Partagez | 
 

 Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Mer 2 Nov - 17:16

Rouge. Mains serrés sur le volant, yeux braqués sur la route. Orange. Vitesse enclenchée. Vert. C'est parti. Rugissement de moteurs, pneus qui crissent, un tour passe, puis deux... on froisse de la tôle, on se provoque. Victoire, Flynn White, un trophée de plus. Vient les flash des portables, les filles, gentiment refoulés, on parle business. Puis retour à la maison. Sauvetage d'un host. Discussion avec le frangin. Malentendu avec Sun. Sulli en coup de vent. Soirée avec le frangin. Dispute. Réconciliation. Voiture à réparer. Course.

Ma vie aurait pu être parfaite. Je faisais ce que j'aimais, j'avais un endroit où vivre, une maison enfin, j'avais retrouvé mon frère. Le frère de mon âme, Regulus. Nous avions appris à vivre tous les deux dans le même corps. En fait, ça c'était fait naturellement. Il se sentait Moi, et je me sentais Lui. J'avais juste une conscience supplémentaire à gérer. C'était pas vraiment dur. Keaven était vraiment mon frère, du moins c'était comme ça que je le considérais, je n'arrivais pas à penser autrement. C'était d'ailleurs très drôle quand on y pense. En soirée, on s'amusait beaucoup avec ça. Personne ne nous croyait, tant on était différent physiquement. Rien qu'à y repenser, ça me fait vraiment marrer.

Oui, j'étais heureux. Je dormais bien. Je vivais. J'évitais les chasseurs. Mais Lily n'était plus là. Ma fée gardienne. C'était à cause de moi, tout était à cause de moi. Avant d'être moi-même complètement, j'avais perdu pied, j'avais perdu la tête. Et elle n'avait plus sa place auprès de moi. Je me détestais pour ce que j'étais, alors imaginez un peu d'avoir une fille à vos côtés, une fille que vous appréciez, même plus, et qui vous voit dans cet état, qui vous subit à longueur de journée? Non, je ne ne voulais pas de ça, je voulais éviter cette situation à tout prix. A tout prix. Quitte à me séparer d'elle. On n'était pas vraiment ensemble. Mais on s'aimait bien. On s'était déjà avoué à demi-mot nos sentiments. Et puis il y avait ce lien, entre nous deux, ce lien magique et unique, qui faisait que lorsqu'on avait besoin de l'autre, on se trouvait. Mais ce lien, je l'avais perdu.

Alors non, je n'étais pas heureux, et toutes ces courses que j'enchaînais dans tous les pays du monde, tous les risques que je prenais, c'était pour oublier, pour ne pas m'ennuyer, pour la chercher, pour tant de chose encore. Elle me manquait. Au manoir, je le cachais. Personne ne connaissait Lily. Je la gardais jalousement pour moi, elle était mon secret, enfoui dans mon cœur. Jusqu'à ce jour, où j'en pouvais plus. Et où j'avais pris une décision. Une décision terrible.


" Je vais à Tokyo ce soir. Y a une course. Je rentrerais pas tout de suite par contre. "

" Pourquoi? Y a quoi? "

" Une fille. Peut-être. "

" Traite-la bien ou je te casse les dents. "


Sun. Mentalement perturbée mais gentille, au fond. Y avait des fois où elle me regardait l'œil mauvais, d'autre où elle riait avec moi, c'était assez étrange. Un jour, faudrait que je lui demande de me raconter son histoire. Entre les hosts, c'était un peu la question qui revenait tout le temps. T'as vécut quoi toi? T'es né où? Etc... Surtout maintenant qu'on était en 2013 et que le premier choc était passé. On avait de plus en plus de réponses à nos questions, et c'était encourageant pour tous les hosts, qui pouvaient enfin espérer de vivre un jour de plus. Même chez les sorciers. Je trouvais que les chasses étaient plus rares. Mais c'était peut-être parce que je vadrouillais moins dans les rues. Je savais pas trop.

Dans ma chambre, je prenais conscience de l'importance de ma décision. Regulus était contrarié, mais il avait approuvé mon idée, même si elle était folle. Lui-même n'avait pas eu la chance de tomber amoureux. Mais depuis qu'il était Moi, Lily était devenu son âme sœur à lui aussi. Et tout ce que je ressentais pour elle, il le ressentait aussi. Tout comme moi j'avais immédiatement adopté Keaven comme mon frère. C'était naturel. La veille, j'avais parlé à mon frère de la fille en question. Je pense qu'il a comprit que j'étais dans une situation désespéré. Mais je doutais qu'il puisse s'imaginer ce que j'avais réellement l'intention de faire. De toute façon, si tout se passait bien, il ne le saurait sûrement jamais.

Une fois hors du manoir, je ne transplanais pas à Tokyo. J'avais menti à Sun. Je n'avais pas l'intention de quitter Londres. Je marchais quelques minutes, et changeais de quartier. J'allais retrouver une jeune femme, chère à mon cœur elle aussi. Elle ne le savait pas, mais je veillais sur elle du mieux que je pouvais. Elle m'avait sauvé de la mort, et en plus elle était ma sorcière. Et non, elle ne voulait pas me tuer. J'avais remarqué que les femmes étaient bien plus compréhensives envers les hosts. Et Lena Rosewood était sûrement la plus compréhensive d'entre elles.

Je sonnais à la porte, à la fois anxieux et heureux. J'espérais que ça marcherait, que Lily allait venir...
Lorsque Lena apparut, je lui adressais un magnifique sourire. J'étais très content de la revoir.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Sam 19 Nov - 18:43

Lena entrouvrit les yeux, ne sachant trop si elle était encore en plein rêve ou bien éveillée. La jeune femme se tourna sur le côté et laissa son être sortir du sommeil doucement. La pièce était baignée dans l’obscurité et à travers les stores qui couvraient sa fenêtre, elle distingua les contours d’une pleine lune resplendissante. Elle plissa les yeux, devant la luminosité de son réveil digital. Il était 06:30 du matin. Bien trop tôt pour se lever un samedi. D’un côté, ça faisait trois jours qu’elle n’avait pas bougé de son lit, et qu’elle avait alterné les périodes sommeil et grignotage en pleurs. Elle était devenue une véritable cloîtrée et heureusement que personne ne l’avait vu dans un état pareil, parce qu’elle faisait peur à voir. Sur son lit étaient éparpillées des sachets de chips, avec quelques pétales échappées clandestinement sur la couette, des paquets de marshmallows, des pots de crème glacée vide, des canettes de Coca, et bien d’autres choses qui étaient censées lui permettre d’oublier…

Elle n’était plus que l’ombre d’elle-même. Ses traits étaient tirés, elle paraissait bien vingt ans de plus. Ses yeux étaient bouffis et écarlates à force d’avoir pleuré et les cernes qui les soulignaient étaient d’un violet inquiétant. Ses cheveux étaient sans dessus-dessous, complètement ébouriffés, à croire qu’elle venait de prendre une décharge électrique. Si elle s’était vue dans un miroir à cet instant précis, il y avait deux options : soit elle ne se serait jamais reconnue, soit elle aurait poussé un hurlement à faire réveiller les morts. Idem pour ses proches. Ses proches, qui n’avaient cessé de d’essayer de la joindre par tous les moyens possibles et imaginables. Son portable sonnait si souvent qu’elle avait résolu de l’éteindre. Hermione Granger commençait à sérieusement s’impatienter de ne pas la voir revenir : elle avait besoin d’elle pour gérer tous les arrivants à Poudlard. Oui, parce que, Lena était écroulée dans son lit que depuis 3 jours, mais elle n’était pas sortie de chez elle depuis 3 semaines. 3 semaines où elle avait traîné dans son appartement vide. 3 semaines où elle avait épuisé 47 paquets de mouchoirs. 3 semaines pendant lesquelles elle n’avait parlé à personne. 3 semaines où elle n’avait pas eu la force de passer le seuil de la porte d’entrée. Heureusement qu’elle avait toujours de larges provisions avec elle…

Elle se redressa péniblement, appuya son dos contre le mur et tâtonna sa couette à la recherche de quelque chose à manger. Elle attrapa les quelques chips qui s’étaient installées sur son lit puis les mangea, sans ressentir ni plaisir, ni goût. Tout était fade, à présent. Elle chercha de nouveau quelque chose à se mettre sous la dent, mais tous les sachets étaient vides. D’un geste rageur, elle froissa les sachets et les jeta à terre, puis alluma sa lampe de chevet en poussant un grognement bougon à cause de la lumière. Elle s’extirpa tant bien que mal de son lit et se dirigea vers la cuisine pour grignoter quelque chose. Plus rien. Il n’avait plus rien. La rage l’emporta et elle donna un énorme coup de poing dans la porte de son étagère qui se brisa. La douleur dans la main de Lena la fit crier et elle serra son poing dans l’espoir vain de calmer la souffrance. Le sang coula sur son carrelage, et elle poussa un juron. Puis elle respira profondément, posa ses mains sur son visage pour se calmer. Regarde dans quel état tu es… tout ça pour un gars…

Oui parce que la cause de cette folie destructrice, c’était un homme. Evan Irish. Une rupture brutale, prononcée par Lena. Car ce jeune homme lui avait brisé le cœur. Il était devenu un être cruel, monstrueux et effrayant, le parfait opposé de celui dont elle était tombée folle amoureuse. Faut te ressaisir, Lena, tu peux continuer comme ça . Son cloisonnement avait bien trop duré, ça ne pouvait plus continuer. Et puis le fait de rester enfermée chez elle, à ruminer ses idées noires, ça ne faisait qu’aggraver les choses. Elle devait sortir, voir du monde, changer d’atmosphère pour ne plus penser à lui. Elle releva alors ses manches et résolut de nettoyer l’appartement de fond en comble. Elle carbura à la caféine, en enchaînant les tasses de café, devenant une véritable hyperactive. Toute l’énergie qu’elle avait accumulé pendant ces 3 semaines explosait à présent. Une fois le ménage fait (mis à part quelques dégâts dus à ses accès de rage précédents), elle décida de s’occuper d’elle –même. Et lorsqu’elle arriva devant son miroir…

« AAAAAAAAAAARRRRRGHHHHHHH ! »

Si les morts ont été réveillés, c’est une bonne question, mais en tout cas, le quartier l’a été. Les yeux exorbités, elle s’examina, l’air sidéré. Comment avait-elle pu tomber si bas ? Elle se lava pendant de longues minutes, laissant glisser le long de sa peau nue tous ses soucis, le temps d’une douche. Puis elle appliqua crème sur crème pour obtenir à un résultat qui n’atteignait pas des sommets mais qui était satisfaisant. Un coup de peigne et quelques soupçons de maquillage, et elle était enfin Lena Rosewood, bien que les signes de son chagrin soient très présents.

Soudain, au moment où elle allait sortir pour faire des courses, la sonnette retentit. Le corps de Lena se raidit. Qui était-ce ? Evan ? Elle savait qu’en le revoyant, elle ferait une rechute. Elle pria intérieurement pour que ce soit quelqu’un d’autre et ouvrit lentement la porte, anxieuse. Elle passa un coup d’œil pour voir que ce n’était pas du tout Evan qui attendait sur le seuil. L’homme qui était là était probablement la personne qui pouvait lui faire le plus plaisir. Flynn White. Elle ouvrit la porte en grand, avec un sourire qu’elle eut tout de même du mal à esquisser, après avoir passé des semaines à ne faire que pleurer. Elle ne tarda pas à se jeter dans ses bras pour l’enlaçer.

« Flynn ! Ca me fait tellement plaisir de te voir ! Rentre, rentre, je t’en prie, reste pas là »
Revenir en haut Aller en bas

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Mar 22 Nov - 13:57

Je lui rendais son étreinte et la soulevait même du sol, faisant voler ses longs cheveux blonds. Mon appréhension s'était envolé à la seconde où je l'avais vu, parce que je sus que dans tous les cas, ce serait le bon choix. Si Lily ne venait pas, je pourrais rendre à la sorcière la plus extraordinaire de la terre ses pouvoirs, qu'elle méritait, sans l'ombre d'un doute. Si Lily venait, je retrouverais enfin l'amour de ma vie. J'espérais juste que Lena ne serait pas trop déçue. Qu'elle me pardonnerait.

" Tu as l'air d'aller mieux. J'espère qu'il te laisse tranquille. Tu allais sortir? "

Je lui avouais que j'avais un peu gardé un œil sur elle depuis sa rupture avec l'autre psychopathe. Je l'avais traité de tous les noms cet enfoiré. Il avait failli me tuer pour son petit plaisir sadique. Je crois que c'était le chasseur que je détestais le plus au monde. Et puis, il avait fait de la peine à Lena, ça suffisait à me faire le détester! Elle devait finir son ménage, l'appartement dégageait une odeur d'agrumes et de javel. Il semblait qu'elle avait réussi à reprendre sa vie en main. Je la gratifiais d'un câlin amical, content pour elle. Moi par contre, je tombais progressivement dans la déprime. Vu la solution extrême que j'avais en tête pour en sortir, c'était presque évident que j'allais mal.

" Bon, je vais pas tourner autour du pot. Je suis là pour une raison bien précise. Je ne peux pas tout te dire, mais..."

J'hésitais néanmoins à lui exposer totalement mon plan. Je la regardais dans les yeux, crut y voir de l'inquiétude. Non, je ne pouvais pas. Elle n'accepterais jamais ma démarche si je lui disais pourquoi je voulais faire ça. Parce que ça ressemblerait trop à un genre de suicide calculé. Enfin, s'en était un de toute façon. J'inspirais et je repris:

" Je viens te rendre tes pouvoirs. "

Je restais immobile, guettant sa réaction. Il fallait qu'elle dise oui, tout en dépendait. De son oui. J'avais trop besoin de Lily. Il fallait que j'essaye, ou que je meure en essayant, parce que de toute façon, je n'avais plus goût à rien. Je ne pensais pas que c'était possible. De perdre cette envie de vivre sans une personne pour la partager. J'en avais bien profité, des filles. Toujours avec respect et gentillesse, mais j'avais pris du bon temps, j'avais rarement décliné les avances que je recevais en boîte ou autre. Mais ce n'était qu'une nuit, qu'un moment, un bon moment, partagé ensemble. Je ne ressentais pas de manque le lendemain matin alors qu'on repartait chacun de notre côté. Mais avec elle... avec cette fée magnifique, c'était différent. Et perdre le lien que nous avions eu m'avait anéanti progressivement. D'accord j'avais gagné mon identité, j'avais gagné Regulus et des nuits paisibles, mais sans elle, cela n'avait plus d'attrait.


" Accepte, s'il te plaît. S'il te plaît."

Je l'implorais des yeux, conscient que je gardais mes réelles motivations pour moi.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Ven 30 Déc - 18:59

Lena emboîta le pas à Flynn, qui rentrait dans son appartement. Heureusement qu’elle venait de le nettoyer, elle n’aurait jamais osé le laisser voir le taudis dans lequel elle vivait depuis quelques semaines. Elle avait beau savoir que le jeune homme ne la jugerait pas, surtout après une épreuve pareille, mais son peu d’amour-propre n’aurait pas supporté de voir sa propre souffrance dans les yeux de son Host. Elle ne voulait pas qu’il s’inquiète. Elle avait traversé beaucoup d’épreuves dans sa vie, elle surmonterait celle-ci comme elle l’avait fait pour les autres. Ce n’était qu’une question de temps. Il fallait quand même espérer que la page se tournerait plus vite que d’autres…

« Je n’ai pas eu de nouvelles de lui depuis… depuis… tu sais. C’est mieux comme ça. Je commence à refaire surface, enfin. Ce matin, j’ai réellement pris conscience à quel point j’étais tombée bas. Là, j’allais faire quelques courses, je suis en rade de nourriture, j’allais finir par me manger les doigts.»

Elle ria légèrement, mais le son qui sortit de sa bouche ressemblait plus à un grognement : ça faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas rit, c’était comme si elle ne savait plus comment faire. Elle passa une main dans ses cheveux blonds pour se donner une contenance et écouta Flynn lui avouer qu’il n’avait cessé de veiller sur elle pendant ces moments sombres. Lena ressentit alors un mélange de joie et de honte : joie, parce qu’elle voyait ainsi qu’il s’inquiétait vraiment et qu’il tenait à elle ; honte, parce qu’elle savait que durant ces semaines, elle n’avait été que l’ombre d’elle et ce n’était franchement pas ses moments de gloire. Elle murmura un inaudible « Ce n’était pas la peine, vraiment… » et lui adressa un sourire en coin pour le remercier. Il l’enlaça à nouveau puis devint anormalement sérieux, voire même grave.

Il n’avait plus son sourire amical et chaleureux. Il n’était pas seulement venu pour prendre de ses nouvelles, il avait quelque chose derrière la tête, et vu l’air qu’il avait, cela ne s’annonçait pas bon, pas bon du tout. Lena sentit son cœur se serrer : qu’allait-il lui annoncer ? Elle voulut rester stoïque mais ses yeux la trahissaient : elle était anxieuse. Avait-il des ennuis ? Il inspira profondément avant de se lancer.

Lui rendre ses pouvoirs ? Lena en resta bouche bée. Elle n’aurait jamais pensé à un truc pareil. Etait-il devenu fou ? Avait-il des envies suicidaires ? Il était hors de question qu’il meurt pour qu’elle récupère sa magie. Qu’allait-elle faire sans lui ? Elle avait besoin de Flynn, surtout en ce moment.

« Me rendre mes …pouvoirs ? Mais enfin, pourquoi ? Je ne comprends pas.»

Il attendait une quelconque réaction de la part de la jeune Rosewood, qui restait figée, comme si on lui avait donné un coup de poignard dans le cœur. Elle n’avait vraiment pas besoin d’une chose pareille après sa rupture si difficile avec Evan. Quelque chose n’allait pas chez Flynn, elle le voyait dans ses yeux. Elle avait tellement été occupée par sa petite personne malheureuse qu’elle n’avait même pas remarqué qu’un de ses proches souffrait également. Elle se dégoûtait. Comment avait-elle pu être aussi égocentrique ? Il l’implorait d’accepter, la suppliant du regard. C’était impossible. Inconcevable.

« Flynn… Tu sais bien que je ne pourrais jamais accepter. Je tiens bien trop à toi. Dis-moi ce qu’il se passe. S’il te plaît.»
Revenir en haut Aller en bas

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Dim 8 Jan - 18:54

Au fond, j'aurais dû m'en douter. Lena n'accepterait pas sans raison, et quelle raison! Me laisser quitter cette terre qui m'avait vu naître il y a bientôt un an ne devait pas beaucoup l'enthousiasmer. Je ne sais même pas comment j'ai pu ne pas vouloir lui dire ce que je voulais vraiment faire. De toute manière, je voyais dans ses yeux magnifiques qu'elle ne me laisserait ni faire, ni partir avant de lui avoir tout dit. Je souris timidement, ma sorcière était une bonne personne. J'espérais qu'elle retrouve ses pouvoirs quoiqu'il arrive, un jour. Elle me proposa du thé, voyant que j'hésitais à ouvrir la bouche et à lui dire ce qui m'arrivait. J'acceptais d'un hochement de tête, puis en attendant, Regulus vint me murmurer ses pensées quelque part dans ma tête.

« Parfois, il est bon de se confier. Et Lena, elle est là pour t'aider. Elle l'a toujours été, tout comme tu l'as fais pour elle lorsqu'elle n'allait pas bien.
- Je sais... Mais j'ai peur tu sais. Exposer mon idée, je voudrais pas qu'elle m'en dissuade. Je suis déjà pas loin d'y renoncer. Dire adieu à cette vie est plus difficile que ce je pensais.
- Tu as une dette envers elle. Elle t'a sauvé la vie. Dis-lui. »


" Tu as dis quelque chose Lena? Ah non, pas de sucre merci. Du lait oui. "

J'avais parfois du mal à rester dans la réalité en même temps que mes dialogues silencieux avec l'âme que j'abritais. La jolie blonde était au courant pour Regulus, même si ça devait être un peu fou à assimiler. Je pris la tasse fumante qu'elle me tendit et la déposait sur la table basse du salon. J'attendis qu'elle s'installe à côté de moi sur le canapé. Je lui pris la main d'instinct, lui conseilla de s'installer confortablement. Puis je commençais mon récit. Je parlais de ma rencontre avec Lily, et de toutes les choses qu'on avait pu faire ensuite. Je tentais de lui faire ressentir mes émotions, pour qu'elle saisisse vraiment l'importance de la chose. Il fallait que j'arrive à la convaincre de ma folie, de mon acte d'amour pour une fée perdue quelque part. Évoquer mes souvenirs d'elle m'était heureux, mais lorsque j'arrivais au moment de mon combat pour comprendre qui j'étais vraiment, ma voix se fit plus triste. Je sentais Regulus me murmurer des 'désolé' de temps à autre. Il avait essayer de me lancer ses propres souvenirs, de comprendre en même temps que moi ce qui lui était arrivé. Il était aussi confus que moi à l'époque et il me l'avait transmit pendant de longues semaines. La pression de la main de Lena se resserrait parfois, suivant ce que j'étais en train de raconter.

"... lorsque je lui ai demandé de partir, je ne savais pas que... que je ne la reverrais plus. Je ne voulais pas qu'elle me voit devenir fou, tu comprends? Mais ce lien qu'on avait... ce lien magique, ce lien d'amour, il s'est brisé en même temps. Je l'ai compris plus tard, parce que Regulus accaparait toutes mes pensées. "

Je l'entendis renifler discrètement. Elle était en larmes. Je lui adressais un regard désolé, conscient que j'éveillais sûrement en elle des souvenirs avec son ancien petit ami, qui n'avait pas dû être un monstre toute sa vie pour qu'elle tombe amoureuse de lui. Je voulais la consoler, lui dire qu'elle pouvait me raconter son histoire elle aussi, mais sa pression sur ma main, et sa manière d'essuyer ses larmes rapidement, me fit sourire. Elle me forçait presque à continuer. Je l'embrassais tendrement sur la joue, séchais ses dernières larmes. J'avais trouvé en elle une amie comme on a qu'une dans notre vie. Je décidais donc de poursuivre, mais en la forçant à se blottir contre moi sur le canapé, ma tête posé contre la sienne et ses longues boucles blondes, nos mains toujours liés. C'était réconfortant, pour nous deux. Les minutes passèrent, je racontais toujours. Mes courses dangereuses, ma recherche d'adrénaline pour oublier ma peine.

« Je me rappelle de cette nuit, à Los Angeles. Tu aurais pu te tuer. Tu serais peut-être mort si je n'avais pas été là.
- Pas peut-être Reg', je voulais mourir. C'était si facile de partir comme ça, dans une course. On aurait dit que c'était un accident, et point. Peu de personne m'aurait pleuré, après tout, je ne suis pas né depuis longtemps.
- Crois moi Flynn, tu aurais eu bien plus de monde qu'à ma mort. Et j'ai vécu dix sept années. »


" Voilà, tu sais tout maintenant. Ne m'en veux pas trop, d'accord? Mais ma vie, même si je l'aime comme elle est depuis que j'ai rencontré mon frère, ne rime à rien sans elle. Sans Lily. Je te donne ma magie dans l'espoir que cette fée revienne, que notre lien se crée à nouveau. Et il n'y a qu'avec ton accord que ça peut fonctionner. "

Nos yeux bleus se croisèrent. Regulus avait eu raison de me pousser à tout lui raconter. Alors mon autre main saisit celle de Lena. Cherchant d'abord un quelconque signe de rejet, j'attendis un instant. Je la remerciais du regard en constatant qu'il n'y en avait pas. Lorsque je la vis écarquiller les yeux de surprise, je sus qu'elle ressentait les décharges magiques que je lui transmettais délibérément. Bientôt un halo de lumière nous entoura, des crépitements doux se faisaient entendre, et alors qu'une lumière nouvelle s'affichait sur le visage de ma sorcière, moi je la sentais décroître. Mes yeux se ternirent, mon coeur se ralentit et Regulus, se tut.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lily Richards
Fée | Enfant de Merlin
avatar



MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Dim 22 Jan - 0:08

J'avais respecté son choix. Sa décision. Je n'avais aucune envie de m'opposer à ce qui lui semblait le mieux. Je le savais dans une passe difficile. J'avais eu envie, encore et toujours, de lui apporter mon aide. Mais une fois fut celle de trop. Il n'avait plus voulu que je vienne, que je le voie comme cela, dans cet état, perdu entre sa véritable personnalité et son âme. Il cherchait à la découvrir, son âme. Et il m'avait dit que je l'empêchais de franchir cette barrière invisible qui s'était instaurée dans son esprit. Il était devenu trop changeant, trop lunatique pour être une seule et même personne ; celle que je connaissais si bien. Et depuis ce jour où il m'avait interdit de le revoir, notre lien c'était coupé. Il me manquait. Il me manquait horriblement. Je ne pouvais même pas savoir s'il allait bien. Ou juste mieux.. Je ne pouvais rien savoir de toute manière. Je tentais parfois de le chercher, au cas où il avait repris le service dans le commencement de notre guerre. Mais cela se révélait inutile. S'il était de retour dans le combat, je ne me rendais jamais au bon endroit pour pouvoir espérer le voir. J'essayais d'aller de l'avant, de continuer à vivre ma vie comme s'il ne s'était absolument rien passé. Mais il hantait chaque jour, chaque nuit mes pensées. Je n'arrivais pas à me détacher de lui. En tout cas, je ne voulais pas rester enfermé chez moi, sans bouger, à me morfondre. Dehors, des hosts, des sorciers comptaient sur moi. Pour que si besoin, je les aide lors de leurs combats. Alors je continuais mes rondes, protégeais comme toujours leurs arrières. Trillian me tenait compagnie chaque fois où je sentais que ca m'était nécessaire pour mon moral. Il me faisait rire, occupait mon peu de temps libre, me changeait les idées.. On allait boire un verre le soir, je restais parfois dormir chez lui ; je pourrais toujours compter sur lui.

Flynn. Je commençais à ne plus trop m'en faire pour lui. Je le saurais s'il était en danger. Ou même mort. Ca devait être l'une des seules choses dont j'étais certaine à son sujet. Et ca m'aidais à ne pas penser 24h/24 à lui.. Pas à l'oublier en tout cas. Mais je ne voulais vraiment pas l'oublier. Ses yeux bleus attachants, son sourire craquant.. Comment on pourrait arriver à effacer un visage aussi parfait, un corps aussi magnifique de notre mémoire? Personnellement, je considère cela comme totalement impossible. Je me réveillais, ses traits sans défaut en tête. J'allais m'installer en tailleur sur le canapé, une tasse entre mes deux mains, à regarder les infos. Trillian arriva quelques minutes plus tard, m'embrassant sur la joue. Une fois n'est pas coutume, il était venu passer la nuit à mon appartement. J'avais comme broyer du noir hier soir.. Pas à cause de Flynn, j'ai déjà eu ma dose. Mais j'aurais préféré que ce soit à cause de lui. En fait, c'était en rapport aux hosts, à mon ''job'' disons.. Un imprévu m'a fait rester plus longtemps au coté d'un des hosts que je protège, et je suis arrivé juste à temps pour en voir un autre se faire tuer. Ca arrive, certes. Plus souvent que je ne le voudrais, mais j'aimais pas ca quand même, et ca avait de quoi faire son effet sur moi. Je ne devais pas me laisser abattre. J'avais vécu des moments semblables suffisamment de fois pour être immunisée par la tristesse, mais l'agacement, l'énervement étaient toujours présents.

Ma journée n'était pas bien différente des autres. Mise à part une espèce de mal de ventre étrange. Enfin, j'avais pas l'impression que c'était réellement au ventre que j'avais mal, mais je ne saurais comment le qualifier autrement. Ca me prenait de l'intérieur, sans que je puisse dire où, quoi ou pourquoi. Je ne préoccupais pas plus que ca, l'étrange dans notre monde était plus qu'une simple banalité.. 18h, heure généralement calme. J'allais me promener le long de River Thames, vers le centre de Londres. Les gens ne se doutaient pas de ce qui pouvait se passer autour d'eux, parfois juste sous leur nez. Tous ignorants des batailles qui se déroulaient peut être en ce moment même au coin de la rue où ils habitent.. Je laissais mes pensées vagabonder, changer d'air, quand ma sensation bizarre au ventre se transforma en un mot, en une image. Celle d'un jeune homme bien plus que charmant se lançant sur la voie d'une connerie irréparable. Invisible dans la seconde, je volais tout droit à l'endroit où pouvait se trouver Flynn. Je n'avais aucune adresse en tête, de lieu précis où me rendre. Je me laissais simplement porter jusqu'à lui. Quelques minutes plus tard, j'arrivais devant une maison où je m'empressais d'entrer. J'étais tout simplement terrifié par ce que je voyais.

Flynn retournait sous sa forme initiale. Celle de magie. Il se donnait littéralement à cette fille. Lui faisait récupérer ses pouvoirs. Des larmes coulaient sur mes joues. Beaucoup. Je ne faisais que murmurer des multitudes de non, me tenant au mur. Je fermais les yeux, tentais d'arrêter le processus en marche, implorais mon père. Lorsque je finis par les rouvrir, tout c'était arrêté et ma tête me faisait horriblement mal. Je me hâtais vers Flynn qui c'était effondré sur le canapé, tout comme l'autre fille. Je m'asseyais sur le sol, près de sa tête, priant pour qu'il soit seulement inconscient, pour que j'ai tout annulé.. Pendant de longues minutes, j'étais restée là à attendre, une main dans la sienne, l'autre dans ses cheveux, à le supplier de se réveiller. Il ne pouvait pas être mort. Pas maintenant que je l'avais retrouvé. Pas comme ca, juste sous mes yeux, impuissante. Je ne m'arrêtais pas de pleurer, de laisser aller ma peur, ma tristesse. Je ne pouvais pas me résigner à les retenir ; je n'en était pas capable, elles étaient bien trop grande pour être stoppées.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Avant, j'étais une petite fille qui voulait devenir grande.
Une petite princesse qui voulait la couronne.
Aujourd'hui, je subis les malheurs de la vie.
Les plus inimaginables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Flynn White
Lost Brother | Driver
avatar



MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Dim 29 Jan - 16:44

Le rituel du suicide. J'apprenais plus tard, dans un bouquin devenu célèbre, l'encyclopédie des hosts, que rendre les pouvoirs à son sorcier, d'un acte volontaire, se nommait ainsi. Je ne souffrais pas, mais Regulus, si. Et je l'entendais, d'abord gémir, puis franchement hurler. Il ne cessait de me demander d'arrêter, mais je ne pouvais pas stopper le processus maintenant qu'il était en marche. Paniqué, je tentais de ne plus l'entendre, et d'ailleurs, c'est ce qui arriva un moment. J'eus alors ce sentiment effroyable de perte, de vide tellement immense, que je suppliais on ne sait qui de me prendre moi aussi le plus vite possible. Si j'avais su que ça se passerait ainsi... J'avais à peine conscience de ma main qui serrait celle de Lena.

Je me retrouvais alors dans un lieu étrange, impossible à identifier, mais dont le son, les images, étaient lointaines,presque irréelles. Une silhouette au loin, était recroquevillé, et je me disais que c'était peut-être Regulus. Je voulais m'approcher de lui, pour voir s'il allait bien, mais mes pieds soudain se soudèrent sur place. Et une voix, une voix me parvint aux oreilles. Je ne pouvais oser y croire. J'avais trop peur d'être déçu, mais pourtant... Lily était en train de m'appeler. La panique me saisit à nouveau, bien plus forte que tout ce que j'avais pu connaître. Et si c'était trop tard?? Et si mon idée, bien qu'ayant fonctionné, était un aller sans retour?

Puis soudain, une ombre, immense s'approcha de moi. Je n'étais pas du genre froussard, mais là, j'étais mort de peur, il n'y avait pas d'autre mot. Alors je tentais de fuir, d'aller vers la voix de la fée, que j'entendais crier de désespoir face à ce que j'avais fais. Je ne savais pas ce qui arrivais à Lena mais j'espérais que c'était plus agréable que moi. Dans ma course étrange, je me rapprochais de Regulus, qui ne bougeait pas, allongé sur le sol. Je ne pouvais pas partir sans lui, je ne me voyais pas vivre sans une âme! Mon âme...


" Regulus! Reg'! Réveille toi, lève toi!! "


Je le vis remuer, un peu. C'était suffisant pour me convaincre de l'emmener avec moi. Je l'arrachais du sol, il ne pesait presque rien. L'ombre qui s'était rapproché se mit alors à émettre des murmures. Doux, envoûtant, le murmure me fit me retourner. Je crus distinguer une silhouette vaguement humaine, et des yeux d'un bleu si pur, que les miens à côté passaient pour terne. Je me sentis sondé de toute part, mes souvenirs mêlés à ceux de Regulus me submergeais et me donnais le tournis. La voix de Lily vint briser tout cela en milles morceaux et la forme étrange me balaya avec une force surhumaine. Je tombais alors, Regulus dans les bras, dans un vide toujours plus immense.

Lorsque mes yeux se rouvrirent, mon cœur fut aussitôt rempli d'une immense joie. Ma fée gardienne était revenu. Elle était revenue, pour moi, pour nous. Elle ne sentit même pas que mes doigts répondirent aux siens, en train de douloureusement me serrer la main entière.


" Li...ly... "

Je n'arrivais à dire rien d'autre que son prénom. Lorsqu'elle réalisa que c'était moi qui avait parlé, je crus qu'elle allait s'évanouir sous le coup de l'émotion. Je ne pus que sourire devant son expression. Avec son aide, je m'asseyais à nouveau sur le canapé, le coeur battant faiblement. J'avais du mal à garder les yeux ouverts. Je ne sais pas combien de temps passa ainsi, mais j'avais conscience de la présence de Lily à mes côtés et ça suffisait à me rassurer. Lorsque je me sentis capable de parler à nouveau, je n'hésitais pas et dis:

" Je t'aime Lily... je t'aime. Je n'ai jamais voulu qu'on ne se revoit plus jamais. Je suis tellement désolé, tellement désolé... "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
~Mr White & Mr Black~

Tu es là quelque part... et ils te font du mal.
Mais bientôt, tu ne seras plus tout seul.
On vient te chercher, frangin. Quoiqu'il en coûtera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lily Richards
Fée | Enfant de Merlin
avatar



MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥] Jeu 2 Fév - 21:38

Je serrais sa main tellement fort qu'il ne m'étonnerait pas que son sang n'y circule plus. Quelle importance, s'il était mort? Je ne voulais pas y penser. Je ne voulais pas même oser l'imaginer. J'avais peur. Tellement peur d'être arrivée trop tard. Je me sentais si impuissante, assise là à verser toutes les larmes de mon corps. Et je continuais de prier. Prier sans relâche mon père, Merlin. Je transmettais à Flynn toute ma magie. Toute l'énergie que je contenais, et ce jusqu'à épuisement total. Je ferais tout pour mon homme. Serais capable de tout pour qu'il vive. Mourir ne me faisait pas peur. Je savais où mon âme irait. Je retournerais chez moi, à mon royaume. Morte ou vivante, je ferais toujours en sorte qu'il soit heureux. Je crois que jamais je ne m'étais sentie aussi faible, triste, effrayée et seule. J'aurais dû le chercher plus. Un jour, j'étais venue vérifier s'il allait bien. Juste en passant devant chez lui, sondant toute trace de vie. Mais il n'y avait eu personne. Je me disais qu'il s'était peut être décider à sortir. Alors je suis repasser un autre jour. Une nouvelle fois, rien. Pas l'ombre d'un petit battement de cœur. Et ce fut la même chose, le même résultat, pour toutes les autres et nombreuses fois où j'étais passée.

Mes joues étaient couvertes des traces de mes pleurs. J'étais certaine que si j'ouvrais les yeux, je me retrouverais comme une aveugle. Mes larmes étaient tombées sur mes jambes, sur le sol. Elles auraient pu former d'immenses flaques d'eau si elles en avaient eu la possibilité. J'entendis mon nom. D'une voix faible. Je dû mettre plusieurs longues secondes à réaliser que je ne l'avais pas imaginé. Que ca ne venait pas de mon esprit et que c'était réellement vrai. Je relâchais alors presque immédiatement sa main que j'avais tant serré, puis essuyais rapidement mes yeux. Les siens étaient ouverts, mais il avait l'air d'avoir les paupières extrêmement lourdes pour le coup.

'' Flynn! ''

Pendant quelques secondes, mes pleurs s'arrêtèrent. Puis ils repartirent faiblement, exprimant ma joie, mon bonheur. Faut dire, j'avais commencé à perdre de plus en plus espoir, me répétant qu'il ne devrait pas mettre autant de temps pour se réveiller. Mais c'est bon, il est là maintenant. Corps et âmes. En chair et en os. Merlin soit loué. Je l'aidais à s'assoir correctement sur le canapé. Il était brûlant, que ce soit le corps ou le visage. Je tentais de le rafraichir doucement, lui transférant encore et toujours de ma magie, de ma force. Tant que je ne devenais pas inconsciente, j'étais suffisamment apte à l'aider. Petit à petit, lentement, il se remettait, je le sentais. Mais ce n'est pas pour autant que je m'inquiétais moins. Je n'avais encore jamais eu vent d'une quelconque interruption d'un tel processus. Et pourtant, en tant que fée, fille de Merlin, protectrice des hosts, j'en aurais été l'une des premières informée. Je ne savais pas s'il pouvait rester de quelconque séquelles, ou comment ca se passait par la suite pour lui. La sorcière. Je laissais quelques instants Flynn, allant voir comment elle se sentait. Elle avait l'air de s'en remettre beaucoup mieux que mon protégé. Après tout, ce n'est pas elle qui avait été à la limite de mourir. Ou qui est peut être même mort pendant quelques secondes. Cette femme, à l'air gentil, m'adressa un sourire. Plutôt faiblard, mais pas autant que Flynn. Je retournais alors auprès de celui-ci, tenant ses mains dans les miennes. Lorsqu'il commença à se sentir mieux, il me dit ce qu'on s'était tant de fois sous entendu. J'étais plus qu'heureuse, c'était inqualifiable. On savait tout deux très bien ce que l'autre ressentait pour nous. Pourtant, jamais on n'avait franchi le pas. Et l'entendre le dire là, maintenant.. Peut être que pour certain, ca n'aurait pas vraiment été le bon moment, mais pour moi, il était au contraire parfait.

'' Ne me refais plus jamais un truc pareil. J'ai cru que j'allais te perdre! Tu m'entends? T'as pas intérêt à recommencer ce coup là, ou je te jure que c'est moi qui te tue. Je n'ai jamais eu aussi peur de toute ma vie et je n'ai jamais autant pleuré. Tu es fou. Totalement fou et idiot! Je me serais retrouvée comment moi si ton fichu plan à la noix là avait foiré? Tu peux me le dire? Parce que je suis sûre que tu avais tout prévu, tu n'es pas suicidaire à ce point! Je.. Tu es exaspérant! Tu l'auras cherché hein, je ne t'écouterais plus à l'avenir. Plus jamais je ne m'éloigne de toi, d'accord? Je t'aime aussi. ''

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Avant, j'étais une petite fille qui voulait devenir grande.
Une petite princesse qui voulait la couronne.
Aujourd'hui, je subis les malheurs de la vie.
Les plus inimaginables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥]

Revenir en haut Aller en bas
 

Between Love & Death [ PV Lena & Lily ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Londres-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit