Partagez | 
 

 On se connaît? [PV Phoenix][FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Lun 18 Avr - 12:41

Retour à la case départ. Retour en Ecosse. J'avais cette sensation étrange de redevenir élève, de redevenir novice dans un domaine que j'avais pourtant appris à maîtriser il y a quelques années. Il pleuvait des cordes, évidemment. On était un jour de semaine quelconque, et j'étais à Pré au Lard sans trop savoir pourquoi. Pour rencontrer des sorciers? Pour rencontrer des hosts? Pour rencontrer MON host? Je ne savais même pas si j'en avais un. J'avais du mal à croire à ces conneries pour tout dire. Comment notre magie pouvait-elle prendre forme humaine? Le monde ne tournait plus rond. Et plus je sillonais les rues désertes du village sorcier, plus je me disais que tout avait l'air mort. On était tous mort depuis ce jour là. Certains s'étaient suicidés. Moi, j'avais pas envie de mourir en ne sachant pas ce qui était arrivé.

" Shane? Allô? "
" Ouais... je suis arrivé. Allô? Maman? "
" Je... entends... mal... "
" Je vais bien, je suis arrivé en Ecosse. Non, en ECOSSE. Mer**"

Ma sœur m'avait donné son 'portable', une invention moldue que je détestais utiliser. La plupart du temps, je captais pas de 'réseau' comme disait Liloo. Bon faut dire que dans un village sorcier, pas sûr qu'il y ait des dispositifs prévus pour. Je raccrochais en me disant que je rappellerais plus tard pour ne pas inquiéter Marcia. Elle était capable de débarquer pour me retrouver si je ne donnais pas de mes nouvelles. Je reprenais ma marche dans les rues de Pré au Lard. Je faisais un arrêt devant les Trois Balais, mais c'était fermé. Alors j'allais à "La tête de Sanglier". Il fallait bien que j'aille quelque part. Et puis j'ai vu un groupe de type un peu plus loin. J'allais dans leur direction. Depuis mon retour, j'avais appris à me méfier des gens dans la rue, et surtout du type 'chasseur'. Ils n'étaient pas du genre sympa. Et cela se confirma les minutes suivantes.

" Eh mon gars, tu vas où comme ça, mmh? "
" Je marche, c'est tout. J'ai pas le droit? "
" Viens plus près qu'on vérifie un truc..."

Je n'avais pas le loisir de refuser, ils étaient trois, et j'étais tout seul. Et personne d'autre en vue. Je savais ce qu'ils voulaient vérifier. Manque de bol pour eux, je me révélais être un vulgaire sorcier sans pouvoirs. Comme eux. Ils me bousculèrent avant de me laisser poursuivre ma route. N'importe quoi. J'arrivais finalement devant le pub. J'entrais, et alors que je faisais un tour de la pièce du regard, mes yeux essayèrent de capter ce que mon corps tout entier était en train de me dire. "Magie, magie, magie".

" T'es un chasseur? "
" Quoi? Heu... nan. "
" Ok, alors bienvenue. Tu as la carte ici. "

Le gars n'avait même pas vérifié mes dires. Enfin, comment aurait-il fait? Peut-être que ça se voyait... je n'étais pas là depuis assez longtemps pour le savoir, et de toute façon, il y avait quelque chose de plus important qui me préoccupait. Je sentais de la magie, et c'était une sensation merveilleuse. Étais-ce un host? Je tournais la tête, et mes yeux se posèrent sur un garçon qui me regardait. Un type asiatique. J'eus l'impression de le connaître. C'était carrément dingue, je savais que je ne l'avais jamais vu et pourtant, son regard me disait quelque chose...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »


Dernière édition par Shane Cross le Mer 10 Aoû - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mar 19 Avr - 3:38

Phoenix s’était fait une idée de fixe de Londres. Sandra lui en avait parlé si longuement, avec tant d’étoile dans les yeux et de joie dans la voix qu’il avait souvent pensé que c’était le paradis. Pourtant, quand son avion avait atterrit dans la ville londonienne, il avait été déçu. Le ciel, tant gris, tantôt plus foncé, ne cessait de gronder et la pluie, de tomber. Cela faisait environ une semaine qu’il était arrivé, et jamais il n’avait vu un instant de soleil. Installé dans un petit motel miteux depuis son arrivé, l’asiatique n’avait pas visité les endroits dont lui avait parlé sa sorcière. Il ne se remettait pas de sa mort, pour tout dire. Près de trois semaines qu’elle était morte dans cette chambre d’hôtel…chaque nuit, il rêvait de ce moment, entendait de nouveau le coup de feu sans pouvoir rien y faire. Plusieurs fois, il avait rêvé de la scène comme s’il n’était jamais parti; il avait vu le cerveau de sa petite amie éclater, son sang couler contre le bain et sa tête, se fracasser contre le mur. Il détestait les chasseurs. Il se détestait pour avoir apporter tant de malheur à la jeune femme. Sans lui, elle aurait pu être heureuse.

Phoenix fulminait contre lui-même, littéralement. Il avait envie de fuir toute personne, ayant l’impression qu’il pouvait apporter la mort à tout le monde. Il était dangereux pour les autres. Trop dangereux. On en voulait à sa vie, mais c’était celle des autres que l’on prenait. Ce n’était pas juste.

Soupirant de frustration, le jeune host se leva d’un bon de son lit. Le cadran indiquait 14h, et pourtant, il venait tout juste de se réveiller. Il passa une main dans ses cheveux à moitié rasé, puis fila à la douche pour se changer les idées. L’eau bouillante contre sa peau eut pour effet de le calmer un minimum, mais pourtant, il avait les idées qui bondissant de tout côté dans sa tête. Il avait envie de venger Sandra. Certes, les chasseurs qui avaient mis fin à la fin de son amour se trouvaient aux États-Unis, mais il y en avait d’autres, des chasseurs. Ils méritaient tous de payer, selon lui. Selon les journaux sorciers, plusieurs chasseurs avaient déjà été retrouvés mort, tué par des créatures magiques. Phoenix avait envie de faire comme eux, quelque part au fond de lui.

Le coréen n’avait qu’une idée en tête une fois sortit de la douche; tuer des chasseurs. Il avait envie de leur faire mal, de leur faire comprendre que les hosts n’étaient pas sans défense. Qu’il n’était pas sans défense. Phoenix était fort, malgré ses allures de garçon efféminé. S’habillant en vitesse, il sécha à la va-vite ses cheveux avant de sortir de sa chambre, la veste à moitié mise. Il fit à peine une dizaine de pas puis, alors qu’il passait à côté d’une famille, il disparut. La femme manqua de s’évanouir.

L’être magique eut la bonne idée de réapparaitre au Pré-Au-Lard dans un coin sombre. Selon les dires des journaux, l’endroit était souvent bondé de sorciers errants cherchant leur host ou encore de chasseur sans pitié. Endroit parfait pour se venger. Mettant sa capuche sur sa tête, il essaya de camoufler le plus possible sa magie et commença à marcher, cherchant une boutique en particulier. À peine eut-il fait une vingtaine de pas qu’un sursaut le prit. Quelqu’un venait de l’agripper par l’épaule. L’avait-on découvert si facilement? Phoenix avait pourtant caché sa magie.

Il avala de travers, gardant les yeux au sol mais se tourna face à l’inconnu.

    " Hm…oui? "


Sa voix s’était faite timide, voir menacée. Le coréen faisait parti de ces gens qui n’aimaient pas interagir avec les autres. Il les fuyait le plus possible, pour tout dire. Pour l’instant, seule Sandra avait pu l’approcher, mais seulement à cause de leur lien. L’autre garda le silence pendant un instant, faisant grandir sa crainte. Il avait donc déjà été repéré?

    " Je…rien. Désolé, vieux. J’ai cru que… laisse tomber, je dois délirer. "


Surpris, Phoenix leva les yeux vers lui. Un homme massif, des yeux minuscules et une mâchoire imposante. Phoenix était sur et certain que son bras était plus gros que ses bras et ses jambes réunies. Un instant, il douta de sa décision. Était-il capable de tuer une personne comme celle-là? L’Host avait beau avoir de la force et des pouvoirs, cet homme était tout de même plus fort que lui et était armé. Phoenix ne savait plus quoi penser.

    "Euhm…d’accord…"


Il adressa un sourire timide au chasseur avant de filer à toute vitesse. Pourtant, il eut le temps d’entendre un léger murmure venant de l’homme.

    " Tapette. "


Phoenix blêmit pendant un instant, mais continua de marcher. Il ne connaissait pas la signification de ce mot, pourtant, il avait l’impression que qu’il venait d’être insulter. Il ferma les yeux quelques instants, desserrant les poings puis rentra dans un bar au hasard. Mauvais choix, dirait certain. À peine jeta-t-il un regard à l’endroit qu’il devina où il se trouvait; La tête de Sanglier. L’endroit était connu pour être devenu un vrai repère à chasseur. Diverses affiches étaient collées sur les murs, représentant des hosts et leur tête mise à prix. Phoenix y jeta un rapide coup d’œil pour savoir s’il y était. Une chance pour lui, la réponse était non. Il fallait croire que le coréen était plus discret qu’il ne le pensait.

Passant une main dans ses cheveux, il baissa la tête quand quelqu’un passa à peine de lui et alla prendre place au comptoir. Aussitôt, le barmaid lui demanda ce qu’il voulait à boire et Phoenix commanda. Il n’avait pas encore été repéré. Bien vite, son verra arriva devant ses yeux et l’host l’agrippa, le buvant d’un coup. Un instant plus tard, il sentit une présence familière. Depuis la mort de Sandra, il avait l’étrange impression que doucement et lentement, les souvenirs de la jeune femme commençaient à être siens. Il se souvenait de certains visages, de noms et d’endroits qu’il n’avait jamais vus de sa vie.

Inspirant un bon coup, le jeune homme tourna finalement son regard vers cette présence familière. Un jeune homme d’environ son âge, les cheveux et les yeux foncés. Un regard froid, presque animal, était braqué sur lui. Pourtant, Phoenix se sentit en sécurité en le regardant dans les yeux. Des rires lui vinrent en mémoire sans qu’il ne fasse quoique se soit, ainsi que quelques séquences d’images. Un ami de Sandra, un grand ami. La jeune femme avait aimé le garçon un moment, avant de le voir comme un grand-frère.

Sans vraiment réfléchir, Phoenix lui adressa un sourire amical, puis, lui tendit la main.

    " T’es Shane, non? J’suis Phoenix, un…pote de Sandra. "


Il avait insisté sur le mot pote, voulant que l’autre comprenne le sous-entendu. Lui souriant une nouvelle fois, il déposa un billet magiquement créer sur le comptoir avant de se lever et de quitter le bar. Si Shane était intelligent, il le suivrait à l’extérieur. Phoenix voulait avoir une discussion en privé avec lui.

Malheureusement pour lui, ses plans furent chamboulés par l’arrivée d’une bande de chasseur qui semblait avoir senti sa magie, vu leur air affamé. Phoenix ne put s’empêcher de plisser des yeux, puis de leur sourire avec arrogance. Son impulsivité prenait de nouveau le dessus. 7

    " Quoi, les mecs? Un peu de magie, ça vous fait bander? "


Devant leur air enragé, Phoenix ne put s’empêcher de pouffer de rire avant de s’enfuir en courant. Il venait de se mettre dans la merde, en tous cas.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mar 19 Avr - 22:03

J'étais figé sur place. C'était comme si mon cerveau ne pouvait rien faire d'autre que de le regarder, et ressentir les flux de magie qui se mouvaient autour de lui alors qu'il venait vers moi. Étais-ce mon host? Est-ce que finalement j'allais retrouver ce qui me constituait, ce qui faisait de moi le sorcier Shane Cross, dès aujourd'hui? Je rêvais un peu trop là.

" T’es Shane, non? J’suis Phoenix, un…pote de Sandra. "

Sans réfléchir je serrais la main qu'il me tendait, et là je devais vraiment avoir l'air ridicule. Ce que je pensais avoir perdu à jamais venait de me passer à travers le corps, comme ce truc que ma mère avait essayé de m'expliquer pour finalement me le montrer pour de vrai pour que je percute. L'électricité. Une décharge. Un coup de jus dans tout le corps. Ce n'était pas douloureux, au contraire, c'était enivrant!! Impossible de ne pas en vouloir encore après ça. Je ne réalisais même pas que cet asiatique connaissait mon prénom, et qu'il avait prononcé le prénom de Sandra. Cela faisait un moment que je ne l'avais pas revu... Elle me manquait.Je l'avais aimé plus jeune. Et là j'eus comme un flash. Alors qu'il partait déjà, non sans un regard vers moi comme pour me sous entendre de le suivre, je réalisais pourquoi il me disait quelque chose alors que je ne l'avais jamais vu de ma vie. Il avait un air de Sandra. Il avait le même regard. La même lueur dans les yeux. La même chaleur dans la poignée de main. Phoenix pouvait être son host.

Je ressortis illico sans un mot d'excuse pour le barman, mais de toute façon, cette endroit ne m'inspirait pas. J'espérais que Phoenix était là à m'attendre, parce que j'avais tout un tas de questions à lui poser. Et surtout il fallait qu'il sache qu'il n'avait rien à craindre de moi. Mais les chasseurs qui se trouvaient devant lui, c'était autre chose. J'étais là sur la seuil, en train de refermer la porte du bar lorsque je vis le host, ou quoi qu'il pouvait être, Phoenix, partir en courant, suivi de près par les trois hommes de tout à l'heure. Merde. Pourquoi il n'était pas resté assis aussi?? J'avais peur de ne plus jamais le revoir. Alors je détalais moi aussi. je courais comme un dératé au travers des ruelles, me guidant aux sons de voix des chasseurs qui juraient toutes les 10 secondes. Je ne pouvais m'empêcher de rire aussi. L'asiatique était en train de les mener en bâteau, et de les provoquer, c'était assez drôle. Bon pour mon souffle, c'était pas la joie. C'était dans ces moments là que je ressentais les mauvais effets de la cigarette sur moi...
Finalement, nous nous retrouvions tous sur la grande place du village, arrivant chacun de chaque ruelle différente.


" Okay, c'était fun, je dis pas, mais si on arrêtait le délire les gars? "
" T'en mêle pas sorcier, c'est pas toi qui nous intéresse!! "
" Oh vous me fendez le cœur là, c'est pas sympa pour moi... Bon mais sinon, vous approchez pas de ce gars là-bas. "
" Sinon quoi? Tu feras quoi? Nous crier dessus? "


Il n'avait pas terminé sa phrase que j'avais déjà repris ma course pour tenter de rejoindre Phoenix. Si c'était bel et bien un host, la magie coulait dans tout son être. La magie à l'état brut. Il ne la maîtrisait peut-être pas, mais moi je ne l'avais plus du tout. Et vu la situation, j'étais mieux près de lui que loin. Evidemment, les abrutis de chasseurs m'imitèrent... Je criais alors à l'intention de l'asiatique, sans trop savoir si ça marcherait ou pas:

" Dis Stupéfix!!! Regarde-les et DIS STUPEFIX!!! "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mer 20 Avr - 5:20

Il y avait une différente flagrante entre la manière dont les sorciers utilisaient la magie et celle des Hosts. Si les sorciers se devaient de nommer le sort qu’ils jetaient, les hosts, eux, devaient seulement vouloir faire une chose pour qu’elle se produise. Phoenix pouvait tout faire, et il en profitait grandement. Plusieurs fois, il lui était arrivé de voler comme un oiseau, des ailes gigantesques dans le dos. Il lui était arrivé de sauter si haut qu’il avait dépassé des immeubles, de courir si vite que les gens ne pouvaient le voir, de frapper si fort que le coup tuait directement la personne. La magie, c’était lui. Les sorts étaient complètement inutiles pour eux.

Phoenix aurait certainement pu semer ces chasseurs en moins de deux secondes, mais il préférait s’amuser un peu. Courir comme n’importe quel humain lui faisait un bien fou. Il se souvenait des nombreuses fois où il avait couru en compagnie de Sandra, fuyant les chasseurs. L’instant était pareil, mais Sandra n’était pas avec lui. Elle était morte depuis près d’un mois.

Jetant de temps à autre des regards derrière lui, le coréen eut un léger sourire avant de se dédoubler. Chaque double prit un coin de rue, si bien que le groupe de chasseur du se séparer pour le suivre. Autant s’amuser. Il ne pouvait s’empêcher de rigoler comme un gamin en entendant les insultes des hommes. À cet instant, on aurait dit un enfant qui s’amusait tout simplement. Les hosts étaient comme des enfants, après tout. Jetant un coup d’œil au chasseur qui le poursuivait avec peine, Phoenix ne put s’empêcher de faire apparaitre des billes sur le sol. Son rire, jeune et rafraichissant, se fit presque entendre dans tout le village quand l’homme tomba directement sur les fesses. À peine une seconde plus tard, il arriva à la grande place du village, vite rejoint par les autres chasseurs. Ses clones avaient disparu depuis plusieurs secondes déjà.

    " Okay, c'était fun, je dis pas, mais si on arrêtait le délire les gars? "
    " T'en mêle pas sorcier, c'est pas toi qui nous intéresse!! "
    " Oh vous me fendez le cœur là, c'est pas sympa pour moi... Bon mais sinon, vous approchez pas de ce gars là-bas. "
    " Sinon quoi? Tu feras quoi? Nous crier dessus? "


Au début de leur discours, le regard de Phoenix se porta sur Shane. Il lui semblait que la scène du bar s’était passée plusieurs heures plus tôt. Le Host n’avait pas vraiment de notion du temps, pour tout dire. Il ne vivait que la minute présente, l’instant présent en oubliant le reste. Il ne savait son âge, encore moins combien de temps il lui restait à vivre et sérieusement, il s’en fichait un peu. Il voulait juste gouter à la liberté, vivre une vie humaine. Connaitre le bonheur, surtout, sans répandre le malheur.

Il sortit de ses pensées en voyant le sorcier courir vers lui, vite suivit des chasseurs. Bon, il avait finalement eu une mauvaise idée en venant ici, c’était certain. La prochaine fois, il penserait à réfléchir un peu. Mais ce n’était pas le moment de penser à cela, il devait agir. Phoenix ne souhaitait pas finir en pâté pour chasseur.

    " Dis Stupéfix!!! Regarde-les et DIS STUPEFIX!!! "


Stupéfix? Le nom semblait lui rappeler quelque chose. À l’intérieur de lui, sa magie, son être sembla bouger, comme si elle était en train de réagir au mot. Une certaine chaleur se déplaça dans son bras, et, surpris, Phoenix ne put s’empêcher de le lever dans les airs. Un éclair de couleur sortit aussitôt de son bras et toucha un chasseur. Celui-ci, comme paralysé, tomba au sol. Le coréen regarda son bras, les yeux grands ouverts, alors qu’il était en train de comprendre ce qui se passait. Quand la formule d’un sort était dite à voix haute, sa magie l’exerçait.

Tournant son regard vers Shane, Phoenix lui lança.

    " Fais pu jamais ça, idiot!! "


Une seconde à peine plus tard, l’un des deux chasseurs restant lui agrippa le bras. Phoenix sursauta sur le coup, et une décharge magique traversa son corps pour pulvériser l’homme. Mécanisme d’autodéfense. Le pauvre chasseur fut projeter contre un mur de brique, et au vu du sang qui coulait abondamment, il devait certainement être mort. Phoenix ne ressentit aucuns remords à son encontre. Cet homme avait surement déjà tué plusieurs hosts, après tout. Rapidement, son regard se tourna vers le dernier chasseur. Celui-ci, après voir vu son ami se faire tuer, avait sorti un couteau. Phoenix ne put s’empêcher de sourire face à l’air menaçant que l’homme essayait de lui projeter.

    " Ta mère ne t’a jamais appris qu’il ne fallait pas menacer les gens d’un couteau, mon beau? "
    " La ferme, saloperie d’être magique!! J’vais te faire la peau, tu verras, et ta putain de magie, elle va être à moi!!"


Phoenix éclata de rire sur le coup. Il ressemblait à un enfant qui riait pour la première fois. Comme ces bébés qu’on aimait tant regarder rire, tant ils étaient beaux. Pourtant, l’instant suivant, le visage de l’host était froid, sans pitié. L’homme, grand et fort, ne put s’empêcher de frissonner. Dans la rue, on pouvait clairement sentir de la magie à l’état pur, provenant du jeune asiatique. Il venait de cesser de la dissimuler.

D’un geste rapide, il partit à courir en direction du chasseur, puis, au dernier instant, il dévia sa course et fila vers Shane. Il lui agrippa la main d’un coup sec, le tirant complètement vers lui, puis ils disparurent. L’instant d’après, les deux garçons apparurent dans une ruelle sombre, complètement déserte, et toute sensation de magie avait disparu. Complètement vidé de ses forces, Phoenix se laissa glisser contre le mur, les genoux collés contre le torse et les bras les entourant. Il leva les yeux vers Shane à qui il sourit faiblement.

    " Sandra est morte. Ils l’ont tué. "


Il se devait de l’informer. Il avait l’impression que seuls ses mots pouvaient commencer une conversation entre eux. Passant une main dans ses cheveux, Phoenix détourna le regard, guettant les alentours un minimum. Il n’avait plus envie de se faire attaquer, soudainement. Plus envie de s’amuser. Il venait de changer d’avis soudainement comme l’enfant qu’il était à l’intérieur de lui.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mer 20 Avr - 16:13

Je riais. Comme un fou, à m'en tordre les côtes. Je venais de dire à Phoenix comment faire pour se débarasser de ces trois sorciers sans pouvoir, et lui il me traite d'idiot. Je t'en prie le chinois, la prochaine fois je m'épargnerais la course! Et puis cette magie qui s'écoulait de lui me rendait euphorique. J'avais l'attitude d'un drogué qui retrouvait ce qui le faisait planer. Je comprenais mieux ce dont parlait les chasseurs à présent. Il était mon premier host, mais je savais que je ne pourrais plus m'en passer. Je ne voulais pas lui faire du mal, mais il y avait cette petite voix dans ma tête, qui me soufflait 'encore, encore plus de magie', dès qu'il l'utilisait. Je fus sortis de mon hilarité lorsque l'un des hommes éclata en morceaux.

" Oh merde! Carrément gore! "

Une pluie de sang vint m'éclabousser les vêtements que je portais. Si j'avais vraiment compris ce qui était arrivé, pas de doute, j'aurais vomi ou un truc du genre. Mais tout cela se passait très vite, et je ne pus faire les arrêts sur image qu'une fois hors de danger en repensant à la scène. Je vis la lame d'un couteau et aussitôt je voulus m'interposer. Mon corps voulait protéger Sandra. Non, Phoenix. C'était peut-être pareil en fait? Mais j'étais complètement inutile. De nous tous, c'était l'asiatique le plus fort, et il semblait peu à peu le comprendre. C'était horrible pour moi de ressentir cela. Ne rien pouvoir faire, alors que ma baguette me démangeait dans ma poche. On m'avait privé d'une partie de moi même ce 21 décembre 2012. Et à la place, on avait donné ma magie à quelqu'un d'autre. A un host. A quelqu'un comme Phoenix qui regardait le dernier chasseur comme le pire des Serial killer. Je n'aimais pas ce regard, ça ne correspondait pas à la première impression que j'avais eu de lui.

Et puis il vint vers moi. J'avais arrêté de courir, comme l'autre homme qui, même s'il était vraiment énervé, se méfiait à présent de cet être qui n'était plus inoffensif. Je savais ce qu'il comptait faire. Mais j'étais surpris qu'il sache transplaner. Ou du moins qu'il sache maîtriser cette technique de déplacement. Je lui tendis ma main, qu'il saisit et nous transplanions je ne sais où. Une ruelle. On était encore à Pré au Lard. C'était toujours ça de prit.


" Sandra est morte. Ils l’ont tué. "

Je me tournais vers lui, nauséeux. Je l'imitais en m'effondrant à ses côtés le long de ce mur froid, et me mit en quête d'une cigarette. Je ne disais rien pour le moment, il me fallait une clope et vite. Je mis quelques instants de plus à retrouver des allumettes, sorte de bout de bois qui créait le feu. Plus je découvrais les inventions moldus, plus je les détestais. C'était ingénieux et tout, mais la magie c'était tellement mieux. J'étais révolté de ne plus la posséder à chaque fois que je devais utiliser un objet non magique. Une fois ma cigarette entamé, je réalisais que la magie avait disparut. Je réalisais aussi ce qu'il avait dit. Je reportais alors mon attention sur Phoenix.


" Tu vas bien? Je... je ne ressens plus de magie. Et tu es très pâle... Et... Sandra... "

Je craquais, je le sentais. Mes mains tremblaient, et puis il y avait ce sang qui ne voulait pas partir de mon jean détrempé. Ma cigarette prit l'eau en une minute, il pleuvait toujours des cordes. Et à nouveau cette sensation de perte, depuis que je ne ressentais plus la magie chez Phoenix. Je lui en voulais soudain de me priver de ce que j'avais perdu, alors qu'il devait être épuisé et que ce n'était pas sa faute. Non, il n'y pouvait rien.

" Excuse-moi. Je ne pleure jamais d'habitude. "

C'était stupide de s'excuser, mais je n'aimais pas me laisser aller devant les gens. Je ne savais pas faire ça. Et puis pour qui il devait me prendre maintenant? Je m'ébrouais, et laissais tomber ma cigarette. Je me frottais les yeux, inspirais plusieurs fois pour me détendre, et ne plus voir tous les souvenirs que j'avais avec Sandra défiler devant mes yeux.


" Vas-y, raconte moi. Et ensuite... ensuite dis moi si tu es ce qu'on appelle un host. Avant toi, j'en avais jamais vu. "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mer 20 Avr - 22:16

Phoenix ne put s’empêcher de tourner son regard vers Shane, de l’observer. Il y avait tant de souvenirs dans sa tête par rapport au jeune homme. C’était comme si depuis la mort de Sandra, ses souvenirs devenaient siens. Phoenix détestait cela. D’une part, voir la seule personne qu’il avait aimée à ce jour dans les bras d’autres hommes n’était pas une des choses des plus agréables. La première qu’un des souvenirs du genre lui était venu en tête, le coréen s’était retenu d’aller frapper le jeune homme qui accompagnait Sandra dans le souvenir. Il s’était rapidement rendu compte que cela était inutile. Sandra avait raison quand elle lui disait qu’il était trop jaloux et trop possessif. Phoenix détestait être comme ça, si instable.

Portant son regard sur Shane, il ne put s’empêcher d’être triste pour lui en le voyant trembler comme une feuille. Cigarette au bec, le jeune sorcier essayait de l’allumer à l’aider d’une allumette. Il n’y était pas habitué, ça se voyait. Phoenix eut presque envie de l’aider, mais il se devait de dissimuler sa magie au maximum. L’être magique resta donc là, tête accotée, à le regarder essayer d’allumer sa cigarette. Une fois la chose faite, Shane tourna son regard vers lui. Phoenix sentit son cœur se serrer dans sa poitrine en voyant toute la détresse dans le regard du sorcier.

    " Tu vas bien? Je... je ne ressens plus de magie. Et tu es très pâle... Et... Sandra... "


Phoenix ne put s’empêcher de grimacer en l’entendant parler. Le sorcier était dans un mauvais état, c’était plus qu’évident. Pour ne pas l’inquiéter, Phoenix eut envie de poser une main sur son bras, pour lui envoyer une décharge magique, mais il changea rapidement d’idée. Il ne savait pas comment il pouvait y réagir.

Il murmura donc d’une voix douce et calme, la tête ailleurs.

    "J’la cache, elle est toujours là, t’inquiète. "


Le brun lui avait dit quelques secondes plus tôt qu’il était pale. Il porta alors l’une de ses mains à sa joue, et ne put s’empêcher de frissonner face au contact glacial. C’était comme s’il était malade, mais il se sentait parfaitement en santé. Il fallut plusieurs secondes à Phoenix pour comprendre que c’était à cause de la pluie qu’il se trouvait à avoir aussi froid. Il n’y était pas habitué, pour tout dire. Passant une main dans ses cheveux, il grimaça en les sentant humides au toucher. Un sursaut le prit en entendant un sanglot. Intrigué, il tourna son regard vers l’autre.

    " Excuse-moi. Je ne pleure jamais d'habitude. "


Phoenix ne put s’empêcher de sourire faiblement. Il avait l’habitude, pour tout dire. Combien de fois avait-il marché dans la rue, cachant le plus possible sa magie, et qu’un sorcier était parti à pleurer en la sentant tout de même. C’était comme voir son bras amputé, ou encore voir le cadavre d’un être proche. La cigarette du sorcier tomba au sol, mais celui-ci ne fit rien pour la récupérer. Il semblait s’en ficher, pour tout dire. Il préférait s’occuper de ses larmes, voulant les effacer au plus vite. L’Host le comprenait, d’une certaine manière. Les hommes détestaient pleurer. Lui aussi, il détestait cela.

Après plusieurs instants, le sorcier inspira plusieurs fois de suite, voulant se calmer. Phoenix leva sa main pour le toucher, lui envoyer un peu de magie pour le détendre, mais il arrêta en pleins mouvement. Il ne savait pas comment il allait réagir. Il n’avait pas envie de se faire agresser par Shane. Pas envie de lui faire du mal pour se protéger.

    " Vas-y, raconte moi. Et ensuite... ensuite dis moi si tu es ce qu'on appelle un host. Avant toi, j'en avais jamais vu. "


Un instant, Phoenix ferma les yeux. Il n’avait jamais parlé de cette histoire à personne. Dire que son amour était mort était déjà quelque chose, alors raconte l’histoire…. Il se doutait bien qu’il allait pleurer, ne plus pouvoir contrôler sa magie, même. Il avait beau être indomptable, Phoenix savait au moins quand il risquait de l’être. Passant une main dans ses cheveux, il planta son regard dans celui du sorcier. Il crut y voir quelque chose pendant un instant, mais bien vite, la chose disparut.

Il lui sourit faiblement;

    On va devoir aller ailleurs. C’est trop risqué, ici."


S’appuyant sur ses genoux, il se redressa lentement avant de tendre la main à Shane. Quand ils se touchèrent, une décharge magique les traversèrent, mais Phoenix fit semblant de l’ignorer. Jetant un coup d’œil autour d’eux, l’host semblait être en train d’évaluer les lieux quand son regard se stoppa sur un immeuble au loin. Sans attendre, il commença à marcher rapidement vers celui-ci tout en parlant;

    "Y’a un appartement vide, là-bas. On va y être au calme pour parler. "


Cela faisait peut-être dix mètres qu’il avait parcourus quand il sentit ses jambes flanchés un instant. S’appuyant rapidement contre un mur, il leur jeta un coup d’œil. Dans sa jambe droite, le couteau du chasseur restant était planté bien droit, bien profondément. L’homme l’avait surement lancé alors qu’il courrait en direction de Shane. Pourquoi ne l’avait-il pas encore senti? Sa magie, peut-être? Maintenant qu’il s’était rendu compte de sa présence, il sentait une douleur aigue lui traverser la jambe en entier. Un gémissement de douleur traversa sa gorge sans qu’il ne puisse faire quoi que se soit.

Se tenant la jambe, Phoenix était maintenant à genou contre le mur. Il tourna son regard vers Shane qui semblait lui aussi venir de remarquer le couteau ainsi que la blessure.

    "Tu vas devoir m’aider à marcher, je crois."


° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Jeu 21 Avr - 21:44

J'avais touché un point très sensible. Je ne savais pas ce qu'un host pouvait ressentir pour un sorcier. Pour son sorcier. Et l'inverse, c'était la même chose. Avec Phoenix, je ressentais de l'attirance pour sa magie, de l'envie, mais aussi de la sympathie et l'envie de mieux le connaître. Et puis il y avait les images de Sandra qui me revenaient dans la tête à chaque fois que je le regardais. Lorsqu'il parlait, je l'entendais, lorsqu'il marchait, je reconnaissais mon amie. Tout cela en version 'homme'. Il me rassura sur sa magie. C'était gentil de sa part, mais ma question en fait, je le réalisais ensuite, ne concernait que sa magie et cette peur de la voir disparaître à l'image de la mienne. Pourtant, je me souciais vraiment de lui. Simplement mes premières pensées allaient d'abord vers elle. Je ne pouvais pas m'en empêcher. Peut-être que j'y arriverais avec le temps. Quand j'y verrais plus clair, et surtout quand j'aurais mon premier espoir quant au fait de la retrouver. La magie. Ma magie.

" On va devoir aller ailleurs. C’est trop risqué, ici."

Bien, il avait l'habitude de la fuite, pas moi. C'était irréel de me trouver traquer à Pré au Lard. Moi, un pauvre sorcier sans pouvoir. Voilà que je commençais déjà à me dénigrer, comme si ce qui était arrivé, au fond, était ma faute. N'importe quoi. J'avais rien fais de mal. Si? Phoenix me tendit la main, et j'oubliais la sensation que ça allait me procurer. Je ne voulais plus lui lâcher la main, j'avais l'impression de revivre à chaque fois qu'il me touchait. Pour lui je savais pas. Si ça lui faisait du mal, sûrement qu'il ne se risquerait pas à un contact physique.

" C'est toi le fugitif... Et y en a toujours un dans le coin alors... "

J'avais repris une attitude qui me correspondait mieux. Nonchalant, dissimulant ma peur, affichant un air 'je fais ça tous les jours, je gère'. Au fond de moi, je sentais que le host avait besoin de me voir ainsi, et pas me morfondant et pleurnichant contre un mur trempé. Phoenix en avait bavé. Il avait sûrement eu à échapper à pas mal de chasseurs. Et la mort de Sandra, je voyais qu'il en était très affecté. Le fait que les hosts ressentent des émotions humaines était rassurant pour moi, même si du coup, j'avais du mal à les considérer seulement comme de la magie brute. Il lâcha ma main et je fis une grimace qu'il ne vit pas. C'était comme si on m'éteignais la lumière et que je devais à nouveau avancer à tâtons. Je commençais à en avoir marre de me sentir ainsi.

"Y’a un appartement vide, là-bas. On va y être au calme pour parler. "

" Et à l'abri. Le climat d'ici ne m'a pas manqué, mais alors pas du t...
Hé! T'es blessé! "


Comment j'avais fais pour ne pas voir le couteau planté dans sa jambe??? Je le soutenais alors qu'il me demandait de l'aider à marcher. J'avais honte de l'avouer, mais j'étais content d'avoir une occasion de me rapprocher de lui. Fichue sensation de drogué. Nous traversions la rue lorsque je saisis un mouvement au coin d'une ruelle. C'était pas le moment là. Ce n'était qu'un chat qui tentait d'échapper aux gouttes de pluie. Merci Merlin. J'aurais néanmoins pas dû le remercier aussi vite. On avait atteint la porte de l'immeuble. Je testais la poignée, c'était fermé. Et alors que je me tournais vers le host pour qu'il ouvre cette fichue porte que je n'étais plus capable de faire, je sentis une douleur intense dans mon dos.

" CRÈVE TRAÎTRE!! Tu aides un host??! Ils ne méritent pas ça!! Ils méritent tous de mourir pour ce qu'ils sont!! POUR CE QU'ILS NOUS ONT FAIT!!! "

Il me colla une deuxième fois un coup de barre en métal sur l'épaule, alors que j'étais au sol à prier que ma colonne vertébrale ne s'était pas brisé en deux sous le choc. Je lâchais un gémissement de douleur, espérant que Phoenix nous tirerait là à nouveau, mais le chasseur était déchaîné. Je vis le host s'effondrer à côté de moi, du sang s'écoulant de son nez. Il avait l'air à l'ouest, et l'homme qui le dominait était en train de le rouer de coup de pied. Il allait finir battu à mort et ensuite ce serait mon tour. Je me relevais d'instinct et me jetait sur l'homme. Ce qui suivit ensuite, j'essayais de ne plus m'en rappeler tant c'était horrible. Il y avait cette barre sur le sol gadoueux, et il y avait ce chasseur qui m'insultait, qui me disait traître à ma race. Et puis il y avait ce host qui me renvoyait à Sandra. Cette jeune fille à la peau douce, au rire aigu et dont la joie de vivre était communicatif. Le fait de réaliser que je ne la reverrais plus, me donna ce qui me manquait pour laisser sortir cet instinct animal et révolté qui sommeillait en moi. Ce fut comme si je sortais enfin de ma torpeur depuis qu'on m'avait arraché mes pouvoirs. Mes doigts s'enroulèrent autour de l'arme et mes bras s'abattirent sur l'homme. Plusieurs fois. Jusqu'à ce que je ne l'entende plus. Tout mon ressentiment envers cet profonde injustice qui m'avait rendu moldu, se déchaînèrent sur lui... Et je n'arrivais plus à m'arrêter.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Ven 22 Avr - 4:57

Phoenix pouvait sentir sans mal les frissons d’excitation qui traversaient le corps de Shane. Il détestait cette manière qu’avaient les gens de réagir à sa magie. Comme s’il était une drogue… Sandra réagissait de la même façon. Elle avait toujours fait son possible pour le toucher en tout temps, si bien que Phoenix s’était souvent demandé si elle l’avait véritablement aimer. Mais la manière dont elle avait donné sa vie pour lui montrer à quel point il avait été important à ses yeux. Fermant les yeux pendant un instant à cause de la douleur, Phoenix espérait que Shane ne reste pas à ses côtés à cause de cette sensation. Il savait à quel point les gens pouvaient devenir fou, juste pour ressentir un peu de magie. Il ne fallait que regarder les chasseurs.

Un mouvement se fit sentir tout près d’eux. Le Host n’eut pas besoin de détourner le regard pour voir ce que c’était. Ses sens lui indiquaient la présence d’un chat errant à cinq mètres d’eux. Un bref sourire commença à se dessiner sur les lèvres du coréen en voyant qu’ils approchaient. Il était sur le point d’ouvrir la porte quand il sentit Shane se tendre à ses côtés, puis l’entendit gémir de douleur. Il n’avait pas été assez prudent. Il n’avait pas senti le chasseur restant s’approcher.

Tournant son regard vers l’homme sans magie, il ne put que voir ses yeux chargés de haine et ses traits défigurer par la colère. Un monstre, littéralement. Une barre de métal dans les bras, il la leva dans les airs, avant de crier;

    " CRÈVE TRAÎTRE!! Tu aides un host??! Ils ne méritent pas ça!! Ils méritent tous de mourir pour ce qu'ils sont!! POUR CE QU'ILS NOUS ONT FAIT!!! "


Un deuxième coup atteint l’ancien sorcier qui l’avait aidé. Voulant l’aider, Phoenix se pencha avec peine et misère pour retirer le couteau de sa jambe. Ses doigts n’effleurent que le manche de la lame quand il reçut un coup de métal sur le nez. Phoenix eut à peine le temps de comprendre ce qui se passait qu’il se trouvait au sol, le nez en sang. Pendant un instant, il se demanda ce qu’il avait fait pour mériter une chose pareille. La chose seule qu’il demandait, c’était un peu de liberté, la paix. Les chasseurs ne comprenaient pas ce genre de chose. Au moment où son esprit commençait à reprendre conscience, l’homme sans moral commença à lui balancer des coups de pieds.

    " Saloperie de créature magique!! T’es qu’un foutu voleur!! UN VOLEUR! Elle était À NOUS, PAS À VOUS!! "


L’homme ne put finir son discours sans queue ni tête, Shane venait de s’élancer sur lui, et Phoenix ne put s’empêcher de le regarder avec admiration. Il venait de lui sauver la vie…

Soupirant doucement, Phoenix se laissa rouler sur le dos, le temps de reprendre sa respiration. Lentement, l’air commença à être envie de magie, et ses plaies se mirent à guérir. D’un mouvement vif, le jeune host attacha le couteau qui se trouvait dans sa jambe. Un gémissement franchit sa gorge, puis il ouvrit les yeux. Le spectacle qui lui faisait face lui donna aussitôt le goût de vomir.

Face à lui, barre de métal à la main, Shane était en train de réduire en bouilli le chasseur qui s’en était pris à eux. Enfin, ce qu’il en restait, en tous cas. Plusieurs gouttes de sang avaient éclaboussé le visage du sorcier, et ses traits étaient déformés par la colère. Phoenix, gêné sur le sol, ne put s’empêcher de trembler en le voyant.

    "Je… Non Shane! Arrête, il faut pas faire ça, t’es pas mieux qu’eux, là!!"


Pourtant, l’homme ne réagit pas à ses paroles. Phoenix essaya alors de se mettre debout. Malgré le fait que ses blessures étaient guéries, il ne pouvait s’empêcher de tanguer légèrement sur ses jambes faibles. Sa réserve de magie avait un peu diminués, il fallait dire… Une fois bien sur pieds, il marcha lentement jusqu’à Shane, puis, sans rien dire, enroula ses bras autour de lui. Le jeune sorcier se tendit alors, arrêtant de s’en prendre au cadavre. Les yeux fermés, Phoenix lui transférait un minimum de magie, juste pour le calmer. Certes, l’homme ne pourrait pas jeter un sort ou autre chose, mais le fait de sentir la magie traverser son corps, son esprit, avait pour effet de le détendre. Phoenix avait souvent endormi Sandra ainsi, pour combattre les insomnies de la jeune femme.

D’une voix douce, il murmura à son oreille;

    " Ça va aller Shane… tout va bien, maintenant… il est mort, tu peux lâcher la barre, hm? "


Il fallut quelques instants pour que le jeune homme ne laisse tomber la barre de métal. Le lâchant doucement, Phoenix le retourna vers lui, lui souriant doucement, puis alla débarrer la porte de l’appartement. S’ils avaient de la chance, il y aurait quelque chose pour se débarbouiller à l’intérieur. Prenant de force la main de Shane qui se trouvait dans une sorte d’état second, le Host le força à monter les escaliers. Il l’assit confortablement sur le sofa, puis alla dans la salle de bain pour trouver un linge qu’il mouilla. Une fois cela fait, il alla s’asseoir à côté de Shane et lui nettoya lentement les mains et le visage, attendant qu’il revienne à la réalité.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Ven 22 Avr - 16:51

On aurait dit un psychopathe. Jamais je ne m'étais cru capable d'une chose pareille. J'étais bad boy parfois, mais je savais que j'étais inoffensif. Il y a une différence entre 'l'ouvrir' et agir. J'avais entendu Phoenix me hurler d'arrêter, mais même le son de sa voix horrifiée ne me fit pas cesser de frapper l'homme déjà mort. En fait, j'avais nouveau l'impression d'être celui que j'étais. Quelqu'un capable de se défendre, quelqu'un avec du pouvoir. Cette barre en fer remplaçait ma baguette magique et c'était jouissif. Et puis elle revint. La magie. Je cessais mon mouvement, je me figeais, les yeux écarquillés. Elle se propagea dans chacune de mes veines, et peu à peu je me sentis pleurer de joie. On ne pouvais pas le voir, mes larmes étaient perdus au milieu des gouttes de pluie qui ruisselaient sur mon visage. Mais mon sourire, lui, était bien là.

" Ça va aller Shane… tout va bien, maintenant… il est mort, tu peux lâcher la barre, hm? "


Sandra? Non... Ce n'était pas elle. Pas vraiment. Mes mains lâchèrent la barre, mais je n'arrivais plus à les déplier complètement tant j'avais été crispé. Phoenix me soutenait, il m'enserrait le torse avec ses mains, avec sa magie. Oui la sienne, pas la mienne. J'avais été idiot de croire qu'elle était revenue. Il me fit pivoter vers lui, et le sourire qu'il m'adressa me fit chaud au coeur. Mais le goût de la déception était amère. Alors je ne pus lui adresser qu'un regard vide, et je ne fus même pas capable d'esquisser un sourire. Je venais de tuer un homme. De manière horrible en plus. Je ne savais plus qui j'étais, à nouveau, j'étais perdu. Mais le host était là, et il ne me laissa pas planté là. Il saisit ma main, ça devenait une habitude, et je retrouvais ma lumière. Il nous guida à travers l'immeuble, jusqu'à l'appartement vide. Je me retrouvais sur un sofa sans me rappeler comment j'étais arrivé là.

Puis Phoenix revint et il s'occupa de me débarbouiller le visage et les mains. Plus il passait le linge humide sur moi, et plus je me sentais transporter ailleurs. Dans le passé. Dans un... souvenir. Je le regardais dans les yeux et le visage de Phoenix se mouva en celui de Sandra...


" Shane? Tu boudes? T'es pas content d'avoir du gâteau sur la figure? Cette crème est délicieuse pourtant... "
" Nan. Toutes les filles sont parties. Y a personne pour me lécher le visage... "


Elle prit un air outrée et j'éclatais de rire. C'était mon anniversaire. On était chez moi en Californie, dans la maison sur la plage de ma mère. Elle était venue de Seattle exprès pour ça, et elle avait amené une tarte à la crème qu'elle m'avait jeté en plein dans la tronche. Elle trouvait ça drôle, moi aussi. Je la mettais ensuite au défi de me lécher la joue. Son petit rire était hilarant.

" J'aurais peur d'attraper quelque chose... On est fragile nous les asiatiques. Et on n'aime pas le goût des américains. "
" Tu disais pas ça la semaine dernière... Tu sais quand j'étais collé contre toi, et que mes lèvres parcouraient ton cou, ton ventre et... bien d'autres choses, mmh? "
" T'es pas croyable Shane. Tu sais toujours comment t'y prendre pour me faire craquer. Vilain. "
" Ahahaha le pire de tous oui... "


Elle passa ensuite son doigt sur ma joue et lécha la crème qui s'était retrouvé dessus, un regard aguicheur sur le visage. Il n'en fallait pas plus pour que je l'embrasse et que... et que je m'éveille de ce qui avait semblé un rêve en réalisant que j'embrassais Phoenix. Et même alors que je savais que ce n'était pas Sandra, je ne m'arrêtais pas parce que la magie s'écoulait en moi à travers les lèvres de l'host et que seul lui était capable de rompre le contact. Moi j'étais trop désireux d'en avoir plus, de l'avoir lui et Sandra en même temps, une dernière fois. Il fallait que je me berce de cette douce illusion que j'étais chez moi avec mon amie Coréenne et que nous allions passer du bon temps, avec notre magie toujours en nous... Et peut-être que Phoenix en avait l'envie lui aussi.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Sam 23 Avr - 2:30

Il y avait des choses étranges qui se passaient dans sa tête depuis la mort de Sandra. Souvent, il lui arrivait de voir des choses qu’il n’avait pas vécues, et de croiser des personnes dont le nom lui revenait en mémoire. Pourtant, il ne les avait jamais vus. Les souvenirs de Sandra ne cessaient d’apparaître par dizaines dans les siens, et Phoenix ne savait plus où donner de la tête. Il avait souvent l’impression de devenir fou, en fait. Il avait l’impression que doucement et lentement, la conscience de Sandra était en train de devenir sienne. Être deux personnes à la fois, c’était possible? Phoenix faisait son possible pour ne pas penser trop souvent à ce genre de chose, à sa situation, mais sa rencontre avec Shane le forçait à le faire.

Il fallait croire que le jeune sorcier avait été très important pour Sandra, car ses souvenirs vis-à-vis lui survenaient sans cesse, par centaine. Phoenix commençait à avoir mal à la tête, mais il préférait ne pas y prêter attention. Pourtant, il ne put rien y faire quand son regard croisa celui maintenant si vivant de Shane. Un souvenir lui fut balancé en pleine tête. Un souvenir qui, comme les autres, n’était pas supposé être là, dans sa tête.

Ce fut un Shane différent qui lui apparut dans le souvenir; un Shane charmeur, séduisant et amusant. Un Shane qui aimait plaisanter et faisant sans cesse rire Sandra. Un homme dont elle était désespérément amoureuse depuis plusieurs années. Phoenix ne put s’empêcher de sentir son cœur se serrer à cette pensée. L’amour qu’elle portait au sorcier était différent de celui qu’il ressentait pour elle. Il était vrai. Phoenix n’avait jamais vraiment connu l’amour avec Sandra. Elle avait plutôt été un point de repère dans sa vie si chamboulé, étrange. Une sauveuse.

Bref. Shane était magnifique, à ses yeux. Bon, il avait certes de la crème plein la figure, mais le jeune homme restait tout de même magnifique. Sandra aimait la manière dont ses yeux se plissaient quand il riait, et Phoenix ne pouvait s’empêcher de l’aimer aussi. Le souvenir s’enchaina rapidement, et sans comprendre pourquoi, Phoenix ne put s’empêcher de le suivre attentivement. Si attentivement, qu’il ne remarqua pas que Shane l’embrassait pour de vrai.

Il aurait du s’éloigner, stopper le baiser ou peut-être. Pourtant, il n’en était complètement incapable. Les lèvres de Shane était douce contre les siennes, tendre et le baiser, passionné. Il y avait longtemps qu’il n’avait profité d’un peu de tendresse, aussi. Le coréen passa alors une main dans les cheveux de Shane, se rapprochant de lui. Sa magie, douce et calme, envahit lentement l’air autour d’eux, comme si elle essayait de leur créer une petite bulle de protection… un endroit calme et sur seulement pour eux d’eux…

Le reste des choses, Phoenix n’en eut pas conscience. Il avait l’impression d’être ailleurs, loin dans le ciel, volant comme un oiseau. Une sensation de liberté l’envahissait dans les bras de Shane, et c’était le plus important. Et s’il pouvait un instant de plus continuer à ressentir une telle chose, Phoenix en profita. Alors il ne fit que cela, profité. Il aurait du se soucier des chasseurs qui étaient tout près, ou encore du fait que Shane était un homme, mais il s’en fichait, en fait. Juste le moment était important, pour lui.

Mais comme tout moment, celui-ci eut une fin. Le bas du dos douloureux, Phoenix fixait le plafond, la respiration encore courte. Il n’arrivait pas à croire qu’il venait véritablement de faire une telle chose. Avec un homme, qui plus ait. Son regard dévia un instant vers Shane avant de retourner au plafond. Par Merlin, il venait de faire une gaffe. Une gaffe qu’il avait salement adorée, en plus. Passant une main dans ses cheveux, Phoenix ne porta même pas attention au fait qu’ils étaient maintenant plus longs et blonds. Sans un regard pour le sorcier, le host se redressa doucement, laissant sa magie circuler jusqu’à le bas de son dos… Le lit était dans un piteux état… tout comme leur vêtement au sol… Soupirant doucement, Phoenix se pencha lentement pour attraper son boxer et son pantalon. Son chandail, lui, était introuvable.

Il était sur le point de quitter la pièce pour le chercher quand il entendit un raclement de gorge. Shane. Un instant, Phoenix ne put s’empêcher de figer. Il aimait Shane, malgré les souvenirs de Sandra et la situation. Mais il ne savait pas du tout comment réagir. Faire une telle chose…avec un homme…un homme avec qui il aurait pu être ami…Merde. Il avait complètement tout gâché. Son premier ami, il l’avait perdu sans vraiment l’avoir.

Inspirant un bon coup, le coréen tourna son regard vers Shane. Il ne sut pas vraiment quoi dire, et se contenta donc d’attendre la suite des évènements.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Lun 25 Avr - 20:47

Ouahou. C'était tout ce qui me venait là tout de suite. J'avais vraiment pété un câble, mais le plaisir que j'en avais retiré me permettait de ne pas en avoir trop honte. Mais en fait, honte de quoi, mmh? D'avoir eu envie de Phoenix? J'avais plutôt Sandra en tête, alors que je l'embrassais et lui faisais d'autres choses... Pourtant c'était un bel homme. Il avait de qui tenir aussi. Une coréenne mignonne et pleine de vie. Ce n'était pas un hasard si je ne cessais pas de la voir à travers lui. Alors oui, je venais de prendre mon pied avec un mec. Mais contrairement à d'autres, je n'avais jamais eu de problèmes à trouver un homme attirant. Mon cœur, mes envies, ne faisaient pas vraiment la différence. Et ce qui venait d'arriver, j'en avais eu besoin pour ne pas devenir fou. Je venais d'ôter la vie à un homme. Oui c'était de la légitime défense, mais le battre à mort à coup de barre de fer... Et puis cette magie ambiante, ça me faisait un drôle d'effet. Sandra, que je ne reverrais plus jamais. Je la connaissais depuis longtemps. Grâce à Phoenix, j'avais eu la sensation de renaître. J'avais eu un premier espoir et surtout, j'avais pu dire adieu à Sandra à ma manière.

Haletant, allongé sur le dos, je revenais à la réalité tant bien que mal. La magie de Phoenix se retirait peu à peu de mon corps, et je retombais à nouveau dans ma triste vie de sorcier sans pouvoirs. On venait à nouveau de mettre comme un voile terne sur ma vie. Je sentais la présence du host à côté de moi, mais aussi son gêne. Il se releva du lit (je ne me rappelais plus du tout comment on y avait attéri) et se mit en quête de ses vêtements. Je tirais les draps sur moi, j'avais l'impression qu'il ne supporterait pas me voir nu. J'étais pas du genre pudique, mais c'était plus une question de respect vis à vis de lui. Il avait l'air perdu. Moi j'étais étrangement calme. Alors que je tirais le drap, je vis le chandail de Phoenix venir avec. Je compris que c'était ce qu'il cherchait alors qu'il voulut quitter la pièce, voulant sûrement aller voir le canapé, lieu de notre premier... baiser.


" Hum... "


Il avait l'air de quelqu'un prit sur le fait de quelque chose. Je m'en trouvais amusé, il était vraiment enfantin à présent. Je le préférais ainsi que contre les chasseurs, un air sanguinaire sur le visage. Il pivota sur lui même et me regarda sans trop savoir quoi faire ou dire. Je lui montrais le chandail, un sourire en coin. J'avais vraiment envie de rire. Je ne savais pas pourquoi je n'étais pas mal à l'aise face à la situation. Peut-être parce que je me sentais bien? Détendu? Je lui montrais le chandail, mais ne faisait pas de mouvement vers lui. S'il le voulait, il fallait qu'il s'approche...

" Et si tu m'amenais mon paquet de clopes? Il est dans la poche de mon jean.
Il doit être quelque part entre ici et le salon. "


Je ne lui laissais pas vraiment le choix en fait, et je ne voulais pas le laisser partir là dessus. Je sentais qu'il fallait qu'on parle, qu'on dénoue la situation tout de suite, quitte à ne plus se revoir un bout de temps. Au moins, on ne s'éviterait pas. Enfin, c'est ce que j'espérais. J'attendis qu'il revienne, sans me soucier de son air quelque peu torturé. Je l'encourageais à s'asseoir sur le lit, puis lui tendit le chandail comme si c'était une récompense. Je me penchais ensuite vers lui, et sortit deux cigarettes du paquet. J'en plaçais une dans sa bouche et une dans la mienne. Nos yeux ne se quittaient pas, c'était vraiment curieux, on aurait dit que je l'avais comme envoûté alors que c'était lui qui possédait la magie. J'appuyais ma cigarette contre la sienne pour l'allumer. Pour une fois, je n'enviais pas sa faculté magique de le faire sans allumettes.

" Tu as la même odeur que Sandra. Fleur de cerisier. Mais... tu n'es pas elle.
Je suis désolé Phoenix, si je t'ai... forcé ou... incité à faire ce qu'on a fait. Je suppose que mon état et ta magie m'ont grillé le cerveau. Je vois que tu es gêné. Mais moi pas. Tu m'as apaisé, tu m'as réconforté. D'une étrange manière, mais je ne regrette rien. Je suis content de te connaître Phoenix. Vraiment. "


Je me détournais finalement de lui, le drap enroulé autour de la taille. Je me levais et fis comme l'host quelques minutes auparavant, je partis à la recherche de mes vêtements. Une fois mon jean et mon haut sur le dos, je retournais dans la chambre et y trouvais mes chaussures et Phoenix dont j'évitais le regard à présent. Peut-être que pour lui, c'était horrible ce qu'on avait fait. Le faire avec un mec. Il n'avait pas encore dit un mot après tout. Alors c'est en fixant mes lacets que je repris:

" T'inquiètes, j'y vais. Je préfère partir d'abord, je pourrais vérifier si la voie est libre.
Tu es mieux ici que dans la rue, même si tu sais très bien te défendre, c'est clair... "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mar 3 Mai - 19:42

En faite, pour avouer, entendre le raclement venant de Shane le soulageait. Il n’avait pas envie de cela se termine ainsi entre eux. Shane était quelqu’un de bien, la première personne depuis Sandra lui se préoccupait vraiment de lui. Il ne le connaissait pas vraiment, mais les souvenirs de Sandra étaient si présents dans sa tête qu’il avait l’impression que c’était le cas. Selon les souvenirs de la jeune sorcière, ils s’étaient séparés à cause d’une troisième personne, mais étaient resté ami. Il y avait toujours eu une complicité merveilleuse entre eux, si bien que l’host se trouvait à en être jaloux. Il voulait une telle complicité avec le sorcier. Prendre la place de Sandra, d’une certaine façon. Il espérait juste qu’ils allaient être capables de surpasser un tel malaise.

Se tournant finalement vers Shane, Phoenix se sentit un instant ébranlé en voyant un léger sourire en coin sur les lèvres du sorcier. Comment faisait-il pour prendre cela si à la légère? Passant une main dans ses cheveux, l’Host remarqua rapidement qu’il tenait son chandail. Ah…il se trouvait donc là… hmm…pas vraiment observateur, le Phoenix. Soupirant doucement, il était sur le point d’aller récupérer son t-shirt quand Shane prit la parole.

    " Et si tu m'amenais mon paquet de clopes? Il est dans la poche de mon jean.
    Il doit être quelque part entre ici et le salon. "


Le regardant un instant, Phoenix finit par aller chercher ce qu’il voulait. Il quitta la chambre pour se rendre dans le salon. Une grimace déforma ses traits en voyant les dégâts qu’ils avaient faits dans l’appartement. Il y avait même un tableau au sol, le vitre protectrice complètement en miette… Mon dieu, il ne se savait pas si sauvage… Cherchant du regard le jean de Shane, il le trouva rapidement sur la table basse –autant ne pas se poser de questions- et l’agrippa pour l’emmener dans la chambre. Une odeur de tabac traversa ses narines, et une grimace déforma ses traits. Il n’avait jamais vraiment apprécié l’odeur, tout comme Sandra.

Retournant dans la chambre, il ne put s’empêcher d’hausser d’un sourcil en voyant le sourire de Shane, ainsi que la manière dont il lui tendit son chandail. Il le prenait pour un chiot, ou autre? Roulant des yeux, Phoenix contenu tant bien que mal une réplique et alla le rejoindre. Prenant son t-shirt, il l’enfila d’un mouvement rapidement, ayant un peu froid. Levant les yeux vers Shane, il figea en remarquant à quel point son visage était si près du sien. Que voulait-il donc? Les poings serrent dans les draps, les jointures blanchies, Phoenix ne fit aucun commentaire quand le sorcier sortit deux cigarettes. Il détestait cela, pourtant. Pourtant, quand ils se retrouvèrent cigarette contre cigarette, Phoenix ne put s’empêcher de projeter une flamme, les allumant. Il sentit la fumée rentrée dans ses poumons, et fit son possible pour ne pas tousser.

Il voulut quitter le lit, aller à l’extérieur pour prendre une grande bouffée d’air frais, mais Shane prit la parole, l’en empêchant. Phoenix ne pouvait pas ne pas l’écouter. C’était aussi simple que cela.

    " Tu as la même odeur que Sandra. Fleur de cerisier. Mais... tu n'es pas elle.
    Je suis désolé Phoenix, si je t'ai... forcé ou... incité à faire ce qu'on a fait. Je suppose que mon état et ta magie m'ont grillé le cerveau. Je vois que tu es gêné. Mais moi pas. Tu m'as apaisé, tu m'as réconforté. D'une étrange manière, mais je ne regrette rien. Je suis content de te connaître Phoenix. Vraiment. "


Les yeux grands ouverts, Phoenix avait complètement oublié la cigarette. Celle-ci, pendant entre ses lèvres, tomba sur le sol sans qu’aucun des deux ne s’en rendent compte. Shane n’était pas gêné face à la situation. Il ne regrettait rien. Un instant, il eut envie de pleurer de joie, de le prendre dans ses bras et de le remercier. De le remercier d’être là pour lui, de l’aimer malgré le fait qu’il n’était pas Sandra. Qu’il ne serait jamais Sandra. Pourtant, il ne put même pas faire un mouvement que Shane avait déjà quitté le lit, drap autour de la taille. Baissant les yeux, Phoenix soupira, passant une main dans ses cheveux. Coucher avec Shane ne le dérangeait plus tant que cela, finalement. Il ne comprenait même pas pouvoir il avait été choqué du fait qu’il soit un homme. Les souvenirs de Sandra, peut-être? Aucune idée. Femme ou homme, c’était la même chose, pour lui.

Il lui fallut quelques secondes pour se rendre compte que le sorcier était revenu dans la pièce et lacer des souliers. Ce fut seulement quand il prit de nouveau la parole qu’il se rendit compte de sa présence.

    " T'inquiètes, j'y vais. Je préfère partir d'abord, je pourrais vérifier si la voie est libre.
    Tu es mieux ici que dans la rue, même si tu sais très bien te défendre, c'est clair... "


Les sourcils froncés, Phoenix le dévisagea. Il ne put s’empêcher de s’exclamer;

    "T’es idiot ou quoi? "


Shane lui lança un regard surpris, et Phoenix continua;

    "Tu crois vraiment que j’vais te laisser filer alors que y’a pleins de chasseur dehors? Alors que tu risques de tomber en état de choc encore en voyant le corps du mec, en bas? Idiot! Non, tu viens avec moi, on transplane à mon motel, point barre. J’en ai rien à barrer que tu sois un mec, un chien ou une femme, okay? J’sais même pas c’est quoi, c’est espèce de préjugé là. On était consentant les deux, on a pu oublier toutes cette merde, et c’est une bonne chose. Je…aller viens, on y va."


Se levant rapidement, il alla chercher sa veste qui trainait toujours dans le salon et revint rapidement. Shane était toujours là, figé. Pourquoi? Aucune idée, mais il s’en fichait un peu. Jetant un dernier coup d’œil à l’extérieur, il alla finalement vers le sorcier qu’il prit dans ses bras avant de transplaner. Un instant plus tard, ils se trouvaient tout les deux dans un motel plutôt sombre, à côté d’un lit non fait. Passant une main dans ses cheveux, Phoenix alla ouvrir la fenêtre, voulant faire disparaitre l’odeur de renfermé.


° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mer 11 Mai - 13:16

Vu les sourcils froncés du coréen, j'avais dû sortir une connerie. Je lui lançais un regard surpris alors qu'il me demandait si j'étais idiot. Ouais, ça m'arrivait parfois, mais sur le coup j'avais eu l'impression que c'était ce qu'il attendait comme il restait muet et qu'il avait l'air gêné. De toute façon, je comprenais pas les mecs. Autant j'en étais un, autant je comprenais mieux les femmes. Plutôt rare pour un garçon, ouais je sais. Mais avec Phoenix, peut-être que ce serait différent? Je voulais vraiment savoir ce qui était arrivé à Sandra, et pourquoi je la revoyais à travers lui. Mais en même temps, après ce qu'on avait fait, sans parler du fait que j'étais sorcier, et donc un genre d'ennemi pour lui, je ne voulais pas paraître déplacé. Je me prenais sûrement trop la tête, mais le coréen m'inspirait vraiment de la sympathie, et j'avais bien besoin d'un ami là tout de suite...

" Bah... Quoi? "

"Tu crois vraiment que j’vais te laisser filer alors que y’a pleins de chasseur dehors? Alors que tu risques de tomber en état de choc encore en voyant le corps du mec, en bas? Idiot! Non, tu viens avec moi, on transplane à mon motel, point barre. J’en ai rien à barrer que tu sois un mec, un chien ou une femme, okay? J’sais même pas c’est quoi, c’est espèce de préjugé là. On était consentant les deux, on a pu oublier toutes cette merde, et c’est une bonne chose. Je…aller viens, on y va."

Normalement, j'en aurais collé une ou deux au type qui me parle sur ce ton et qui me traitre d'idiot... deux fois. Mais en fait j'avais plutôt envie de me marrer. Voilà qu'il prenait soin de moi et qu'il me proposait même de me dévoiler le lieu où il logeait. C'était peut-être maladroitement dit, mais Phoenix m'offrait son aide, et cela faisait des jours que j'errais comme un clochard à la recherche de magie ou de je ne sais quoi. Et puis il y avait Sandra. Sa présence me rassurait et me la rappelait. Alors pourquoi pas. C'était toujours mieux que de repartir tout seul, la peur au ventre. Mais bon, le coréen ne semblait pas d'humeur pour attendre que je lui donne mon avis. J'étais encore sur le lit, terminant ma cigarette, en train de penser à tout ça, lorsqu'il me prit dans ses bras et... PLOP!

Ah le transplanage... Je ne pensais pas que ça puisse me rendre si joyeux. Ok, je n'étais que passager, mais tout de même, au plus bas, lorsqu'on imagine qu'on ne ressentira plus jamais la magie, ce genre d'évènement ça avait de quoi vous redonner le sourire. J'en oubliais complètement que j'avais buté un homme à coup de barre de fer. J'y repenserais sûrement plus tard, lorsque cette sensation de bien être et de sécurité s'en irait en même temps que Phoenix. Il ne fallait pas que je rêve, ce host ne voudrait sûrement pas de moi indéfiniment... On avait attérit dans une chambre typique de motel. Je me croyais de retour chez moi en Californie, c'était bizarre comme impression. J'évitais de jeter un coup d'oeil trop insistant, je voyais qu'il se précipitait déjà sur la fenêtre pour aérer, c'était clair qu'il ne comptait pas faire venir quelqu'un ici. Mais moi j'étais bien.


" T'embête pas pour moi, comparé à ce que j'ai vu ces derniers jours, c'est une chambre de luxe.
Merci en tout cas, c'est sympa de pas m'avoir laissé là-bas. Mais me traites plus d'idiot tu veux, ou je te traite de chinois. "


Je lui adressais un petit clin d’œil. Un T-Shirt traînait sur une chaise, je le pris comme ça, et réalisais que ce n'était pas un haut d'homme. Et surtout que je l'avais déjà vu. L'host me regardait, je pouvais sentir le poids de son regard sur moi.

" C'est à Sandra. Elle... elle le portait souvent. C'était son préféré. Moi j'aimais bien lui dire que je le trouvais horrible. "

Je me mis à rire un peu, histoire d'éviter de me remettre à chialer. En fait, j'avais un peu toute la pression des derniers jours qui retombait, et ça me foutait les émotions en vrac. Je reposais le T-Shirt, puis levais les yeux sur Phoenix. J'avais besoin de savoir ce qui lui était arrivé. Et j'espérais qu'il accepte de me le dire. Je pouvais voir ses traits tirés alors que mes mains s'étaient posés sur le vêtement. Etait-ce de la jalousie, ou de la peine? Tout ce que je savais c'était qu'évoquer Sandra lui faisait beaucoup de peine.

" Tu es son host n'est-ce pas? Que... qu'est-ce qui s'est passé? "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Lun 16 Mai - 19:54

Passant une main dans ses cheveux blonds, Phoenix inspira l’air frais qui commençait à rentrer dans la pièce. Il resta quelques instants ainsi, les yeux fermés, face à la fenêtre…il était bien, ainsi. Aucune pensée pour la nuit dernière, pour Sandra ou pour Shane. Juste le vent contre son visage, l’air pur et frais, comme si tout pouvait être simple. Phoenix adorait cela. Il pouvait avoir l’impression pendant un cours instant que la liberté lui appartenait enfin, qu’il n’avait plus à fuir et que sa vie commençait à avoir du sens. Il avait cette impression, et aussi longtemps qu’il maintenait ses yeux fermés, cette impression restait encrée en lui. Il lui fallut donc un moment pour finalement bouger d’où il était. C’était comme redescendre sur terre après avoir profiter pendant un cours instant du paradis. Une lueur de tristesse, bien que furtive, fut présente dans ses yeux quand ceux-ci se montrèrent de nouveau. La lueur, d’abord minuscule, s’agrandit en voyant le chandail que Shane tenait dans ses mains. Le chandail de Sandra… la seule chose qu’il lui restait où l’odeur de sa sorcière résidait encore et toujours.

Il sentit sa gorge se serra à cette pensée, ainsi que son cœur se tordre et les larmes venir. Cela faisait plusieurs semaines qu’elle était morte mais il n’arrivait toujours pas à s’y faire, comme si on lui avait enlevé une partie de son âme. C’était stupide, pourtant. Il avait certainement sa propre âme… Phoenix espérait, au moins. Soupirant doucement, l’host sortit brièvement de ses pensées en entendant Shane prendre la parole.

    " C'est à Sandra. Elle... elle le portait souvent. C'était son préféré. Moi j'aimais bien lui dire que je le trouvais horrible. "


Un léger sourire traversa les lèvres de Phoenix. Au fond de lui, il sentait l’énergie, la présence de Sandra qui avait envie de frapper Shane, et il adorait cela. Savoir qu’elle était toujours là, quelque chose en lui… peut-être que cela n’était qu’une folie de sa part, qu’une hallucination comme tout ces souvenirs étranges qui peuplaient ses rêves, mais l’host se plaisait à y croire. S’il devait être fou pour pouvoir l’entendre, la sentir de nouveau, et bien il préférait être fou que de ne plus jamais la voir.

Tournant de nouveau son regard vers le chandail, Phoenix eut peur pendant un instant qu’avec son simple toucher, Shane fasse disparaitre l’odeur qui s’y trouvait. Ou qu’il s’enfuit avec, même. Son regard, tantôt doux, devient pendant un instant presque furieux. Se fut l’instant où le sorcier porta son regard sur lui. Aussitôt, Phoenix se sentit mal de penser telles choses de lui. Shane avait été là pour lui tout au cours de la journée….de quel droit se permettait-il de penser une telle chose? Il était idiot.

Une chance pour lui, Shane ne sembla pas s’en formaliser. Au lieu de cela, il se contenta de poser une question qu’il lui avait déjà posée au début de la journée, tout juste pendant l’attaque des chasseurs.

    " Tu es son host n'est-ce pas? Que... qu'est-ce qui s'est passé? "


Passant une main dans ses cheveux, Phoenix se mordit brièvement la lèvre avant d’hocher de la tête, répondant à la question. Shane connaissait déjà la réponse, pourtant, mais il avait besoin d’en être certain. De ne pas se tromper. Se laissant tomber sur le dos directement sur le lit, Phoenix laissa son regard se fixer pendant un instant sur le plafond, plutôt précisément sur le ventilateur. L’instant lui parut durer une éternité, mais dira en fait à peine quelques secondes…Il prit finalement la parole en sentant Shane se glisser sur le lit à son tour.

    " J’me suis réveillé à Phoenix… - il eut un léger sourire en se rendant compte de l’ironie de son nom- et pendant des semaines, j’la voyais dans mes rêves, j’la sentais dans l’air. Mon instinct me disait de… d’aller à Seattle, là où elle vivait. J’y suis allé, donc, et rien nada. Pendant un moment, j’ai rien foutu, et en allant dans un restaurant bidon, elle était là. C’était la serveuse en faite, et elle m’a tout de suite reconnu. Pourtant, elle a pas voulu de sa magie. Elle m’a voulu moi, tu vois? Sandra voulait… elle voulait juste mon bonheur, et c’était elle mon bonheur… Enfin, pendant un moment… les chasseurs, ces cons, sont vite débarqués. J’ai du fuir, et Sandra m’a suivi parce qu’elle m’aimait… enfin, elle m’aimait. C’était peut-être juste l’amour entre un host et son sorcier, j’sais pas. J’veux pas savoir, non plus. J’aime croire qu’elle a été mon premier amour… Un matin alors qu’on dormait dans une chambre d’hôtel, ces connards ont débarqués. On s’est réfugier dans la salle de bain, et Sandra a insister pour que je passe en premier par la fenêtre…Le temps que je passe et que j’lui tends la main… la balle avait déjà été tiré. Elle leur servait à rien, après tout. C’était juste une sorcière sans pouvoir, pour eux. "


Inspirant doucement, Phoenix remarqua à quel point il avait le souffle tremblant. Sur ses joues, des larmes ne pouvaient s’empêcher de couler, et bien qu’il est énormément de fierté, l’host ne fit rien pour les cacher. Il avait beau avoir pleuré plusieurs fois la jeune femme, la pleurer de cette façon, en racontant l’histoire et surtout, en compagnie de quelqu’un qui l’avait connu lui faisait énormément de bien…Essuyant ses larmes du revers de sa main, il ajouta, la voix légèrement tremblante…

    " Elle…j’ai l’impression qu’elle est toujours là, quelque part en moi. Ça peut paraitre fou, mais ses souvenirs me reviennent souvent en faite, et j’entends sa voix quelque fois dans ma tête… comme si elle avait élu domicile là, tout au fond de moi…"


° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shane Cross
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Mar 24 Mai - 19:58

Je lui laissais tout le temps qu'il lui fallait pour se confier à moi. J'aurais pu lui dire que si c'était trop difficile, ça pouvait attendre. Mais non, ça ne pouvait pas pour moi. Je devais savoir, pour que Sandra repose en paix dans mon coeur, il fallait que je sache. Phoenix se laissa tomber sur le lit, et je l'y rejoignis les secondes suivantes, dans la même position que lui. Je passais mes bras sous ma nuque, et attendit qu'il commence son récit, le coeur battant. J'avais peur de ce que j'allais apprendre. Je tenais beaucoup à elle, l'idée même qu'elle ait pu souffrir... Je tentais de chasser cette pensée, et me laissais ensuite bercer par la voix du host, qui devait sûrement se faire violence pour se maîtriser et ne pas éclater en sanglots. L'entendre prononcer le mot Seattle me ramena à mes propres souvenirs. A la fois où Sandra m'avait fait visité la ville et ses environs. Je me rappellerais toujours la vue du lac Washington, ses forêts verdoyantes, si différente de ma Californie natale... Et son goût pour le café, boisson moldu, venait de cette ville où les Starbucks, boutiques de café, entre autre, étaient présente régulièrement au détour des rues...

...Pourtant, elle a pas voulu de sa magie. Elle m’a voulu moi, tu vois?...

Je hochais la tête par automatisme, mais il ne l'avait sûrement pas vu. M'étonnais pas de la part de mon amie de réagir comme ça. Elle était la personne la plus gentille que je connaissais. Elle n'était sûrement pas de ceux qui pétait un câble en rencontrant son host. Le fait qu'ils tombent amoureux par contre, avait de quoi me faire hausser les sourcils. Phoenix étant le premier host qui se plaçait sur ma route, j'avais de nombreuses questions à lui poser. Pour moi, ils n'étaient même pas humain, ils étaient constitués de magie, point. Pourtant, après avoir passé un moment intime avec lui il y a moins d'une heure, sa façon d'agir, de réfléchir etc... tout me poussait à le voir comme quelqu'un comme moi.

...On s’est réfugier dans la salle de bain, et Sandra a insister pour que je passe en premier par la fenêtre…Le temps que je passe et que j’lui tends la main… la balle avait déjà été tiré...

C'était affreux en fait. De finalement savoir, alors que je réalisais que j'aurais préféré l'ignorer. Maintenant je ne pouvais empêcher mon esprit d'imaginer mon amie, une balle dans la tête, ou dans la poitrine, ou ailleurs, mais en train de mourir, d'agoniser sur le sol froid d'une salle de bain quelconque. Je reniflais discrètement et m'allumais une cigarette pour éviter de tout démolir, en commençant par Phoenix. Je ne comprenais pas pourquoi je lui en voulais tout à coup. Je voulais le plaindre, le réconforter mais il y avait cette vilaine partie de moi qui me soufflait que rien ne serait arrivé à Sandra s'il ne l'avait pas rencontré. S'il n'était pas né.
Je fermais les yeux, sentant des larmes couler. Je tirais plusieurs fois sur ma cigarette, me détestant pour de telles pensées. Ma douleur me faisait faire n'importe quoi, même passer mes nerfs sur la personne qui m'avait sauvé la vie, qui m'accueillait chez lui, et avec qui j'avais couché. Phoenix allait devenir un ami, et plus encore, j'en étais certain. Si je ne tuais pas vite cette pensée, je commencerais à lui en vouloir, et je devrais m'éloigner de lui. Cela n'avait pas d'intérêt. Ce n'était pas à cause de lui. Il l'aimait, et ça me suffisait pour me convaincre qu'il avait tout tenté pour la sauver.


" C'est des enfoirés, je... c'était des gens comme elle, mais ils l'ont tué quand même. Ces gens-là ne méritent jamais de retrouver leur pouvoir. Jamais. Ils méritent juste de... ils méritent juste de crever pour ce qu'ils ont fait. "

On pouvait entendre ma rage et ma tristesse mélangé. J'étais excessif, comme à chaque fois qu'un sujet me touchait personnellement. Après avoir tué un homme, j'étais tellement choqué et dégoûté de moi-même. Je m'étais juré de ne plus recommencer. Et voilà que la première idée que j'avais, était de les retrouver et de les éliminer les uns après les autres... Les émotions étaient vraiment un truc difficile à gérer.

" Elle…j’ai l’impression qu’elle est toujours là, quelque part en moi. Ça peut paraitre fou, mais ses souvenirs me reviennent souvent en faite, et j’entends sa voix quelque fois dans ma tête… comme si elle avait élu domicile là, tout au fond de moi…"


J'enlevais mes bras de sous ma tête et la tournais vers lui. Je voyais les larmes sur ses joues, et ses lèvres trembler. J'étais vraiment qu'un idiot d'avoir pu lui en vouloir l'espace de quelques instants. Je lui donnais alors un léger coup d'épaule, puis un second, et bientôt son air agacé me fit afficher un petit sourire malicieux.


" Arrête de pleurnicher t'entends? Sandra, elle me prenait toujours par les sentiments. C'était une maligne cette petite chinoise. "


On se mit à pouffer alors comme deux gosses, en train de se chamailler pour oublier la réalité de la vie. Cette conne de vie qui faisait sacrément mal. Phoenix tenta alors de me pousser hors du lit, et je fis pareil, me moquant de sa petite taille, de ses petits bras pas musclés, et toutes les choses débiles pour l'embêter. Je lui mis finalement quelques baffes et le poussais du pied en bas du lit, profitant de son énervement face à mes attaques. Je rampais vers le côté du lit où il avait disparu, pensant l'y trouver, mais il y était pas. Je pensais alors, trop tard, qu'il m'avait piégé, et je me retrouvais à sa place les secondes d'avant. Par terre. Aïe. Je reprenais alors la parole, une fois que notre hilarité se fut calmée.

" Phoenix? Je peux rester ici?
J'ai peur d'être seul à nouveau. J'ai peur de faire une connerie si je pense à ce que j'ai fais, à ce qui m'est arrivé ou... à Sandra. "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

X

« Once I was a Rebel
Once I was a Teacher
Today I'm a Warrior. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Phoenix Hwan
Honest Boy | Hard Life
avatar



MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN] Dim 5 Juin - 17:54

Il se sentait faible, présentement… plus que faible, même. Pleurer n’était pas une chose qu’il appréciait, surtout quand c’était en pensant à Sandra. Elle méritait bien mieux que des larmes de sa part, il le savait, pourtant. Sandra avait toujours adoré le voir sourire, ou encore rire, et pleurer n’était pas quelque chose de bien… Avoir été là, la coréenne l’aurait certainement frappé… Soupirant doucement, il eut comme envie d’essuyer ses larmes, mais le visage de Shane apparut dans son champ de vision, et il figea une seconde. Quoi?! Il ne voulait pas recommencer, tout de même!

Un sursaut le prit quand il reçut un coup de coude provenant du sorcier. Les lèvres toujours aussi tremblantes, il le dévisagea un instant, se demandant ce qui le prenait. Il se souvint un instant que Sandra aussi avait l’habitude de lui donner des coups de coude, quand il était perdu dans ses pensées ou qu’il regardait ailleurs. Son regard se perdit dans le vague à cette pensée, et ce fut un deuxième coup de coude qui le sortit de ses pensées. Tournant son regard vers Shane, il le regarda d’un air agacé. Mais qu’est-ce qu’il lui prenait, à la fin? Phoenix eut presque envie de le frapper en voyant un sourire malicieux prendre place sur ses lèvres.

    " Arrête de pleurnicher t'entends? Sandra, elle me prenait toujours par les sentiments. C'était une maligne cette petite chinoise. "


Pleurnicher? Bah voyons!! Essuyant ses larmes d’un mouvement rapide de main, il voulut répliquer quelque chose, mais le rire de Shane arriva à ses oreilles. Il ne se souvenait pas s’il l’avait déjà entendu dans la journée, mais son rire le détendit légèrement, si bien qu’il commença à rire avec lui. On aurait dit deux gamins, mais Phoenix s’en fichait. Il se sentait bien, là.

Un léger cri traversa sa gorge quand Shane commença à le chatouiller. Le coréen essaya de se débattre tant bien que mal, mais le sorcier était bien plus fort que lui et il ne pouvait avoir le dessus. Le poussant de tout ses forces, il essaya de le faire tomber du lit pour avoir quelques secondes de répit, mais Shane l’en empêcha, le mettant au sol à sa place. Évidemment, Phoenix profita du fait qu’il était hors de sa vue pour disparaitre.

Une seconde plus tard, il réapparut sur le lit et Shane y était penché, essayant de le trouver au sol. Un léger sourire prit place sur ses lèvres et… il poussa le brun en bas, le faisant tomber littéralement au sol sur les fesses. Devant l’air abasourdi qu’il affichait, le host ne put s’empêcher d’éclater de rire.

    " Phoenix? Je peux rester ici?
    J'ai peur d'être seul à nouveau. J'ai peur de faire une connerie si je pense à ce que j'ai fais, à ce qui m'est arrivé ou... à Sandra. "


Le rire de Phoenix se calma doucement, son regard se figeant sur Shane… Il pensait vraiment ce qu’il était en train de dire, là? Il voulait vraiment rester avec lui, dans ce motel minable? Sans savoir pourquoi, Phoenix se mit à sourire comme un idiot… ne plus être seul…c’était l’une de ses choses dont il avait envie, en faite.

Passant une main dans ses cheveux, il lui adressa un grand sourire et répondit;

    "Évidemment!"


FIN.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Recalling days of sadness, memories haunt me.
x

Recalling days of happiness, I haunt my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On se connaît? [PV Phoenix][FIN]

Revenir en haut Aller en bas
 

On se connaît? [PV Phoenix][FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Magic World :: Pré-Au-Lard :: La tête de Sanglier-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit