d'un fou... Ni le défier... Or, cet host, abruti comme il était, venait de faire les deux... Le savait-il?! Surement pas mais il allait l'apprendre à ses dépends et surtout à sa vie...

D'une démarche assuré mais ressemblant à celle d'un taré, Evan se rapprocha des deux jeunes gens. Il avait totalement oublié la présence de Lena, complètement absorbé par sa folie et son envie de vengeance... Il leva tout d'abord son arme anti-magie et visa l'host... Celui-ci perdit de nouveau ses pouvoirs pendants plusieurs heures... Ca, c'était juste pour le cas ou, Evan ne voulait pas de mauvaises surprises... Puis dégainant avec rapidité son autre arme, l'irlandais visa tout d'abord la tête de l'host avant de le descendre vers sa cuisse puis il tira tout en écoutant la douce musique du cri de douleur de l'host:

« Ca, c'est pour m'avoir insulté de lâche » dit-il d'une voix sadique en riant à moitié, complètement pris de folie...

Il visa son bras gauche et tira avant d'annoncer:

« Ca c'est pour te croire supérieur aux autres »

Il allait continuer lorsque Lena se posta devant l'Host, un air farouche sur le visage... Pour le coup, Evan ne sut quoi faire... La folie meurtrière lui soufflait de lui tirer dessus, rien que pour s'être interposer mais le gentil et doux Evan cachait au plus profond de lui-même fit perdre ses moyens au psychopathe, lui faisant trembler sa main et la levant en l'air avant de tirer de nouveau... Cette fois, il lâcha:

« tu as de la chance... Sans elle, ton supplice aurait duré des heures, tu devrais la remercier et la boucler... »

Puis il se détourna de nouveau, sentant ses membres tremblés... Cette fois, on aurait dit un camé en manque... Il n'en avait pourtant que faire de ce que pensait les gens, il sentait qu'il devait s'éloigner au plus vite avant de commettre l'irréparable...
Revenir en haut Aller en bas

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Re: [St James' Park] Last fight [PV] Mer 7 Sep - 15:32

Je n'étais pas masochiste. Fallait pas croire que ça m'amusais de me prendre d'autres coups. Mais je ne pouvais pas laisser passer son agression. C'était injuste et cruel. Et même si je devais payer de ma personne pour le faire remarquer, bien tant pis. Perdre mes pouvoirs étaient déroutant. Je m'identifiais l'espace d'un court instant, à ce qu'avait pu ressentir les sorciers le jour de notre apparition. Mais moi au moins je savais pourquoi je ne les avais plus. Ce Evan avait une arme anti-magie. C'était la deuxième qu'on essayait sur moi, à croire que les chasseurs me trouvaient être leur cobaye idéal pour ce genre de truc...

« Non, je vous en prie, taisez-vous. S’il revient, je ne donne pas cher de votre peau. Vous êtes déjà gravement blessé, n’allez pas aggraver les choses… »

La main de la jeune femme était crispée sur la mienne, dans un effort désespéré pour que je me la boucle, que je n'attire pas à nouveau l'attention de l'homme sur moi. Autant j'étais dégoûté du comportement de l'homme, autant j'étais touché qu'elle veuille me protéger. Je voulus lui procurer un peu de magie pour la remercier, une douce vague de chaleur, quelques crépitements dans le corps, mais rien ne se passa, évidemment. L'autre me les avait subtilisé.

" Je ne me tais pas face aux lâches... Mais ce serait vraiment sympa si vous pouviez l'empêcher de me tuer. "

Malgré ma douleur je restais moi-même. Je me redressais pour voir arriver le chasseur qui n'avait pu s'empêcher de revenir face à ce que j'avais dis. Il me visa à nouveau de son arme anti magie. J'en aurais presque ris s'il n'avait pas dégainé juste après un revolver classique... Mes yeux rencontrèrent le canon de l'arme dirigé droit sur ma tête. Je tentais de repousser la jeune femme pour qu'elle ne s'interpose pas, il ne fallait pas qu'elle se blesse, même si je pressentais qu'il ne lèverait pas la main sur elle. Il me tira dans la cuisse, je hurlais.

« Ca, c'est pour m'avoir insulté de lâche »

Sa voix était déformé par la haine et la folie. C'est que je l'avais vraiment hors de lui ce salaud. La douleur était atroce et je ne pouvais pas me soigner. Rester debout n'était plus possible, alors je m'affalais mais mon bras gauche reçut un deuxième cadeau de la part du jeune homme.

« Ca c'est pour te croire supérieur aux autres »

J'entendais à peine ses leçons de morale. Il donnait un triste spectacle à sa copine...Mon cœur s'emballait, ma tête ne pouvait pas gérer autant de souffrance pourtant je ne m'évanouissais pas encore... Ma main droite qui avait tenté de compresser le trou dans ma cuisse, rouge de sang, vint compresser le trou dans mon bras, mais je peinais à appuyer dessus. J'eus vaguement conscience que la jeune femme adopta une position protectrice.

« tu as de la chance... Sans elle, ton supplice aurait duré des heures, tu devrais la remercier et la boucler... »

De la chance?! Si j'avais pu encore parler, je lui aurais craché les pires horreurs à la figure. Je m'allongeais lentement sur le sol, clignant des yeux faiblement. Je vis des cheveux blonds s'agiter, je sentis des mains presser les endroits blessés, mais le son s'atténuait de plus en plus, jusqu'à disparaître... jusqu'à me priver du réconfort d'entendre la voix de la jeune femme, paniquée, tentant de me maintenir conscient....

" Laisse-le tomber... Quitte-le... "

Cela dut durer cinq minutes à peine, mais j'eus l'impression en me réveillant, d'avoir fait un très long cauchemar. Elle était toujours là, et je me rendais compte que cette phrase, je l'avais répété en boucle, et que donc je n'avais pas vraiment quitter le monde des vivants. Pourtant ces mots résonnaient différemment à mes oreilles. Comme si ils me concernaient tout autant qu'elle, comme si j'avais déjà été face à ce dilemme moi aussi, celui de quitter une personne... celui d'avoir de cruelles désillusions face à quelqu'un que l'on pensait connaître. C'était mon autre moi qui avait ces réflexions, je le comprenais peu à peu. Ma main valide s'empara de celle de la jeune femme, et je fus soudain pris de la peur de mourir là. Et ce n'était pas son air inquiet, ni ses larmes, qui me rassuraient.

" Aide-moi... mes pouvoirs... "

Haletant, mes yeux la suppliaient tout autant que mes mots de m'aider...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [St James' Park] Last fight [PV] Ven 21 Oct - 18:01

Evan ne pouvait pas laisser passer de telles paroles, surtout de la part d’un Host, Lena ne le savait que trop bien. L’orgueil masculin, encore et toujours… Cela pouvait être amusant, exaspérant mais, dans ce contexte précis, ça en devenait effrayant. Quand son petit ami se retourna vers eux, Lena perçut chez lui comme une folie assoiffée de sang, une volonté de tuer. Son visage ressemblait à celui d’un illuminé, et Lena ne pouvait le contempler qu’avec effroi. Il était comme possédé, possédé par un fou, un psychopathe avide de vengeance, de cruauté. Le cœur de Lena était compressé à un point inimaginable et elle était étonnée qu’il n’explose pas sous le poids de ses émotions. Il allait le tuer, il allait vraiment le tuer… Peu importe tout ce qu’elle pourrait dire, hurler ou faire, rien ne ferait renoncer Evan dans son but. Il était déterminé à massacrer cet homme et la demande que le Host venait de lui faire semblait assez difficile à réaliser.

Evan s’avança vers eux, n’ayant d’yeux que pour son ennemi. Lena aurait pu être tranquillement affalée sur son canapé dans son appartement, ça aurait été pareil. Encore plus compliqué pour l’empêcher de tuer l’homme qu’elle tenait par la taille. Son petit ami sortit son arme anti-magie et le visa en plein cœur. Puis avant que quiconque ait pu faire le moindre geste, il sortit une autre arme, mais bien plus dangereuse. Il pointa son revolver sur la tête de l’Host, Lena en fut pétrifiée de terreur. Il n’allait quand même pas faire ça… si ? Elle étouffa un cri de terreur : elle tenta de s’interposer avec le revolver et l’Host mais il la retint. Etait-il complètement fou ? Il allait mourir !

Mais au lieu de ça, Evan abaissa son arme vers la cuisse de l’homme et tira. Le bruit fut insoutenable : le Host hurla à plein poumons. Etant médicomage, elle en avait entendu des cris de douleur mais c’était toujours aussi insupportable. Mais le pire, c’était l’attitude du jeune Irish. Il riait à moitié de la douleur de ce pauvre homme. Un véritable sadique… Ce n’était son Evan, ce n’était pas possible… Les genoux de l’Host se dérobèrent sous lui et il s’affala à terre.

« Oh mon Dieu… EVAN ! BORDEL MAIS C’EST QUOI TON PROBLEME ?! »

Ces paroles ne le firent même pas réagir, il était comme hypnotisé par sa folie. Rien d’autre n’existait à part eux deux. Elle s’agenouilla alors rapidement près du Host, pensant que son petit ami en aurait assez mais il tira de nouveau, avec ce même rictus démoniaque, sur son bras gauche. Un deuxième cri atroce sortit de la bouche de l’homme. La terreur et la tristesse emplirent le regard de la jeune femme qui s’interposa entre les deux hommes, ses bras protégeant le Host.

« Tire ! Vas-y ! Ne te gêne surtout pas ! »

Il hésita, elle le vit dans son regard. Et ça devait être la pire des visions du monde. Son petit ami hésitait entre la volonté de la tuer ou de la laisser saine et sauve. Qu’y avait-il de pire ? Il avait un besoin de tirer tel qu’il ne put s’empêcher d’appuyer sur la gâchette en l’air. Puis il tourna les talons.

« Je ne veux plus te revoir, Irish…. »

Elle le dit d’une façon ferme mais dépitée. L’avait-il entendu ? Elle n’en savait pas grand-chose. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’un jeune homme était en train d’agonir à côté d’elle. Elle sortit expressément l’essence de Dictame qu’elle conservait en permanence sur elle et en appliqua sur les blessures béantes. L’homme n’allait pas tarder à perdre connaissance, la douleur était beaucoup trop forte. Elle s’affaira alors du mieux qu’elle le put, bandant ses plaies avec soin, malgré ses bras tremblant.

« Tout va bien se passer, ne vous inquiétez pas, je vais vous arranger ça… »

Elle voulut adopter un ton réconfortant, mais c’était totalement à l’opposé de l’état d’esprit dans lequel elle était. Elle tremblait comme une feuille, au bord des larmes. Pourtant, elle se devait de rester forte. Elle savait qu’il fallait rassurer le patient, alors elle prit sa main droite et la serra doucement, pour qu’il sache qu’il n’était pas tout seul. Alors qu’il devenait de moins en moins conscient du monde qui l’entourait, il murmura comme un disque rayé deux petites phrases toutes simples, qui étaient pourtant lourdes de sens et qui firent réfléchir Lena. Elle n’en pouvait plus de cette double vie que menait Evan. A présent, il avait également une double personnalité, et ce double l’effrayait affreusement. Alors, elle ne tint plus. Elle éclata en sanglots, incontrôlable. Elle ne pouvait effacer ce visage démoniaque de fou à lier qu’Evan avait eu il y a quelques minutes. Il la hantait. Qui était-il réellement ? Il n’était en aucun cas le jeune homme qu’elle connaissait si bien et qu’elle aimait autant que sa propre vie. Elle enfouit son visage dans ses mains et se laissa aller. Soudain, le Host reprit conscience et s’empara de sa main, terrifié.

Elle essuya d’un revers de manche rageur ses larmes et se concentra de nouveau sur le Host. Pourquoi était-il aussi inquiet ? Ses pouvoirs… l’arme anti-magie les avait anéanti mais pour combien de temps ? Elle n’en savait rien. Pourrait-il les récupérer un jour ? Probablement, mais rien n’était moins sûr. Elle posa sa main sur l’épaule droite de l’homme dans un geste réconfortant.

« Ne vous inquiétez pas, c’est fini. Il est parti. Vous êtes en sécurité maintenant. »

L’hôpital. Elle devait l’emmener à l’hôpital. Mais toutes les blessures par balle entraînaient une enquête policière. Et elle devrait dire qu’Evan lui avait tiré dessus. Elle allait ouvrir en grand la porte de la prison pour son petit ami… Que devait-elle faire ? L’emmener chez elle et risquer une infection mais garder l’innocence de son copain ? Ou assurer une guérison parfaite à l’Host et emprisonner Evan ?

« Je vais appeler une ambulance, vous irez beaucoup mieux ».


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [St James' Park] Last fight [PV]

Revenir en haut Aller en bas
 

[St James' Park] Last fight [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Londres-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit