Partagez | 
 

 Une étrange étrangère. | PV Brook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Joshua Wolf
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Une étrange étrangère. | PV Brook Mar 17 Avr - 2:47

Salem était un village très étendue… l’endroit s’étendait sur plusieurs kilomètres, et il y était très simple d’y vivre. Joshua s’y était senti chez lui dés la première visite... Il ne s’était jamais attendu à tomber sur un endroit du genre, croyant en prenant l’avion qu’il atterrirait dans une ville avec des hautes tours et des bars à chaque coin de rue… mais cette ville était parfaite. Avec ces arbres si hauts et verts… ces habitants accueillants qui se connaissaient tous… les voitures un peu rouillés…d’autres un peu trop neuves… ces jeunes qui trainaient toujours le soir près du skate parc, juste à côté du seul fastfood du coin, un Macdonald un peu délabré… Non, Joshua adorait sa ville. Il s’y trouvait depuis près de sept années maintenant, et c’était le paradis. Il était enfin chez lui. Toujours là pour aider les autres.

Le poste de police était souvent vide. En fait, la ville était bien trop calme pour que le poste soit plus, et Joshua s’ennuyait souvent. Ce qu’il faisait le plus souvent? Donner des contraventions, aider les personnes âgées qui l’appelaient ou alors, donner des ordres à ses employés. Il n’y avait qu’une dizaine de policier à Salem. En fait, ils se trouvaient à être 14 au total. La plupart était arrivé après son augmentation. L’ancien shérif, un vieil homme, n’avait que son cousin et son petit fils dans l’équipe quand il était arrivé. Joshua en avait par la suite recruté deux trois, mais ils étaient généralement arrivés dans les dernières années. Il était plutôt fier de son épaule… surtout qu’il se trouvait en tête de tout cela, maintenant.

Une seule chose était déplaisante dans cette ville. La température. Elle se trouvait souvent à être parfaite, le grand soleil bien haut dans le ciel et quelques nuages pour y ajouter de la beauté, mais il y avait aussi les jours où le temps se faisait trop humide. La jambe bionique de Joshua avait parfois de la misère face à l’humidité, mais il parvenait tout de même à marcher, et quand la douleur se sentait trop, il prenait tout simplement une journée de congé.

La soirée était entamée depuis un certain moment quand il reçut un appel. Selon une vieille dame, une adolescente courait dans les rues près de la route principale, et elle ne lui semblait pas familière. Si l’appel avait été d’une autre personne, Joshua l’aurait surement ignoré, mais c’était la femme de l’ancien shérif, et Joshua avait toute sa confiance. Et puis, elle n’était pas folle comme les autres personnes âgées du village. Enfilant son veston en cuir, il se rendit alors à la rue qu’elle lui avait indiquée dans sa vieille voiture de police. Lentement, il longea la route, arrivant finalement près du skate parc. En l’apercevant, les jeunes lui firent des signes de la main, surtout les adolescentes. Joshua se contenta d’un poli signe de la tête avant de se stationner et d’aller les rejoindre. Ils étaient surement au courant de quelque chose.

« Vous auriez pas vu une adolescente étrangère dans le coin? »
« Hm… non, pas moi. »
« Oh, mais souviens toi Sophie, y’a Marc qui a parler d’une folle qui arrête pas de parler tout seule, en changeant de voix en plus! »
« Ah oui! Il a dit qu’elle se dirigeait vers le terrain de golf. »

Les remerciant, le policier reprit donc la route. Le terrain de golf se trouvait à environ un miles de là, et malgré le fait qu’il soit fermé, les lumières étaient toujours allumé. Au loin, il pouvait clairement voir une silhouette se détacher. Elle était là.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °




    “ If ever there is tomorrow when we're not together... There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think... but the most important thing is, even if we're apart... i'll always be with you.”.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Brooklyn Waker
Bubbly Child | Loud Person
avatar



MessageSujet: Re: Une étrange étrangère. | PV Brook Ven 27 Avr - 17:46

- Sean, pourquoi tu m'as fait atterrir ici?! On est au milieu de nulle part, BORDEL!
- Fais moi confiance, je te dis!
- Comment tu veux que je te fasse confiance quand t'es aussi en dépression que moi?! Ton mec la, il doit plus se rappeler de ta tronche de merde! T'es mort y'a quoi, dix ans?!
- TAIS TOI ET MARCHE!

Elle ignorait elle était tombée ou, mais Brooklyn eut l'intelligence de permettre a l'esprit a l'intérieur d'elle prendre le contrôle de sa tête. Elle n'aurait jamais du y faire confiance. En fait, malgré qu'il logeait dans son corps depuis qu'elle était « venue en vie », Brooklyn n'avait jamais compris sa façon de pensée. Une seconde, il était jovial et aimable puis, soudainement, d'une autre, il devenait nostalgique et dépressif. Bref, il était bizarre. De son cote, Brooklyn savait juste qu'il aimait bien le fait d'être dans un corps de fille.

Après de nombreuses heures a se promener dans des rues inconnues, la Host abandonna et s'assoit sur le ciment. Elle tenait sa tête avec ses deux mains grâce a Sean qui lui donnait une migraine grandiose. Les deux se chicanaient encore, faute de ne pas être capable de s'entendre sur le simple fait qu'ils étaient perdus. Sean refusait d'avouer qu'il n'avait aucune idée de leur alentour. Maudite tête dure. Brooklyn regarda autour d'elle et réalisa qu'elle se situait près d'un skate park. Sur le coup, elle se leva et fixa les jeunes qui la regardaient avec un regard plus que croche.

- C'est qui cette folle?
- Elle se parle toute seule? C'est quoi son problème?


Brooklyn hâta les pas et disparut immédiatement. Elle était « seule » dans un endroit qu'elle ne connaissait pas. Ou se retrouvait sa jumelle quand elle l'avait de besoin? Puis Elliot? Ah non, faut pas penser a lui, sinon Sean va péter une crise de sanglots encore. La jeune femme leva les yeux au ciel et remarqua qu'il fut noir. Eh bien, dis donc, le temps avait passe si vite. Après plusieurs minutes de course, elle s'installa dans un coin ou il y avait encore de la lumière. Probablement le seul, d'ailleurs. Elle tenta de reprendre son souffle pendant que Sean lui critiqua une nouvelle fois sur le fait qu'elle ne retrouvera jamais le mec en question si elle restait plantée dans un coin sombre.

- SEAN, FERME TA PUTAIN DE GUEULE, JE T'EN PRIE! ET TOI, QU'EST-CE QUE TU ME VEUX?!

Brooklyn pointa un homme qui venait de pénétrer dans sa cachette. Sayez, elle avait pété son plomb. Depuis tous les évènements qui s'étaient passes, elle n'arrivait plus a contenir toute sa rage et le mannequin pouvait exploser de haine de temps en temps. Elle tenta de se calmer en prenant de grandes respirations et tapa du pied.

- Joshua!

Oops. Figée sur place, Brooklyn observa l'homme et lui fit un petit sourire timide. Il devait sérieusement se poser des questions. Une crise d'adolescence plus une voix d'homme qui vient de sortir de sa bouche. Pour couronner toute la folie, la Host lui dit:

- Je m'appelle Brooklyn. Sean m'a oblige de venir vous voir.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Walk-walk Fashion Baby
Work it
Move that Bitch Crazy
I'm a model, what else can I say?
Let the Rain Wash Away the Pain of Yesterday...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Joshua Wolf
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Une étrange étrangère. | PV Brook Mar 22 Mai - 22:28

    Il ne savait pas qui elle était, ni d’où elle venait. Peut-être représentait-elle un danger pour le village ou venait-elle se s’évader d’un asile pour adolescent. Il savait qu’il y a en avait un à une cinquantaine de kilomètre à l’extérieur de la ville, mais si cela aurait eu lieu, l’institut aurait certainement envoyé un message à leur poste. Donc, qui était-elle? Prenant du terrain sur le site de golf, il sortit sa lampe de poche pour bien voir. La lumière sortit l’adolescente de son état second et elle sembla enfin le voir pour la première fois. Méfiant, Joshua attendit sa réaction. Il n’eut pas à attendre bien longtemps.

    « SEAN, FERME TA PUTAIN DE GUEULE, JE T'EN PRIE! ET TOI, QU'EST-CE QUE TU ME VEUX?! »

    À voir sa réaction, il fallait tout de même être prudent. Malgré le fait qu’elle semblait peser bien moins de 50kilos, l’adolescente pouvait bien être dangereuse. Il savait à quel point les hosts ou même n’importe quel être magique étaient à vif présentement à cause de la Lincoln, et un visage angélique pouvait bien souvent cacher de bien lourds secrets et une grande force. Elle ne faisait pas exception à la règle. Le regard suspicieux, il essaya de faire un pas dans sa direction, et aussitôt, elle reprit la parole.

    « Joshua! »

    Une voix masculine, haute et forte. Une voix qui lui disait quelque chose, mais qu’il n’arrivait pas à identifié. Les sourcils froncés, il l’étudia de nouveau un moment avant de prendre de lui répondre.

    « Qui êtes-vous? D’où connaissez-vous mon prénom? J’aurais besoin de voir vos papiers d’identité, mademoiselle. »

    Les paroles semblèrent totalement ignorer par la jeune femme car elle le coupa à peine eut-il le temps de finir, lui disant quelque chose qui le tétanisa sur place. Sean. Depuis combien de temps n’avait-il pas entendu parler de son protégé ? Certes, Davis avait bien souvent parlé du jumeau de celui-ci, mais Sean restait toujours un sujet un peu ignoré, et cela même avant sa mort. Il ne s’était pas placé, lui non plus. Il avait certainement eut le cœur brisé tout comme lui. Ou alors, l’amour ne lui avait jamais tenté. Il avait fait un bon choix à l’époque.

    « Sean, tu dis? Tu es un host, c’est ça? »

    Sa main quitta enfin son flingue qui se trouvait contre sa ceinture. Dans le pire des cas, il pouvait toujours utiliser sa magie, malgré le fait qu’il avait fait une croix dessus.
    « Allons ailleurs, tu veux? Tu dois avoir faim, non? »

    Un léger sourire aux lèvres, il lui tendit la main, attendant une réaction de sa part. Elle n’était pas la première host à qui il offrait hospitalité.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °




    “ If ever there is tomorrow when we're not together... There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think... but the most important thing is, even if we're apart... i'll always be with you.”.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Brooklyn Waker
Bubbly Child | Loud Person
avatar



MessageSujet: Re: Une étrange étrangère. | PV Brook Lun 4 Juin - 3:22

Il l'avait reconnu. Brooklyn pouvait ressentir Sean sauter de joie dans sa tête au point qu'elle en ait mal. Elle se tint la tête avec une main et garda l'autre à ses cotes. Avec toute honnêteté, elle se foutait franchement de sa gueule maintenant. Elle s'était déplacée pour lui sans connaître l'homme à qui elle faisait face. Sean lui disait juste par ou aller et elle l'écoutait à contre-coeur. Fixant la main de l'homme, elle ne savait quoi faire. Dans sa tête, ou résidait Sean évidemment, elle se disait d'accepter son aide et le suivre, mais elle refusait de croire ce qu'il pourrait lui arriver. Malgré tout, la Lincoln circulait partout. Ça fait des années que le Serdaigle avait vu cet étranger. Il devait ignorer ce qu'il lui était arrive pendant tout ces sept ans...

Finalement, après plusieurs longues secondes, Brooklyn prit la main de l'homme et le suivit. Elle avait sérieusement l'impression d'être un enfant qui se promenait avec son père. La mannequin resta tout de même proche de l'homme, peur de ce qu'il pourrait arriver. Ils passèrent le skate park. Les mêmes adolescents furent présents. Ils saluèrent tous le cher ami à Sean avec enthousiasme pendant que certains regardèrent la jeune femme avec des gros yeux. Enfin... plus certaines. Elles avaient l'air étrangement jalouses. Brooklyn échappa un petit rire et décida de serrer la main de son interlocuteur pour voir leur réaction. Quelques-unes avaient les poings serrés, d'autres étaient prêtes à lui bondir dessus. La Host leur offrit un grand sourire innocent et partit avec l'homme. Espèce d'adolescentes fangirls.

Enfin, ils franchirent les portes de la station de police et s'installèrent sur des chaises. Brooklyn reprit conscience des lieux et se demanda qu'est-ce qui se passait. Station de police? Attends, quoi? Bref, la Host tenta de garder son sang-froid et lâcha finalement la main de l'homme. Pour une des rares fois, elle fut gênée. Après plusieurs reprises, elle dit finalement:

« Pardon, monsieur... mais c'est quoi votre nom? Sean vous connait, mais j'ignore complètement qui vous êtes. En plus, être dans une station de police ne me rassure pas trop...

Brooklyn pouvait sentir Sean rire d'elle. Franchement, c'était pas de sa faute si elle se sentait inférieure pour une fois. La jeune femme scruta les lieux avec ses yeux tranquillement. Elle ignora toujours ou est-ce qu'elle se retrouvait exactement. Sean était le maitre du « je-te-dis-rien-du-tout ». Enfin, elle commençait légèrement a l'endurer malgré ses crises a cause d'Elliot.

« Au fait, vous savez que vous avez des fans? Tantôt, quand on a pas~

Ses paroles furent interrompues par un gargouillement qui résonna dans toute la pièce. Brooklyn sortit un rire nerveux et se cacha le visage avec ses cheveux bouclés. Elle n'avait pas mangé depuis des heures. Putain de Sean.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Walk-walk Fashion Baby
Work it
Move that Bitch Crazy
I'm a model, what else can I say?
Let the Rain Wash Away the Pain of Yesterday...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Joshua Wolf
Brave Heart | Host Lover
avatar



MessageSujet: Re: Une étrange étrangère. | PV Brook Mar 5 Juin - 3:36


    Étrangement, il y avait énormément d’hosts dans le coin. Ces êtres croyant que les États-Unis, surtout les petites villes, étaient à l’accord du danger et des gens de la Lincoln. Il était plutôt stupide de penser ça. La Lincoln venait faire un tour une fois par mois dans la ville, et chaque fois, Joshua était celui qui les accueillait. Il savait comment se comporter avec eux, ayant souvent tenu un rôle d’espion au cours de sa vie. Il savait parfaitement comment ils fonctionnaient. Les gens de la ville les appuyaient, ne connaissant rien à la magie et aux êtres qui avaient la chance de la contrôler. Ils n’étaient que des enfants ignorants. Joshua leur pardonnait. Il avait pour sa part toujours une certaine haine envers la magie. Au cours de sa vie, elle n’avait apporté que malheur pour le moment. Pourtant, il ne pouvait s’empêcher de l’apprécier. En voyant Brooklyn si petite, fragile et blême, il ne pouvait s’empêcher de l’apprécier. La magie avait un certain charme, une manière d’apparaitre dans les pires moments pour raviver le moment. Comme présentement. La magie se présentait sous la forme de Brook, douce et jeune, tenant Sean en son sein. Il ne pouvait passer à côté de cela.

    Il leur fallut très peu de temps pour se rendre à la station de police. Galant, chose qu’il avait toujours malgré les années et son dégout des femmes, Joshua lui proposa de prendre place sur sa chaise, soit la plus confortable de la station. Certains de ses collègues lancèrent des regards à la jeune femme, surtout les plus jeunes. Joshua ne se pria pas pour leur lancer un regard noir, retrouvant rapidement les épaules de la jeune femme, de l’host avec son veston. Elle sembla doucement se réveiller, surement en grande discussion avec son âme, Sean, tout se temps. Le peu d’host qu’il avait réellement connu faisait toujours cela.

    Elle lui lâcha un sourire gênée, gigotant légèrement sur sa chaise. Joshua sourit, presque attendrie. Il lui était rare de voir des jeunes femmes aussi fragiles. Ici, les adolescentes ressemblaient déjà bien trop à des femmes. Trop à son goût. Mais il savait parfaitement à quel point le physique des hosts pouvait être trompeur. Ils avaient tous moins de dix ans, peu importe leur apparence.

    « Pardon, monsieur... mais c'est quoi votre nom? Sean vous connait, mais j'ignore complètement qui vous êtes. En plus, être dans une station de police ne me rassure pas trop...»

    Il lui adressa un léger sourire avant de lui répondre doucement, pour ne pas l’inquiéter.

    « Je suis Joshua Wolf, le shérif de cette ville. Ne t’inquiète pas, ici, personne ne te fera du mal sans avoir à faire avec moi. Je suis le chef de meute. »

    Il avait bien changé depuis les années. Maintenant, il parlait proprement, comme un homme, comme un vrai. Il savait qu’une place de choix se trouvait en étant un homme civilisé et qu’importe ce qu’il avait fait dans son passé, c’était surtout à cause de cela qu’il avait toujours été l’homme à côté, et non l’homme devant.

    « Au fait, vous savez que vous avez des fans? Tantôt, quand on a pas - »

    Un gargouillement se fit entendre dans la pièce. Au bureau à côté, le petit fils de l’ancien shérif éclata de rire, et Joshua ne se gêna pas pour lui donner une claque derrière la tête, pas trop forte, un sourire sur les lèvres malgré tout. De son côté, la petite se cachait derrière ses cheveux, toute rouge. Elle était adorable. Il n’arrivait pas à voir Sean en elle, étrangement.

    « Bon les gars, j’crois qu’il est l’heure de commander au fast-food du coin. Tu veux quoi, ma jolie? »

    Les jolis mots avec les femmes, il ne les avait pas mis de côté par contre. Dans la station, les agents qui se trouvaient là se mirent à énumérer les choses qu’ils voulaient manger, et sans gêne, un sourire aux lèvres, Joshua donna une feuille et un crayon à l’agent qui avait rit de l’host. Elle sembla s’en amuser d’ailleurs. La liste faite, les choix de Brook bien en tête, ils changèrent de pièce, allant un peu à l’écart pour parler des choses sérieuses.

    « J’étais l’ami de Sean, d’accord… mais je ne comprends pas pourquoi tu es venue me voir… ? Je peux faire quelque chose pour toi? Tu as des problèmes présentement? La Lincoln aux trousses, peut-être? ¸»

    Inquiet, il l'observait avec les yeux d'un père envers sa fille sans même le savoir.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °




    “ If ever there is tomorrow when we're not together... There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think... but the most important thing is, even if we're apart... i'll always be with you.”.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une étrange étrangère. | PV Brook

Revenir en haut Aller en bas
 

Une étrange étrangère. | PV Brook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Salem | Illinois-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com