Partagez | 
 

 Comme un enfant face à la magie | PV Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Comme un enfant face à la magie | PV Jake Jeu 19 Juil - 5:47


Tu lèves les yeux vers les autres. Ces gens qui vivent dans cet endroit lugubre depuis toujours, qui arpentent les rues à longueur de journée et qui vivent des restes des habitants de Londres. Ces gens qui, malgré le peu qu’ils ont, s’en sortent tout particulièrement depuis tant d’année, et qui semblent heureux, malgré les souris qui se glissent entre leurs pieds et la faim qui leur noue le ventre. Tu les vénères, en quelque sorte. Ils sont si beaux, dans toute cette liberté. Si beaux et si libres, au travers de ce monde qui est si strict, si pris et si dur. Ils se sauvent d’un système pourri avec une facilité et une envie de vivre qui leur est propre. Tu les envie pour vivre ainsi certainement depuis leur naissance, alors que toi, tu croyais avoir une vie exceptionnelle. Ils sont encore plus merveilleux que tu le croyais. Dans cet amas de gens, tu sais que certains sont des hosts, ou alors des sorciers en fuite. Tu te tais, et tu ne leur pose pas de questions pour savoir qui est qui. Parfois, pourtant, tu racontes des jolies histoires aux enfants quand ils vont au lit, et quand les parents ne sont pas là. Les enfants t’écoutent avec une fascination enfantine, et certains adultes t’observent en silence, buvant de tes paroles, se perdant un instant dans ce monde qui est tien, et d’y vivre librement, sans avoir besoin de se terrer dans un trou, comme à chaque soir.

Finalement, tu prends ton sac, qui traine toujours dans le même coin. Au début, quand t’as débarqué dans le squat, on t’a volé quelques trucs. Maintenant, ils se sont habitués à toi, et tes choses sont revenues vers toi. Tu ne t’es pas pleins, encore moins que tu as remercié quelqu’un. Tu as fait comme si rien n’était arrivé. Comme si tout allait bien. Maintenant, tu as ta place parmi eux. Tu es devenu l’un des leurs.

Au bout d’un moment, tu cours finalement de l’entrepôt en ruine. Comme à chaque fois, tu jette un rapide regard autour toi pour être sur que tout va bien. Voyant qu’il n’y a personne dans les parages, tu quitte alors joyeusement ta cachette, et traversant les rues à tout va, sans gêne au lieu des intersections, tu te rends à ton meilleur coin pour te faire de l’argent. Ce soir, il y a une soirée spectacle de magicien. Tu as vu l’affiche, dans le métro, alors que tu faisais quelques tours pour impressionner les gens et te payer de quoi à penser. Tu as été immédiatement intéressé, comme le petit enfant que tu es, quand la magie se trouve dans les parages.

Au travers de la brume éternelle de la ville, tu te fais avaler par la foule. Tu joues un peu des coudes pour te faire une place, mais sans vraiment réellement oser de bousculer quelqu’un. Tu te fais tout petit, au lieu de ces centaines de gens qui courent et qui poussent, qui en n’ont rien à faire de toi, alors que tout petit que tu es dans cette foule, tu fais pourtant attention à eux. Sans bleus et sans coups, tu arrives heureusement en un morceau au bar où se passent les spectacles de magie. Un bar un peu macabre où les carreaux sont pour la plupart en morceaux, ou alors recouvert d’une couche de crasse trop importante pour être retirer à la main.

Et pourtant, petit enfant au cœur tendre que tu es, tu entre dans ce bar comme si tu étais chez toi, le plus beau sourire du monde collé aux lèvres. Tu fais parti de ceux qui apprécient ce qui n’est pas commun, ce qui cache bien plus que ce qu’on peut bien voir. Des étoiles s’illuminent dans tes yeux quand tu vois enfin la scène et les gens qui se trouvent déjà dans ce lieu si lugubre. Ces gens qui, comme toi, adorent tout particulièrement la magie. Comme un enfant face à son manège préféré, tu tremble comme une feuille, et pourtant, tu as envie de sauter partout. Pourtant, tu te contrôle et sagement, tu vas mettre ton nom sur la liste de représentation. Puis, tu vas prendre place dans la salle, au bar, et tu te prends un verre, tout ça, avec un large sourire aux lèvres.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


VICTOR.HUGO Ҩ « Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit. ©️ CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Comme un enfant face à la magie | PV Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Londres-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com