Partagez | 
 

 [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Morgan O'Connell
Confused Man | Lost Childhood
avatar



MessageSujet: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Mer 25 Mai - 23:27

Il y avait cet article de la gazette, qui attirait l'attention de Morgan depuis quelques instants. Déjà à son troisième verre de whisky, déprimé, il avait le regard fixé sur la photo fixe de la prison d'Azkaban. Même les images semblaient avoir perdu leur magie. Il passa sa main dans sa barbe naissante, et but quelques gorgées du liquide ambrée. Au plus mal depuis la perte de ses pouvoirs, son existence lui paraissait inutile et sa vie réduite à néant. Il devenait désagréable avec tout le monde. Même Hilary, la seule personne qu'il aimait plus que lui-même, s'en prenait parfois plein la figure. Rejoindre les chasseurs avait dans un premier temps fait recouvrer quelque peu ses esprits. Il avait de nouveau un but: chasser les hosts pour leurs pouvoirs. Il avait du mal à croire à un host unique. Et de toute façon, il n'allait pas l'attendre les bras croisé au manoir. Il voulait ses pouvoirs, il voulait redevenir Morgan O'Connell, et les sorciers devenus sans pouvoir comme lui, considérant que tout cela c'était à cause des hosts, qu'il avait rejoint, lui avait semblé être la meilleure des solutions.

" LES DETRAQUEURS QUITTENT AZKABAN! UNE NOUVELLE MENACE POUR LES SORCIERS! "

Ses yeux lisaient et relisaient ce titre alarmant depuis plusieurs minutes maintenant. Bien sûr que c'était une menace pour eux. Encore une de plus depuis leur condition de moldu. Morgan serra les poings et envoya valser son verre à l'autre bout de la pièce. Ils détestaient les moldus, ils détestaient leur condition de vie, leur stupidité, leur... TOUT. Son père n'avait jamais cessé de les décrier, et rien ne l'avait jamais fait dévié de cette façon de les considérer. Et voilà qu'il en devenait un, par la force des choses. Il était à égalité avec eux, c'était inimaginable. Et surtout révoltant. A vomir.

" Stan! Je veux Stan tout de suite!!! "

Il criait tout le temps pour un rien. Facilement irritable, il devenait insupportable pour tout le monde. Sa mère n'arrangeait pas les choses. La perte de ses pouvoirs la rendait presque plus malade que lui, et Merrow, l'elfe de maison, qui par on ne savait quel miracle, possédait toujours ses pouvoirs lui, n'avait plus le droit de l'approcher. Elle avait déjà essayé de le tuer... deux fois.

" Et Merrow! Où il est passé encore?! "

Une fois qu'ils furent dans son bureau du manoir, devenu la pièce où il passait le plus clair de son temps à ruminer, il montra l'article à Stan, sans faire attention à l'elfe. Il attendit que son homme de main le plus fidèle termine de lire, buvant directement à la bouteille puisque son verre était brisé quelques mètres plus loin. Puis il reprit:

" Azkaban sans détraqueurs, ça veut dire qu'on peut y aller. "
" Hein?? Heu... Monsieur? Qu'est-ce que vous voulez dire? "
" As-tu déjà oublié Stan? As-tu déjà oublié qui vient d'y passer 2 ans?? "
" N...Non. Mr Chung, c'est Mr Chung. "
" Ouais. Lucas Chung. Et on va le chercher. Demain. "

Il ignora l'air dépité de Stan. Rien ne le ferait changer d'avis. Lucas était son ami, il avait prit la prison à vie pour le meurtre de son oncle, mais ce dernier avait assassiné Thomas. S'il ne s'en était pas chargé, il l'aurait fait. Il aurait très bien finir en prison, et être à sa place. Alors c'était le moment de lui montrer qu'il ne l'avait pas oublié, lui. Et il avait besoin de ses conseils. Comment vivait-il la perte de ses pouvoirs?? Ignorant ce qui était arrivé, et peut-être même l'existence des hosts, Morgan espéra qu'il ne s'était pas suicidé. Pas son genre, mais la prison, ça changeait un homme. Et la perte de sa magie pour un sorcier, ça le tuait à petit feux...

Le lendemain, 10h30.


Le vent soufflait fort, et les vagues montaient haut avant de s'écraser violemment sur les falaises à pic. Ce cailloux qui sortait de la mer au milieu de nul part, abritait la prison des sorciers: Azkaban. Et voilà que Morgan s'y trouvait, entouré de ses meilleurs hommes. Habillé d'un long manteau, il fixait les murs de la prison sans retenir un frisson d'angoisse. Merrow les avait tous amené en transplanant. C'était tellement humiliant de savoir que lui pouvait toujours le faire. La veille, il lui avait demandé pourquoi il n'était pas déjà parti, pourquoi il leur restait fidèle, alors qu'il lui était aisé de les tuer et de mener enfin sa vie. Il lui avait simplement répondu qu'il les aimait, et qu'il n'avait personne à part eux. L'irlandais en avait presque pleuré.
Hurlant ses instructions, il revint à l'instant présent et chargea son fusil à pompe.


" Okay les gars. Il reste quelques détraqueurs, alors on reste vigilant!
Une fois à l'intérieur, on fait attention aux autres prisonniers, on les élimine si besoin. Notre but: Lucas Chung, et seulement lui. Gardez bien en mémoire ce que vous devez faire, et tout ira bien! Allez! "


Une fois que toutes les armes, fusils, revolver et autres, furent armés et les hommes prêt, Stan ouvrit la marche et ils pénétrèrent à l'intérieur d'Azkaban. Merrow venait lui aussi, il serait plus qu'utile avec ses pouvoirs, face aux détraqueurs ou tout autre obstacle à leur mission: Libérer Lucas.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
« I think it's time to let the sun shine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucas Chung
Vampire of my Heart | Smarty Pants
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Mar 31 Mai - 3:01

Le jour…la nuit… il n’y voyait plus la différence…Lucas vivait dans son monde… un monde sombre, presque dénudé d’émotion, pour tout dire… cela faisait longtemps qu’un sourire, un vrai, n’avait pas pris place sur ses lèvres… si longtemps… qu’il se demandait si ses nombreux souvenirs n’étaient pas que mensonges… après tout, les détraqueurs savaient très bien faire leur travail…et Lucas avait beau être fort mentalement, il n’était pas invincible… Plusieurs fois, il avait pleuré après le départ de ces monstres…certes en silence, mais il avait tout de même pleuré… crier de rage, même… Car s’il y avait une chose qu’il ne voulait pas qu’il arrive, c’était bien qu’il oublie ses souvenirs… Lucas ne voulait pas oublier son frère, encore moins sa femme et son meilleur ami, Morgan.

Couché dans le vieux lit de camp qui se trouvait dans la salle des employés – que Lucas avait pris comme ses propres appartements depuis quelques semaines, déjà – le vampire fixait le plafond… Il essayait, tant bien que mal, de se souvenirs de sa vie… celle d’avant…celle qui avait eu lieu à l’extérieur de ces murs de béton… mais le problème, c’est qu’il n’y arrivait pas totalement. Il pouvait, de temps à autre, entendre des sons ou encore se souvenir d’images…de visages qui le rendait un bref instant euphorique, mais rien de très flagrant… il se demandait, parfois, si cela n’était pas mieux ainsi… après tout, les autres avaient surement refait leur vie, depuis qu’il était enfermé. Camellia s’était peut-être même remarier…Il y avait des hommes bien plus merveilleux que lui, après tout, qui ne trainaient pas dans les magouilles de la mafia juste pour le nom de leur famille… Elle méritait tellement mieux que cela, après tout, et Lucas l’avait si souvent pensé…

Passant une main dans ses cheveux, le vampire stoppa son geste, son regard fixé sur son alliance… il avait réussi à la reprendre quelques mois plus tôt, quand les employeurs étaient partis… le coréen avait longtemps fouillé dans les pièces du personnel pour la trouver… d’ailleurs, plusieurs hommes avaient essayé de lui voler, vu qu’elle valait une petite fortune… Il les avait tués à grand coups de croc, évidemment. Personne ne pouvait lui enlever cette bague de nouveau…c’était son seul attachement à la vie réelle, maintenant… la seule vie qui lui permettait de ne pas oublier qui il était vraiment… qu’il n’était pas un monstre.

Son regard, d’abord vague, devint un instant pétillant puis il approcha sa main de sa bouche, déposant un bref baiser sur son jonc… comme pour embrasser sa douce Camellia… que dirait-elle en le voyant ainsi? Un monstre assoiffé de sang… un mangeur d’âme, presque… Et le pire… le pire dans tout cela…c’était qu’il adorait voler la vie des gens… Prendre la dernière goute de sang dans leur veine… sentir leur dernier soupir… voir la lueur, douce et larmoyante, s’éteindre lentement… Lucas adorait cela…

Ses réflexions, plus ou moins profondes, furent rapidement interrompues par des cris devant du couloir. Évidement, les cris étaient fréquents à Azkaban, mais pas de ce genre là… Les gars crient souvent pour la nourriture, pour une bousculade ou encore, juste à cause des nerfs. Les bagarres étaient plus fréquentes que les rires, pour tout dire, et Lucas en avait l’habitude. Souvent, il allait voir ce qui se passait, et le silence se faisait rapidement. Après tout, presque tout le monde craignait Lucas alors qu’il était humain, alors depuis qu’il était vampire…c’était mille fois pire. Mais ces cris…ceux qu’il entendait présentement, c’était des cris de…de peur. Un instant, il se demanda si un détraqueur n’était pas sortit de sa cachette… après tout, ces créatures mangeuses d’âme avaient beau être parti de la prison, certaines étaient tout de même resté… Lucas avait d’ailleurs déjà bu le sang de l’une d’elle… un vrai délice…

Voyant que les cris duraient toujours, Lucas se redressa lentement, avec élégance, un sourcil haussé. Bon, il devait intervenir, ou quoi? Quoique boire de nouveau le sang d’un détraqueur ne le dérangeait nullement… Il eut à peine le temps de se mettre bien droit sur ses jambes qu’un coup de feu se fit entendre… seul problème…cela faisait bien longtemps que les prisonniers avaient vidé les munissions… Des intrus, alors? Qui était assez con pour venir à Azkaban?

Sa curiosité maintenant piqué, Lucas se redressa complètement, marchant jusqu’à la porte. Son pas, lent et sans bruit, lui permit de ne pas être entendu et il put jeter un coup d’œil par la porte sans recevoir de balle entre les deux yeux. Le couloir, presque silencieux, n’était habité que par des corps gisants… gémissants. Lucas leva les yeux au ciel, se demandant comment des hommes aussi faibles avaient pu survivre aux détraqueurs.

    "Bande d’impuissant…"


Sa voix, rauque et basse, résonna un instant dans le couloir. Lucas ne cilla pas, n’ayant pas peur de ces étrangers… après tout, les balles ne lui faisaient plus grand-chose… vu le nombre qui s’était pris, depuis sa transformation… Être un vampire avait tout de même des avantages…
S’engageant dans le couloir, Lucas enjamba avec une certaine habilité les corps qui s’y trouvaient. Il du, à un moment, donner un coup de pieds à l’un d’eux qui essayait, tant bien que mal, de s’accrocher à lui. Le coréen le fit d’ailleurs avec un certain plaisir. Un sourire, bien que cruel, prit place sur ses fines lèvres…

S’aventurant dans un autre couloir, Lucas entendit un autre coup de fusil… qu’il suivit… Bien rapidement, il tomba sur un homme qui lui disait étrangement quelque chose… l’homme sembla d’ailleurs vouloir lui dire quelque chose, mais l’odeur de sang sur ses vêtements fut plus forte que tout. Le regard de Lucas, d’abord noir, devint rapidement rougeâtre, et le vampire se lécha discrètement les babines… un instant à peine passa avant que ses crocs ne furent planter dans son cou, tout son être s’abreuvant de son sang… Évidemment, l’homme cria, essaya même de se débattre, mais le coréen, fort comme il était, eut bien facilement le dessus… et l’homme mourut…et les autres arrivèrent. Laissant le corps tomber au sol, Lucas leva lentement les yeux vers eux…Quelques gouttes de sang dégoulinaient de son menton, et son regard, encore rougeâtre, eut pour effet d’en faire figer plusieurs… pourtant, un regard dans cette foule… un regard, eut pour effet de faire figer le grand Lucas.

    "Momo?"


° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Il fait nuit. Il fait jour.
Le temps passe pour les autres, s'éternise pour moi.
Prisonnier de l'immortalité, je vis, et cela malgré ma mort.
X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morgan O'Connell
Confused Man | Lost Childhood
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Dim 5 Juin - 1:31

Tout était noir et étrangement calme. A part le bruit que faisait la mer et le vent, on n'entendait rien d'autre. Ce lieu avait l'air à l'abandon. Morgan regarda autour de lui comme à la recherche d'un quelconque signe de vie. Mais on y voyait rien. Merrow claqua alors des doigts et des sphères lumineuses s'élevèrent dans la prison. Finalement, c'était mieux dans le noir. Stan s'arrêta net en voyant un mouvement non loin de lui, et les hommes derrière lui l'imitèrent. Un prisonnier, aveuglé par la lumière, rampait vers eux, suppliant. Sa main vint toucher la chaussure d'un de ses hommes de main, qui retira immédiatement son pied. C'est vrai qu'il était repoussant ce type. Morgan murmura alors des mots à son attention, et évoqua Lucas Chung. L'homme eut alors un mouvement de recul si brusque, que toutes les armes se pointèrent dans leur direction. Et puis il se mit à hurler:

" MOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOONSTRE!!!! VOUS VOULEZ LE MOOOOOOOOOONSTRE!!!
FUYEZ!! FUYEZ TANT QUE VOUS LE POUVEZ!! FU... "


Stan lui colla une balle dans la tête. Le coup de revolver résonna longuement dans la prison, puis le silence retomba sur eux. Ils se regardèrent tous en essayant de comprendre ce que le fou furieux avait voulu dire. Morgan regarda alors Merrow qui les avertit que des gens venaient. Beaucoup de gens... Ils eurent à peine le temps de monter dans les couloirs à l'étage, que les prisonniers se liguèrent contre eux et se jetèrent sur eux. Les armes moldus étaient terriblement efficace. Une balle pouvait suffire à tuer un homme, c'était semblable à l'Avada Kedavra. Parfois, ils avaient pu se montrer intelligent les moldus... Les irlandais tirèrent sur tout ce qui s'approchaient trop près. Evidemment, ils avaient pour consigne de ne pas abattre Chung s'ils le trouvaient, mais dans la précipitation, il pouvait s'avérer impossible d'être sûr que l'homme tombé sous les balles n'était pas lui. En même temps, la fureur de Morgan serait terrible, et la mort certaine si une telle erreur venait à être commise. Il tirait comme les autres, avec son fusil à pompe, sur les prisonniers menaçants. Il ne ressentait rien en les tuant, pour eux ce devait même être une sorte de libération. La vie qu'ils menaient en ce moment ne valait rien, et eux-même n'était que des criminels pour la plupart.

" Maître! Je ressens une présence étrange dans le couloir plus loin! Mais il y a des prisonniers dans chaque cellule, peut-être pourrions nous faire le tour? "
" Faire le tour?! Ferme-là l'elfe, on les bute TOUS jusqu'au dernier, t'as compris?? Je veux pas crever ici moi, alors on le trouve vite fait ce chinois!! "


Il se mit à courir en criant, fusillant les hommes sur son chemin comme un dément. Morgan lui cria de revenir, suivit de Stan qui était même tenté de lui tirer dans le dos, mais l'irlandais se dit qu'après tout, il leur ouvrirait la voie. Et tant pis pour lui s'il y restait, il n'était pas important pour lui. Il était juste un instrument qu'on utilisait quand bon lui semblait. Et il avait insulté Lucas en le traitant de chinois. Les bruis s'éloignèrent un peu, et l'aîné des O'Connells et ses hommes suivirent les indications de Merrow. Il avait crée autour d'eux des Protego efficace, mais son maître était celui qui méritait toutes ses attentions. Il était un atout vraiment précieux...

" Là!! IL EST LA!!! NON ATTENDS CH... AAAAAAAAAAAAAAAAH!! "


Stan lança un drôle de regard à son patron. Il avait peur, même s'il essayait de le cacher. Ses mains serrés autour de son arme tremblaient. Ils avancèrent alors qu'ils n'avaient qu'une envie: reculer. Dans quelques instants, ils allaient voir quelque chose de terrible, ils le ressentaient tous. Et leurs craintes s'avèrent juste: le choc fut immense. Plus encore pour Morgan qui ne pouvait pas en croire ses yeux. Ils avaient retrouvé Lucas Chung. Mais était-il réellement le coréen ? Ils le virent laisser tomber le corps de l'irlandais trop stupide pour rester avec eux. L'expression de terreur sur le visage de la victime aurait fait tourner de l’œil n'importe qui, et d'ailleurs, l'homme à côté de Stan avait les jambes qui vacillaient, et il avait toutes les peines du monde à maintenir Chung dans son viseur...

"Momo?"

Morgan ne faisait pas le fier, il était littéralement terrifié. Mais curieusement, le son de sa voix, et surtout, le fait d'avoir entendu son surnom ridicule sortir de sa bouche, lui redonna de quoi respirer normalement. Le sang sur le menton de son meilleur ami ne semblait pas réel, tout comme ses yeux rouges flamboyants. Par Merlin, mais que lui était-il arrivé ?? Un vampire? Il était devenu un vampire? L'irlandais eut envie de pleurer, parce que c'était tellement injuste. Évidemment, il ne se laissa pas aller à ce genre de truc devant ses hommes. Mais ce n'était pas l'envie qui lui manquait.

" Lu... Lucas mais qu'est-ce que...
Oui, c'est moi, c'est Morgan. Je suis venu pour toi. Je suis venu te chercher. "


L'émotion perçait dans sa voix. Il y avait longtemps qu'il ne l'avait pas vu, et il lui avait manqué. Son attitude, son intelligence, son regard typique des Chungs... ses conseils et simplement sa présence à ses côtés. A la mort de Thomas, il avait également perdu Lucas, emprisonné entre les quatre murs d'une cellule d'Azkaban. L'irlandais n'arrivait pas à lire sur le visage de son ami, il ne voyait pas s'il était content ou non, s'il allait se jeter sur eux ou pas, ou s'enfuir. Merrow voulut rapprocher une sphère lumineuse de son visage mais, Lucas se réfugia un peu plus dans les ombres d'une cellule non loin. Morgan leur ordonna de baisser leurs armes, mais face à un vampire, leurs cerveaux ne pouvait se résoudre à le faire. La peur les paralysait. Et le corps de leur ancien camarade aussi. Il avança alors doucement vers son meilleur ami, abaissant son arme, essayant de lui montrer qu'il n'avait rien à craindre de lui.

" Maître non!! C'est un vampire, il aime le sang, ne vous approchez pas de lui, je vous en supplie maître!!
Ce n'est plus Lucas Chung, il est mort le jour où il a été mordu, je vous en prie maî... "
" SILENCE!!! "


Sa voix autoritaire tonna dans tous les couloirs les plus proche d'eux. Merrow se replia sur lui-même, et se mit à pleurer, mais l'irlandais n'en avait rien à faire. Ses yeux étaient rivés dans ceux de Lucas et il avançait toujours vers lui. Son elfe avait tort et il allait le lui prouver. Il allait le leur prouver à tous. Et il n'était pas question de perdre un Chung de plus. Une fois à moins d'un mètre du coréen, Morgan, le coeur cognant dans sa poitrine, tendit la main vers lui, et lui sourit le plus sincèrement possible. Il fallait qu'il la lui prenne et qu'il les suive. Il pouvait l'aider, il en était sûr. Il l'aiderait du mieux qu'il le pourrait. Il fallait qu'il revoit Camélia et leur enfant. Savait-il? Sûrement pas. Quel gâchis. C'était le mot d'ailleurs pour décrire l'attitude de Merrow qui ne pouvait se résoudre à laisser son maître si proche d'un vampire. Morgan entendit Stan dire quelque chose, et l'instant d'après, Lucas se trouvait derrière lui, un bras autour de son torse, et son souffle, qui était non pas chaud, mais glacé, lui chatouillait le cou... Les hommes de main de Morgan pointèrent leurs armes vers eux, mais impossible pour eux de tirer sans blesser leur patron. L'irlandais agrippa alors la main qui le tenait, froide, et hurla à l'attention de son meilleur ami:

" NON NE FAIS PAS CA JE T'EN SUPPLIE!! "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
« I think it's time to let the sun shine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucas Chung
Vampire of my Heart | Smarty Pants
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Mar 7 Juin - 4:01

Il essayait tant bien que mal de rester concentrer… mais l’appel du sang était plus fort que tout… Quand il s’abreuvait, il avait l’impression que sa faim pouvait être sans fin, si bien qu’il devait utiliser tout son self-control pour ne pas tuer d’autres gens… et avoir cette horde d’humain devant lui n’aidait pas vraiment pas les choses… Dans l’air, une délicieuse odeur de sang se promenait… envahissant doucement ses narines…les yeux de Lucas prirent encore plus de teinte, devenant de rouge plus qu’envoutant… il avait faim… si faim… et devant lui, tant de choix…Il avait complètement oublié que Morgan était là, parmi eux… il avait faim, et c’était le plus important… si faim…

    " Lu... Lucas mais qu'est-ce que...
    Oui, c'est moi, c'est Morgan. Je suis venu pour toi. Je suis venu te chercher. "


Le chercher? Hmm… mais pourquoi donc? Cela ne servirait pas à grand-chose, car il allait faire un carnage à l’extérieur… et il avait si faim… si faim qu’il pouvait boire tout ces gens qui se trouvaient face à lui, un par un… tous les mordre… oh oui… À cette pensée, le vampire humidifia ses lèvres, gouttant ainsi aux quelques gouttes de sang qui s’y trouvait encore…et la faim devint plus grande… mille fois plus grande…

Ce fut une sphère lumineuse qui le sortit brusquement de ses pensées. Le regard noir, Lucas recula d’un pas léger, ne voulant pas être exposé à la lumière… si les vampires ne pouvaient supporter le soleil, lui, ne pouvait pas supporter toutes formes de lumière… Il sentait ses yeux lui brulaient, sa peau s’assécher et son souffle se couper… Un instant, Lucas eut envie de montrer les dents, pour les faire fuir et se trouver de nouveau seul, mais Morgan leur ordonna de baisser les armes et commença à s’avancer doucement…mais que voulait-il? Ne voyait-il pas qu’il était un monstre, maintenant? Qu’Il n’était plus le Lucas de ses souvenirs, que celui-ci avait complètement disparu depuis qu’il se trouvait entre ses murs.

    " Maître non!! C'est un vampire, il aime le sang, ne vous approchez pas de lui, je vous en supplie maître!!Ce n'est plus Lucas Chung, il est mort le jour où il a été mordu, je vous en prie maî... "
    " SILENCE!!! "


Écoutez les, Morgan… écoutez les…

Il était un vampire, un monstre. L’elfe avait raison, il était mort le jour où il avait été mordu, même avant, peut-être. Il avait les souvenirs tout étourdi, et surtout flou. Il se souvenait à peine de son enfance, de ses années à Poudlard… seuls les faits les plus importants restaient intacts dans ses pensées, et encore… il n’était plus le même. Comment lui faire comprendre?

Il paniquait, littéralement. Pourtant, son regard était toujours aussi noir, aussi froid. Il semblait presque sans vie, comme une statue. En faite, Lucas était mélangé. Ses sens de vampire lui ordonnaient de mordre Morgan, de s’abreuver de son sang, alors que le peu d’humanité qui lui restait avec envie de le prendre dans ses bras, de profiter de sa présence et de respirer, enfin, car il avait retrouvé son meilleur ami. Et Morgan avançait toujours, son regard fixé dans le sien…

S’arrêtant à un mètre de lui, Morgan tendit doucement la main vers lui… et Lucas sentit son cœur, mort depuis quelques mois, battre de plus en plus vite. Il était littéralement en train de se battre contre lui-même, présentement. Il ne savait que faire… Le sourire de Morgan, si sincère, lui donna envie de lui prendre la main, de le suivre, là, à l’extérieur, mais un idiot parla…

    "C’est un monstre, Morgan. Il veut juste ton sang, c’est tout


Oui, un monstre. Il n’était que cela, un vulgaire monstre. Le regard de nouveau dur, Lucas bougea à une vitesse hallucinante, allant directement derrière Morgan, l’encerclant de son bras et approchant ses crocs de sa gorge. Aussitôt, une multitude de fusils furent pointé dans sa direction. Il montra les crocs, les dévisageant de ses yeux rouges, quand Morgan hurla, agrippant son bras.

    " NON NE FAIS PAS CA JE T'EN SUPPLIE!! "


Morgan… suppliait? Malgré le fait que ses souvenirs étaient fous, Lucas savait parfaitement qu’il était très rarement, voir même impossible que l’O’Connell ne supplie quelqu’un… Le regard perdu dans le vide, Lucas n’entendit pas l’arme se charger, puis l’idiot tirer dans leur direction. Se fut le fin sifflement de la balle qui la sortit de ses pensées, et à la dernière seconde, il bougea, empêchant la balle de tomber Morgan. Un léger gémissement de douleur se fit entendre quand elle rentra dans la chair de son omoplate, s’y logeant sans le demander.

    " Merde "


Lâchant aussitôt le brun à cause de la douleur, il l’éloigna de lui d’un coup plutôt puissant, disparaissant de nouveau dans l’ombre. Il entendait les voix derrière lui, mais qu’importe. Marchant en chancelant, le vampire s’accotait contre les murs, allant jusqu’à son petit logement, là où se trouvait les toilettes des gardes. Là, il pourrait retirer la balle et cicatriser…

Passant au travers des cadavres qui jonchaient le couloir près de sa chambre, il trébucha plusieurs fois, le regard flou et l’esprit embrouillé. Il sentait son cœur, si terne et mort, battre de plus en plus lentement, et s’était comme une deuxième mort. Il lui fallait retirer cette balle et vider quelqu’un de son sang… une créature magique, si possible… en faite précisément une créature magique, sinon il risquait de mourir.

Se laissant finalement tomber sur son lit, Lucas gémit quand sa plaie rentra en contact avec les draps. Il essaya, tant bien que mal, de quitter le lit pour se rendre à la salle de bain, mais il sentait ses forces le quitter doucement… Ses yeux risquaient de fermer à tout moment, et il combattait tant bien que mal pour les garder ouvert.

Un gémissement traversa sa gorge quand la porte grinça, laissant place à quelqu’un… il ne pouvait pas vraiment voir qui s’était, mais il ne put s’empêcher de murmurer d’une voix presque inaudible…

    "Du…sang… kuf-kuf… magique…créa-kuf-kuf-ture magi- "


° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Il fait nuit. Il fait jour.
Le temps passe pour les autres, s'éternise pour moi.
Prisonnier de l'immortalité, je vis, et cela malgré ma mort.
X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morgan O'Connell
Confused Man | Lost Childhood
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Mar 14 Juin - 20:05

Supplier était un verbe qui ne faisait pas partie de son vocabulaire. Du moins pas pour lui. Mais ce cri là, il n'avait pas pu le contrôler et dans un sens il était heureux de l'avoir fait, car cela avait sûrement interloqué le Lucas Chung qui sommeillait en lui. Qui existait toujours d'ailleurs, il ne pouvait pas croire que son meilleur ami avait disparu lui aussi. En perdre un était déjà de trop. Le contact de sa main gelé contre la sienne était terrifiant. On aurait dit... qu'il était mort. Et que sa main à lui était brûlante, et qu'elle lui brûlait presque la peau. Morgan sentit alors le coréen faire un mouvement, et il ferma les yeux par peur de sentir ses canines entrer en contact avec la peau de son cou si vulnérable. Sauf qu'à la place, ce fut un coup de feu qui partit, et qui toucha le vampire au vu de sa réaction. L'irlandais essaya alors de le retenir, de lui répéter qu'il était là pour l'aider, mais à la place il se vit repousser brutalement, et il tomba lourdement sur les pierres humides qui pavaient le couloir de la prison.

" Lucas! LUCAS! "

Il l'appela plusieurs fois, insensible à la douleur qui lui traversait le dos. Dès qu'il fut capable de se remettre sur pied, il voulu partir à sa poursuite mais ses hommes l'en empêchèrent d'un même mouvement. Morgan fut alors prit d'une immense colère. Il se débattit et ordonna qu'on le lâche, ce qu'ils firent après quelques secondes, craignant soudain de voir leur patron les punir s'ils n'obéissaient pas. Il tourna alors son regard vers chacun d'eux. Sa respiration était lente, ses poings serrés. Il avait envie de tous les voir mort, eux et leurs armes moldus qu'il répugnait à utiliser, et même à toucher. Tout ce qui l'éloignait de son statut de sorcier subissait le même sort à ses yeux.

" Lequel d'entre vous a tiré? "


L'aîné des O'Connells ressemblait en tout point à son père en cet instant. Sa voix n'avait pas été plus haute qu'un murmure, et pourtant on pouvait voir la terreur dans les yeux des hommes en face de lui. On entendait seulement le bruit métallique des armes, et le bruit des gouttes d'eau qui ruisselaient sur le mur juste à côté. Cette prison moisie avait servi de lieu de résidence à son meilleur ami depuis 3 longues années... Lui, un Chung, un Sang Pur respecté... Et voila t-il pas qu'en plus l'un de ses hommes osait lui tirer dessus...

" C'est... c'est moi, monsieur. Je voulais seulement vous protéger du monstre. Il allait vous tuer!! "

Stan, son bon vieux Stan... Il aurait préféré un autre, mais ce qui fallait être fait... Son expression se durcit et il laissa tomber son manteau sur le sol, ainsi que son arme. La minute suivante, il la passa à rouer de coup son homme de main numéro un. Plaqué contre le mur, Stan n'opposa aucune résistance physique, elle n'aurait servie à rien de toute façon. Les autres hommes se tenaient à distance à cause de Merrow, qui les regardait avec une lueur dans les yeux qui leur suggérait de ne rien tenter. Il n'aurait pas dû se comporter comme ça, la violence ne résolvait rien, et il s'était toujours efforcé de résoudre les problèmes d'une autre manière que son père. Et pourtant, il avait toujours eu ce côté violent, depuis petit. Les évènements de ces derniers mois, la perte de ses pouvoirs, ses disputes avec Hilary, et le fait de retrouver Lucas dans cet état, exacerbait ce côté qu'il avait refoulé pendant des années. Il entendait des côtes se briser sous ses coups, et la respiration de moins en moins nette de Stan, mais ce fut seulement lorsque ses bras et ses mains se firent douloureux qu'il s'arrêta.

" Le prochain qui désobéit je lui colle une balle dans la tête, c'est clair? "


Il attendit que chacun de ses hommes lui répondent par un faible oui, puis il repartit dans le couloir, leur faisant signe de le suivre. Stan était peut-être mort, ou peut-être pas, mais cela n'avait pas d'importance. Tout ce qu'il avait en tête c'était de retrouver son meilleur ami. Il avait reçu une balle, peut-être souffrait-il. Il y avait des traces régulières de sang sur le sol des couloirs qu'ils parcouraient, et il n'était pas difficile de retrouver Lucas. Allongé sur un lit, il agonisait. Morgan entra seul, et aucun de ses hommes n'avait envie de le suivre. Seul l'elfe, soucieux de la survie de son maître, le suivit. Il le distinguait à peine, car l'obscurité était partout. Il fit signe à Merrow qu'il ramène une sphère lumineuse tamisé au maximum, pour ne surtout pas faire fuir Lucas, afin qu'il puisse y voir quelque chose.

"Du…sang… kuf-kuf… magique…créa-kuf-kuf-ture magi- "

Il déglutit difficilement en l'entendant parler. Sa voix avait quelque peu changé, elle était encore plus grave, et on aurait dit qu'elle avait résonné jusqu'au fond de sa poitrine, et que là encore, elle continuait à se propager dans les moindres parcelles de son corps. Il fit un pas, puis un deuxième, puis s'agenouilla auprès de son ami. Il ressentait un mélange d’appréhension et de tristesse à le voir ainsi. Il vit la plaie ensanglanté dans son dos, et il eut envie d'y poser sa main pour arrêter l’hémorragie. Mais le grondement rauque qui se fit entendre l'en empêcha. Lucas devait sûrement l'avertir qu'il ne résisterait pas à l'attaquer cette fois.

" Lulu, je vais m'occuper de toi, tu verras, c'est terminé. Lucas... Lucas?
...
Me... Merrow!! Merrow vient ici tout de suite!! Je t'ordonne de lui donner ton sang. Lorsqu'il reviendra à lui, tu transplanes jusqu'à la section des créatures magiques, et tu reviens aussitôt avec la première bête que tu vois, c'est bien clair? "


Il ne pouvait pas le laisser mourir, alors qu'il venait à peine de le retrouver! L'elfe ne put qu'obéir à un ordre direct, mais on pouvait voir dans ses grands yeux ternes la peur de mourir pour ce vampire. Morgan ne comptait pas le sacrifier, mais là il y avait urgence. Il fouilla dans sa poche de veston pour y trouver un canif. Là encore une invention moldu utile, qu'il s'empresserait néanmoins de jeter une fois ses pouvoirs magiques retrouvés. Il demanda ensuite à son serviteur de tendre son bras au dessus de la bouche de Lucas. Il fut insensible à ses tremblements violents et coupa d'un geste vif et précis dans la peau gris/beige de Merrow, qui cria et pleura immédiatement. Le sang ne tarda pas à couler, débordant sur le menton de son meilleur ami, sur sa joue et sur les draps. Morgan sentit des larmes lui monter aux yeux devant ce spectacle répugnant. Il se rappelait Poudlard et la Grande Salle, les repas qu'ils partageaient fréquemment... Et voilà que maintenant, il devait se nourrir de sang. Lorsque Lucas ouvrit les yeux brusquement et qu'il se saisit du bras de l'elfe pour y poser ses lèvres et y planter ses crocs, l'irlandais sursauta et hurla à Merrow de transplaner... L'instant d'après, il avait disparu et Morgan se retrouvait face à face avec l'aîné des Chungs qui le regardait avec des yeux rouges flamboyants...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
« I think it's time to let the sun shine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucas Chung
Vampire of my Heart | Smarty Pants
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Jeu 16 Juin - 3:52

Les vertiges se faisaient de plus en plus grands…de plus en plus près… sa vision, vaguement flou, ne faisait que s’empirer et Lucas devait serrer les draps dans ses poings pour ne pas avoir l’impression d’être en pleine chute libre. Il sentit son cœur, si mort pourtant, battre de plus en plus lentement…sa peau devenir de plus en plus glacer…son souffre, devenir étrangement court… il se trouvait à être en train de mourir pour une deuxième fois, et cela n’avait rien d’agréable… Les yeux à moitié ouverts, il lança un regard rempli de détermination à l’elfe de Morgan, voulant son sang… il voulait boire son sang, retrouver la forme…il voulait vivre, tout bonnement, et le fait de sentir de nouveau la magie parcourir ses veines était un bonus tout à fait acceptable.

Pensant qu’il allait bientôt mourir, le vampire se mit à penser à sa douce Camellia… il eut envie de la voir…de l’embrasser une dernière fois…toucher son corps…sentir son parfum si délicat. Par Merlin, ce qu’elle pouvait lui manquer par moment. Le fait que ses souvenirs étaient abimés par les détraqueurs l’aidait, mais il regrettait parfois d’avoir oublier des choses importantes. Comme la manière dont elle pouvait mordiller sa lèvre, quand elle était nerveuse… l’éclat de ses yeux…chaque petites couleurs qui pouvaient bien s’y cacher…leur premier baiser restait flou dans sa mémoire depuis près d’une année maintenant, et Lucas se demandait chaque nuit si elle n’était pas que le fruit de son imagination si cruelle… après tout, combien de fois avait-il cru être libre dans ses rêves, avant de se réveiller brusquement? Et si elle se trouvait qu’à n’être qu’un simple rêve? Que ferait-il? Le coréen se dit, un instant, que les choses seraient bien ainsi, car la jeune femme, irréelle, n’aurait pas à voir le monstre qu’il était maintenant… il n’avait pas envie de rendre triste une femme si belle…si douce…si parfaite.

Un poids sur le lit le sortit de ses pensées… Ouvrant légèrement les yeux, il put voir Morgan tout près de lui…et l’appel du sang fut fort…si fort qu’il eut envie de prendre ses dernières forces pour se redresser et le mordre, là, sans aucune pitié… et pourtant il ne le fit pas, sachant à quel point l’homme pouvait être important pour le Lucas humain…Alors il serra encore plus les poings… pensant à autre chose… il perçut à peine les paroles de son ami.

    " Lulu, je vais m'occuper de toi, tu verras, c'est terminé. Lucas... Lucas?
    ...
    Me... Merrow!! Merrow vient ici tout de suite!! Je t'ordonne de lui donner ton sang. Lorsqu'il reviendra à lui, tu transplanes jusqu'à la section des créatures magiques, et tu reviens aussitôt avec la première bête que tu vois, c'est bien clair? "


Il fallut plusieurs secondes à Lucas pour qu’il ne comprenne ce qu’il venait de dire… et quand il comprit enfin, une lueur d’une rouge ardent s’alluma dans ses yeux… la soif devenait de plus en plus forte, maintenant qu’il savait qu’il allait pouvoir boire le sang de cet elfe… il du faire un effort pour ne pas lâcher une plainte quand Morgan trancha la peau de son elfe, laissant couler le sang… Les cris et les pleurs de la créature ne firent qu’augmenter l’excitation qu’il ressentait, et bien vite, ses crocs furent bien plantés dans la plaie de la bête. Celle-ci cria encore plus fort, et Lucas suça, ne pensant qu’à sa faim.

Et Morgan cria, cria si fort que Lucas sursauta, lui lançant un regard rempli d’interrogation…comme un enfant qui avait peur d’avoir fait quelque chose de mal…. Et le sang disparut, tout comme la créature qu’il était en train de vider. Sur le coup, le coréen ne put s’empêcher de grogner de frustration. Son regard d’un rouge intense se tourna vers Morgan…et il serra les poings, s’empêchant de commettre le pire…Il voulait du sang, certes, mais pas celui de Morgan…jamais celui de son ami…son seul ami en vie…

Et pourtant, son regard se fixa contre son gré sur le cou de son ami… sur sa jugulaire, si belle et appétissante…Il avala de travers, hypnotisé par cette veine si pleine de vie… quand un bruit se fit entendre dans le couloir. Des cris de terreur, plus précisément, ainsi que des coups de fusils. Et là, Lucas se rappela. Il n’était pas le seul vampire dans cette prison… il y avait aussi Victor.

Le regard fixé sur la porte, le Chung ne pensait plus au sang. Il ne pensait qu’à cette créature, si froide et maléfique, qui voudrait certainement gouter au sang pur de son meilleur ami. Celui-ci tenta d’aller voir ce qui se passait, mais Lucas tendit le bras, le bloquant aussitôt. Il tourna son regard, maintenant noir, dans sa direction, et dit, d’un murmure.

    " Non. Je m’en occupe. "


Se levant lentement du lit, Lucas réprima une grimace et avança vers la porte doucement…en silence… La balle se trouvait toujours dans son dos, et la douleur était toujours présente… mais le fait de boire du sang de créature magique l’avait énormément aidé et il reprenait des forces… il pouvait sentir, dans ses veines, quelques parcelles de magie qui s’y aventurait… et Lucas sut qu’il n’avait droit qu’à un seul sort.
Il eut à peine le fait de se faire à la porte que Victor s’il trouvait déjà… l’homme n’était qu’un vampire svelte, pale comme la mort et aux joues si creuses que cela en était dégoutant… Il était bien plus petit que eux, mais Lucas savait parfaitement qu’il ne fallait pas se fier aux apparences, avec Victor… il était beaucoup plus puissant que lui…

Le regard planté dans le sien, Lucas attendait de voir ce qu’il comptait faire.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Il fait nuit. Il fait jour.
Le temps passe pour les autres, s'éternise pour moi.
Prisonnier de l'immortalité, je vis, et cela malgré ma mort.
X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morgan O'Connell
Confused Man | Lost Childhood
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Sam 9 Juil - 11:48

Morgan soutenait difficilement le regard de Lucas. Et lorsqu'il fixa autre chose que ses yeux, à savoir son cou, il se demanda si son meilleur ami, qu'il était venu chercher et sauver de cet endroit horrible, n'allait pas le tuer. Sa vie finirait d'une curieuse manière... Mais sa vie ne ressemblait plus à rien depuis la perte de ses pouvoirs, alors au fond, cela ne l'aurait pas vraiment étonné si... si le coréen n'aurait pas su résister. Heureusement, il se détourna de lui. Il sentit sa respiration, qui s'était arrêté sans même qu'il s'en aperçoive, reprendre et lui emplir les poumons d'air humide. Il ne mourrait pas aujourd'hui, ou du moins, pas par les crocs de Lucas. Il s'essuya le front moite du dos de la main et se massa les tempes quelques secondes. Mais bientôt d'autres ennuis commencèrent. L'irlandais reconnut des bruits de voix, c'était celles de ses hommes. Des coups de feu retentirent, des cris... Il regarda Lucas qui avait les yeux fixés sur la porte. Il savait quelque chose... Y avait-il un autre danger dans cette prison?? Pire que... qu'un vampire ?? Azkaban était véritablement un lieu d'horreur... Il déglutit difficilement, serra son arme contre lui, se releva et alors qu'il voulut sortir, son meilleur ami l'en empêcha.

" Non. Je m’en occupe. "

Cette voix, ce murmure... irrésistible. Envoûtant. L'aîné des O'Connell ne trouva rien à répliquer alors il se figea et observa Lucas sortir de la pièce pour aller dans le couloir. Curieusement, sa présence, maintenant qu'il était parti, lui manquait déjà. Mais il n'était pas loin en fait. Et il y avait quelqu'un d'autre. Morgan ne savait pas ce qu'il devait faire, s'il pouvait aider son ami ou pas. Il arma néanmoins son revolver, prêt à se défendre s'il le fallait. Mais lorsqu'il entendit la conversation entre lui et... la chose, il se dit qu'il était vraiment mal barré, et qu'il ne devait plus rester grand'chose de ses hommes...


" ... de mon chemin. Il y a un humain très appétissant dans cette pièce, et tu vas me laisser passer. Laisse-moi passer... me résistes? .... voudrais pas le regretter tout de même? ... Pas d'amis... Plus jamais.... Seul à présent... "

Il n'entendait pas Lucas, il avait la voix trop sourde, trop grave, par rapport à l'autre... vampire. En y réfléchissant, il se rappelait avoir noté que dans la section des créatures magiques, il se trouvait un vampire depuis des années. Mais son nom lui échappait. Il y eut alors quelque chose d'autre. Et au cri terrifié que les nouveaux arrivants poussèrent, l'irlandais n'eut pas de doute quand à l'identité de l'un d'entre eux. Merrow revenait avec une créature magique, comme son maître le lui avait ordonné...


" MAÎIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITRE! "


Il sortit de la pièce, il ne voulait pas laisser mourir son elfe, il lui était trop précieux. La main tendue devant lui, le revolver dans sa main, il se sentit défaillir lorsqu'il contempla le spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Merrow avait ramené une harpie au cri tellement aigu qu'il était difficile de ne pas se boucher les oreilles. Mais ce n'était pas le pire. Le pire c'était le combat de ces deux vampires pour cette même proie. L'elfe avait réussi à échapper à leurs crocs, et en voyant son maître, il courut vers lui, le visage ruisselant de larmes, les jambes fébriles. L'irlandais lui, ne pouvait détacher son regard du carnage. Lucas et l'autre vampire se nourrissait de la harpie, ils lui arrachaient ds morceaux entier de peau, cherchaient le sang dès qu'ils avaient vidé un endroit, se battaient entre eux pour avoir la meilleure veine. Ils se donnaient des coups violents mais cela ne parvenait pas à les faire lâcher leur proie. S'en fut trop pour Morgan, qui, tombé à genoux, eut un haut le cœur plus fort que les précédents, et vomit le peu qu'il avait pu manger plus tôt dans la journée.


" Nous devons partir maître, je vous en supplie, maître Morgan, je vous implore de... "
" Tu... Tu vas chercher Stan. S'il est toujours en vie, amène le hors de la prison. Tu feras pareil avec les autres. Et ensuite tu nous attends, moi et Lucas. Une fois qu'on sera sorti, on rentre chez nous. Fais ce que je dis Merrow. "

Pourquoi s'accrochait-il tellement à Lucas? Il était devenu une bête, il se nourrissait de sang... mais il restait son Lulu, son meilleur ami. Il était de la famille. Avec quelques efforts, il arriverait à se maîtriser, il en était persuadé. Son revolver se tendit à nouveau devant lui, et lorsqu'il tira, il visa juste. Les balles entrèrent dans la chair de l'autre vampire, qui ne fut pas content d'être dérangé de son repas. Il ne savait pas comment tuer un vampire, il ne s'était jamais posé la question en fait. Bien sûr, il connaissait les légendes, le pieux dans le cœur, l'argent et tout ça. Mais il n'avait à sa disposition qu'un revolver. Pour le reste, seul Lucas, maintenant rétabli grâce au sang de la harpie, enfin morte, pouvait venir à bout de la créature aux crocs ensanglantés... Alors il continua de tirer sur le vampire, qui se rapprochait de lui, encore et encore, et qui bientôt aurait accès à son sang d'O'Connell. Le meilleur cru peut-être de tout sa vie de créature de la nuit...

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
« I think it's time to let the sun shine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucas Chung
Vampire of my Heart | Smarty Pants
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Mar 19 Juil - 5:05

Victor le regardait, et Lucas ne se gênait pas pour lui relancer son regard. Un regard de feu dans un air de glace… Le coréen le fixait de haut, et malgré cela, le plus vieux avait un petit sourire amusé aux lèvres, comme à toute les fois qu’ils se confrontaient. Il serra les poings, un instant, essayant de contrôler cette envie si criarde qui lui disait de le tuer, ici et maintenant. Victor ne méritait que cela, après tout, pour vouloir s’en prendre à son cher Morgan. Car si un vampire avait le privilège de boire son sang, un jour, et bien, cela ne serait que lui, et personne d’autre.

Le regard dur, Lucas écoutait le vampire parler. Celui-ci essayait, tant bien que mal, de le convaincre de lui laisser le chemin libre… mais plus il parlait, et plus Lucas avait envie de le tuer, de planter ses crocs dans son corps... et pourtant, Merlin qu’il savait à quel point le sang d’un autre vampire pouvait avoir un gout répugnant. Victor osait lui dire qu’il était seul… sans personne… Lucas était sur le point de lui sauter dessus, littéralement, quand un craquement se fit entendre. L’Elfe.

    " MAÎIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITRE! "


L’odeur du sang envahissait le couloir… ainsi que celle de la chair. S’il avait comme plan de sauver la créature magique quelques instants plus tôt, il ne pensait maintenant au sang, et à rien d’autre. Bien vite, son regard fut attiré par la Harpie que l’elfe de Morgan avait rapportée. Le sang de ces créatures étaient toujours un peu sucrés… comme il aimait…il n’y avait pas beaucoup de magie, malheureusement, mais c’était mieux de rien. Se léchant un instant les lèvres, il sauta aussitôt sur la créature, tout comme Victor. Il planta ses crocs dans la jambe droite de la créature, alors que Victor s’abreuvait à son bras. Il essaya, d’un mouvement brusque et d’un grognement, d’éloigner Victor, voulant garder cette proie pour lui.

Le sang, si sucré sur sa langue… dans sa bouche et sa gorge, était tellement délicieux… il ne pouvait s’empêcher de grogner de plaisir, poussant et frappant Victor pour avoir le plus de sang. Il voulait tout, tout garder pour lui. C’était sa créature, celle que l’elfe était parti chercher pour lui. Elle lui appartenait. Poussant Victor une nouvelle fois, il put boire la dernière goutte de sang, quand il entendit quelqu’un vomir. Levant ses yeux rouges vers l’individu, il figea en reconnaissant Morgan… La soif lui avait fait oublier qu’il était là, pour lui. Ses yeux, si rouge… tournèrent lentement vers le noir, comme s’il était en train de reprendre le contrôle de lui-même. La douleur de sa blessure lui revint, et il grimaça un instant, essayant de retirer la balle avec le peu de magie qu’il avait pu tirer des créatures.

    " … nous attends, moi et Lucas. Une fois qu'on sera sorti, on rentre chez nous. Fais ce que je dis Merrow. "


L’instant suivant, Morgan leva son revolver, et Lucas sentit son cœur – mort – battre. La balle sortit rapidement, et alla se loger dans la poitrine de Victor qui grogna de rage, la bouche toujours collé à la chair morte de la créature, cherchant encore un peu de sang. Morgan continuait de tirer et Victor, remarquant que ce n’était pas Lucas au bout du fusil, eut les yeux brillants. Il commença à avancer vers son ami, souhaitant surement se nourrir de son sang. Lucas serra les poings, furieux, et surtout près à tuer.

    "N’y pense même pas, Victor!"


L’agrippant par l’épaule, Lucas eut juste le temps de le tourner vers lui, qu’une nouvelle balle vint se loger dans sa peau. Les yeux écarquillés, il fixa Morgan qui tenait son arme, tout aussi tétanisé que lui… Il venait de lui tirer dessus, sans y faire attention. Grognant un instant, Lucas préféra ignorer la douleur, ainsi que sa rage, et plutôt de s’occuper de Victor. Le projetant d’un mouvement brusque contre le mur, il serra le poing, et une seconde à peine se passa avant que son poing ne traversa sa poitrine, lui arrachant son cœur. Il le retira d’un mouvement brusquement, les yeux d’un rouge sanglant, avant de le jeter au sol. L’instant suivant, le corps avait laissé place à de la cendre… et Lucas se laissa tomber au sol, la vision floue… Une balle n’était pas assez… il était maintenant rendu à sa deuxième après peu de temps…Suant à grosse goutte, il ne pouvait s’empêcher de gémir, tenant son épaule, là où se trouvait la balle. Morgan se trouvait à côté de lui, le suppliant de le pardonner, mais Lucas n’entendait rien du tout… l’elfe était retenu, et semblait paniqué à l’idée qu’il était blessé, pensant certainement qu’il allait devoir de nouveau lui donner de son sang… Lucas échappa un léger rire à cette pensée.

    "Tr…On transplane…"


De sa main libre, il agrippa le bras de Morgan. Il put clairement sentir le garçon frissonner au contact de la magie contre sa peau… l’instant suivant, toute parcelle de magie avait quitté son corps, et eux, avait quitté la prison pour l’appartement de Thomas. Se laissant tomber contre le sol, couché, Lucas ferma les yeux douloureusement… essayant d’oublier la douleur. Il avait mal… si mal…
Merlin, il avait l’impression d’être en vie.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Il fait nuit. Il fait jour.
Le temps passe pour les autres, s'éternise pour moi.
Prisonnier de l'immortalité, je vis, et cela malgré ma mort.
X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morgan O'Connell
Confused Man | Lost Childhood
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Jeu 28 Juil - 12:20

Morgan tirait, tirait toujours, jusqu'à épuisement de son chargeur, mais la dernière balle, par Merlin, tout avait été tellement rapide, et ses gestes désespérés, qu'il n'avait pas vu, non, vraiment pas, que Lucas s'était mit entre eux pour que l'autre vampire du nom de Victor ne le morde pas, ou ne le tue pas. Il fit tomber son arme par terre, devenue inutile, les yeux brouillés de larmes, horrifié par ce qu'il venait de faire. Déjà affaibli par une première balle, voilà que l'aîné des Chungs s'en prenait une deuxième par sa faute. Il assista à la scène de mise à mort du vampire, dont le cœur fut arraché, et le corps, réduit à l'état de cendre nauséabonde. Il toussa un peu mais trouva la force de ne pas vomir une seconde fois.

" Lu... Lucas, pardon, je... j'ai pas vu, je tirais, j'ai pas vu... pardon Lucas, je suis vraiment désolé... "

Il se répéta quelques fois, et entendre gémir son ami ne le rassurait pas sur son état de santé. Mais il était un vampire maintenant, il s'en sortirait sûrement... Il fallait qu'il s'en sorte, parce que si il le perdait maintenant, à nouveau, mais pour toujours cette fois, il ne pourrait pas le supporter. Surtout de sa main!! Non, il ne fallait pas penser au pire, il fallait qu'il essaye de jouer à l'optimiste, comme Hilary lui disait, elle qui était un modèle dans ce domaine. Il reprit une respiration normale, mais Merrow n'avait pu s'empêcher de revenir pour vérifier que son maître allait bien. Évidemment, il s'effraya de voir Lucas blessé comme avant, et ses yeux grand ouvert et brillant de larmes, suppliait son maître de ne plus l'obliger à donner son sang... Ce qui fit rire Lucas. Et c'était assez troublant de l'entendre rire.

"Tr…On transplane…"

L'irlandais se vit alors submergé par la magie... la magie de Lucas ?! Mais comment... comment était-ce possible? Ils atterrirent alors dans l'appartement de Thomas, lui sur la table basse qui s'écrasa sous son poids et la chute de l'arrivée du transplanage, et Lucas sur le canapé. Morgan fut alors prit d'un rire sortit de nul part. Le stress redescendait, ainsi que l'adrénaline. Il avait réussi! Chung, ce sacré Chung, il l'avait libéré, il n'était plus seul pour affronter la perte de ses pouvoirs... Puis il entendit le gémissement, long, rauque, agonisant. Il l'avait peut-être sorti d'Azkaban, mais en attendant, il se mourrait toujours, suite à une balle perdue... de son propre revolver. Il se releva, tituba, et sourit en pensant que le premier lieu auquel Lucas avait pensé, c'était l'appartement de Thomas, son frère. Il se précipita dans la salle de bain, prit la trousse de secours qu'Hilary, après avoir longuement insisté pour qu'il accepte de voir cet équipement moldu dans la pièce, avait acheté en cas de problème et revint auprès de Lucas. Il se rendit alors compte de sa bêtise lorsque, voyant ce que Morgan avait en main, son ami partit à nouveau dans un rire plutôt flippant. Pas facile de se mettre en tête qu'il était un vampire... et que ce dont il avait besoin, c'était du sang.

" Ouais, ben j'ai pas encore fais le plein de sac de sang dans le frigo, donc désolé. "

Morgan détestait qu'on se fiche de sa gueule, mais la situation était quand même drôle. Il fallait bien en rire, non? Au moins il était libre. Pour le reste, on verrait plus tard. Alors qu'il s'approchait pour examiner la plaie de plus près, il vit le regard vers son cou. Il regarda son ami droit dans les yeux. Lui aussi avait les yeux sombres...

" Avant tu m'as dis qu'il te fallait du sang magique. Je te donnerais bien un peu du mien, mais comme tu vois, il s'est passé pas mal de choses pendant que tu étais là-bas... J'ai plus de pouvoirs Lulu, rien. Et toi? Est-ce que le fait d'en boire te permets de... d'en absorber et donc de l'utiliser? "

D'accord, ce n'était pas vraiment le moment de lui demander des infos sur ses capacités magiques, mais là il ne voyait pas comment l'aider. Il n'avait pas de créatures magiques sous la main, et Merrow, il ne pouvait pas le sacrifier, il était son atout magique. Il regarda alors son ami d'une étrange manière... et si... et si un host... Il écouta ce que son ami lui disait, mais la lueur qui venait de naître dans son regard, le coréen la capta lui aussi. Morgan s'éloigna, fit les cents pas, marmonna des trucs incompréhensible. Il avait peut-être le moyen de l'aider et même de faire mieux. De lui rendre de la magie, beaucoup de magie. L'irlandais s'arrêta et appela Merrow, qui devait sûrement le chercher, et être terrifié à l'idée que son maître soit bouffé par un vampire. L'elfe apparut aussitôt et il eut la réaction escompté: la peur face à Lucas et le soulagement face à son maître toujours en vie. L'aîné des O'Connell demanda alors à son ami combien de temps il estimait tenir. Il espéra que ce soit le plus longtemps possible... puis ordonna à Merrow de transplaner sur le chemin de traverse. Avant, il dit:

" Reste en vie Chung, parce que sinon... Je te trucide. Et Cam'... elle te trucideras une seconde fois."

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
« I think it's time to let the sun shine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucas Chung
Vampire of my Heart | Smarty Pants
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Lun 1 Aoû - 4:37

La première chose qu’il perçut quand les choses cessèrent de tourner, se fut une fine odeur de plante… un peu humide… mais surtout, une odeur de fraîcheurs. Lucas sentit ses mains commencer à trembloter aussitôt, alors que son corps venait de percuter le canapé de plein fouet. Tout près de lui, Morgan rigolait comme un enfant, soudain pris de folie, mais cela l’importait peu. Ses yeux, si noirs, étaient fixés sur le ciel qui lui faisant face, à l’extérieur. Il eut envie, un instant, de sortir pour profiter de l’air, mais il était un vampire maintenant…il ne pouvait voir la lumière de nouveau… il ne pouvait plus sentir la douce caresse des rayons du soleil contre sa peau… À contre cœur, il détourna le regard…il ne voulait plus voir cette chose…ce soleil qui voulait tant l’attirer…ce soleil si meurtrier… Son regard suivit plutôt son ami, Morgan, courir vers la salle de bain, un grand sourire niais aux lèvres… juste le voir ainsi, il avait envie de le serrer dans ses bras, et de rire…rire et pleurer pour son frère qui était mort.

Voyant Morgan revenir dans la pièce, Lucas observa ce qu’il tenait à la main, avant de pouffer de rire un instant, pour ensuite laisser tout sortir. Son rire, si discret, se fit de plus en plus fort. Il en avait les larmes aux yeux, à cet instant. Pourtant, il avait bien besoin de cette boite, pour sa blessure…bien moins pour retirer la balle qui logeait dans son épaule.

    " Ouais, ben j'ai pas encore fais le plein de sac de sang dans le frigo, donc désolé. "


Lucas voulut lui répondre que la boite était tout de même utile, mais Morgan se pencha alors vers lui, observant sa plaie. Aussitôt, l’odeur du jeune homme l’envahit… Une odeur un peu sauvage… un peu épicé. Son regard, si noir depuis un instant, tourna légèrement vers le rouge. Son corps avait besoin de sang, et il y en avait à porter de main… quelques centimètres… il pouvait immobiliser Morgan d’un seul geste… et gouter à son sang… boire et boire son sang… et enfin aller mieux. Il n’y aurait pas de magie, mais tout de même… juste sentir du sang frais dans ses veines …sentir un peu de chaleur l’envahir…lentement…doucement.

Levant les yeux vers son ami, sa conscience lui revint aussitôt en croisant ses yeux. Il y avait une lueur de panique à l’intérieur… une lueur qu’il lui fit lui-même peur. Le coréen avait, durant un court instant, oublier le fait que Morgan était son sauveur… qu’il était son seul ami, maintenant. Ses yeux, si rouges un instant plus tôt, tournèrent de nouveau vers le noir.

    " Avant tu m'as dis qu'il te fallait du sang magique. Je te donnerais bien un peu du mien, mais comme tu vois, il s'est passé pas mal de choses pendant que tu étais là-bas... J'ai plus de pouvoirs Lulu, rien. Et toi? Est-ce que le fait d'en boire te permet de... d'en absorber et donc de l'utiliser? "


Lucas ferma les yeux un instant… il y avait une lueur dans les yeux de Morgan… une lueur si vive… si désespéré. Se redressant un peu sur le sofa, le vampire se racla la gorge, ignorant le gout de son propre sang pourri… et parla;

    "Que sais-tu exactement sur les vampires?...[Il regarda Morgan, et celui-ci se contenta d’hausser des épaules] On a … un don, disons. Un différent chacun. Le mien, c’est ça. Je ne fais pas qu’aspirer le sang… j’aspire la magie aussi… et un bref instant… j’ai de nouveau des pouvoirs."


Une lueur, dans les yeux de Morgan, venait d’apparaitre. Il avait une idée derrière la tête… Le Chung avait souvent vu une telle lueur chez son ami… souvent quand ils parlaient ensemble, ou que Morgan souhaitait faire un mauvais coup. Le laissant faire les cents pas dans la pièce, Lucas s’étira un instant, serrant les dents pour ne pas gémir et attrapa la trousse de soin. Il agrippa une pine à sourcil avec difficulté, puis, serrant de nouveau les dents, il la plongea dans la plaie, cherchant la balle. Il n’avait même pas entendu les paroles de son ami…encore moins l’arrivée de l’elfe. Lucas s’en fichait un peu, en faite. Il voulait juste ôter cette balle, et avec un peu de chance, pouvoir guérir de lui-même. Il avait toujours un peu de sang d’Harpie dans les veines, après tout.

Un gémissement de douleur envahit la pièce, puis un bruit métallique se fit entendre. Le vampire lança un regard noir à la balle ensanglantée, avant de se lever en titubant et d’aller fermer les rideaux. Il lança un regard presque noir à Morgan.

    "Le soleil peut me tuer, Morgan. Plus qu’une simple balle. La plaie va guérir d’elle-même. Le sang d’Harpie va aider."


Vu l’expression de son ami, celui-ci venait de se rendre compte de son erreur… pas besoin de son elfe stupide, pas besoin de créature magique. Lucas avait l’impression, dans un sens, que son ami voulait juste le voir utiliser une sorte de magie… pour le rassurer. Ignorant Morgan qui essayer tant bien que mal de lui parler, Lucas fila à la salle de bain, voulant se nettoyer. Il se sentait si sale…

Il se passa près d’une demie-heure avant qu’il ne sorte de la salle de bain. Un peignoir noir sur le dos, Lucas avait coupé sa longue chevelure… il avait retrouvé celle d’antan…ses cheveux noirs tirés vers l’arrière, celle qui lui donnait tant de charisme… Son visage semblait moins fatigué par le temps, et son teint, presque humain…

Assis sur le sofa, Morgan semblait tenir un cadre dans ses mains. Haussant d’un sourcil, Lucas s’approcha en silence, puis, jetant un coup d’œil, il remarqua que c’était une photographie de Thomas, son défunt frère… Il sentit un bref instant son cœur mort se serra, puis souffla…

    "Il t’aimait, tu sais… Il t’a aimé si longtemps…d’un amour tellement pur…et malsain. Il était prêt à tout, pour toi… pour ton bonheur. Tellement, qu’il en a oublier le sien. "


° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Il fait nuit. Il fait jour.
Le temps passe pour les autres, s'éternise pour moi.
Prisonnier de l'immortalité, je vis, et cela malgré ma mort.
X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morgan O'Connell
Confused Man | Lost Childhood
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Jeu 11 Aoû - 15:34

Morgan se sentait si stupide, on aurait dit qu'ils étaient de retour à Poudlard. Il fallait toujours, oui toujours, que Chung se montre plus malin. Que c'était agaçant!! Surtout pour l'aîné des O'Connells qui avait l'habitude qu'on l'écoute sans poser de question, qui avait l'habitude de décider de tout et pour tout le monde. Lucas... Lui il ne s'était jamais laissé faire, et cette concurrence, elle existait encore, et c'était à la fois agaçant et rassurant. L'irlandais le regarda se lever tranquillement un mince sourire sur les lèvres. C'est qu'il était content de lui avoir cloué le bec en plus! Il renvoya Merrow d'un geste agacé de la main et il croisa les bras sur son torse. Il était contrarié et content en même temps. Si Lulu n'avait pas trop changé, ils pourraient peut-être reprendre leur vie là où il l'avait laissé des années auparavant.

" Tu sais même pas ce que je voulais rapporter! Mais tant pis hein! Tu sais pas ce que tu rates! Et de toute façon je m'en fiche de ton don! MÔsieur le vampire Chung! ... tu m'écoutes ou quoi?? "

Lorsque la douche se mit en route, il comprit que non, il ne l'écoutait pas, et qu'il avait l'air encore plus stupide qu'avant. Heureusement, il n'y avait personne d'autre dans la pièce pour le constater. Il avait néanmoins un petit sourire niais sur les lèvres... Lucas était de retour. Il manquait plus que Th... Il s'ébroua et partit dans la chambre. Lui aussi devait se changer. Avec le salon, la chambre de Thomas était sa pièce favorite. La première fois qu'il y avait mit les pieds, il s'était senti bien. Les couleurs, la déco... Morgan resta une minutes le regard vide. Puis il figea sur un portrait sur sa table de nuit. Ptit Lulu. Il se précipita dessus et le rangea dans le premier tiroir. Il avait le pressentiment qu'il ne fallait pas lui dire, pas encore. Camélia voudrait sûrement lui annoncer elle-même. Par Merlin... que dirait-elle lorsque...? Non, elle serait heureuse de le revoir. Elle accepterait sa nouvelle condition. Il le fallait bien...

Il choisit des habits simples et ne prit pas la peine d'enfiler des chaussures. Il revint au salon et fit un peu le ménage. La table basse était complètement éclaté. Et il y avait du sang sur le canapé. Hilary allait faire la gueule, elle adorait ce canapé. Merrow devrait se charger de tout remettre en état... Alors qu'il mettait les débris de côté, il vit la photo... Le cadre devait être posé sur la table. Hil' l'avait peut-être changé de place, ou l'avait prit en main pour une raison quelconque. Il se baissa pour le ramasser, soudain bouleversé. Pourquoi fallait-il toujours qu'il ait les larmes aux yeux lorsqu'il voyait Finnie? 'Fichu point faible...' Il jeta le cadre sur le canapé et alla à la cuisine pour faire du thé. En passant devant la porte de la salle de bain, il se retint de faire une remarque à Lucas qui prenait trois heures. Mais bon, après la prison, ça devait être le paradis de pouvoir se laver et redevenir humain. Enfin presque humain. Il revint au salon avec deux tasses de thé, comme une parfaite maîtresse de maison. Il manquait plus que les petits biscuits et Lucas lui rirait au nez sûrement.


" Bon alors?? Madame est prête?? "

Il reprit la photo en main, et n'entendit pas l'aîné des Chungs le rejoindre.

"Il t’aimait, tu sais… Il t’a aimé si longtemps…d’un amour tellement pur…et malsain. Il était prêt à tout, pour toi… pour ton bonheur. Tellement, qu’il en a oublier le sien. "

Ses doigts se déserrèrent et la photo tomba par terre. Le verre du cadre, déjà fendu, se brisa. N'importe quoi. Il tourna la tête vers le coréen, cherchant à voir à quoi il jouait. Ses yeux accrochèrent les siens, ses cheveux redevenus beaux et son allure, à nouveau classe, à nouveau digne d'un Chung. Il lui en voulait soudain de l'avoir surpris avec la photo de Thomas dans les mains. Il détestait montrer que même maintenant, il était toujours aussi important pour lui. Et il n'était pas prêt pour en parler... Le serait-il vraiment un jour? Il détourna les yeux, ramassa la photo et la posa sur la table. Il ne savait pas quoi dire. Il avait du mal à y croire. Et puis, voulait-il vraiment parler de sentiment amoureux?

" J'ai fais du thé. Assieds-toi et arrête de dire des... choses comme ça."

L'irlandais sentit qu'il venait d'agacer son ami. Par défi, il sortit un goulot de whisky de la poche intérieur de son veston et y versa une dose dans son propre thé. 'Il t'a aimé si longtemps'. Morgan avait la main tremblante. Oui bien sûr, ils s'aimaient comme des frères. C'était ça qu'il voulait dire. Mais lorsqu'il se vit arracher des mains son goulot d'alcool par un vampire en colère, il se dit qu'il venait de réagir comme un con. Il se releva et fit face à l'aîné des Chungs à qui il lança un regard noir. Il y avait autre chose à présent. Et c'était en lien direct avec la mort de Thomas. Ils se dévisagèrent, et l'irlandais avait tellement envie de le frapper et de lui dire des choses affreuses. Comme par exemple...

" Ce jour-là, tu aurais dû être là. Thomas il... et mon père... Je ne les aurais pas perdu si TU avais été là ce jour-là! "

Il se mit bien en face de lui, l'incitant à le repousser ou à le frapper pour qu'il ne poursuive pas, parce qu'il allait continuer sinon, et ce serait terriblement douloureux, parce qu'il avait ça sur le cœur depuis des années. 'il en a oublier le sien'. C'était tellement horrible à entendre. Il l'avait prit comme un reproche alors qu'au fond ce n'était sûrement pas ça. Mais c'était trop tard, la blessure s'était rouverte, et Lucas devait souffrir comme lui il avait souffert, alors qu'ils l'avait tous abandonné. Alastar, Thomas et lui.

" Mon putain de bonheur, ouais, c'est clair que je suis vraiment HEUREUX qu'il soit mort! Tu trouves que ça ressemble à un acte d'amour toi? Et me laisser l'enterrer tout seul?? Hein? T'étais pas là!! ALORS ME FOUS PAS LA FAUTE DE SA MORT SUR LE DOS!!"

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
« I think it's time to let the sun shine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucas Chung
Vampire of my Heart | Smarty Pants
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Sam 20 Aoû - 1:50

Lucas avait tout de suite su que ses mots allaient mettre en colère Morgan. Il avait vu, les années où son frère était en vie, le serpentard faire l’aveugle face aux sentiments qu’avait le plus jeune envers lui. Alors que le cadre tombait au sol, le verre se cassant, le vampire eut tout le loisir de sentir la tension monter en flèche dans l’appartement. Morgan était immobile pour le moment, et c’était bien le pire. Il allait éclater de rage, de colère d’une seconde à l’autre. Nier encore ce qui était plus qu’évident par rapport à Thomas. Nier la vérité. Un instant plus tard, Morgan se tourna finalement. Ils s’affrontèrent du regard un instant, et le Chung put clairement voir une lueur de panique, de faiblesse dans les yeux de son vieil ami. Le sujet était toujours sensible, après ces années…

Le chasseur fit le premier à détourner le regard, comme pour éviter la conversation. Lucas l’observa ramassa les éclats de verre au sol, impénétrable. Il s’en voulait un peu, de lui faire endurer ça. C’était Thomas qui confrontait toujours Morgan, dans le temps. C’était le rôle de son frère, pas le sien…mais Thomas n’étais plus là, pour le moment. Il allait bientôt revenir, mais pas maintenant. Il fallait d’abord le trouver.

    " J'ai fait du thé. Assieds-toi et arrête de dire des... choses comme ça."


Un semblant de grognement traversa la gorge de Lucas. Morgan était misérable, littéralement. Après quelques instants, le coréen décida de le rejoindre et de s’asseoir. Il ne toucha à sa tasse, n’ayant aucun besoin de boire. Boire et manger lui donnait envie de vomir depuis sa transformation, pour tout dire. Silencieux, il observa Morgan mettre de la boisson dans son thé, tremblant comme une feuille. Il avait peur, peur de la vérité qu’il avait essayé si longtemps de se cacher. Mais il s’était voilé la face trop longtemps. Il était temps de mettre les choses au clair. Lui enlevant la bouteille d’alcool des mains, Lucas lui lança un regard noir. Morgan se redressa d’un bond, et il jugea qu’il était bon de faire de même. Ils s’affrontèrent de nouveau du regard, la colère se faisait de plus en plus présente des deux côtés.

    " Ce jour-là, tu aurais dû être là. Thomas il... et mon père... Je ne les aurais pas perdus si TU avais été là ce jour-là! Mon putain de bonheur, ouais, c'est clair que je suis vraiment HEUREUX qu'il soit mort! Tu trouves que ça ressemble à un acte d'amour toi? Et me laisser l'enterrer tout seul?? Hein? T'étais pas là!! ALORS ME FOUS PAS LA FAUTE DE SA MORT SUR LE DOS!!"


Le regard de Lucas, déjà sombre, devient de plus en plus noir. Il eut envie de le tuer, de le frapper en entendant ses paroles. Ses souvenirs à propos de Morgan restait flou, certes, mais le fait qu’il soit stupide pour les relations personnelles n’avait pas changé.

    « Thomas a tué ton père, Morgan! IL l’a tué! IL VOULAIT LE TUER. De ses propres mains, depuis longtemps. Très longtemps. Mais il a préférer le laisser aller dans un piège pour ne pas que tu lui en veuilles, pour ne pas que tu penses que c’était de sa faute! Il était un Chung, Morgan, c’était son plan! Sa mission c’est parfaitement bien passé.! Mais mon salopard d’oncle l’a buté, et j’ai voulu me venger! QUI A CRIER AU MEURTRE HEIN?! QUI?! TA SALOPE DE -


Morgan était sur le point de lui sauter dessus, mais d’un simple mouvement de main, Lucas l’envoya valser sur le sofa. Il était rare que le Chung se mette en colère, et d’ordinaire, il en fallait beaucoup pour qu’il se calme. Surtout depuis sa condition de vampire. Il avait tué pour moins que cela… les derniers à avoir élevé un minimum la voix avec lui en avaient payé de leur vie.

    « Ta mère… C’est à cause d’elle que je me suis retrouvé derrière les barreaux, alors ne viens pas m’accuser pour cela. Si je n’avais pas tué mon oncle, tu l’aurais certainement fait à ma place, Morgan O’Connell. Je ne te connais peut-être pas aussi bien que mon frère te connaissait, mais je sais au moins cela.


Ses dernières paroles semblèrent le calmer, et le vampire en profiter pour souffler un peu. Sa blessure ne lui faisait plus vraiment mal, étant déjà cicatriser depuis quelques minutes déjà. Passant une main dans ses cheveux habillement placé, il alla se poster tout près de la fenêtre. Vu l’heure, le soleil devait s’être couché le temps qu’il se douchait. Ouvrant les rideaux qu’il avait fermés, le coréen ne put s’empêcher d’admirer le décor, une fine lueur de nostalgie au fond de ses yeux. Il se souvenait des nombreux souvenirs avec son frère…des fois où, en hiver, le plus jeune l’avait attaqué à coup de balle de neige. De la façon dont il arrivait si facilement à les rendre, Morgan et lui, si léger et enfantin.

Il parla alors de sa voix rauque, le cœur serrer.

    « On va le retrouver…Les hosts… leur âme vienne de gens tuer par la magie noire. L’âme de Thomas… Thomas doit être l’un de ces Hosts. On va le retrouver.


Tournant son regard vers Morgan, il y vit une étrange lueur. Comme s’il avait vu quelque chose. Quelque chose d’important dont il avait oublié de lui parler. L’avait-il vu? Avait-il vu Thomas?

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Il fait nuit. Il fait jour.
Le temps passe pour les autres, s'éternise pour moi.
Prisonnier de l'immortalité, je vis, et cela malgré ma mort.
X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morgan O'Connell
Confused Man | Lost Childhood
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Lun 5 Sep - 14:19

Il se vit finalement repoussé sur la canapé, violemment, d'un geste de la main de Chung. Trop choqué pour réagir, il ne bougea plus, il se contenta de rester affalé dessus, le souffle rauque. Les révélations du coréen venaient de lui transpercer le cœur, la tête, tout. Immédiatement, la scène de l'annonce de la mort de son père lui revint en mémoire. Il n'y avait pas cru jusqu'à ce qu'il voit le corps. Son père lui avait toujours dit qu'il mourrait dans des circonstances tragiques. Et dans le sang. Beaucoup de sang. Tout son costar trois pièces en était imbibé, le sol, couvert de tâches bordeaux, et les murs, que dire des murs... Il était resté une bonne dizaine de minute les bras ballants, clignant difficilement des yeux face à ce spectacle insoutenable. Il était resté de marbre toute la nuit, il n'avait pas pleuré, il n'avait pas montré sa souffrance. Il avait d'abord essayé de comprendre, et surtout il avait essayé de contacter Thomas Finns. Son Finnie. Il avait eu peur pour lui, vu comment les choses avaient tourné. Et le fait de pas parvenir à le joindre l'avait rendu nauséeux, angoissé. Lucas, lui aussi demeurait silencieux, absent, comme si les Chungs soudain, ne voulaient plus lui adresser la parole. Il s'était passé quelque chose de grave, et rester ignorant quant au quoi, l'avait mit terriblement en colère, une colère qui l'avait emporté sur sa tristesse de perdre son père.

" Thomas a tué ton père, Morgan!... "

Il lança un regard d'incompréhension à Lucas, comme s'il ne pouvait assumer cette information. Il repensa à tout ce qu'on lui avait dit sur cette nuit-là, sur les rapports des hommes survivants de son père... Des paroles de sa mère.

" Il a été trahi. Il a été assassiné par quelqu'un de son côté. Trouve-le et tue-le, tu m'entends??? TUE-LE!!!"

Mais le cauchemar n'était pas fini, non, la suite fut pire, la suite fut la mort de Thomas.

" Mais mon salopard d’oncle l’a buté, et j’ai voulu me venger!... "

Oui ça se tenait. Devant l'échec de la mission, ou l'aveu du meurtre d'Alastar, il l'avait tué, parce qu'il avait encore moins de scrupules que Al', encore moins de cœur. Morgan, la tête sur le bord du canapé, détourna les yeux de Lucas et regarda à nouveau la photo de Finnie. Il ne savait plus quoi penser. Il était anéanti.

« Ta mère… C’est à cause d’elle que je me suis retrouvé derrière les barreaux, alors ne viens pas m’accuser pour cela. Si je n’avais pas tué mon oncle, tu l’aurais certainement fait à ma place, Morgan O’Connell. Je ne te connais peut-être pas aussi bien que mon frère te connaissait, mais je sais au moins cela.


Perdre l'ami le plus proche de son mari, celui qui aurait pu l'aider à résoudre l'affaire de son meurtre, il se souvint qu'elle avait complètement perdu pied, et que le peu de raison qu'elle avait encore, venait de s'envoler avec la mort de Chung.Il avait vu Lucas, menottes, chaînes, aux mains, aux pieds, le regard noir, le visage fier mais fermé, conscient de payer de sa vie son acte de vengeance. Son acte d'amour pour son frère. Bien sûr qu'il l'aurait fait lui aussi. Il souffla un 'oui' à l'adresse de Lulu pour qu'il n'en doute pas une seule seconde, mais parler était à présent douloureux. Il était tiraillé entre la douleur et les reproches. Pendant que l'aîné des Chung se rapprocha de la fenêtre, il se recroquevilla sur le canapé, conscient de montrer sa détresse à la vue du coréen, qui admira les lumières de la nuit, son seul spectacle autorisé par sa nouvelle condition à présent.

Il lui semblait que des heures venaient de passer avant que Lucas reprenne la parole, de sa voix grave et profonde, comme sorti de l'au delà...


« On va le retrouver…Les hosts… leur âme vienne de gens tuer par la magie noire. L’âme de Thomas… Thomas doit être l’un de ces Hosts. On va le retrouver.


Morgan le fixa, réfléchissant en même temps à ce qu'il venait de dire, se remémorant tout de suite sa rencontre avec le seul host qu'il avait laissé en vie... Il oublia même de lui demander comme il savait tout ça sur les hosts. Il se râcla la gorge, se redressa sur le canapé. Il avait un peu le vertige, les émotions successives sûrement. Et toute cette journée avait été très éprouvante.

" J'en ai rencontré un qui... qui disait avoir des souvenirs d'un certain... Thomas. "

Les yeux de Lucas virèrent au rouge, mais pas le rouge de la colère non, un rouge plus discret, plus nuancé, comme si ce qu'il venait de dire retenait toute son attention, et qu'il avait soif de connaître la suite. L'irlandais poursuivit, l'air mal assuré.

" Mais je... je ne l'ai jamais revu. J'ai appris plus tard qu'il s'appelait Phoenix. Il fait partie des hosts recherché depuis longtemps. Mais... ce n'est pas... ce n'est pas possible, Lucas. Les hosts ne sont pas humains. Ils sont juste des... voleurs de magie."

Pâle comme un linge, il se releva, tremblant. On aurait dit qu'il avait reçu un coup sur la tête. Un coup de massue. Il ne chercha pas à regarder le coréen, il se contenta juste de marcher jusque dans la cuisine, avec quelques débris de la photo de Thomas, qu'il avait ramassé sans s'en rendre compte. Il les jeta dans l'évier au lieu dans la poubelle, alluma l'eau et crut qu'il allait vomir. Il devait être en état de choc ou un truc du genre. La présence de Lucas ne l'apaisait en rien, au contraire, il avait l'impression d'avoir un juge en face de lui. Il n'avait jamais autant ressenti sa position d'infériorité par rapport à lui. Il s'aspergea le visage d'eau, des larmes se mêlant bientôt au liquide froid qui lui engourdit bientôt les doigts. Lorsque l'eau se coupa, il avait encore ses mains en coupe pour la recueillir pour la centième fois. Il ne ressemblait plus à Morgan O'Connell, il ressemblait à un type qui venait de tout perdre et qui ne comprenait pas comment. Il s'agrippa à Lucas, venu à ses côtés, oubliant sa condition de vampire, et il le serra fort, la tête posé sur son épaule, sanglotant et bafouillant:

" Toi aussi tu étais seul, pour affronter tout ça... J'aurais voulu... j'aurais voulu te libérer plus tôt."

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

XX
« I think it's time to let the sun shine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucas Chung
Vampire of my Heart | Smarty Pants
avatar



MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu] Ven 9 Sep - 22:52

Lucas fixait son ami, attendant sa réponse. Il se sentait tout frémissant, juste à cette pensée si folle et agréable que son frère était peut-être tout près, et que Morgan l’avait déjà vu. Retrouver sa famille, voilà ce qu’il souhaitait. Il était allé derrière les barreaux pour l’honneur de son frère, pour le venger… et maintenant qu’il savait qu’il se trouvait là, tout près…il voulait le voir. Il voulait le serrer dans ses bras, pleuré de joie. Thomas était son petit frère, après tout. Sa seule famille. Il avait besoin de lui, tout comme Thomas avait besoin de lui… Lucas ne savait pas si c’était vraiment lui qu’il allait retrouver, ou alors si cela allait être une autre personne, ayant son âme. Mais il voulait le voir, le voir de ses propres yeux. Il en avait besoin pour ne pas devenir fou.

Suivant son ami du regard, Lucas attendait toujours sa réponse. Voir Morgan chanceler un peu n’améliorait pas les choses. Un instant, il osa penser le pire. Morgan, chasseur d’host, s’en prendre à Thomas. Le torturer, le tuer. Thomas déjà mort quelque part, son corps dévoré par les insectes. C’était…épouvantable. Dégueulasse.

    " J'en ai rencontré un qui... qui disait avoir des souvenirs d'un certain... Thomas. "


Les mots de son meilleur ami n’aidèrent pas à calmer la panique qui l’envahissait lentement. Bien au contraire. Les images du corps sans vie de son frère était de plus en plus présente, et l’idée de l’avoir perdu de nouveau lui donnait envie de vomir. Il n’avait pas envie d’y croire. Pourtant, avec Morgan, c’était la réponse la plus plausible. Il était un chasseur, et Thomas, lui, était prisonnier dans le corps d’un autre.

    " Mais je... je ne l'ai jamais revu. J'ai appris plus tard qu'il s'appelait Phoenix. Il fait partie des hosts recherché depuis longtemps. Mais... ce n'est pas... ce n'est pas possible, Lucas. Les hosts ne sont pas humains. Ils sont juste des... voleurs de magie."


Le coréen eut envie de le frapper. Ses souvenirs à propos de son meilleur ami, comme les autres, étaient flous, mais il savait parfaitement à cet instant qu’il était toujours aussi stupide qu’avant. Toujours en train de mentir pour se croire lui-même. Toujours en train de se berner d’illusion complètement stupide. Il osait dire qu’il mentait. Il osait dire que cet host, ce Phoenix, n’était pas son frère. Celui qui pourrait certainement le sauver. Une seule chose arrivait à le calmer. Il l’avait laissé en vie. Morgan ne l’avait pas tué comme il avait cru. Une bonne chose.

Voyant un mouvement près de lui, il leva les yeux vers Morgan. Le chasseur tremblait sur ses jambes, et se dirigea vers la cuisine en l’ignorant. Cela le mit encore plus en rogne, allez savoir pourquoi. Les yeux du vampire tournèrent vers le rouge alors qu’il se leva pour suivre, pour lui dire sa manière de penser. Un bruit de verre se fit entendre dans la cuisine et il se demanda un instant ce qu’avait bien pu faire son ami. Quand il rentra dans la pièce, la scène qui lui fit face, étrangement, lui fit mal au cœur. Pourtant, le sien était mort depuis des mois. Morgan était là…les mains tout contre son visage… devant le lavabo. Ses oreilles, fines depuis sa transformation, purent clairement entendre un soupçon de sanglot provenant de lui. Toute colère le quitta…et il s’approcha de lui pour couper l’eau.

    « Tu sais…


Lucas eut à peine le temps de commencer sa phrase…ses mains eurent à peine le temps de lâcher le robinet que Morgan s’était tourné vers lui. Le vampire avait été surpris en voyant les larmes, bien visible, sur le visage du grand O’Connell. Certes, Thomas lui avait souvent dit qu’il l’avait vu pleurer…mais le voir de ses propres yeux…c’était différent. Son ami s’agrippa à lui comme à une bouée de sauvetage, et après un instant, Lucas passa ses bras autour de lui, le serrant, essayant de le réconforter. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas pris quelqu’un dans ses bras…très longtemps. Sans vouloir le mordre, en faite… Mais l’envie n’était pas vraiment présente, à cet instant. Il pouvait entendre la faim, mais la détresse de Morgan était beaucoup plus présente.

    " Toi aussi tu étais seul, pour affronter tout ça... J'aurais voulu... j'aurais voulu te libérer plus tôt."


Le Chung ne savait que faire. Il était rare pour lui de réconforter les gens. Très rares. Les gens restaient forts face à lui, ne voulant pas avoir l’air faible. Morgan était le premier à faire cela… mais pas cette fois-ci. Il était là, en pleurs dans ses bras. En pleurs, par Merlin! Lucas n’aurait jamais cru cela possible.

    « Je…écoute Morgan… les trucs de réconforts et moi, ça fait deux mais. – soupir – Ca va, okay? On est ensemble, maintenant. On…on va retrouver Thomas, car c’est lui, et il va faire comme il fait si bien, il va arranger les choses. Il est doué, pour ça. Très doué, tu te souviens? Avec lui, tout ira bien. J’te le promets.


Et il espérait que cela allait être le cas… Car Morgan semblait avoir touché le fond, à cet instant.

Fin.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Il fait nuit. Il fait jour.
Le temps passe pour les autres, s'éternise pour moi.
Prisonnier de l'immortalité, je vis, et cela malgré ma mort.
X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu]

Revenir en haut Aller en bas
 

[Azkaban] Time to see the light again [PV Lulu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Magic World :: Autres-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com