Partagez | 
 

 Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Mer 3 Aoû - 20:09

Mission du jour - voir, de l'année.. - : entrainer un incompétent au combat et au maniement des armes moldus. Et dire qu'il était peut être son sorcier.. Qu'il l'était sûrement même. Ca expliquerait bien des choses en tout cas, comme le fait qu'elle ait ressenti sa douleur. Et puis il y avait aussi ce qu'elle avait vu, cette étrange scène où elle sortait du miroir. Où elle disait : Je suis toi. Lorsqu'il s'était réveillé sur la plage, dans les bras de la host, quand il l'avait regardé dans les yeux, elle aurait voulut lui dire ce qu'elle venait de voir. Lui demander, même si elle en avait la certitude, s'il l'avait vu lui aussi. Mais surtout, s'il avait compris ce que ca signifiait. Au lieu de ca, au lieu d'aller lui parler, elle avait transplané dès qu'il eut détourné le regard. Elle s'était aussi mise à ressentir de la jalousie envers cette femme. Chose qui n'arrivait jamais. Elle aurait voulu être à la place de cette fille qui l'aimait tant. Elle aurait voulu qu'elle n'existe pas.

Fermant les yeux un instant, Eléonore mit ces pensées là de coté. Elle arriverait beaucoup plus facilement à croire qu'elle soit la host d'un sorcier empoté, qu'imaginer qu'elle puisse aimer quelqu'un. Elle attrapa une serviette pour se sécher rapidement les cheveux, puis s'habilla d'un jean foncé un peu usé sur les bords et d'un tee-shirt. Elle alla ensuite enfiler des chaussures, une veste, pris le matériel dont ils auraient besoin, et transplana de la chambre qu'elle avait pris à Pré-au-Lard pour atterrir dans une prairie entourait de forêt. Elle lui était totalement inconnue, et elle s'était bien sûre assuré que ce soit aussi le cas de Shane. Ils n'auront donc aucun repère à travers ces arbres, chose à laquelle il valait mieux se préparer lors d'une poursuite..

Cinq minutes de retard, ca passe. Dix, c'est embêtant. Quinze, ca devient agaçant. Apparemment, vaut mieux pas compter sur lui pour être à l'heure.. Tout était prêt, et elle espérait qu'il n'allait pas la laisser en plan. Ou que sa fichue Don' l'empêche de venir. Elle avait apporté deux pistolets, ainsi que deux de paintball pour enfant. Ces dernières armes - qui étaient plus des jouets qu'autres choses - seront parfaites pour ce qu'elle comptait faire par la suite. Après, elle avait bien sûr un bon nombre de munitions, et son poignard toujours à sa ceinture qu'elle avait fini par considérer comme un porte-bonheur. Pour passer le temps, elle le lançait dans les troncs, visant un certain point en s'éloignant un peu plus à chaque fois et le faisant revenir ensuite dans sa main. Un petit Pop! se fit enfin entendre et elle se tourna directement vers le bruit. Shane était seul ; la personne qui l'avait amenée déjà partie. Elé lança directement son poignard dans sa direction, et il se planta dans un arbre juste au-dessus de lui.

" La prochaine fois, c'est ta tête que j'viserais ! "

Son énervement un peu calmé par son geste, Eléonore remit son poignard à sa ceinture et se dirigea vers les armes. Elle lui fit signe de venir, et lui mit un pistolet entre les mains.

" Bon déjà, tu vas commencer par apprendre à tirer et ensuite à viser. Plus tard, on fera une mise en situation. "

Le faisant reculer de quelques pas, elle fit colorer un des arbres puis lui indiqua d'essayer de le toucher. Elle se demandait s'il savait pour le recul que produirait son tire.. Ca l'étonnerait qu'il se soit déjà servit d'un flingue au moins une fois dans sa vie..

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Sam 20 Aoû - 10:42

Je m'éveillais dans les bras de Donovan, ses doux bras, et ses cheveux qui me caressaient le visage. Je la réveillais, l'embrassais et nous passion les minutes suivante à nous étreindre, suivant nos envies, nos désirs. J'avais complètement oublié ce que j'avais prévu aujourd'hui. A savoir, apprendre le maniement des armes. Avec Eléonore. Ce n'était pas un prétexte pour la revoir, je voulais vraiment pouvoir me défendre tout seul de manière moldue, mais au fond j'étais content de la revoir. Depuis ce jour dans l'Allée des Embrûmes, où j'étais passé à un cheveux de la mort et vu mon professeur mourir, j'étais devenu plus fort. Je savais enfin ce que je voulais, je ressemblais moins à un chiot apeuré et perdu. Bien sûr, il y avait toujours des questions types. Genre, qui est mon host, retrouverais-je mes pouvoirs etc... Mais je me sentais moins démuni face à mes problèmes existentiels et c'était un bon point. J'avais déjà du faire face à ma première déception: Don' n'était pas mon host. C'était ce connard de Seth qui était son sorcier, c'était évident depuis la première fois où ils s'étaient rencontrés. Je me levais du lit et fila sous la douche. J'étais énervé, parfois j'aurais pu baffer Seth indéfiniment pour avoir débarqué dans nos vies tranquilles.

Il n'était pas là ce matin. Sûrement parti à faire des trucs pas nets. Je le jugeais pas, chacun gérait comme il pouvait après tout. Mais je sentais que Don' appréciait moyennement qu'il puisse prendre part à des chasses de host. Même si pour l'instant, il n'y avait que des soupçons quant à ses activités, je sentais que Don' ne pouvait le satisfaire pleinement, magiquement parlant. Et que ça le rendait... un peu fou. Je préparais un petit déjeuner pour Don' et moi, habillé et propre, inconscient de l'heure qui défilait. La jeune femme entra dans la cuisine, encore toute endormie. Je souriais comme un stupide troll stupide lorsqu'elle était dans le coin. Même avec sa tête du matin.


" MERDE, je suis en retard! Elle va me buter... "

Je repartais en quête de mes chaussures, et remarqua le regard soudain suspicieux de la jeune femme. Ah oui, je venais de dire elle, au lieu de il. Je n'avais en effet pas oser lui dire que c'était Eléonore que j'allais voir et non pas Phoenix qui me faisait la gueule, et que j'arrivais d'ailleurs plus à retrouver. S'en suivit alors une conversation houleuse sur le fait que je lui avais menti, que Phoenix ne voulait plus me parler sans que je comprenne trop pourquoi et surtout, que j'allais voir Elé... ce qui rajouta un retard supplémentaire et surtout, que Don' ne voulait plus m'amener au lieu de rendez vous. Si seulement je savais encore transplaner...

" Pardon pardon pardon Don', s'il te plaît s'il te plaît s'il te... "


Nous transplanions dans l'instant et elle repartit aussitôt, le regard noir. Elle irait sûrement se plaindre chez Seth et me bouderait quand je rentrerais, se réfugiant dans ses bras. Elle savait que c'était une punition pour moi de la voir aussi proche avec lui. J'étais pas encore bien habitué à être un couple à trois.

" La prochaine fois, c'est ta tête que j'viserais ! "

" Heu... ?? "

Bon d'accord, Elé avait dû m'attendre, mais elle avait pas idée de ce que j'avais dû faire pour venir. Je regardais la dague, affichais un sourire nonchalant.

" Je suis content de te voir moi aussi... Mais l'accueil laisse à désirer. "

Elle ne semblait pas d'humeur à discuter. Ok, ça risquait de vite devenir chiant, j'avais une concentration limitée quand c'était barbant. Je me laissais guider et observais tout l'attirail moldu qui s'étalait devant moi. Bah ça devait pas être plus compliqué que l'art de la magie...

" Bon déjà, tu vas commencer par apprendre à tirer et ensuite à viser. Plus tard, on fera une mise en situation. "

J'avais déjà une arme en main, elle devait être inconsciente un peu, j'en avais jamais utilisé et j'étais limite traumatisé depuis que je m'étais fais tiré dessus. Plusieurs fois.

" Bien madame."

J'affichais une expression relax et détendu, mais au fond j'étais plus très sûr de vouloir faire ça. Elle me fit reculer, colora un arbre que je devais prendre pour cible (je lui lançais d'ailleurs un regard envieux, oubliant qu'elle pouvait utiliser la magie ELLE) et attendit que je tire. J'enlevais la sécurité, j'avais appris ça dans les films moldus que regardait ma sœur Liloo, et pointa l'arme devant moi. Tirer, bon ça devait pas être trop dur là. Mon index s'approcha de la gâchette, se posa dessus. J'étais confiant, l'arbre était plutôt gros. Et puis... PAN!

" BORDEL DE M**DE PAR LA BARBE DE MERLIN C'EST QUOI CE DÉLIRE!!! "

J'avais pas pensé au recul. Je savais pas qu'il y en avait un sur les pistolets, enfin je pensais que c'était moins fort. Vu le regard d'Elé elle semblait contente d'elle. Trop drôle. Je lui lançais un sourire forcé et terriblement ironique.

" T'as pris ton pied ça y est? Bon maintenant tu peux me prévenir de ce genre de truc à l'avenir?
Je dis ça pour ta propre sécurité bien sûr. "


Je regardais finalement l'arbre et je vis que je l'avais éraflé. J'avais tenté de viser sur le coup mais de ce que j'avais compris c'était la leçon suivante alors... J'attendais les conseils de mon très cher professeur un air effronté sur le visage. J'allais pas être l'élève le plus simple, mieux valait qu'elle le comprenne tout de suite. Mais ça risquait d'être drôle.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Mer 31 Aoû - 20:59

La situation était pas mal amusante, enfin tout dépendait du rôle qu'on y tenait.. J'essayais de mon mieux de retenir mon envie de rire, n'affichant qu'un petit sourire qui devait lui être agaçant. Shane n'avait pas eu l'air de s'attendre à un recul fort, ou il pensait peut être qu'il n'y en avait pas.. Le temps de surprise passé, il se mit à me faire la morale, comme s'il pouvait m'arriver quelque chose si je continuais comme ca, à ne pas le prévenir de ce genre de choses. C'est vrai qu'il y avait de quoi avoir peur de ses petites menaces dissimulées quand on le voyait, c'était même terrifiant..

" Pour ma propre sécurité ? Tu ferais mieux de te préoccuper de la tienne. Je sais tirer moi coco. "

Levant les yeux au ciel, je passais à autre chose. Je fis dessiner une cible sur le tronc précédemment fluorescent, pas sans remarquer qu'il avait tout de même réussi à l'érafler. Peut être que, finalement, il n'était pas aussi incompétent que je l'aurais pensé.. Et si on pouvait passer à la pratique plus vite, se serait plutôt bien. Reprenant place, je lui expliquais rapidement comment viser. Y avait pas grand chose à dire, fallait juste bien avoir en vu la trajectoire de la balle, visualiser sa réussite, ne pas tirer à l'aveuglette, et surtout, prendre en compte le recul. Après, fallait juste arriver à avoir le coup de main. L'ouïe aussi aide bien quand on est recherché. Mais bon, s'il était bel et bien mon sorcier, l'apprentissage ne devrait pas mettre beaucoup de temps.. Je déplaçais bien sûr les cibles à chacun de ses tires pour que cet exercice ne soit pas trop facile, mais il arrivait tout de même à la toucher. C'était extra qu'il apprenne vite, mais valait mieux que sans bouger, il arrive à bien viser car en mouvement, ca deviendra plus difficile. Je me mis donc derrière lui et pris doucement sa main dans la mienne. Je le fis légèrement redresser son arme et tirer. La balle atterrit à la limite du centre, ce qui était parfait. Après quelques secondes, je croisais ses yeux marrons, me faisant prendre conscience que je n'avais toujours pas bougé. Je le lâchais alors et m'éloignais un peu.

" Je sais, c'est plutôt barbant pour l'instant. Je ferais bien afficher la tête de ta chère petite Donovan sur les cibles pour que ca te motive un peu, mais je ne pense pas que tu serais d'accord ou que ca marcherait. "

Ce que je ressentais pour Shane n'était pas encore très clair dans ma tête. Mais en tout cas, je n'aimais pas vraiment cette host avec qui il était en couple. Faut dire, elle a pas manqué une seule fois de me balancer contre un mur à chacune de nos rencontre. Je ne comprenais pas trop pourquoi il l'aimait.. En repensant à tout ce qui c'était passé à l'Allée des Embrumes puis après sur la plage, je trouvais cette fille plutôt étrange. Elle avait l'air d'avoir deux caractères complètement opposés. Il avait dû sentir dans ma voix que je ne la portais pas vraiment dans mon coeur. Peut être qu'il y avait perçut aussi une pointe de jalousie que moi même je n'arrivais pas trop à expliquer. Je savais bien que j'étais pas mal attaché à ce gars là, même si je ne voulais pas vraiment me l'avouer. Il ne savait rien du fait que s'il venait à être physiquement blessé, je ressentirais sa douleur. Et je supposais qu'il n'était pas certain que j'ai moi aussi vu la scène du miroir. Une autre personne aurait été à ma place, elle n'aurait pas cherché à comprendre tous ces évènements, elle se serait juste dit C'est bon, je l'ai trouvé, c'est lui mon sorcier. Mais je n'ai jamais eu un semblant lien d'amitié avec quiconque. Et c'est vrai que ca me faisait un peu peur de me savoir attachée ou proche d'une personne.. Ce qui paraît plutôt con quand on sait que je ne suis pas effrayé par le fait d'aller affronter seule une petite bande de chasseurs armées jusqu'aux dents..

Après plusieurs tires réussis, je mis la cible en mouvement et en rajoutai d'autres au fur et à mesure. S'il continuait ainsi à bien se débrouiller, on n'allait pas tarder à aller dans la forêt. J'avais en tête de faire une sorte de mise en situation en faisant une petite partie de paintball. Y aurait des limites à ne pas dépasser et sans doute un recul beaucoup plus faible, mais le but serait identique. Et puis ca me fera une occasion de me vider un peu la tête..

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Sam 1 Oct - 20:08

Pour l'instant, on se jaugeait, on se lançait des piques, on se testait. Tous les deux, on savait qu'il y avait quelque chose, un lien, qu'on ne comprenait pas, parce qu'il semblait que nous n'étions pas compatible. Ou peut-être... ou peut-être trop similaires pour s'entendre justement. C'était peut-être contradictoire, mais Eléonore était un peu comme moi: une rebelle, une indépendante, une débrouillarde. Elle me faisait pas de cadeaux, mais c'était pas un soucis, j'apprenais mieux ainsi. Plus vite, plus fort, bouge toi, t'es bête ou tu fais exprès?, t'es mort, imagine la tête de Don' en te voyant... J'en prenais plein la figure mais ça m'amusait beaucoup. Au début j'étais agacé, c'est sûr. Mais après deux heures, je commençais doucement à cerner le personnage et la vraie Elé ne tarda pas à rire de mes propres conneries.

" J'ai dégommé 7 cibles sur 10, c'est mon meilleur résultat depuis qu'on a commencé, je veux une pause. J'ai soif. "

Je pensais qu'elle allait me refuser la pause, mais elle se contenta de hausser les épaules, comme si elle n'avait pas vu le temps passer. Posé contre un arbre, nous buvions en silence quelques instants... En fait, je mourrais d'envie de lui poser LA question. Je soupçonnais qu'elle ressente la même chose, que je pouvais être son sorcier et elle mon host. Mais comment demander ça? Comment aborder le sujet sans paraître envieux, ou intéressé, ou autre?? Peut-être avait-elle peur que je l'agresse une fois le lien connu... Je voulais parler le premier, je voulais essayer d'ouvrir la bouche, mais finalement, l'entraînement reprit. Elé fit bouger les cibles, c'était plus dur, mais plus fun. Elle vint corriger ma position un moment... je n'avais pas bronché, mais j'en avais pas moins pensé pour autant. Surtout lorsqu'on s'était regardé. Il y avait un truc. Sa main sur la mienne était comme un prolongement de mon bras. Je n'avais pas l'impression qu'une étrangère était en train de me faire tirer et viser juste. C'était troublant. On aurait dit que c'était moi. Après, on s'était regardé. J'avais la conviction qu'elle aussi avait cette sensation.

" Je sais, c'est plutôt barbant pour l'instant. Je ferais bien afficher la tête de ta chère petite Donovan sur les cibles pour que ca te motive un peu, mais je ne pense pas que tu serais d'accord ou que ca marcherait. "

Parler de Don' ainsi m'agaça, mais je comprenais qu'elle ne puisse pas la supporter avec tout ce qui était arrivé. Sauf que moi j'en étais amoureux, alors évidemment j'avais envie de la défendre.

" T'as raison, je serais pas d'accord. La tienne me conviendrait mieux là tout de suite. On essaye? "


Elle m'ignora. Je ne sais même pas si elle m'avait entendue. Je remarquais que les cibles avaient reprit leur danse, alors je me reconcentrais et je tirais. Cela dura un bon quart d'heure. J'étais pas super pour viser juste, mais j'étais pas le dernier des ratés non plus. Et puis maintenant, je savais tirer, recharger, viser. En seulement une après-midi. J'avais déjà moins l'impression de passer pour un crétin. On fit une autre pause, j'étais content, du coup, je m'amusais à la titiller. La partie de Paintball ensuite fut une réelle rigolade pour elle comme pour moi. Je veux dire c'était une idée géniale de pouvoir se tirer dessus sans se tuer! Moi comme elle, on avait envie de s'en mettre sur la gueule, c'était dingue. Une heure passa, et au final on avait laissé tomber les règles. On avait passé les dernière minutes à se mitrailler de peinture de toutes les couleurs, c'était ridicule, c'était super drôle. Je riais et elle aussi. Un moment, nous étions couchés l'un à coté de l'autre sur l'herbe, nos armes de peintures à nos pieds. On n'en pouvait plus, mais moi j'avais pas envie d'arrêter.

" Dis... tu aurais envie que... que je t'apprennes un sort? Je te préviens, il sert à rien. Il n'est pas mortel, il est même pas bon pour ranger ses fringues. Mais... je l'ai inventé. A Poudlard. Tu sais, l'école des sorciers. "


C'était bizarre que je lui parle de ça. Elle tourna la tête vers moi. Elle me regarda autrement, je pris ça pour un oui. Je lui demandais d'imiter mes gestes.

" Lève ta main. Écarte les doigts. Pense ' Aqua cumulo tergeo'. Allez, me regarde pas comme ça, t'aurais quand même pas peur de moi, mmh?"

Je souriais de toutes mes dents. On était toujours allongé, mais nos mains étaient dirigés vers le ciel. Je lui demandais de le répéter plusieurs fois, je m'imaginais le faire pour de vrai, avec elle. Et je crus un instant que mes pouvoirs étaient revenus en sentant la magie d'Elé me caresser la main. Une seconde plus tard, un petit nuage se plaça sur nos têtes. Et il déversa sa pluie sur nous. C'était trop bête, mais moi je m'étais mis à rire. La peinture était en train de couler sur nos vêtements, sur nos corps. Elé voulut se dérober, mais le nuage se mit à la suivre, et elle ne put s'en débarrasser qu'une fois entièrement propre. Moi je riais toujours. Je me foutais bien d'elle, et la voir gesticuler pour essayer de le chasser, c'était vraiment marrant. Il y eut alors un Crac! caractéristique. Don' était revenue me chercher. Je remerciais Elé d'un geste de la main pour l'après-midi. Puis je reparti avec Don', pensant déjà à la prochaine leçon avec Elé...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Mer 26 Oct - 23:35

Programmer nos séances d'entrainements n'était pas chose facile avec cette fichue host qu'il aimait. J'appréciais la personnalité un peu déjantée sur les bords qui vivait à travers Donovan, mais le fait qu'elle ait ce que je n'ai pas arrivait à me mettre hors de moi. Je la détestais. C'était aussi simple que ca. Comme elle détestait sûrement le fait de savoir que Shane était seul en ma compagnie. Voyons, cette jalousie qu'elle pouvait ressentir à mon égard était tout à fait sans fondement! Ce n'était pas comme si je m'étais déjà avisée de tenter quoi que se soit en sachant que justement, il était en couple avec quelqu'un. Enfin c'est vrai quoi, mes sentiments pour lui sont restés inchangés depuis le jour où je l'ai rencontré, ils ne se sont aucunement renforcés. Dans mon esprit, il n'est qu'un simple ami, et il serait absurde de ma part de voir plus grand. De penser par exemple que je puisse m'être attachée à lui plus que je ne l'aurais voulu. Que ce que je ressens en le regardant, en pensant à lui, ne soit que des hallucinations inoffensives. Et l'espoir de les savoir un jour séparés relevait bien sur de mon imaginaire. Finalement oui c'est clair, elle pouvait se montrer jalouse et inquiète.

Cependant, ceci donna cela. Le temps pour l'entrainement devint pas mal réduit, dès la deuxième séance. Il arrivait aussi à la jeune femme de refuser d'amener Shane. Par contre elle était bien là pour le récupérer, ce dont je me serais passée.. En fait, son coté un peu lunatique avait le don de me taper sur le système. Je comprenais qu'elle ne sache pas trop si elle devait dire oui ou non pour le laisser venir. D'un coté, il y avait moi. De l'autre, il apprenait à mieux se défendre. Mais qu'elle soit un coup pour un coup contre, ca commençait à devenir bien chiant. Elle ne savait pas ce qu'elle voulait ? Soit. Je savais parfaitement ce que je voulais moi. Aujourd'hui, séance surprise. Je suis sûre que ca va lui faire plaisir. Shane avait reçut assez d'entrainement, de tactiques et d'astuces pour aller s'échauffer sur le terrain. Il avait toutes les bases nécessaires, plusieurs de mes techniques et autres détails pratiques.

Ca faisait un moment que je préparais mon coup. Faut bien dire que j'avais prévu depuis longtemps d'y emmener Shane.. Je n'aimais pas m'associer avec les gens. Trop orgueilleuse, c'est certain, mais trop peu de confiance aussi. Faire ami ami lors d'une chasse, c'est loin d'être mon truc, déjà que je suis associable en temps normal alors là.. Mais Shane, je le connaissais. Peut être pas dans les détails, mais je savais exactement qui il était au fond de moi. Et puis j'avais fait son éducation en matière de combat avec un flingue, un poignard aussi un peu, et puis à main nu. Je savais ce qu'il lui arriverait de faire comme erreurs, de quel manière il avançait. Ces choses là se remarquent vites quand on s'y connait, mais certains détails se révèlent souvent important. Le point le plus important est qu'il devait être la seule personne en qui j'avais confiance, aussi bien en son jugement qu'en ses choix. Pour en revenir à mon plan, les chasseurs avaient pris place dans un manoir, complètement perdu en pleine cambrousse. Il était devenu un repère important où le niveau d'expérimentation était assez diversifié. Je ne doutais pas sur le fait de trouver un ou deux hosts aux cachots.. C'est justement parce qu'il y avait quelques experts que j'avais besoin de Shane. Certes, deux contre une dizaine environ plus certains qui sont de passages, c'était peu. Mais on allait se débrouiller, et puis s'il y a un problème, je nous ferais transplaner et l'obligerais à revenir avec moi plus tard.. Je pourrais pas supporter d'avoir eu une défaite.

Tout l'armement était prêt dans deux sacs à dos. Ils contenaient les mêmes choses, majoritairement des pistolets chargés, des tonnes de balles, ainsi que des couteaux et deux silencieux. J'en pris un sur mon épaule, un autre dans une mains, mon poignard fétiche à la ceinture, et me rendis dans sa rue. Il était assez tôt, le jour se levait à peine, et j'étais donc certaine qu'il dormait encore. Le fait qu'il était mon sorcier n'était plus vraiment à prouver, mais étrangement, nous n'avions pas encore réellement abordé le sujet.. J'arrivais facilement à deviner où il était, c'était instinctif disons.. Par exemple, là, je le fis tomber du lit et ouvris doucement la fenêtre de sa chambre depuis la rue pour qu'il s'y rende. Je le vis apparaître dans l'encadrement, l'esprit embrumé ; il devait sûrement ce douter qu'il y avait de la magie la dessous. Je lui adressa un sourire et lui montra le paquet de clope que j'avais en main. J'allai m'accoter contre le mur de son entrée, patientant son arrivée en noyant les paquets qu'il avait chez lui. J'avais un malin plaisir à l'emmerder..

" Tu te doutes bien que je ne viens pas à cette heure-ci seulement pour te voir. Je te veux avec moi sur le terrain. Tout de suite. Et t'as plus de clope en état chez toi. Alors dépêche toi de te changer ou je t'emmène de force. "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Ven 4 Nov - 23:43

Je faisais un putain de rêve. Du genre... érotique. J'en faisais souvent, parfois je me disais que je devais penser qu'à ça vu que justement, j'en rêvais souvent. Ou alors les gens osent pas le dire? Sais pas. 'Fin voilà, d'abord il y avait Phoenix. Étrange que je rêve de lui. Depuis combien de temps je ne l'avais pas revu? Il me manquait, il était un bon pote. J'avais dû merder quelque part pour qu'il coupe les ponts. Donovan avait sûrement à voir là dedans. Ils s'aimaient pas beaucoup tous les deux. Ensuite, c'était ma sœur qui était venu me parler, elle me disait des conneries, comme d'habitude. N'empêche qu'elle me manquait, elle aussi. Elle et ma mère, en Californie. Je les appelais de temps en temps. Elles savaient que je ne rentrerais pas sans mes pouvoirs, alors elles espéraient juste que je me porte bien. Elles ne savaient pas la moitié de ce que j'avais traversé. J'avais buté un mec avec une barre de fer. J'avais failli crever... deux fois? Sûrement plus, je devais même pas m'en rendre compte. Faut dire que j'étais bien boulet depuis que j'étais devenu moldu. Eléonore, elle me le répétait assez. D'ailleurs, elle était aussi dans mon rêve. Et c'est à partir d'elle que, disons, mes pensées sont devenues plus... vagues. Elle avait inventé un jeu, il fallait que j'essaye de lui enlever ses fringues. Con hein? Mais entre nous, j'étais vraiment content de pouvoir jouer...

Et puis alors que j'en arrivais à lui enlever enfin ses sous-vêtements, je tombais du lit. Je comprenais pas bien, je bougeais pas trop quand je dormais. J'eus alors peur d'avoir parlé dans mon sommeil, et que Don' m'ait poussé hors du lit. Mais elle dormait toujours. Lorsque la fenêtre s'ouvrit, je compris que je n'y étais pour rien, et que Don' non plus. Je pensais alors à Seth. Bof, il était pas du genre à faire des blagues. Et à l'heure qu'il est, il devait être parti on ne sait où pour je ne savais quel endroit. Plus secret, y avait pas. Une fois à la fenêtre, j'eus dû mal à en croire mes yeux. Elle était là, en bas. Elé. Je me frottais les yeux, lui fis un signe de la main non pas pour la saluer mais pour lui dire qu'elle était folle de venir là. Elle y répondit en agitant un paquet de cigarette. Je levais les yeux au ciel, et descendit de l'appartement sur la pointe des pieds. J'entrebâillais la porte, l'air pas engageant du tout. J'appréciais les grasse mâtinés.


" Tu te doutes bien que je ne viens pas à cette heure-ci seulement pour te voir. Je te veux avec moi sur le terrain. Tout de suite. Et t'as plus de clope en état chez toi. Alors dépêche toi de te changer ou je t'emmène de force. "


Je lui lançais un regard noir.

" Tu fais chier. Putain de merde, j'ai pas beaucoup dormi, et toi tu viens là, et merde quoi, j'ai pas envie de buter des gens, et en plus t'as mes clopes!! Je te jure, si tu les avais pas... Merde. Laisse moi 5 minutes. Si Don' te voit, elle te défonce la tronche. T'es folle. "

Je fermais la porte, l'air fâché alors que je l'étais pas vraiment, la voir me rendait toujours très heureux. Évidemment, il était hors de question de lui montrer. Je rouvris la porte la seconde d'après, un sourire aux lèvres.

" T'es canon aujourd'hui. C'est un rencart en fait, hein? Quoi? Bon, j'arrive. "

Je remontais les escaliers en pouffant. Je devais pas faire ça, mais elle me faisait de l'effet. J'avais beau lutter, à chaque fois qu'on se voyait, j'avais cette envie de... la toucher disons de manière pas très respectable. Pourtant j'avais Don' et Seth!! Ils étaient formidables, et je les aimais. Oh que oui je les aimais. Je me disais que c'était sûrement lié au fait qu'Elé soit mon host. On n'avait jamais vraiment abordé le sujet, mais au fond, on savait. On le ressentait. Et c'était bon. Une fois habillé, à peu près rafraîchis, je laissais un mot à Don', que j'embrassais sur le front avant de partir. Elle avait le sommeil aussi lourd que moi. Je vérifiais quand même pour les cigarettes. C'était une vraie peste, elle me les avait vraiment toutes noyés!! De retour auprès d'elle, je lui fis comprendre que je décollerais pas avant qu'elle m'en file une. Puis nous transplanions. Je n'avais aucune idée de l'endroit où on était, mais ça avait l'air cool comme ça. J'avais pris goût à l'action à ses côtés, et l'idée d'effectuer une première action sur le terrain était finalement une très bonne idée. Trop matinale, mais une bonne idée quand même.

" Sympa le manoir là-bas. Je parie qu'on va le visiter. J'ai toujours su que tu mourrais d'envie d'emménager avec moi. Bien-sûr, va falloir mmh comment on dit déjà? Dératiser? Désinfecter? Dé-chasseuriser l'endroit? "


J'avais commencé à ouvrir le sac à dos qu'elle m'avait refilé, et à la vue des pistolets et autres objets du genre, j'avais aucun doute sur les intentions de la host. Le fait qu'elle me pense capable de l'accompagner, ça me touchait. J'avais fais tellement d'effort pour y arriver. Et elle, elle m'avait tout donné pour que j'y parvienne. On avait tous les deux des caractères teigneux, mais c'était justement ce qu'on adorait. On était pareil. Et en la regardant, en l'écoutant parler, je su que je ne voulais pas la décevoir. Que les chasseurs qui étaient là, ils allaient enfin savoir qui j'étais. Eh ouais les mecs, le nouveau Shane était bel et bien là. Je terminais ma cigarette, lançais un regard complice à la jeune femme, et attendis ses instructions, l'air solennel exagéré au maximum. Bah quoi, ça empêchait pas de continuer à embêter Elé!



° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Sam 19 Nov - 22:24

Shane, toujours présent pour faire redescendre la tension qui peut régner par moment. L'idée de l'emmener avec moi m'était venue à l'instant où j'avais commencer à réfléchir à mon plan. M'y rendre toute seule aurait été équivalent à un suicide, tout simplement. Il me semble que ce coup la doit être l'un de mes plus importants. Le nombre de chasseurs n'est pas si élevé que ca, mais leur expérience est plutôt pas mal.. J'avais étudié les plans de la maison. Toutes les issues, les pièces, les potentielles cachettes, pour ne pas être surpris une fois à l'intérieur. De là où nous étions, je ne voyais pas les chasseurs qui pouvaient monter la garde et tirer à vu d'un inconnu. Le plan était de transplaner à l'intérieur du manoir, à l'entrée, en mode invisible, et de tuer pièce par pièce avec les armes munies de silencieux. Si un petit problème venait à arriver, bah on improviserait. De toute manière, une fois sur le terrain, on ne peut plus rien prévoir. Le meilleur avantage possible est d'être sur la même longueur d'onde que son coéquipier, avoir la même approche, donc bien connaître l'autre quoi. Cela me semblait justement être le cas avec Shane.

J'écoutais ses plaisanteries d'une oreille distraite. Au début, j'étais préoccupé par le nombre. Cet endroit était une sorte d'auberge : il y avait des pensionnaires mais aussi des chasseurs de passages, et les transports devaient être gérés par un elfe car personne ne sortait. Cependant, quand j'entendis mon sorcier me lancer une nouvelle fois une pique, je repensais à toutes les autres qu'il avait pu me dire depuis notre rencontre, depuis qu'on s'était rapproché. Il me balançait toujours des trucs du genre ''C'est un rencart en fait, hein?'' ou encore ''J'ai toujours su que tu mourrais d'envie d'emménager avec moi.''. Du coup, je finissais par ne plus savoir comment prendre la chose. Le pensait-il vraiment ? Ou c'était seulement pour déconner ?

Bref. Je devais me concentrer. C'est pas ce véritable gosse qui nous fera retrouver notre sérieux.. Je levais tout de même les yeux au ciel, un petit sourire aux lèvres en sortant un plan simple et détaillé des lieux. Je lui montrais le plus important : les issues et les recoins. Je comptais bien sûr sur sa mémoire visuelle, en espérant qu'elle soit assez bonne. Je lui laissais de toute façon le plan, mais ca m'étonnerais qu'il ait la possibilité de le lire en pleine action. Enfin je n'avais pas l'intention de le quitter ne serait-ce qu'une seconde. J'aurais trop peur qu'il lui arrive quelque chose par ma faute, même si au fond, je savais qu'il était apte à m'accompagner en tant qu'égal. On vérifia les sacs, juste au cas ou, et je nous fis invisible. J'avais peur que cette petite tactique ne fasse pas long feu, mais nous étions bien muni en tout cas. J'avais dans chaque main un flingue avec un ayant un silencieux, des munitions en poche, et mon poignard porte bonheur à la ceinture. J'avais pas porté attention à ce qu'avait pris Shane, mais je supposais qu'il avait fait à peu près pareil. Je ne le voyais plus, mais je le sentais encore à mes cotés, son corps, son odeur..

La seconde suivante, nous étions dans le hall d'entrée. Je lui effleurais le bras, signe que la fête pouvait commencer. On avançait dans le couloir, laissant derrière nous des pièces vides de vie, donnant la mort dans un silence qui ne tarda pas à devenir troublant. C'était un peu trop simple. On allait vite. En quelques minutes, nous en avions fini avec le rez de chaussé. Une fois en bas des escaliers, les problèmes commencèrent. Un saleté d'elfe de maison venait d'apparaître en haut des marches, sans doute attiré par la présence de magie autre que la sienne. Je tirais tout de suite dessus, visant le coeur comme d'habitude. La balle l'atteint en à peine une seconde, mais ils trouva le temps de nous mettre des bâtons dans les roues. Je ne pouvais plus utiliser ma magie à l'intérieur de ce manoir. Nous étions donc de nouveau visible, et notre tentative de sortie en cas de coup dur, le transplanage, était à présent impossible. Tirer avec le silencieux n'avait plus vraiment d'intérêt, éviter de faire du bruit aussi. Shane et moi nous regardâmes un instant, et sur la même pensée, nous passâmes à l'attaque. Arriver à l'étage, une sorte de grand salon accompagnés de plusieurs pièces reliées entre elles, les chasseurs les plus surpris étaient morts dans la seconde. Les autres, déjà armés, nous obligèrent à nous séparer pour pouvoir s'abriter. Les coups de feux fusaient de tous les cotés, mais une petite dizaine de chasseurs tenaient bons.

Ils allèrent se disperser dans les autres pièces, cherchant certainement à avoir le meilleur avantage. Shane me regarda. Il savait très bien que ne plus l'avoir dans mon champs de vision ne m'enchantait pas du tout. J'avais trop peur qu'il lui arrive quelque chose, qu'il se fasse tuer. Ce serait de ma faute si cela venait à se produire. Dans ma courte existence, il était le seul gars à qui je pouvais tenir vraiment. Je crois que je serais capable de faire n'importe quoi s'il me le demandait.. Mais là, si nous voulions réussir, on allait être obligé de se séparer. Mon envie de vaincre, de ne pas avoir une défaite était trop forte pour que je puisse abandonner maintenant, en pensant qu'il nous restait tout de même une chance de réussir. Avant de me lancer, de les tuer jusqu'au dernier, je laissais le choix à Shane.

'' Si tu veux partir, je ne t'en empêcherais pas. Mais moi je reste. ''

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Jeu 24 Nov - 22:18

J'avais regardé son plan et mémorisé ce qu'il fallait. Mais je ne pouvais m'empêcher de me dire que cette baraque était grande. Et qu'il pouvait y avoir tout un tas de truc mortel, hormis les chasseurs, nombreux selon Elé, à l'intérieur. Mais je n'avais pas peur. Si mon host avait estimé que nous étions capable, pourquoi douterais-je? J'étais tout excité. Et à peu près concentré. Nous regardâmes les sacs une dernière fois, j'avais choisi un automatique sur lequel était vissé un silencieux, plusieurs cartouches étaient en vrac dans le sac, ainsi que des grenades, des fumigènes, et tout un tas de gadget utiles. J'avais laissé les armes blanches à Elé. Les couteaux, c'était pas mon truc, j'étais pas très adroit avec. Je me retins de demander un gilet pare balle. Elle aurait sa magie pour s'en protéger, au cas où, mais moi, eh bien... eh bien je ferais tout pour ne pas me faire tirer dessus voilà tout. Je décidais au dernier moment de prendre le fusil, que j'enfilais sur le dos grâce à la lanière prévu pour. Un vrai petit soldat, prêt pour une guerre moldu. Il me semblait avoir vu des images de soldats moldus avec des fusils.

L'instant d'après, devenus invisible, nous marchions vers la grande bâtisse. J'entendais son souffle parfois. J'avais appris à développer mes sens. Lorsqu'on naît avec des pouvoirs magiques, on se ménage énormément, parce qu'un claquement de doigt suffit à faire ci ou ça. Aujourd'hui je ne pouvais compter que sur mon corps, mon intelligence et ma coéquipière. J'avais tellement confiance en elle, c'était un peu dingue. Je pensais à notre première rencontre, elle me refusant une cigarette, moi l'insultant. A présent nous allions nous débarrasser de quelques chasseurs, tous les deux, main dans la main. J'avais fais beaucoup de chemin depuis la perte de mes pouvoirs.

Lorsque tout commença, je me suis interdit de réfléchir à ce que je faisais, je me suis interdit de penser à ce jour, avec Phoenix, où j'ai fracassé la tête du chasseur qui nous pourchassait dans les rues de Pré au Lard. Je m'étais juré de ne plus recommencer. Pourtant, j'étais avec elle, à leur tirer moi aussi une balle silencieuse dans la tête. L'un après l'autre, ils tombaient, inconscient d'avoir été tué. Nous étions la main de la mort. Mais je m'interdisais de ressentir quoique ce soit pour eux. Ils avaient eu des mois pour changer, pour comprendre que les hosts n'étaient pas des ennemis. Ceux qui tombaient aujourd'hui, homme et femme, étaient des meurtriers, des traqueurs, des sadiques. Je détestais le principe de se faire justice soi-même, parce que je me sentais depuis toujours incapable de juger les autres. Mais alors que les yeux de ma dernière victime du rez de chaussé se fermait, j'avais l'impression de rendre service, de faire ce qu'il fallait. Je ne m'étais jamais demandé si Elé avait les mêmes états d'âmes que moi. Probablement pas. Elle était né pourchassé, elle avait dû survivre dès les premiers mois de son existence... Je ne pouvais pas lui en vouloir d'être aussi bonne dans l'art de tuer.

Lorsque je vis l'elfe en haut des escaliers, il était déjà trop tard, mais Elé eut tout de même le réflexe qui nous sauva la vie. Je vis la créature s'effondrer lentement, les yeux écarquillés. Jetant un œil vers ma coéquipière en même temps qu'elle le faisait vers moi, nous remarquâmes que nous étions à nouveau visible. Inutile de perdre de temps et de la jouer discrète à présent. D'un même élan, nous montâmes les escaliers quatre à quatre, prêt à tuer tout ceux du premier étage. Après les premiers surpris abattus, la première rafale de riposte nous contraint à nous planquer. Le bruit était effroyable. Le mobilier était en train de voler en éclat. Mon adrénaline était au maximum, mon cœur battait à tout rompre dans ma poitrine. Finalement ils se replièrent dans les pièces voisines. Je vis l'inquiétude dans les yeux d'Elé face à cette situation qui la contrariait.


'' Si tu veux partir, je ne t'en empêcherais pas. Mais moi je reste. ''

Je lui souris et pris un air profondément touché par ce qu'elle sous entendait. Je n'avais pas envie de fuir. L'ancien Shane se serait retourné sans poser de questions, il aurait détalé la peur au ventre. Mais elle avait désormais devant elle le nouveau Shane, celui qui savait tirer sans craindre de blesser n'importe qui. Et c'était grâce à elle tout ça. Je murmurais:

" Hors de question. Je couvre tes arrières. Va falloir t'y habituer ma belle... "

Un dernier regard vers elle et nous étions sûr que nous pouvions compter l'un sur l'autre. Je lançais une grenade avec une facilité déconcertante, puis une fois que les deux chasseurs du fond de la pièce se retrouvèrent en pièces sanguinolente, Elé et moi passâmes à l'attaque. J'étais son ombre. Lorsqu'elle bifurqua à droite, offrant son dos à la pièce d'en face, je fis barrage et, fusil en main, je tirais sur l'imprudent qui venait de se dévoiler de derrière son fauteuil. D'une pression elle me fit signe de me baisser et d'un même mouvement nous évitions des petits couteaux à la pointe tranchante. Je tendis un fumigène à Elé et la minute suivant ce fut un jeu de cache cache dans la pièce de droite. Un moment je pris la main de ma host par peur de la perdre. La seconde suivante elle m'attira contre elle et nous basculions sur le plancher. Elle venait de me faire éviter une balle tiré à bout portant par un jeune femme aux yeux exorbités par la haine et la folie. Je lui tirais une balle de mon fusil en plein cœur, me faisant aspergé de sang chaud. Pas le temps d'y penser que j'étais déjà debout à recharger, pendant que ma coéquipière s'occupait d'un homme près de la cheminée.

La suite fut plus sanglante dans la pièce de gauche. Ils étaient cinq. Ils étaient bons tireurs, il m'avait éraflés le bras droit. Mais moi j'avais des grenades et pas eux. Ce fut réglé en quelques secondes, mais le plancher sous nos pieds menaça de céder. Je m'essuyais le front le temps qu'Elé vérifie la pièce. Mon haut me collait à la peau. Lorsque j'entendis un coup de feu, je ne compris pas tout de suite. Puis je me rappelais le plan. Il y avait encore un étage. Les grenades avaient dû éventrer non seulement le sol mais aussi le plafond. Je jetais un œil furtif dans la pièce, vit Elé planqué derrière la moitié d'une table et quelques débris non identifié. Elle m'indiquait le plafond du bout de son arme. Une balle me frôla l'oreille lorsqu'il me virent à la porte. J'eus le temps d'en compter trois. Je fis signe à Elé que je montais par les escaliers, et je crus voir dans ses yeux qu'elle désapprouvait. Mais il n'y avait pas le choix. Il fallait se séparer. Je n'avais plus de grenades, et je n'aurais jamais pris le risque de toute façon de la faire sauter avec.

Je laissais mon fusil, mon sac. Je mis dans mes poches les cartouches de mon automatique, enlevais le silencieux et pris mon dernier objet susceptible de m'aider: une grenade phosphorescente. Les moldus étaient ingénieux, y avait pas à dire. Une arme qui permettait d'éblouir ses ennemis, ça équivalait à notre lumos maxima en pleine tronche. Je montais les escaliers lentement, et une fois à l'étage, je lançais:


" Hé les cons! "


Je dû me baisser dans la seconde pour éviter une rafale de tirs. J'entendis un homme crier. Sûrement Elé qui venait d'en tuer un, distrait par mon entrée. Je lançais ma dernière carte en visant du mieux que je pouvais, puis je fermais les yeux. Un flash blanc me traversa les paupières, j'en eus mal aux yeux et à la tête. Lorsque je rouvris les yeux, les deux hommes restant étaient titubant, hurlant de rage, aveugle. Moi-même j'avais sous estimé la force de cette arme moldu et j'y voyais un peu flou. Je pensais qu'Elé tirerait pour abattre les derniers, mais je n'entendais rien. Peut-être avait-elle été aveuglé elle aussi?

" Elé?? Elé est-ce que ça va? "

Je tirais sur le premier type marchant vers moi, le manquant de peu. Il se mit à hurler, je l'avais blessé seulement. Je n'eus pas le temps de l'achever. Derrière moi, il y avait quelqu'un. Et ce n'était pas Elé. Ils n'étaient pas trois dans la pièce, ils étaient quatre. L'homme se jeta sur moi et il nous fit basculer à travers le trou béant laissé par la grenade explosive. Nous traversâmes les deux étages de la bâtisse pour nous retrouver au rez de chaussé. Dans notre chute, j'avais perdu mon arme et presque ma conscience, car j'avais amorti la descente à tous les deux.
Bientôt, des mains se serrèrent autour de mon cou...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Lun 5 Déc - 21:39

Shane me regarda. Il savait très bien que je détestais le fait qu'on se sépare. Jusque là, on s'en sortait plutôt bien, mais ce n'était pas encore fini. Il nous restait un étage et on ne pouvait pas savoir ce que nous réserver la suite des évènements. Je le laissais tout de même monter, sentant que j'allais finir par le regretter à un moment donné. Quelques secondes plus tard, une forte détonation fit s'effondrer le plafond. Du premier étage, j'avais perçus une lumière, juste une seconde, qui avait l'air d'être un flash d'une puissance surhumaine. Je crois que j'avais un peu trop surestimé la protection que pouvait m'offrir cette table. Un chasseur de l'étage supérieur venait tout juste de me tirer une balle droit dans mon épaule droite. Elle l'avait presque traversé, je pouvais la sentir à l'opposée du coté où elle était entrée, juste en passant légèrement mes doigts sur ma peau. Je peux vous dire que dans ces moments là, quand on n'a pas la magie pour atténuer la douleur ressentie, ca fait un mal de chien! Mais je ne pouvais pas rester là, dans mon coin, à me laisser submerger par ma blessure. Surtout que cela me ferait certainement perdre la vie, et peut être même celle de Shane. Heureusement pour moi, je savais très bien me défendre avec ma main gauche, et ce n'est pas une balle qui allait réussir à m'abattre. Je ne perdais donc pas de temps, et me dirigeais vers les escaliers menant au second, en prenant bien sur le soin de tuer celui qui m'avait touché, même si ca ne devait être qu'une balle perdue. L'idée de Shane devait être que je tue d'en bas les chasseurs du deuxième, mais ce dernier était le seul que je pouvais avoir en vu, et il était hors de question de tirer à l'aveuglette avec lui en haut. Alors que je gravissais les marches quatre à quatre, j'entendis Shane m'appeler. Je n'eus cependant pas le temps de lui répondre. Un chasseur descendait droit vers moi, poignard en main. Mon premier réflex fut de lui tirer dessus, mais il avait l'air d'avoir prévu le coup. Tout en évitant ma balle de peu, il me désarma. Je n'appréciais pas tellement que l'on joue au plus fin avec moi, ca avait le chic de m'irriter et de me donner la rage de vaincre. Je dégainais mon poignard fétiche au quart de tour, me penchais suffisamment pour que son coup m'érafle le bras gauche, et lui enfonça ma lame dans son cœur, sans aucune pitié. J'allais repartir dans ma course, mais un coup de feu me fit me retourner. Même si le cri que j'entendis ne correspondait pas du tout à celui de Shane, je préférais m'assurer qu'il ne tombe pas dans le trou béant fait par sa grenade. Je finissais finalement par arriver au dernier étage, mais le fait que mon sorcier ne tenta pas de me rappeler, et le bruit du sol qui s'effondrait une nouvel fois me fit dévaler les escaliers jusqu'au rez-de-chaussé. Je savais bien que je n'aurais pas dû le laisser seul. Même s'il avait été beaucoup plus expérimenté, je n'aurais pas aimé que l'on se quitte de vu. Le seul fait de pouvoir envisager le pire m'était impossible. Je l'avais attirer la-dedans vivant, il avait tout intérêt à en sortir vivant. Mon épaule me faisait horriblement mal, mais là, dans l'immédiat, je m'en foutais pas mal. Shane était à terre, sous le corps d'un chasseur qui en arrivait aux mains. Je courus vers eux, et ne trouvais rien de plus classe que de maintenir un instant l'homme pour lui enfoncer mon poignard dans son coeur. Au moins, ca avait le don d'être clair, net et direct. Je m'empressais de pousser son corps hors de Shane avant qu'il ne s'affale dessus, et de tirer rapidement mon sorcier dans la cuisine, où on ne pourra pas l'atteindre ni des étages, ni de l'escalier. J'entendais déjà les chasseurs courir vers nous, recharger leurs armes, s'équiper. Je ne savais pas exactement combien il en restait peut être trois ou quatre, ou même plus s'il y en avait qui c'étaient cachés. Je vérifiais qu'il n'allait pas trop mal, il me regardait l'air absent, à moitié dans les vapes. Ces salauds ne s'en sortiraient pas aussi facilement, et je n'allais pas abandonner. Jamais. Mis à part mon poignard, je n'avais plus aucune arme avec moi, ayant laissé mon sac plus haut. J'allais chercher l'arme du chasseur tombé. Il restait deux balles. J'espérais juste que cela allait suffire. J'avais confiance en moi, si je restais au risque de ma vie, mais surtout au risque de celle de Shane, c'est que j'étais sûre de mon coup. Je pouvais y arriver, plus besoin d'en douter à présent. J'attendis à l'angle des escaliers, cachée, à peine quelques secondes. J'en entendis un descendre prudemment, mais il ne s'attendait sans doute pas à me voir arriver. Dès que je le sentis assez proche, je lui bloquais le passage, retournais son arme contre lui, et tirais. Je laissais son corps sur le coté pour ne pas qu'il me gêne. Un autre suivit peu de temps après, l'air plutôt apeuré. Je me planquais dans l'ombre, le laissant s'avancer plus, accompagné de deux de ses amis. Un coup parti, en tuant un directement dans le dos. Les deux restant se retournèrent directement, tandis que je sortais de ma cachette en me baissant pour ne pas qu'ils me touchent. Je lançais mon poignard dans la main du plus terrifié, comme je l'avais fait il y a longtemps avec une de ces pourritures. Il ne put s'empêcher de lâcher ses armes sous la souffrance, ce qui me rappela mon épaule. Avec ce petit instant d'inattention, le dernier chasseur en bon état en profita pour me tirer dessus. Je réussi à m'écarter suffisamment tôt de sa trajectoire pour qu'elle m'érafle seulement le flan droit, et en profita pour le tuer. Mon chargeur était à présent vide, mais avec ce gars là, je n'en avais de toute manière plus besoin. Je lui assena un bon coup de pied du gauche dans le ventre, repris ce qui m'appartenait, et le planta une nouvelle fois dans son cœur. Il semblait ne rester personne, le manoir était vide de bruit. J'accourus voir Shane, il respirait toujours, mais son état ne semblait pas s'être amélioré. Je fis passer un de ses bras autour de mon cou, et tentais de le maintenir debout. Je nous fis sortir par la porte de derrière, la plus proche, et transplana. Heureusement pour nous, je réussi, ma magie n'était plus bloquée à l'extérieur de ces murs. Nous atterrîmes sur une plage, la même que celle de l'autre fois avec Donovan. C'était toujours ce lieu qui me venait à l'esprit lorsque je voulais m'échapper au plus vite d'un endroit. Sa mer, ses falaises, son sable, son calme.. C'est tout ce que je pouvais adorer. Je l'allongeais sur le sable, faisant bien attention à sa tête. Il avait amorti la chute de l'autre gars, et c'était pris sûrement violemment le sol du premier pour ensuite se prendre celui du rez-de-chaussé. J'en venais même à me demander par quel miracle il était encore en vie.. Je lui mettais de l'eau sur le corps, le visage, tentant de le rafraichir. Il saignait à la tête, et franchement, je m'attendais au pire. Jamais je n'avais été aussi paniqué de toute ma courte vie de host. Je commençais à lui dire que j'étais désolé, que je n'aurais jamais du l'obliger presque à m'accompagner, mais tout ce qu'il trouvait à faire, c'était de me sourire. Alors je m'arrêtais dans mes excuses et le regardais. En fait, il avait l'air de s'en foutre totalement de ses blessures. Peut être parce qu'en être sorti vivant suffisait à le rendre heureux. Il m'exaspérait. Mais j'adorais ca. Je commençais à penser à Donovan, à leur couple, à lui.. Assise face à lui, je finis par l'embrasser. Je savais par son sourire et la façon dont il me regarder qu'il ressentait les mêmes choses que moi. Mes blessures me faisaient atrocement mal, mais je les soignerais plus tard. Tout ce qui me préoccupais là, c'était lui. Je passais doucement ma main dans ses cheveux, tentant d'abréger la douleur qu'il pouvait ressentir à la tête.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Mer 28 Déc - 16:28

Je ne savais plus où j'en étais. Les mains dans les poches, cigarette au bec, je marchais sous les premiers flocons de l'hiver dans les rues de Londres moldu. Je repensais tout le temps à ce baiser. Un baiser volé, sincère. J'avais encore des bleus de notre escapade meurtrière, mais ma blessure à la tête se remettait très vite. Donovan avait tellement crisé quand j'étais revenu... Elle me l'avait fait payer. Seth avait ses faveurs à présent, au point que je rêvais toutes les nuits à lui planter un couteau dans le cœur. Il me l'avait prit, je le haïssais pour ça. Mais il y avait aussi Elé à présent. J'étais vraiment dans la merde, mais ça c'était pas une nouveauté. Surtout côté sentimental, je pouvais jamais faire autrement que dans le compliqué!

Environ une heure plus tard, je montais les marches menant à notre appart', à Don, moi et... Seth. Une fois la porte d'entrée refermé derrière moi, je sus que j'aurais dû rester dehors une heure de plus. Les entendre gémir de plaisir, rire, c'était... c'était la fois de trop. Ils avaient même pas fermé la porte de la chambre les cons. Je restais à l'entrée, interrompant mon geste d'enlever mon écharpe. Je ne pouvais plus vivre ainsi, j'en souffrais, il fallait être aveugle pour ne pas s'en rendre compte. Mes pas me menèrent vers la cuisine où je terminais de fumer ma cigarette, toujours habillé pour sortir, tentant d'ignorer les cris de Don'. Allais-je vraiment oser partir? La quitter? Les quitter? Vu ma colère contre Seth ces derniers jours, ce ne serait pas le plus difficile. Mais Don'... Je pensais qu'elle était... la bonne. Je l'aimais toujours, malgré tout, malgré son coup de foudre pour Seth, malgré tout ce qu'elle m'avait imposé ensuite.


" Shane? T'es rentré? Non Seth, attends... Shane tu nous rejoins? "

Je serrais les dents, ne répondais rien. Comment pouvait-elle me demander de les rejoindre, alors que... alors que je les détestais tous les deux?? Le cendrier, posé sur la table, vola en milles morceaux sur le carrelage. Un petit silence s'en suivit, mais ma décision était prise. J'aurais d'ailleurs dû le faire le jour même de notre baiser, à Elé et moi. Parce que ça avait tout changé. J'espérais juste qu'elle ne l'avait pas regretté. Je serais fixé dans quelques minutes de toute façon. Car oui, j'avais bien l'intention d'aller chez elle, de lui dire ce que je ressentais, et même plus, parce que j'avais vraiment envie d'elle, j'avais toujours eu envie d'elle.

La chaise sur laquelle j'étais assis tomba alors que je me relevais brusquement. J'entrais dans la chambre, et les ignorant, je pris un sac et le remplit d'affaires en vrac.


" Shane?! Qu'est-ce que tu fous! Tu... ARRÊTE TOUT DE SUITE! "

Elle me plaqua contre l'armoire d'un mouvement de la main, les yeux soudain exorbités, son cerveau refusant de comprendre ce qui arrivait. Seth se contenta de se caler plus confortablement dans le lit, évitant mon regard.

" Je pars t'entends? JE ME TIRE D'ICI!!! Ce n'est pas ce que tu voulais?? Je te laisse avec Lui, avec Seth, TON PUTAIN DE SORCIER!!!! Libère moi Don' !!!"


Le choc de mes mots lui fit relâcher la pression magique qu'elle exerçait sur moi. Je leur tournais le dos, terminais de mettre mes affaires dans mon sac et je quittais la chambre sous les cris de le jeune femme que j'avais tant aimé. Seth la retenait, ne disait rien. Je ne disais plus rien moi non plus, ça ne servait plus à rien maintenant. J'aurais été plus insultant et blessant qu'autre chose. Une fois dehors, j'avais les nerfs à vif. Je traînais mon sac derrière moi, hésitant sur le chemin à prendre. Et si elle me rejetait? Non, elle ressentait aussi quelque chose pour moi. Je la soupçonnais depuis longtemps d'être mon host. Alors il fallait y aller. Mais aller où?? Merde. Elé n'avait jamais prit la peine de me dire où elle vivait. S'en était de trop, je balançais mon sac contre une voiture garé là, donnais un coup de pied rageur dedans, déclenchais l'alarme. J'en aurais hurlé de rage, j'en étais à deux doigts d'ailleurs. Je m'éloignais finalement, décidant d'errer quelque part.

Les minutes suivantes furent terribles pour moi. Perdu, je pleurais tout en essayant de ne pas le faire, le cœur en miettes. Comme toujours. Des passants me regardaient l'air peiné, mais je m'en fichais, je les remarquais même pas. Qu'est-ce que j'allais faire maintenant? Mes mains fouillèrent mes poches à la recherche d'un mouchoir, mais je trouvais autre chose, alors que tout espoir d'être heureux à nouveau venait de me quitter. Au début je n'arrivais pas bien à lire à travers mes yeux brouillés par quelques larmes. Mais alors, un sourire s'étira sur mes lèvres, puis bientôt un rire. Elle s'en était douté. Qu'un jour, je prendrais la décision de la rejoindre, parce qu'on était non seulement lié par la magie, mais aussi par des sentiments puissants qu'on essayait vainement de se dissimuler. L'adresse de son hôtel, griffonné sur le papier, fit cesser ma peine.

J'étais devant la porte de la chambre 17 depuis une heure, je m'étais assoupi sur mon sac. J'avais l'air d'un clochard sûrement, mais ce ne fut pas une femme de ménage qui vint me réveiller, mais bien Eléonore. Il n'y avait pas besoin de mots pour comprendre, nos corps parlèrent d'eux mêmes. Nos caresses d'abord timides, tendres, se transformèrent en une étreinte passionnée toute la nuit. Lorsque parfois des décharges magiques me traversaient j'en avais littéralement le souffle coupé, mais ce n'était rien en comparaison de ce que je ressentais lorsque je sentais son corps contre le mien, le goût de ses lèvres sur les miennes, et ses cheveux qui me chatouillaient le torse. Parfois on s'endormait, épuisé, puis l'on recommençait, encore, parce qu'on n'en avait jamais assez de l'autre. Lorsque l'aube arriva, je ne trouvais rien de mieux à faire que de me blottir contre son corps chaud, et d'enfouir ma tête dans son cou.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Sam 7 Jan - 17:16

Une seule petite chose avait constitué mon plus grand espoir. Un simple petit bout de papier que j'avais glissé dans la poche de Shane, la dernière fois que je l'avais vu. Ce fameux jour où je l'avais embarquer dans un repère de chasseur, où il avait risqué sa vie, où je l'avais soigné, embrassé. J'avais attendu durant des jours au même endroit, à la même chambre d'hôtel. Ç’a dû être la plus longue période où je suis resté quelque part sans bouger depuis mon arrivée au monde. Je me disais qu'il finirait bien par venir, à un moment ou un autre. Je mettais donc de coté la petite voix dans ma tête qui me répétait encore et encore qu'il n'avait aucune raison de me rejoindre. Il était mon sorcier, je savais au fond de moi que j'avais eu raison de tenter ma chance. Je ne pouvais tout de même pas me tromper sur une intuition qui concertait la personnes m'étant sans doute la plus proche! Puis un jour, je le retrouva alors endormie devant la porte de ma chambre, assit là à m'attendre. Il avait dû vouloir me voir pour parler, au moins. Ou peut être qu'il ne savait plus o^aller avec son bagage, qu'il avait été viré de chez Donovan et qu'il ne lui restait plus que moi. Mais quand il se réveilla, on n'eut besoin de se regarder seulement l'espace de quelques secondes pour se comprendre. Il les avait quitté. Tous les deux. Et il me voulait moi. Des mots n'auraient pas suffit pour exprimer ce que l'on pouvait penser, ressentir. Nos corps prirent alors le contrôle. Ce soir, cette nuit, demain, et toutes les fois où il nous en prendrait l'envie.

Mais là, maintenant, une heure ou deux avant que le soleil ne pointe son nez, je ne pensais plus au jour où nous nous étions retrouvés. Je ne pensais qu'à partir, qu'à fuir. Je m'étais réveillée en pleine nuit, avec une seule envie. Partir loin. J'enfilais un tee-shirt assez large, puis pris toutes mes affaires dans un sac. je ne comprenais pas vraiment pourquoi je m'étais décidée à faire ca. Mais je ne voulais plus réfléchir. Et je savais que si je m'y attardais un peu, je saurais la réponse. Je ne voulais pas la connaitre cependant. Je ne pris même pas la peine ou le temps de rédiger un mot, de le prévenir par un quelconque autre moyen. Comment lui dire pourquoi j'avais dévasté aussi subitement l'appartement? Qu'est ce que je pourrait noter de toute manière? Désolé, je suis perdue mais c'est plutôt l'excuse que je me donne pour ne pas penser que je suis devenue complètement dingue? Je ne t'aime plus - alors que c'est totalement faux ? No, rien de tout ca ne pourrait expliquer mon comportement, ma réaction si étrange. Je n'avais aucune idée d'où me rendre pour pouvoir être isolée du monde un peu. je sentis alors June, la fille qui occupait mon âme. Je ne voulais pas dire qu'elle était mon âme toute entière, parce que cela me semblait complètement impossible. Elle prit pendant un instant les commandes de mon corps, se dissimulant dans mon esprit, puis me fit transplaner sur une toute petite île. La jeune femme qui m'habitait disparue aussi soudainement qu'elle était apparue, tout au fond de mon être. Je ne connaissais pas ce lieu. Il n'y avait qu'un cottage, plutôt grand, entouré de sable et de palmier. Il était pas mal en mauvais état, mais ce n'était pas un problème. J'allais le rénover. Je retournerais à la capitale, Londres, pour acheter ce qu'il me faudrait, que ce soit niveau bricolage, nourriture ou autre. Je ne voulais penser à rien. Pas à June, ni à Shane, ni à qui que ce soit. Seuleument au moment présent, à ce que j'allais faire dans les minutes à suivre, et c'était tout.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥] Dim 22 Jan - 13:41

Assis autour de la grande table de la salle de réunion de l'Ordre du Phoenix, je me surprenais à penser à elle, plutôt que d'écouter ce qui se disait. Où pouvait-elle bien être? Allait-elle bien? Je pensais que oui, que je l'aurais senti si ce n'était pas le cas. Elle était mon host après tout. Phoenix me donna un coup de coude discret. Je me forçais à revenir à la réalité, et à regarder Seth entrer. Il revenait de mission, sûrement du manoir O'Connell. Je lui souris, et il me le rendit. Qui aurait pu penser que nous deux, nous allions nous aimer? Sûrement pas moi, qui l'avait tant détesté. Tant de choses étaient arrivé depuis qu'Eléonore était partie. Tant de choses.

" Trois hosts capturés aujourd'hui. Et deux chasseurs morts. Delaford et Cooper. Morgan doit penser à recruter à nouveau, il perds ses hommes les un après les autres. "

" A croire qu'il s'en moque... "

" C'est le cas. Hormis Chung et son elfe, nous ne valons pas grand chose pour lui. Et seul son host lui importe. "


La voix de Seth était douce et forte à la fois. Nous parlions encore quelques minutes de son rapport de mission, des pertes nouvelles, dans les deux camps. Potter ne baissait jamais les bras, mais parfois, dans sa voix, un sentiment de déjà vu transparaissait. L'Elu avait parfois du mal à accepter ce qui arrivait, comme en écho à la Grande Guerre, dont il avait été l'un des héros. Une fois la réunion achevée, ils sortirent progressivement de la salle. Je ne m'attardais pas, Donovan m'attendait pour le déjeuner dans la grande salle. Je la retrouvais en l'embrassant, m'amusant de voir son assiette remplie à ras bord. On aurait dit qu'elle était enceinte. Curieusement, l'idée ne me déplaisait pas, bien au contraire.

J'aimais toujours Elé, de tout mon cœur. Mais après son départ, si brusque, si incompris alors que nous venions enfin de nous trouver... J'eus dû mal à l'accepter. Comme je n'avais pas envie de retourner à ma vie d'avant, je décidais de mettre à profit les enseignements d'Elé et de concrétiser un projet qui me tenait à coeur. Me rendre à Poudlard et intégrer le légendaire Ordre du Phoenix. C'était un peu prétentieux de croire que je pouvais y entrer juste en me pointant un beau jour. Pourtant, je n'eus pas beaucoup de difficulté à y parvenir. Ma nouvelle formation dans les armes moldus, mon endurance nouvellement acquise, me permit de commencer ma première mission une quinzaine de jours après mon arrivée. De plus, Harry Potter manquait d'hommes, de sorciers, hosts, capable de se battre à armes égales contre les chasseurs les plus redoutables, dont les armes anti host faisait tant de mal. Je me sentais utile pour la première fois depuis la perte de mes pouvoirs. Me plongeant entièrement dans mon nouveau travail, je tentais de ne plus penser à elle. Et de ne pas la détester pour m'avoir abandonné.

Aujourd'hui, le hasard ou le destin m'avait fait retourner vers Donovan, et plus étonnant, vers Seth, mon élément pas calculé. Ils avaient débarqué à Poudlard quelques semaines après moi. Notre amour prit un nouveau départ, même si au fond, Elé était toujours mon âme sœur, la peur qu'elle ne revienne jamais m'avais poussé à me réfugier dans d'autres bras. Phoenix, à qui je parlais beaucoup, trouvait cela un peu étrange, et en plus, il détestait Don', qui le lui rendait bien. Je n'avais jamais vraiment saisi pourquoi, mais j'avais peut-être été le déclencheur, le jour où je l'avais laissé lui pour vivre avec elle. Me réconcilier avec le coréen avait été difficile, mais à force, j'espérais que nous étions à nouveau amis. Mon premier host ami d'ailleurs.

Quelques mois passèrent ainsi, rythmés au rythme des missions, de ma passion pour Seth, de mon amour pour Donovan, de mes missions pour l'Ordre. J'étais fort, j'étais déterminé à protéger les êtres magiques, que certains sorciers s'employaient à détruire. O'Connell nous échappait toujours, mais certaines têtes d'autres groupes influents, tombaient les unes après les autres. Et puis un jour, censé être comme les autres, elle revint.

Eléonore, de ses grands yeux marrons clairs, me dévisageais, là dans le hall de Poudlard, et moi, je me rendais compte que je n'avais jamais cessé de l'attendre. Et surtout, que je n'avais jamais cessé de l'aimer.



THE END (retour d'élé topic ICI et suite fiche 'aujourd'hui je suis' d'éléonore)

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥]

Revenir en haut Aller en bas
 

Partenaire particulier..♪ [PV Shane ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Ailleurs-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit