Partagez | 
 

 Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alaska Waker
Kind Nature | Lovely Child
avatar



MessageSujet: Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C] Ven 2 Sep - 23:34



Alaska Waker

Je suis moi, certes, mais pas que ...

















IDENTITÉ
    Nom : Waker
    Prénoms : Alaska
    Surnoms : Al'

    Date de Naissance : 21 Décembre 2012
    Âge : 11 ans
    Lieu de naissance : Etats-Unis, Alaska, perdue dans la neige
    Langues parlées : Anglais & Français

    Miroir du Risèd : Elle se voit avec sa soeur, Elliot, et, derrière elle, Laurent et Sean la salue, heureux.
    Epouvantard : Un sablier dont le temps s'écoule trop vite.
    Patronus : Rouge-Gorge

    Âme : Laurent Waker
    Sorcier : Aislinn Irish



MENTALE
Je serais comme un enfant fou
à qui l'on aurait volé l'âme.

    Alaska est une copie conforme, en plus jeune, de l'âme qu'elle accueille, si ce n'est le fait qu'elle soit tout de même plus joviale, et plus à l'aise en société. Si elle n'aime pas trop la compagne humaine, elle arrive tout de même à s'y adapter en cas de besoin. Le mot qui la caractérise le mieux est très certainement lunatique. Les gens qualifiait Laurent de schizophrène, s'il n'emploie pas ce terme avec Alaska, c'est certainement juste parce qu'elle est plus jeune, et qu'elle n'a pas Sean pour faire circuler des rumeurs ...

    Malgré son âge, Alaska est très certainement plus mure et réfléchie que la moyenne. Il y a plusieurs raisons à cela. Premièrement, elle a du vivre et apprendre seule durant près de huit mois. Elle n'a pas vraiment eu le temps de faire preuve de gaminerie. Deuxièmement, elle a dans sa tête un garçon qui était, lui aussi, intelligent, et il sait lorsque la jeune fille a besoin de son aide. Dernièrement, elle est la représentation de la magie de Aislinn Irish, qui est bien loin d'être bête, et elle a très certainement hérité de cela.

    Alaska n'est pas la gamine qu'elle a l'air d'être, pourtant, dès qu'elle se retrouve en compagne de la foule, elle cache son intelligence pour se faire passer pour quelqu'un de son âge. Les gens apprécient sa simplicité juvénile et sa naïveté, ce qui lui permet de se faire bien peu d'ennemis.


PHYSIQUE
Je serais comme un enfant fou
qui ne voudrait pas rendre les armes.

    On s'accordera à le dire, Alaska est trop petite pour son âge, mais cela est bien loin de lui déplaire. Au contraire, elle est même plutôt fière de ce corps habile qu'elle peut glisser où bon lui semble. Rien de plus simple pour elle que de se fondre dans la masse. Elle a de longs cheveux qui lui tombent au niveau des hanches, parfaitement assortis à ses yeux. Certains déclarent avoir aperçu, lors de grandes colères, alors qu'elle ne semblait pu être elle-même, avoir aperçu des reflets dorés perler des deux iris, mais la jeune fille elle-même ne semble pas capable d'expliquer ces différences de couleurs. Elle possède, au niveau de la nuque, un minuscule tatouage qu'elle possédait à sa "Naissance", et qui représente deux lettres entrelacées, un "E" et un "L". Parfois, elle a la sensation que les deux lettres bougent, mais elle n'en a jamais eu la moindre preuve.



Dernière édition par Alaska Waker le Sam 3 Sep - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alaska Waker
Kind Nature | Lovely Child
avatar



MessageSujet: Re: Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C] Ven 2 Sep - 23:41



Alaska Waker

Dans ma tête, je ne suis pas seule ...

















BIOGRAPHIE

« Mon Dieu chantait ... Ah, qu'il était beau, ce con ! Il est mort, et c'est pour cela que je suis ici. Je dois vivre à travers lui, et finir tout ce qu'il n'a jamais eu le temps d'achever ... J'ai du travail, voyez-vous. »


Laurent's Thoughts

    J'ouvre les yeux. Merde, qu'est-ce qu'il fait froid. J'ai jamais connu un tel engourdissement. C'est quoi, ce blanc à perte de vue ? Je suis mort. Je veux bouger, je veux me lever. Je n'y arrive pas ! C'est quoi, le problème. Je tente désespérément d'esquisser un geste, mais j'en suis totalement incapable. Où est ma force ? Où est ma volonté ? Et moi, où suis-je ? Je ne connais pas cet endroit, je ne me souviens pas y être arrivé à un quelconque moment, avoir choisi d'y venir. Soudain, sans m'y attendre, je bouge.

    Je ne comprends plus rien. Il y a un instant, je voulais me relever, bouger ne serait-ce qu'un muscle. Et là, je ne demande plus rien, et me voilà en train de cligner des yeux. Trente secondes plus tard, je suis debout. Je baisse les yeux. Pourquoi le sol est si près de moi ? Pourquoi est-ce que ... Qu'est-ce qu'il m'arrive. Je me retrouve dans le corps d'une gamine de 10-11 ans. 12 à tout casser. Qu'est-ce qui m'arrive bordel, je me souviens plus de rien. Ou presque.

    Je me souviens de flammes, de grandes flammes, et un choc, horrible, tout bonnement horrible ! Et il y a aussi ... Sean et Elliott. Je tente de me retourner. Pourquoi Elliott n'est-il pas avec moi ? Il n'a pas le droit de me laisser seul, c'est injuste. Il doit m'aider. Il m'avait promis qu'il serait avec moi, quoiqu'il arrive, il avait juré. Je pense comme un gamin, il faut que je me ressaisisse ! Mais comment ? Je ne suis même pas maitre de mon corps ! Soudain, j'entends une voix. Une voix de gamine. Celle dont je suis dans le corps ? Surement !

    Citation :
    "Qui est dans ma tête, qui est là ? Sortez, sortez immédiatement ! Laissez-moi tranquille !"

    Elle a peur, ça s'entend. Je ressens sa peur, j'ai l'impression que c'est moi qui suis terrorisé. mais comment partir ? J'aimerai bien, je voudrai m'en aller, loin ! Retrouver ma vie d'avant. Ma vie d'avant ... Qu'est-ce qu'était ma vie d'avant ? Je n'arrive pas à m'en souvenir. Je ne vois mon passé que par flash ... Et si j'étais réellement mort. Mais pourquoi me retrouverais-je dans le corps de quelqu'un d'autre. Ca n'arrive pas. Enfin, je ne suis pas le seul à ne pas comprendre. Elle aussi, elle a du mal. je dois la rassurer. Absolument, je le dois !

    XX

    La cabane, elle doit aller vers la cabane. J'ai froid, mon Dieu, c'est pire que tout à l'heure, et je ne croyais pas cela possible. Oui, elle l'a vu. En même temps, j'use de ses yeux, comment pourrait-il en être autrement ? Elle y va, elle hâte le pas. Elle ressent cet engourdissement aussi bien que moi, après tout. J'ai envie d'un café, de quelques chose de chaud. J'ai faim, mais j'ai peur. je sais que si j'ai faim, c'est parce qu'elle, elle a faim. Que suis-je devenu ? Je ne dois être qu'un fantôme, quelque chose comme ça. Et pourtant, comment réussir à me dire que je suis mort ? C'est impossible, impensable. J'ai encore trop de chose à accomplir. Et pour la première fois, j'essaye de parler.


    Citation :
    "Suis-je mort ?"

    Ma voix n'est qu'un terrible écho qui doit certainement rebondir dans les tréfonds de son âme. Je ne dois être que cette petite voix dont parle les vivants. La conscience. Ah, merde, j'ai envie de pleurer. J'ai peur, j'ai peur comme cela ne m'est jamais arrivé. Je dois comprendre. Il faut qu'elle m'aide à comprendre. C'est la seule qui peut le faire. Qu'elle m'aide, qu'elle m'aide ! Elle entre dans la amison, enfin. Je ressens une douce châleur qui s'empare de moi. Comme c'est agréable ! Un homme s'approche. C'est sur, voir une gamine entrer, alors qu'on est dans un endroit aussi perdu, sauvage, dangereux, ça doit créer un choc.

    La petite regarde autour d'elle, et je m'empresse d'analyser avec elle. Une carte de l'Alaska. Nous sommes en Alaska ?! Comment ai-je pu atterrir ici ? C'est impensable. L'homme apporte un bol à la gamine, et je sens mes bras bouger. C'est chaud, c'est agréable. la meilleure chose que j'ai avaler depuis bien longtemps. Une voix rauque se fait entendre.


    Citation :
    "Comment t'appelles-tu ?"

    Elle répond sans hésiter.

    Citation :
    "Alaska !"

    Elle sait ce qu'elle fait. Je sais aussi bien qu'elle qu'elle ne connait pas plus son nom que le mien. L'homme a un sourire étrange. Il semble se douter que poser des questions ne lui apportera rien. Une femme entre. Son épouse ? Surement. Elle me pend par les épaules. Non, la prend par les épaules, et l'emmène se coucher dans une vieille couverture miteuse. On aurait dit qu'il l'attendait. Alaska ne pose pas de questions. Je ferme les yeux avec elle, m'endors avec elle ...

    Et me réveille avec elle. Lorsque j'ouvre les yeux, le décor à changer. Je reconnais. je reconnaitrais ce lieu entre mille. C'est le manoir. Le manoir des Waker, je le sais, j'en suis certain. Je suis revenu là, avec Sean. Comment suis-je au courant ? Je ne sais pas, mais je suis sur de ne pas me tromper. C'est la chambre de Léénor. Qui est Léénor, je suis bien incapable de le dire, mais ça ne m'importe pas, je me lèvre. Non, elle se lève, et trouve sans hésiter la sortie du manoir, en se dirigeant d'un pas décidé vers le village. Elle connait cet endroit aussi bien que si elle y avait vécu toute sa vie ...

    XX

    Mon coeur s'arrête. J'aperçois les nouvelles, dans le journal. Ca fait la une de la Gazette locale. Ce n'est pas très étonnant, il ne se passe pas grand chose dans le patelin. C'est plus qu'un choc, j'ai encore du mal à respirer. A la une du journal, ils annoncent une messe, un an après la mort des jumeaux Sean et Laurent Waker. Ils annoncent un messe en mon honneur, car cela fait un an que je suis mort.

    Que je suis mort ...

    C'est une voix qui me sort de ma torpeur. La voix de Alaska. Je la sens frémir. Elle n'est pas aussi perturbée que moi, mais la vue de ce journal lui a fait quelque chose tout de même. Je l'entends murmurer tout doucement, dans sa barbe, comme si elle se parlait à elle même, histoire d'être sure que le tout sonne bien.


    Citation :
    "Alaska Waker ... Alaska Waker !"

    Je m'appelle Laurent Waker, je me retrouve dans le corps d'une gamine de 11 ans, et j'apprends que je suis mort. Il y a peut-être de quoi choquer. Je dois lui dire, je dois la convaincre. Je murmure alors, me concentrant pour qu'elle m'entende, au fond d'elle.

    Citation :
    "Retrouve Elliot. Retrouve Elliot Davis ..."



° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Hey, hey, please ! Excuse me. For all !


Dernière édition par Alaska Waker le Sam 3 Sep - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alaska Waker
Kind Nature | Lovely Child
avatar



MessageSujet: Re: Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C] Ven 2 Sep - 23:42



Alaska Waker

Les gens, ils me le font voir ...

















LIENS

Brooklyn Waker

Brooklyn est la jumelle de Alaska, aussi bien en
tant que Host qu'en tant qu'âme, sachant qu'elles
sont toutes deux les hôtes des âmes de Sean
et Laurent Waker. Cependant, contrairement aux
deux garçons, les deux jumelles se sont très bien
entendues dès qu'elles se sont connues malgré
leurs différences. Si elles ont parfois quelques
différents, ça ne dure jamais bien longtemps et ce
n'est pas bien grave. Brooklyn est certainement
une des personnes avec qui Alaska préfère passer
du temps.

Elliot Davis

Elliot et Alaska étaient destinés à se connaitre et,
forcément, à bien s'entendre. En effet, Alaska est
l'âme de l'ancien petit ami d'Elliot, Laurent. Et ces
deux là ne pouvaient pas se quitter. Alaska voit Elliot
comme un père, qui lui a appris beaucoup
de ce qu'elle n'aurait pu savoir seul. Elle l'aime
énormément, et fait ce qu'elle peut pour le protéger,
bien que le contraire se révèle plus souvent vrai.

Rafael Parkinson

Alaska et Rafael, entre ces deux-là, ce n'est pas
vraiment le grand amour. Alaska n'a pourtant pas
la sensation d'avoir fait quelque chose qui aurait
pu le blesser. Pourtant, plus elle y pense, plus elle
se dit que cela à un rapport avec le fait qu'elle vive,
avec Brooklyn, chez Elliot. Elle n'est certaine de rien.
A vrai dire, c'est Laurent qui l'a convaincue de cela.
Il y a pensé dès qu'il a vu le jeune homme croiser
son regard.

Alphonse Roy

Depuis qu'Alaska a rencontré Alphonse, elle l'adore,
tout simplement. Il l'a beaucoup aidée à trouver ses
repères, tout ça, et elle lui en est reconnaissante. Elle
adore passer des après-midi avec lui, il l'a comprend
comme peu de monde. A un moment, Alaska s'est
même demandé, du fait de leur entente, s'il n'était
pas son sorcier. Elle a appris plus tard que ce n'était
pas ça, et en est rassurée. Elle avait peur qu'il ne
l'apprécie que pour ça, elle est désormais sure que
non.

Aislinn Irish

Alaska ne connait pas encore vraiment Aislinn. Elle
ne sait que très peu sur elle, mais adore être en sa
compagnie, probablement parce qu'elle est sa sorcière.
Elle se sent, proche d'elle, en sécurité, comme cela
ne lui arrive que rarement. Elle espère cependant en
découvrir rapidmeent sur elle, et voudrait qu'elles
passent plus de temps ensembles. la connaitre lui
semble très intéressant.

Laurent Waker

Alaska ne l'a jamais rencontré à proprement parlé,
et pour une bonne raison, Laurent est mort plusieurs
années avant sa "Naissance". Pourtant, elle a la
sensation de le connaitre comme s'ils avaient
toujours ensembles. A vrai dire, Laurent fait partie
intégrante d'elle même, et pour cause, elle est son
âme. Parfois, elle "parle" avec lui, mais il se révèle
relativement discret. La jeune Host aimerait en
apprendre plus sur ce garçon, le seul indice qu'il lui
ai donné étant "Elliot Davis".

Si tu veux un lien, Invité, n'hésite pas !

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Hey, hey, please ! Excuse me. For all !


Dernière édition par Alaska Waker le Dim 4 Sep - 14:59, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alaska Waker
Kind Nature | Lovely Child
avatar



MessageSujet: Re: Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C] Ven 2 Sep - 23:42



Alaska Waker

Dans ma tête, je ne suis pas seule ...

















SOUVENIRS

Laurent's Thoughts

    Je me retourne, et vois Elliot une dernière fois. Ça fait bien longtemps que je ne suis pas allé quelque part sans lui. Il doit rester en Irlande, pour je ne sais quelle affaire. Ce n'est pas bien important, après tout. Au fond, je le revois dans quelques jours. Je lui fais un signe de la main, avant de me retourner vers mon frère, avec un faible sourire. C'est bizarre. Après toutes ces années, à se détester ... Mais bon, nous nous sommes jurés d'aller sur la tombe de nos parents, après tout. J'ai encore du mal à m'y faire. Je suis cependant heureux qu'il soit là. j'aurais du mal à m'y rendre seul. C'est la première fois que j'y vais, après tout. Je ne déteste pas mes parents, mais il n'y a rien pour que je les aime non plus. Enfin ...

[...]

    Ca y est, on est en l'air. Je n'aime pas cette sensation. On aurait mieux fait de transplaner, comme je l'avais dit. Sean ne supporte pas, il dit que ça le fait constamment vomir. Le con, c'est moi, qui vais finir par me sentir mal. Enfin, je suis content d'être là tout de même. Au fond, ça me fait du bien de passer du temps avec mon frère. Ça me change de ces années on nos seuls contacts étaient nos disputes interminables. C'est agréable, après tout.


[...]

    On devrait bientôt atterrir, mais j'ai un pressentiment à la con qui me ronge. Je le sens mal, très mal. Enfin, je ne vais pas inquiéter Sean. En plus, il y a des chances qu'il le sente comme moi, non. Non ?


[...]

    Je n'ai pas ma baguette, comment ça se fait ?! Comment ai-je pu l'oublier en Irlande ? Il faut absolument que je prévienne Elliot, qu'il me la ramène. Mince, je me sens encore plus mal, sans elle ! Sean dort. Il a de la chance d'être si serein. Bon, nous y sommes bientôt, normalement. Je sais que je ne me sentirai bien qu'une fois au sol. Je déteste être dans les airs. C'est la dernière fois que je prends cet engin !


[...]

    C'est quoi ce bordel ?!! Il y a eu une secousse, l'appareil déconne, j'en suis certain. Les hôtesses passent, paniquées. pourquoi suis-je le seul à avoir remarqué ça ? Les gens ne savent pas regarder le visage des gens, ils ne se voient qu'eux-mêmes.


[...]

Citation :
"Mesdames et Messieurs, un problème technique compromet un atterrissage prochain. Veuillez attacher vos ceintures et rester calme !"

    Comment veulent-ils que l'ont reste calme s'ils ne le sont pas eux-mêmes. Sean est toujours profondément endormi. Je voudrai le réveiller, mais il s'inquiéterait, ce n'est pas nécessaire. Pas du tout. Je me ronge les ongles. mince, j'avais dit que j'arrêterai. Il faut que je fume. J'ai envie d'une cigarette, mon cœur se serre. C'est la merde, j'en suis sûre.


[...]

    Je le sens. j'ai l'impression que le plancher lâche. Je réveille Sean une seconde avant qu'il ne le fasse de lui-même. Il est aussi inquiet que moi. Sa baguette, il faut qu'il sorte sa baguette. Il met sa main dans sa poche, et je vois son regard horrifié. Son sac ? Il l'a laissé dans son sac ?! Merde, merde. Ça ne va plus. Je me retourne vers lui. Il a peur. j'ai le même visage que lui, n'est-ce pas ? On me disait que je n'avais pas d'expression, dans ma pupille. Ils mentaient tous !


[...]

    Les gens hurlent, autour de nous. Sommes-nous les seuls à rester silencieux ? Je n'en ressortirait pas vivant, j'en suis certain. Je voix le sol qui se rapproche. Il ne reste plus que quelques secondes à vivre. Je me retourne vers Sean, l'attrape dans mes bras. Je m'excuse, je m'excuse pour toutes ces années.

    Et une dernière fois, une dernière fois, je pense à Elliot ...



° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Hey, hey, please ! Excuse me. For all !


Dernière édition par Alaska Waker le Dim 4 Sep - 21:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alaska Waker
Kind Nature | Lovely Child
avatar



MessageSujet: Re: Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C] Ven 2 Sep - 23:43

[UNDER CONSTRUCTION]
MORT DES WAKER

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Hey, hey, please ! Excuse me. For all !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C]

Revenir en haut Aller en bas
 

Alaska Waker - Je suis moi, certes, mais pas que ... [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Entre deux mondes :: Memories :: Journaux Intimes-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com