Partagez | 
 

 Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Shin Y. Yazawa
Lonely Boy
avatar



MessageSujet: Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore] Dim 24 Avr - 19:09


" L'alcool tue lentement. On s'en fout.
On n'est pas pressés. "

Courteline

    Shin attrapa sa baguette et ses clés avant de quitter son appartement. Bon, il fallait admettre que l'utilité du premier objet était tout à fait compromise. Mais il ne se voyait pas vraiment sortir sans, il se serait senti trop mal. Il mit un vieux manteau en cuir délavé, presque déchiré, mais qui était bien assez chaud pour la période de l'année. Il ferma sa porte et sortit dans la rue, comme il avait désormais l'habitude de le faire. Sauf quand général, il n'était pas déjà éméché lorsqu'il sortait. Si c'était le cas, il tentait de rester chez lui, il se convainquait que c'était bien mieux. Mais là, il n'avait pas réussi. La claustrophobie avait reprit le dessus, et il avait été pris de longs frissons, et d'une peur insupportable. Plus le temps passait, plus il avait mal au crâne. Il s'était finalement décidé à aller au bar, en bas. Il se mettrait en terrasse s'il se sentait mal. Et c'était plus grand qu'ici. Heureusement pour eux.

    Il arriva dans la rue ...

    Il passa la porte du bar quelques minutes plus tard. Il avait pris le temps de fumer une cigarette, et avait laisser le froid le dégriser un peu. Il se sentait maintenant parfaitement bien, ou presque, et près à boire un nouveau verre. Il s'approcha du bar, comme il le faisait à chaque fois, et commanda une vodka. Il se mettait là, ne supportant pas les tables. Il préférait ... Il ne savait pas vraiment. Certainement être légèrement au-dessus des autres. Car dans chacune de ses actions, son orgueil ressortait. Il observa les personnes autour de lui, et remarqua immédiatement la charmante jeune femme assise deux sièges plus loin, sur sa gauche. Il ferma les yeux, déclarant fermement à lui-même qu'il n'avait pas intérêt à l'approcher.

    Il bu son verre qui venait d'arriver, rapidement, comme il le faisait à chaque fois. Peut-être qu'il ne savourait pas, sinon ? Bref, il se sentit mieux qu'avant. Il rigolerait moins le lendemain. Il retourna la tête vers la jeune femme. Oh, et puis au Diable les bonnes et convenables tenues ! Il se leva, et s'approcha d'elle, s'asseyant sur le siège voisin du sien. Il reprit un verre, et se tourna, sourire charmeur habile - il avait l'habitude - aux lèvres.

    Citation :
    " N'est-ce pas dommage, de boire seule ? Je vous invite ! "

    Elle avait intérêt à accepter, hein; Il n'allait pas poser plusieurs livres sur la table si il ne rentrait pas chez lui avec elle après; mais bon, c'était relativement rare, après tout. Il avait l'expérience suffisante pour réussir son jeu presque à chaque fois. Certes, habituellement, il avait l'esprit complètement clair. La boisson ne lui faciliterait certainement pas la tache, surtout s'il continuait à boire comme ça. Il décida donc de patienter avant de continuer son verre, avant de commencer le second qu'il avait commander alors que le premier conservait un léger fond. Putain, il était vraiment alcoolique. Il allait finir par clamser, avec l'alcool, le tabac, et les gens louches qu'il "côtoyait".

    Boaf, ça ne lui suffisait pas, comme excuse pour arrêter. Il avait pourtant tenter de se soudoyer, s'acheter. Non, il était vraiment irrécupérable. Après tout, il avait bien survécut jusque là, et les embrouilles, il connaissait par coeur. Il lui en faudrait plus que ça pour partir de l'autre côté, il en était persuadé. Il tourna la tête vers la jeune femme, qui semblait encore hésiter quant au fait de commander un verre.

    Citation :
    " Puis-je avoir votre nom ? "

    Il s'arrêta un instant sur ses boucles noires, ses yeux bruns, ses épaules frêles, mais agréablement formées. Il voulait les toucher, les découvrir, mais se retint bien. Il n'était pas non plus complètement saoul.

    Merde, il était vraiment en manque, il fallait absolument qu'il se calme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Re: Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore] Lun 25 Avr - 13:02

Après une matinée et un début d'après-midi à trainasser, sans trop savoir quoi faire, Eléonore transplana à la première plage qui lui vint en tête. Elle atterrit donc sur le sable frais de Liverpool, au bord de l'eau.
Elle s'alluma une cigarette à l'aide de son zippo puis la portant à ses lèvres, retira ses chaussures pour aller marcher dans la mer. Elle ne fit pas attention à sa température gelée, comme toujours. Elle adorait ca en fait. Ca la refroidissait, la rendait un peu plus zen et plus calme que les autres fois. D'ailleurs elle en avait besoin aujourd'hui. Ses nerfs étaient en quelque sorte à bout, et elle avait grand besoin que sa sorte, de se défouler sur quelqu'un. On pourrait dire qu'elle s'était levée du pied gauche ce matin, elle n'avait pas arrêté de s'en prendre à toutes les personnes venant l'aborder. Déjà qu'à la normale, elle n'appréciait pas trop causer avec les gens, alors lorsqu'elle était dans des états comme celui-là, valait mieux l'éviter pour ne pas s'attirer ses foudres.

Eléonore longeait la côte, ses chaussures dans une main, sa cigarette dans l'autre. Elle ne se souciait pas du temps qui pouvait s'écouler, décidant toujours de ce qu'elle allait faire sur le moment même. Elle était plongée dans ses pensées, se laissant aller aux idées qui lui passées par l'esprit quant à la suite de la soirée.
Sans qu'elle ne s'en soit vraiment aperçut, la nuit commençait à tomber. Elle se décida donc à se rende à Londres. Elle avait bien envie d'un petit verre de vodka, et rester ici risquait de devenir dangereux. Certes, la capitale l'était plus, mais au moins, il y avait pas mal de monde la nuit. Il suffirait qu'elle se rende dans un bar populaire. Les chasseurs n'allaient sans doute pas oser si pointer. Elle transplana alors une seconde fois, direction Londres, amenant l'air marin avec elle.

La jeune femme se retrouva dans une impasse sombre. Elle retroussa son jean pour éviter que l'eau dessus ne se remarque trop puis s'accotant contre le mur, remit ses chaussures. Elle se dirigea alors vers un bar, situé un peu plus haut dans la rue en face.
Quelques groupes d'amis et couples se promenaient là, dans la nuit tombante. Avant d'entrer, elle termina sa cigarette et l'écrasa au sol. Elle s'installa sur l'un des nombreux tabourets disponibles, plutôt vers le fond, et commanda une vodka. Si elle en avait eu le droit, elle s'en serait bien allumait une seconde ici. Malheureusement, la loi l'en interdisait. Elle aurait pu s'assoir en terrasse, mais elle préférait le bar aux tables. Elle but son verre d'une traite, et en commanda directement un second.

Un jeune homme vint alors l'aborder, s'asseyant sur le siège voisin. Dommage de boire seule ? Il ne savait pas à qui il s'adressait. Elle préférait largement cela à de la compagnie. Une partie d'elle avait envie de le chercher pour pouvoir se défouler un peu, mais elle se maitrisa et s'obligea à ne rien répondre. La journée avait été plutôt pénarde malgré son sale caractère du jour. Alors pour une fois, évitons de s'attirer les emmerdes.
Malgré l'absence de réponse, il continua à s'obstiner, lui demandant son nom. Eléonore eut un petit rire en entendant sa question. Elle tourna la tête vers lui, et essaya de ne pas être trop arrogante.

" Je pense que tu peux toujours rêver pour l'obtenir. "

Il était assez mignon pourtant, avec un visage aux traits bien définis. Il avait l'air de quelqu'un d'assez déterminé, qui ne lâchait pas si facilement l'affaire, et elle sentait que ca allait être pas de chance pour elle.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shin Y. Yazawa
Lonely Boy
avatar



MessageSujet: Re: Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore] Sam 7 Mai - 13:37

    Et mince, il n'était pas vraiment tombé sur la bonne personne. Soit elle était casé, soit elle n'avait aucune envie de l'être. Il l'a regarda discrètement. Il l'insupportait, ça se sentait à plein nez. Oh, et puis, après tout, pourquoi ne pas souler quelqu'un d'autre. Il était plutôt doué, pour ça. Il éprouvait une espèce de satisfaction personnelle à énerver les gens qui l'entouraient, il ne savait pas top pourquoi. Il avait toujours été comme ça.

    Il attrapa son verre alors que la jeune fille le remballait. Et ben, ce n'état pas gagné. Même pour son nom, elle s'énervait. D'accord, il était lourd, ou tout ce qu'on voulait mais ... Enfin bon, y'en avait des comme ça partout, hein ! Il ferait certainement avec.

    Bon, en attendant, il n'avait toujours pas eu de réponse. Il n'insista pas. S'il était quelque chose plus que casse-pieds, c'était radin. Après tout, il ne la connaissait pas. Il se demanda un instant pourquoi il était venu s'asseoir à côté d'elle, pourquoi il lui avait proposé un verre. Il aurait bien pu rester dans son coin, à boire jusqu'à la fermeture. mais non, bien sur, il avait fait l'imbécile - pour changer - et son esprit tordu l'empêchait totalement de s'en aller maintenant qu'elle avait refusé sa compagnie. Il ne se laissait pas battre comme ça. Il avait une fierté, aussi petite soit-elle, et il se devait de la conserver.

    Mais plus il y pensait, plus il se disait que ce ne serait pas facile. En fait, ces derniers temps, en y repensant, il s'était relativement fait évincé. Il devait vraiment avoir l'air déprimé et désespéré. Tout ça, c'était à cause de la perte de sa magie. Ca l'avait profondément chamboulé, il n'arrivait pas à s'en remettre. C'avait été la fin de son histoire la plus longue. Il sourit en pensant cela. Après tout, la magie avait été comme sa plus fidèle amie.

    Il n'avait jamais eu confiance en personne, mis à part ce qui venait de lui. Et la jeune fille qui lui avait appris à survivre, mais cela ne comptait pas, il n'avait plus la moindre idée d'où elle pouvait être aujourd'hui. Bref, s'il ne paraissait pas plus sourient, plus agréable - c'était pas simple, quand même - il ne parviendrait pas à convaincre quelqu'un qu'il était "gentil".

    Citation :
    " C'est bien sympa, de tomber sur des gens agréable. J'ai bien fait de sortir, moi, je pensais pas tomber sur quelqu'un d'aussi charmant à la vue qu'au caractère. "

    Il était d'une mauvaise fois insolente, il le savait parfaitement. Cette jeune femme ne lui avait rien demandé, et il retournait la situation dans ces bras. Enfin, il savait qu'elle était aussi dupe que lui. Mais bon, il faisait vraiment bien victime, tout de même. Certes, ça n'avait pas vraiment de valeur s'il l'affirmait lui-même. mais ce n'était pas si grave. Il avait, comme dit précédemment, plus confiance en son avis qu'en celui des autres.

    Il la regarda avec un sourire à peu près aussi sympathique que ses paroles. Arrogant ? A souhaits. Mais bon, elle avait cherché, hein. Il lui en voulait, tiens ! Oui, exactement. Rah, c'était un gamin. Parfait, certes, mais gamin. Il attendit de voir si elle réagirait, quitte à s'en prendre une. Ce n'était pas comme s'il n'avait pas l'habitude, hein, il fallait l'admettre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eléonore Drovski
Strong Girl | Self Leader
avatar



MessageSujet: Re: Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore] Mer 11 Mai - 14:55

Eléonore n'était pas vraiment d'humeur à se faire draguer. Il fallait toujours que les hommes viennent la voir, et que lui devienne comme par enchantement bien déterminé. Il n'aurait pas pu aller dans le bar voisin par exemple, ou être aller aborder une autre fille ? Le pire était qu'il s'obstine ainsi. Le fait qu'elle ne lui ai pas donné son nom signifiait bien, et plutôt poliment à ses yeux, qu'il ne servait à rien de perdre son temps avec elle. Et en plus explicite, qu'il pouvait aller se faire voir. Enfin bon, y a des gens comme ca, faut pas chercher à les comprendre.
Elle attrapa le second verre qu'on venait de lui servir, le but aussi rapidement que le premier, et s'en commanda un autre. Elle ne compta partir d'ici tout de suite. Elle aussi était plus que bornée, et elle ne pensa pas une seconde à quitter ce bar sans avoir eu le dernier mot. C'était une vraie tête de mule, et quand une idée bien précise c'était incrustée dans sa tête, elle ne l'abandonnait pas facilement.

Suite aux paroles de l'inconnu, elle se tourna carrément vers lui. Elle affichait une mine plus aimable, l'air plus sociable contrairement à quelques instants plus tôt. Elle lui adressa un petit sourire, et pensa qu'elle devait avoir l'apparence d'une véritable cruche.

" Oh, comme c'est gentil ! Après ce que je vous ai dit, vous êtes bien obstiné.. "

Eléonore lui fit un sourire plutôt niais. Dans son regard, toute trace de méchanceté avait disparu comme par magie. Elle paraissait une gentille jeune femme qui ne voulait de mal à personne et que l'amour règne. Bien sûr, elle en pensait tout autre chose. S'il était du genre manipulateur et tout ce qui s'en suit, il devait fortement se douter que cela n'était que pur connerie. Ou alors il était un véritable naïf.

" Je suis bien d'accord avec vous en tout cas. Des hommes agréables et charmants, ce n'est pas facile à trouver. Je n'en vois d'ailleurs aucun ici. Ils me donnent tous l'impression de n'être que.. Que des imbéciles. "

Ce coup ci, elle lui fit un sourire franc, et emplit d'un réel plaisir. Qu'est-ce qu'elle adorait jouer avec les gens.. En fait, heureusement que les idiots dans son genre existaient. De cette façon, elle pouvait bien s'amuser. Quitte à s'attirer des problèmes, autant passer du bon temps. De toute manière, elle avait l'habitude de s'attirer des ennuies au quotidien. Alors un de moins ou un de plus, quelle différence ?
C'était sa nature de se montrer arrogante avec les gens, de les utiliser comme on utilise des objets. Elle ne se voyait vraiment pas agir autrement puisqu'elle avait toujours procédé ainsi.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


“You don't have a soul. You are a soul. You have a body.” ― C.S. Lewis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shin Y. Yazawa
Lonely Boy
avatar



MessageSujet: Re: Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore] Sam 21 Mai - 15:03

    Shin sourit à la deuxième phrase de la jeune femme. Il n'était pas complètement imbécile - juste un peu - et se doutait bien que la jeune femme ne pensait pas un instant ce qu'elle avait dit au début. Elle n'était pas la première comme ça qu'il croisait, et il avait l'impression que c'était à chaque fois comme un recommencement. Cependant, s'il l'énervait à ce point, il n'allait certainement pas quitter le bar penaud Maintenant qu'il en était venu jusque là, il ne pouvait pas partir sans avoir la dernière parole. C'était son honneur, qu'il mettait là en jeu. Tout comme la jeune femme pariait sa fierté à elle. La plupart du temps, il gagnait à ce petit jeu. mais il avait l'impression d'être tombé sur une sacré adversaire. Ce serait plus entrainant que d'habitude.

    Il attrapa un nouveau verre. Bourré, il devenait plus doué. Il y avait dans sa lucidité une galanterie qu'il ne pouvait laisser percer s'il souhaitait gagner.Ainsi, plus le temps passerait, mieux il se sentirait. La plus grosse galère serait certainement, par contre, pour rentrer chez lui. C'était toujours la même chose. Avant, avec sa magie, un simple sort, lui dévoilait les yeux lorsqu'il commençait à voir trouble. Enfin bon, après trois mois d'un stage d'alcoolique intensif, il commençait tout de même à avoir l'habitude. Ou presque, en tous cas.

    Il admira le magnifique sourire de la jeune fille. L sarcasme lui allait à merveille. il allait lui faire remarquer, lorsqu'il pensa que cela lui ferait certainement trop plaisir. Bon, elle n'était peut-être pas comme lui, mais pour Shin, ç'aurait été un commentaire qui lui aurait certainement bien fait plaisir. Elle lui ressemblait, cette fille. Presque. Elle obtenait ce presque certainement pour la magie qui transpirait par chaque pore de sa peau. C'en était presque trop insupportable. Shin avait croisé plusieurs Hosts depuis qu'il avait perdu sa magie. Mais à chaque fois, c'était réellement désagréable. Il avait l'impression qu'une partie de lui-même s'échappait, tout en étant tout près. Il n'aurait pas su comment le décrire. Et là, il avait la sensation que la jeune femme en regorgeait, plus que d'habitude. C'était peut-être parce qu'il n'avait plus approché un être empli de magie d'aussi près depuis le 12 Décembre.

    Enfin, il ne fallait pas qu'il s'attarde là-dessus, sinon, il savait qu'il allait replonger dans ses idées de chasse. Il s'était retenu, il ne voulait plus tuer qui que ce soit, maintenant qu'il pouvait l'éviter. Mais le manque d'une présence magique en lui, dans son bras, dans son être, lui semblait de plus en plus dur. Aller, un peu de bonne volonté, et il n'en flancherait pas. Non, beaucoup de bonne volonté. Mais bon, ce n'était pas à l'ordre de ce soir, hein. Non, il avait un défi à relever, et il ne fallait pas qu'il perde dès les premiers instants. Ca ne se passerait pas comme ça.

    Citation :
    " C'est marrant, ce que vous dites, je pensais la même chose, avant de vous voir. Les Hosts sont sans pitié, ils envoutent tout ce qu'ils peuvent croiser. "

    Certes, Shin, n'avait rien d'un envouté. Mais bon, elle l'avait fait passé pour naïf quelques instants avant, et ce n'était pas le cas. Donc autant jouer sur les apparences.

    Il s'installa confortablement, ou en tous cas du mieux qu'il pu sur la vieille chaise au cuir défoncé, et il bu les dernières gorgés de son verre, avant d'en recommander un autre. Une belle soirée en perspective. Et de nouveaux ennuis, comme à chaque. Pas d'amusement, sans quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore]

Revenir en haut Aller en bas
 

Bar Londonien - Claustrophobia [Pv. Eléonore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Londres-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit