Partagez | 
 

 [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lily Richards
Fée | Enfant de Merlin
avatar



MessageSujet: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Lun 6 Juin - 19:59

Cela faisait environ trois jours que Lily se trouvait dans le monde des humains. Elle avait attendu ce moment avec impatience. En fait, depuis qu'elle avait découvert les endroits et les paysages magnifiques qu'offrait cette Terre, elle avait eu hâte de s'y rendre. Chez elle, rangé dans un tiroir de sa commode, elle possédait un album recueillant des images des plus beaux endroits à visiter, et auxquels elle comptait bien se rendre au cours du temps. Les fées ne savaient pas transplaner, mais elles avaient la chance de pouvoir voler et de se sentir plus libre que jamais. En tête de liste, il y avait l'Irlande. Bien sûr, dit comme cela, c'est plus que vaste comme zone. Mais elle avait repéré un coin à l'air sympathique, que sa mère lui avait fait part. En regardant de simples images, il était assez difficile de se faire une idée bien fondée..

C'était un petit coin sur la cote du fameux pays celtique. Viviane disait que c'était à la fois magnifique, silencieux, et surtout, en pleine nature. Les gens ne pouvaient accéder à cet endroit, puisque c'était censé être interdit au public. Des créatures magiques devaient y trainer, mais elle supposait qu'elles n'étaient pas en grand nombre. La dernière fois que sa mère y était retournée, elle n'en avait apparemment vu aucune. Lily était au moins à peu près sûre de ne pas être dérangée. Pas qu'elle ne les appréciaient pas non, au contraire, c'est juste qu'un peu de calme et de solitude lui faisait du bien. Durant son enfance, elle avait toujours été plutôt isolée des autres, même si elle allait souvent au royaume où elle était née. Elle avait dû garder cette habitude au fil des années. Cette sorte de solitude l'avait rendu assez sereine, et dans bien des situations, elle arrivait à ne pas trop s'énerver. Enfin, il y avait des fois où sa colère explosée, et où il valait mieux ne pas se trouvait dans les environs. On croirait pas comme ca, elle qui devait avoir l'air d'un réel petit ange, mais quand elle était véritablement en rogne, elle changeait du tout au tout.

Bref. Maintenant qu'elle s'était achetée son appartement en plein centre de Londres et qu'elle s'y était installée, elle était prête à voler jusqu'à la côte Irlandaise. Lily partit en fin de soirée, se trouvant plutôt en forme et pas assez crevé pour réussir à dormir. Certes le sommeil lui serait venu assez aisément, mais autant profiter des heures qu'elle aurait perdu en dormant. Cette sensation de liberté.. Elle ne la troquerais pour rien au monde. C'était juste incroyable. Elle se fichait de toute la distance qu'elle avait à faire, et puis de toute manière, elle allait plus vite qu'une voiture basique. Lorsqu'elle survola la mer, c'était juste formidable. Le soleil s'était couché il y a peu, et la lune se reflétait sur l'eau. En 7h environ, elle arriva à bon port. Dotée d'un sens de l'orientation suffisant pour ne pas se perdre, elle n'avait pas mis beaucoup de temps à trouver la falaise désirée. Même si vu du ciel, ca devait être normalement plus simple, la nuit n'aidait pas vraiment.

La vue, même dans l'obscurité, était splendide. Ce rapport qu'elle avait ainsi avec la nature, à être si près d'elle, en faisant parti d'elle.. Elle adorait, tout simplement. Elle s'allongea sur le sol, face à l'horizon, prête à s'endormir à la dur, sans matelas moelleux. Bien sûr elle n'était pas si taré que ca, et elle avait tout de même mis une veste en cuir.. Mais pas super épaisse.. Pour une fois, elle n'avait pas trop fait dans l'extravagance au niveau de sa tenue, avec juste un jean simple noir et une chemise homme grande taille, manches relevées, qu'elle adorait. En tout cas, elle était parée pour se réveiller en cliché, avec le lever du soleil au matin. En tout cas, même si elle avait dormi sur le sol plutôt dure, elle avait incroyablement bien dormi, ce qui aurait pu paraître étonnant.

Alors qu'elle avait les yeux fermés mais l'esprit sortit des rêves, Lily sentait comme une présence à ses cotés. Cependant, elle ne fit rien puisqu'elle percevait cet sorte d'aura que seul les créatures magiques avaient. Pourtant, quand elle tourna un peu la tête pour voir la personne, elle fut assez surprise. Elle s'attendait à voir un satyre, ou autre du genre, mais elle était face à un humain. Un humain de la tête au pied, en passant par le corps à l'air magnifiquement musclé.. Elle se demanda si son.. Son intuition n'était pas quelque peu défectueuse sur les bords. Enfin après tout, elle n'était pas sur Terre depuis longtemps alors.. Mais un homme, un moldu comme disent les autres, ici ? Ou même un sorcier.

Lily se releva doucement , sortant de ses pensées. Elle s'assit en tailleur, et ne put retenir un petit bâillement. Elle le regarda alors, un peu perdue, et perturbée aussi, par sa présence. Elle commençait, déjà, à s'occuper les mains en jouant inconsciemment avec l'herbe fraiche.

" Hum.. Bonjour ? "

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Avant, j'étais une petite fille qui voulait devenir grande.
Une petite princesse qui voulait la couronne.
Aujourd'hui, je subis les malheurs de la vie.
Les plus inimaginables.


Dernière édition par Lily Richards le Jeu 9 Juin - 19:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Lun 6 Juin - 21:42

Cela faisait deux ans... Deux longues années et pourtant, elle me manquait toujours autant... J'étais revenu dans le monde des humains. J'étais revenu parmi ces personnes qui faisait parti de ma race... Pourtant le monde animal me manquait terriblement. L'appel de la forêt ne faisait que s'amplifier, mettant mes nerfs à rude épreuve, surtout lorsque je n'allais pas bien, comme aujourd'hui...

Cela faisait deux ans... Jour pour jour, ou presque... On approchait du jour de sa mort, plus quelques heures et il s'agirait de son « anniversaire »... Journée à mettre en noir... Je n'arriverais pas à tenir, il fallait que je parte et loin. Lorsque j'étais triste, torturé, mon côté animal ressortait. Il faut dire que mes émotions étaient amoindris quand je me transformais. Cela rendait ma peine moins puissante, moins forte et je pouvais tenir sans m'effondrer...

Jill, on peut dire qu'elle fut l'amour de ma vie... Un amour de jeunesse, certes, mais amour profond. Je n'avais que quinze ans quand je la rencontrais. Elle m'apparut comme un ange. Un doux ange. Elle semblait plus que fragile, elle ressemblait à une poupée de porcelaine, qui pourrait se briser en un clin d'oeil. Pourtant, ce n'était pas sa fragilité qui m'intéressa... Ce fut la force intérieure qu'elle dégageait. Elle semblait brisée mais pourtant souhaitait s'en sortir coute que coute. Elle ne voulait que personne ne s'approche d'elle. Elle ne semblait pas digne de cela... Je devais être le premier depuis sa morsure... Je m'en souviens comme si c'était hier... D'ailleurs, à ce souvenir, des larmes perlèrent aux coins de mes yeux. Penser à elle était dur mais je n'arrivais pas à m'en empêcher, surtout à cette période de l'année...

Je m'étais une fois de plus disputé avec ma mère à propos de mes accès de rage. La puberté, les hormones, tout se jouait en moi et surtout contre moi. Être métamorphe en plein crise d'adolescence, ce n'est absolument pas beau à voir, croyez-moi... Bref, après m'être transformé en coyote, mon animal fétiche, je m'étais enfui de la maison, courant à perdre haleine à travers les champs jusqu'à me retrouver au bord d'une falaise, complètement à bout de souffle.
Il s'agissait d'un endroit interdit au public, du moins aux humains, mais étant sous ma forme animale, je pus tranquillement me faufiler sous les barrières de sécurité et venir profiter de la quiétude de ce lieu pour calmer mes nerfs...
Ce fut à cet endroit précis que je la vis... Le vent tournoyait dans ses cheveux, me ramenant un parfum fruité à mes narines... Tandis que je le humais, je sus à cet instant que j'étais amoureux. Elle avait les larmes aux yeux et pourtant, je ne pouvais dire qu'elle était triste. Elle admirait simplement la vue... Une partie d'elle s'abandonnait à ce lieu tandis qu'une autre luttait pour rester vivante. Ce spectacle était à la fois sublime et perturbant...
Durant mes quinze ans d'existence, il ne m'avait encore jamais été donné de voir une telle beauté. Je m'approchais lentement d'elle, je n'avais pas envie de lui faire peur et je ne savais pas encore si je devais me transformer en humain ou rester en coyote. J'en étais là dans mes interrogations lorsque cette beauté se tourna vers moi et me sourit, me disant:

« Approche... je ne vais pas te manger tu sais... »

Elle avait la plus belle voix que j'avais entendu. Je me laissais totalement envouté par elle et je m'approchais d'un bon pas. J'en avais complètement oublié ma colère, mon angoisse... Je me sentais tout à coup très serein... Je me couchais à mes côtés, toujours sous ma forme animale et je l'écoutais. Elle chantonnait... Sa voix me berçait et je finis par m'endormir... En me réveillant, je me retrouvais bizarrement complètement nu et surtout sous ma forme humaine. J'en oubliais parfois que lorsque j'étais fatigué ou complètement détendu, je retrouvais ma véritable forme...
Légèrement gêné, je regardais autour de moi, espérant que personne ne m'ait vu... Et je vis son regard. Sublime mais pourtant perçant... Je me figeais. J'avais peur, peur qu'elle ne s'enfouisse, peur qu'elle ne m'insulte de monstre... Peur qu'elle ne me rejette... Étrange, n'est ce pas?! Surtout que je ne lui avais jamais adressé la parole...
J'allais m'enfouir lorsqu'elle s'approcha de moi et de demanda de sa voix cristalline:

« Qu'es-tu exactement?!  Je t'ai vu te transformer en humain... »

Je ne pus lui mentir. Je savais que je ne devais en aucun cas révéler ma condition mais je ne pus lui mentir:

« Je.. euh... Je suis un... euhm... métamorphe » dis-je un peu maladroitement. « Je... Je peux me... me transformer... en animal... »
« N'importe quel animal?! Vraiment » me demanda-t-elle en souriant.

Je ne fis qu'hocher la tête. J'étais réellement gêné, j'étais nu mais cela ne semblait pas la déranger, au contraire, vu son petit sourire.

Nous finîmes par lier amitié, étrangement et j'appris son nom Jill... Un nom sublime, sonnant magnifiquement bien à mes oreilles...
Au fur et à mesure de notre relation, celle-ci évolua, dépassant l'amitié pour devenir bien plus que cela. Je l'aimais comme un fou et apparemment elle aussi, pour mon plus grand bonheur. Cela dura deux ans... Et à l'âge de 17 ans, le loup qui était en elle devint plus fort. Son corps, son esprit et son âme ne le supportèrent pas et elle... Elle décéda...

Je n'arrivais pas à le supporter, à tel point que je quittais mon appartement, me transformant en goéland et je volais à travers le pays, la mer pour retourner dans mon pays d'origine, pour retourner au commencement...
Il faisait nuit, une nuit noire comme celle qui effrayait les enfants mais je m'en fichais... Je voguais... Il fallait que je la retrouve. J'avais besoin de la voir, ne serait-ce qu'encore une fois... Arriverais-je à faire totalement mon deuil?! Je n'en étais pas certain... Le soleil commençait à se lever lorsque je me déposais sur cette falaise et que je me changeais...
Ce fut la que je la vis... Sublime, tel un ange... Je clignais plusieurs fois des yeux, murmurant d'une voix tremblante:

« Jill?! »

J'allais m'approchais d'elle, la prendre dans mes bras, je n'arrêtais pas de me demander si c'était réel... Puis, elle se retourna vers moi, elle avait du m'entendre... Elle ne semblait pas dérangée par ma nudité, tout comme Jill... Pourtant, ce n'était pas elle...
Je fus légèrement déçu. Je n'aurais pas du, je savais pourtant que l'on ne pouvait revenir d'entre les morts mais je ne sais pas, j'avais eu tellement besoin de la voir, de sentir sa présence. Je m'effondrais à ses côtés, regardant le soleil se lever tout en pensant à Jill, me demandant ce que je devais faire lorsqu'une petite voix, une voix cristalline parvint à mes oreilles. Je me retournais vers l'inconnue et répondit d'une voix brisée:

« Je... Je suis désolé de te déranger... je t'ai pris pour quelqu'un d'autre... »
Revenir en haut Aller en bas

Lily Richards
Fée | Enfant de Merlin
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Mer 8 Juin - 19:57

" T'en fais pas, je serais juste un peu crevé plus tard.. "

Lily n'avait dormi que cinq heure environ, mais ca lui était égal. Elle ne se fatiguait pas très rapidement, et, bizarrement, elle était en meilleure forme durant toute la journée lorsqu'elle avait eu un cours sommeil. Sans doute pour mieux s'effondrer ensuite dans son lit le soir.. Elle fut étonnée qu'il l'eut pris pour une autre personne. Le lieu de cette confusion l'étonnait. Ce n'était pas vraiment un endroit où beaucoup de gens trainaient.. Elle se demandait donc s'il venait souvent ici. On ne sait jamais, il se pourrait que, étrangement, ayant beaucoup appréciée la quiétude que cette falaise offrait, elle aurait eu envie d'y revenir.. Juste comme ca bien sûr, sans idée derrière la tête..

Cependant, alors qu'elle s'apprêtait à lui demander s'il avait l'habitude à se rendre là, elle remarqua l'expression qu'affichait son visage. Il semblait à la fois un peu déçu et triste, ce qui la mis un peu mal à l'aise sans véritable raison. Inconsciemment, elle se mordait sa lèvre inférieure, et c'était un geste qui ne trompait pas. En y repensant, sa voix reflétait plutôt bien ses sentiments.. Elle se sentait coupable, comme si c'était de sa faute. Mais elle ne voyait pas ce qu'elle avait pu faire, mise à part être tranquillement assise à regarder l'océan..

" Ca va toi ? "

La question lui était sortie sans qu'elle ne prenne le temps de réfléchir aux mots qu'elle allait dire. Elle le tutoyer, donnant l'impression qu'elle le connaissait déjà, et s'intéressait à lui comme s'ils étaient proches, amis. Pourtant, elle ne l'avait encore jamais rencontré auparavant. Ce genre de chose ne lui arrivait pas souvent, mais en général, elle s'entendait assez bien par la suite avec la personne concernée..

Lily se demandait toujours qui pouvait être cet étranger. A quel "genre" de catégorie il appartenait. Le fait qu'il soit nu rayait l'hypothèse d'un humain normale, possédant ou non de la magie en lui. A moins qu'il ne soit un peu dérangé sur les bords.. En tout cas, niveaux créatures magiques, il n'y avait pas grand choix. Elle supposait que pour se retrouver sans vêtements, il devait sans doute se transformer en un animal quelconque. Ce qui laissait le loup garou et le métamorphe. Elle connaissait plutôt bien les êtres comme elle. D'un coté, avec l'éducation que Merlin et Viviane, ses parents, lui avaient fourni, elle était presque obligée de les connaitre sur le bout des doigts. Au final, elle se retrouvait face à un métamorphe, puisque que la pleine lune n'avait pas eu lieu cette nuit.

La jeune femme le regarda de nouveau, un petit sourire enfantin aux lèvres. Elle n'avait encore jamais fait la rencontre de ce type de personne. C'était sans doute une chose incroyable d'avoir la possibilité de prendre l'apparence de n'importe quel animal ! Le seul inconvénient devait être de se retrouver nu après transformation.. D'ailleurs, même si ca ne la gênait pas vraiment d'être en compagnie d'un homme nu - surtout que l'homme en question était loin d'être désagréable à l’œil -, il voulait peut être avoir quelque chose sur le dos..

" Tu veux ma chemise ? "

Bon oui, elle allait se retrouvait en soutien-gorge. Mais de toute manière, au point où ils en étaient.. Ca ne la dérangeait aucunement. Elle au moins, avait sa veste, alors au pire, c'était sans importance. Tout compte fait, heureusement qu'elle s'était vêtue d'une chemise d'homme et non d'une de ses robes ou tee-shirt.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Avant, j'étais une petite fille qui voulait devenir grande.
Une petite princesse qui voulait la couronne.
Aujourd'hui, je subis les malheurs de la vie.
Les plus inimaginables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Sam 9 Juil - 17:00

J'étais triste et je me sentais pathétique... Croire que les miracles pouvaient exister n'était pas du tout mon genre. Je savais très bien qu'on ne pouvait revenir d'entre les morts et que depuis le jour où Jill était passé de l'autre côté, je ne pourrais plus jamais la revoir...
Je le savais très bien alors pourquoi me sentais-je aussi seul que ce jour-là... Pourquoi avais-je l'impression que cette personne venait de me marquer à vie, qu'elle venait de briser toutes mes illusions... C'était étrange comme sentiment, j'avais l'impression de ne plus pouvoir respirer, je me sentais complètement oppressée sans pouvoir faire quoi que ce soit...

M'effondrant près de la falaise, je pris ma tête entre mes mains et soupirais bruyamment. Il fallait que je me reprenne... Je devais avoir l'air réellement pathétique, si je pouvais me voir à cet instant, je me moquerais surement de moi-même, me foutant surement des claques pour que je me reprenne... Ma vie à moi n'était pas fini, j'étais à l'université, je voulais faire quelque chose de ma vie et surtout quelque chose de bien... Il fallait que je rende Jill fière de moi, si elle pouvait me voir de là où elle était, et ce n'était pas en restant apathique à cet endroit que je la rendrais fière...

La jeune femme que j'avais dérangé se mit en mouvement à côté de moi mais étrangement, je l'ignorais. D'habitude, je surveillais toujours les gens du coins de l'oeil, réflexe instinctif, mais en sa présence, c'était comme si mon instinct s'inhibait. C'était comme s'il n'avait pas besoin de se mettre en route, comme si cette personne n'existait pas... Non, je dirais que c'était comme si elle était un ange, un ange gardien.
D'ailleurs, je ne tardais pas avoir confirmation de ce que je pensais lorsqu'elle enleva sa chemise et la posa sur mes épaules. J'avais complètement oublié le fait que j'étais nu... A ce point, j'étais plus que pathétique... Heureusement que cette jeune femme s'en fichait complètement, sinon j'aurais surement eu les flics sur le dos pour atteinte à la pudeur...

Je soupirais bruyamment et resserrais la chemise autour de mes épaules tout en levant la tête... J'aimais regarder le ciel, je glissais mes mains derrière moi et pus légèrement basculer sur le dos, sans pour autant toucher le sol... Pensant à nouveau à Jill, j'eus les larmes aux yeux, larmes que je chassais bien vite... Jill n'aurait pas aimé me voir dans cet état là, il fallait que je me reprenne, non seulement pour moi mais aussi pour elle....

Une esquisse de sourire sur les lèvres, je me retournais vers « mon ange gardien ».

« Désolé... Je ne sais pas ce qu'il m'a prit... Te voir ici m'a rappelé de douloureux souvenir... Mon ex aimait bien venir ici pour se ressourcer et j'ai cru que c'était elle... »

Je m'arrêtais un moment, sentant mon coeur se serrer. C'était encore dur de parler d'elle... Pourtant, j'avais comme le sentiment qu'il fallait que je le fasse, sinon la douleur resterait à jamais et je ne voulais pas que celle-ci soit associée à Jill...
Soupirant de nouveau, je demandais:

« Dis moi, qu'est ce que tu es?! Tu n'es pas humaine, je peux le sentir, tu n'es pas une sorcière et tu fais encore moins partie de la race des animaux... Alors qu'es-tu? Un ange? »

Je n'avais pas quitté le ciel des yeux... Le soleil pointait son nez à l'horizon et on pouvait encore voir les étoiles à ce moment là... J'adorais laisser voguer mes pensées en les regardant, cela m'appaisait bien plus que tout autre chose...
Revenir en haut Aller en bas

Lily Richards
Fée | Enfant de Merlin
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Dim 10 Juil - 12:04

Même si je le considérais pour l'instant comme un inconnu - quoi que pas en totalité, puisque qu'il était une créature magique, une créature de mon monde -, j'étais sûr qu'il y aurait d'autres conversations matinales du genre entre nous. Rien, aucune chose, ne pouvait m'en donner la certitude. Sauf mes sentiments. Ceux que je ressentais par moment n'étaient pas les miens. je n'avais aucune raison de les éprouver. A cet instant présent, la tristesse n'avait aucun sens pour moi. Au contraire, j'étais heureuse d'être enfin en dehors du royaume, de pouvoir parcourir le monde sans que l'on me remarque à cause de mes ailes. Bien que j'aimais beaucoup le lieu où j'avais passé ma vie, je voulais du changement. Si je pouvais percevoir, exactement, ses émotions, c'est parce que je suis empathique.

En général, je ne vois chez les gens que le plus gros de leurs sentiments, le plus flagrants. Mais chez une personne à qui je tiens particulièrement,ou avec qui je finirais par avoir des liens forts, cela se précise, se dévoile en moi avec plus de minutie. Ca m'est arrivé très peu de fois au cours de ces dix-neuf années passées. Les premières personnes avec qui j'ai eu cette forte sensation fut bien évidemment mes parents. Après, il y a eu un ou deux petits copains, ainsi que quelques amies, mais cela à fini par s'estomper au fil du temps. Contrairement à Merlin et Viviane, je m'éloignais petit à petit d'eux, de mon univers en fait, à l'approche de ma liberté. Ce qui montre bien la rareté de la chose.

A la découverte de ce détail-ci, je lui fais donc entièrement confiance, en reposant tout sur mon instinct et mes impressions. Le jeune homme me semble perdu, ne plus savoir quoi faire pendant un instant. Mais il se décide vite à reprendre le dessus et à ne pas se laisser aller, se laisser abattre par ce qu'il ressent. Le plus énervant pour moi est que je ne connais pas la raison de tous ses sentiments, et c'est assez frustrants. Je suppose avoir un début de réponse à la suite de ses paroles, quand il me dit que son ex avait l'habitude de se rendre ici. Mais je ne comprenais toujours pas. Il essaya de passer à autre chose, dans son esprit tout comme dans ses dires. Il me demanda donc qui j'étais.

Tout comme moi à son sujet, il procéda par élimination. Certain que je ne sois pas une simple humaine, non plus une sorcière, et encore moins un quelconque animal. Ses idées le fit donc arriver à la possibilité que je puisse être un ange. A l'entente de se nom, je ne pus retenir un petit rire. C'était si impossible, si absurde ! Peut être que, en considérant Merlin comme Dieu, il serait plausible de me considérer comme un ange. Enfin pour mon père, j'étais un ange, mais ce n'était rien de plus qu'un surnom. En réalité donc, j'étais une fée. Adoptée par les tout puissants, comme diraient certains. Je commençais à me demander s'il croyait au fait que Merlin et Viviane soient toujours en vie.. Même s'il était une créature magique, je n'avais aucun moyen de savoir comment il avait été éduqué. Il était étrange de me dire que beaucoup plus des trois quart de la population mondiale pensait qu'ils étaient morts. Que mes parents étaient morts aux yeux de la plupart des gens.

Je sortis de mes pensées, mes mains s'amusant toujours à arracher les brindilles d'herbes présentent autours de moi.

" Les anges n'existent pas. Ils font seulement partis de superstitions, de religions, que les gens se décident de suivre ou non. Et je sais bien de quoi je parle, ajoutais-je avec petit sourire qui pouvait s'entendre dans ma voix. Sinon, pour répondre à ta question, je suis une fée. Peu se rendent en dehors du royaume, ce que je ne comprends pas vraiment. Peut être ont-elles peurs de mettre le pied dehors.. "

J'en avais peut être un peu trop dit sur mes origines. Et s'il était un minimum malin, ou un temps soit peu curieux, il remarquerait aisément l'étrangeté de mes mots. Enfin seulement s'il lui manquait certaines connaissances au niveau des créatures magiques.. Il semblait avoir été élevé en ville, sans les légendes - qui sont pour la plus par réelles -, et la connaissance de tous les êtres de notre monde. Je lui jetais un coup d’œil, sans chercher à être discrète, ou a ce qu'il ne me remarque pas. Je savais que je pouvais lui faire confiance, et que de toute manière, ce qu'il ne savait peut être pas là, je le lui apprendrais sans doute plus tard. L'empathie forte que j'avais à son égard me le prouvait. Alors pourquoi ne pas tout lui expliquer maintenant ? Certainement par peur qu'il me prenne pour une folle, et qu'il s'en aille en courant. Je ne le connaissais pas. Ni lui, ni ses réactions, ni ses connaissances. La façon dont il allait réagir maintenant allait mettre les points sur les I. Me déciderais à agir de tel ou tel façon..

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Avant, j'étais une petite fille qui voulait devenir grande.
Une petite princesse qui voulait la couronne.
Aujourd'hui, je subis les malheurs de la vie.
Les plus inimaginables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Sam 6 Aoû - 15:46

Un soupir de bien être sortit de ma bouche... J'adorais regarder les étoiles mais surtout le levé de soleil... Du moins, j'adorais le faire avant... Lorsque Jill était encore là... Sans elle, ce n'était plus la même chose. Mais bon, il fallait bien avancer et éviter de stagner. Je savais très bien qu'elle m'en voudrait de la pleurer encore et toujours. Mon deuil était fait, il fallait que je recommence à vivre normalement... Était-ce un signe de sa part de mettre trouver à cet endroit en compagnie de cette fille?! Je vais le prendre ainsi et en regardant les étoiles, j'adressais un petit sourire à celle que j'ai tant aimé...
J'entendis ma voisine rire légèrement... Elle se moquait de moi?! Apparemment oui, il faut dire que j'avais sorti une légère connerie précédemment lorsque je lui avais demandé si elle était un ange...
Je savais très bien que les anges n'existaient pas... Ma mère et ma grand-mère n'avaient pas arrêté de me le répéter durant ma jeunesse alors que je posais de nombreuses questions sur les autres personnes comme moi... Je savais que je n'étais pas unique mais je savais aussi que les personnes comme moi, les changelings (les personnes pouvant se métamorphoser à volonté), étaient très rare... Je cherchais donc à savoir s'il existait d'autres races, d'autres bizarreries de la nature et la première idée qui m'était venue en tête à l'époque était les «anges»... Mais bien entendu, ils n'existaient pas, contrairement à ce que racontaient tous les humains...

Lorsqu'elle me reprit, je ne pus que sourire aux souvenirs de ma grand-mère me tapant sur les doigts après ma énième question concernant les anges... Je me souviens même de sa réponses...

« Trillian Kisten Quinn, quand vas-tu comprendre que les anges n'existent pas... Ils sortent juste de l'imagination un peu trop débordante d'un fou voulant faire régner ses croyances... »

Elle avait parlé sur un ton assez sarcastique. Elle n'aimait pas la religion et elle était contre. Elle n'avait jamais compris pourquoi ma mère, donc sa fille, avait souhaité me baptiser... Peut-être à cause de mon père... Enfin bref, revenons à nos moutons...
Sa réponse m'intrigua... Une fée... J'essayais de me souvenir de ce qu'on m'avait enseigné mais c'était tellement lointain que rien ne vint à ma mémoire. Il faut dire que même si je cherchais à en savoir plus sur les gens différents, je n'étais pas réellement intéressé par les cours que me donnait ma grand-mère... C'était d'un ennui que je pensais à autre chose...

« Une fée... Intéressant... J'ai déjà entendu parler de vous par ma grand-mère... Elle aimait me retracer les origines et l'histoire de tous les êtres magique mais cela fait tellement longtemps que je ne me souviens plus de rien... »
dis-je avec un petit sourire d'excuse... « Il me semble juste que c'est très rare de vous voir parmi les humains.... Pourquoi cela?! »

C'était assez étrange, discuter ainsi de chose dont des êtres humains normaux auraient dit de mythique, mais surtout discuter à moitié nu... Si quelqu'un passait par ici, il en serait bouche bée et nous prendrait surement pour des fous pervers...
Revenir en haut Aller en bas

Lily Richards
Fée | Enfant de Merlin
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Jeu 18 Aoû - 12:30

Mes premiers jours dans le monde des humains étaient plutôt sympathique.. Dès le troisième, je rencontrais un jeune homme charmant, une créature magique qui plus est, donc de ma catégorie disons, et à l'un de mes endroits favoris. Joyeuses coïncidences !

Sa réaction me surprit un peu. En particulier le fait qu'il connaisse l'existence des fées et qu'il y croit. Certaines personnes savent qu'on existe réellement, mais très peu. Faut dire qu'on est pas beaucoup à sortir de notre royaume et puis aucun sorcier ou humain n'y ait venu, à part Merlin bien sûr. La plupart des gens hésitaient quant à notre sujet. Les grands-mères.. On pouvait compter sur elle pour continuer à raconter leur savoir jusqu'à leur dernier souffle. Moi, je n'en avais pas eu. Enfin à la base, je ne suis pas la fille biologique de Merlin et Viviane, et il est impossible que leur parents soient encore en vie. Petite, je m'étais même demandé s'ils en avaient eu un jour.. Et puis à ma connaissance, je n'avais aucun lien de parenté avec une quelconque personne encore en vie. Mais c'était sans importance. Connaître mes origines, mes ancêtres, m'intéressait peu. Merlin et Viviane m'avaient accueillie dans leur vie et avaient fait toute mon éducation. J'avais grandit à leurs cotés, et ils comptaient beaucoup pour moi.

'Fin bref, revenons à sa question.

'' Tout le monde n'a pas la même éducation. Je trouve la plupart des fées un peu trop Peace and Love à mon goût.. Et tout ce qui ce passe chez les sorciers nous fait penser qu'ils sont perdu. Qu'on ne peu plus rien pour eux. Alors on préfère ne pas trop s'en mêler. Et puis beaucoup aiment rester vivre au royaume sans se préoccuper de tous les problèmes qui les entourent. Après, certaines sortent de leur nid mais elles ne se font pas remarquer. C'est tout. ''

Je lui adressais un petit sourire. Première créature magique que je rencontrais et je lui déballais tout ! Bien sûr, je ne le ferais pas si je n'étais pas sûre à cent pour cent qu'il allait garder ca pour lui.. Je ne comprenais pas vraiment leurs opinions. Tous n'étaient pas identiques. Il restait et restera toujours des sorciers avec de bonnes intentions. Il ne fallait pas tous les mettre dans le même panier. Personnellement, j'avais appris à me faire ma propre opinion sur les autres et à ne pas suivre celle de la majorité. La preuve, mon père et ma mère pensaient comme tout le monde. Si ca se trouve, ca à même commencé avec eux.. Mais ce n'est pas pour autant que je pense comme mes parents.
Je le regardais de nouveau, ce qui me fit rappeler qu'il était entièrement nu, ou presque puisque je lui avais passé ma chemise.

'' Dis, tu ne voudrais pas aller enfiler des vêtements ? Histoire d'aller autre part sans qu'on nous prenne pour des tarés quoi.. Au fait, moi c'est Lily. ''

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Avant, j'étais une petite fille qui voulait devenir grande.
Une petite princesse qui voulait la couronne.
Aujourd'hui, je subis les malheurs de la vie.
Les plus inimaginables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Sam 27 Aoû - 20:12

Cette situation pourrait paraître totalement étrange aux yeux de personnes extérieures mais à moi, elle me semblait plus que normal. J'étais une métamorphe qui avait repris sa forme originale après mettre endormi sous forme animal dans cette endroit et je venais de rencontrer une fée et nous discutions, moi portant sa chemise et elle à moitié dénudée comme si cela était le plus normal possible... En clair, une situation aussi normal que notre existence...
Certes, dis comme cela, on pourrait me prendre pour un schizophrène, un taré, un fou, un ce que vous voulez mais pourtant, je n'étais rien de tout cela, mise à part un jeune homme, métamorphe, en faculté de médecine...

Elle avait presque réussi à me faire oublier le pourquoi de ma présence ici... Je me demandais encore si c'était Jill qui me l'avait envoyé et au plus profond de moi, je savais que c'était le cas, du moins dans un sens... A croire que quelqu'un avait senti ma peine et ma détresse et avait envoyé un ange... oups pardon... une fée, pour me sauver... A cette personne, je lui vouais une reconnaissance éternelle... Elle venait surement de me sauver d'une dépression certaines...
La jeune fée me parla des us et des coutumes du royaume des fées, de son opinion par rapport à certaines et je ne pus que rire... Ma grand mère avait le même genre d'opinion, même si elle ne le disait pas ouvertement... Elle les respectait mais n'en pensait pas moins pour autant...

«Je n'ai personnellement aucun avis sur la chose, tu es la première que je rencontre... Ma grand-mère pense que ton peuple devrait faire plus de chose. Elle vous respecte, ce n'est pas le problème mais les créatures magiques disparaissent de plus en plus de ce monde. Pour te dire, je n'ai encore jamais rencontré quelqu'un de mon espèce, mise à part ceux de ma famille... Nous devenons de plus en plus rare et il lui semble que les fées pourraient agir, au lieu de regarder passivement l'extinction de nos espèces... Enfin bref, c'est un débat que je ne veux pas avoir ici, maintenant et surtout complètement nu »

Etrangement, ce n'était que maintenant que je me rendais compte de ma nudité. Avant cela, je n'avais pas conscience d'être nu, d'être un homme totalement nu en présence d'une jeune femme magnifique à moitié nu... Pour vous dire, une partie de moi-même était même plus qu'heureux de cette situation et un simple coup d'oeil à la jeune femme le mit au garde à vous... Ce qui, je ne vous le fait pas dire était totalement embarrassante... Surtout que je venais juste de la rencontrer... Fée ou pas, cela risquait, soit de la choqué et de la faire fuir, soit de la gêner...
Aussi lorsqu'elle me parla de vêtement, je sautais sur l'occasion pour bien entendu cacher mon excitation et ma gêne également et je lui répondis d'une voix quelque peu rauque:

« J'en ai... mais euh.. Pas ici...Ils sont dans mon appartement, sur le campus... Je peux me transformer en chien et je te montrerais la voie si tu veux! On pourra aller manger un morceau après... Enfin, si tu le souhaites! »

J'avais l'air d'un vrai puceau et attardé par la même occasion... Il fallait que je me reprenne mais dans cette situation, c'était quelque peu délicat... Bref, je n'attendis pas sa réponse, je me levais et m'éloignais d'elle au possible... C'était déjà assez gênant comme ça, je n'allais pas en rajouter une couche en m'exhibant... je m'éloignais donc et laissant tomber sa chemise, je partis me transformer derrière un arbre. La transformation était quelque chose de très intime, je n'étais pas vraiment prêt )à le partager avec qui que ce soit, surtout depuis Jill...
Quelques minutes plus tard, je me retrouvais à ses côtés sous la forme d'un border collie, un gentil chien de berger qui ne ferait pas de mal à une mouche. De plus, sous cette forme, mon excitation était retombé et c'était tant mieux... pour nous deux...
Elle n'avait pas attendu pour se rhabiller et après un aboiement afin de lui demander si elle était prête, je pris la direction de la sortie pour nous diriger vers la ville...
Revenir en haut Aller en bas

Lily Richards
Fée | Enfant de Merlin
avatar



MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥] Jeu 13 Oct - 20:23

Trois jours après mon arrivée dans le monde des humains, j'avais déjà rencontré une personne exceptionnelle, qui me ressemblait sur un certain point. Une créature magique, plus précisément un métamorphe, nommé Trillian. Je me sentais moins seule avec lui à mes cotés, moins coupable d'avoir quitté ma famille, ma Terre. Cela faisait à présent un mois qu'on se voyait régulièrement, le plus souvent possible en fait.. Je m'attachais de plus en plus à lui, et je ne savais pas trop comment gérer ca, je n'avais pas envie de perdre un très bon ami. Certes, je pouvais connaitre ses sentiments, savoir d'une simple pensée s'il ressentait les mêmes choses envers moi. Mais si je tenter d'utiliser ce don, j'aurais comme l'impression de m'infiltrer dans son esprit. Puis en tant normal, cet avantage était complètement surréaliste. Et pour une fois, j'avais envie d'essayer de me comporter comme tout le monde, comme quelqu'un de normal. Bref, je m'efforçais de mettre tout ca de coté – du moins pour le moment –, et de ne penser qu'à la formidable soirée que j'allais passer en sa compagnie.

Dans mon appartement, au coeur de Londres, je m'activais à la recherche d'une tenue correcte pour me fondre au mieux dans la masse. J'entrais donc dans ma vaste penderie, majoritairement remplie de fringues extravagantes. C'était un peu comme si je cherchais une aiguille dans une botte de foin, la plupart de mes habits sont très très loin d'être considérés comme normales.. Je finis tout de même par me dégotter une jolie tenue, du moins à mon goût. Un jean usé et troué que j'avais maintes fois rafistoler par endroit et un petit haut mignon blanc cassé en dentelle. En d'autre terme, l'ensemble qui me convenait parfaitement pour cette sortie! J'allais chercher mon sac, enfiler mes chaussures, puis je m'envolais vers l'Irlande voir la personne qui m'était la plus chère dans ce nouveau départ.

Devant la porte de son appartement, je toqua plusieurs fois mais aucune réponse. Alors j'entrais sans permission, et demanda s'il y avait quelqu'un. J'entendis seulement la voix de Trillian provenant de sa chambre me disant de faire comme chez moi. Ce dont j'avais l'habitude, vu le nombre de fois où je suis venue ici.. Je déposais mon sac dans l'entrée et alla le retrouver. Il était en train de terminer de s'habiller quand j'arrivais. Il se dirigea vers moi et me lança une petite pique en souriant. Se rendait-il compte à quel point il rendait les choses difficiles pour moi ? Avec son petit sourire à croquer, sa voix magnifique ou encore son corps parfait sur tous les points. J'avais tellement envie de céder à cette décision, vraiment stupide maintenant que je l'avais en face de moi, de vouloir me comporter au mieux comme une personne tout à fait normale, au niveau sentimentale du moins.

Enfin bref, continuons de résister et de se comporter comme de très bons amis sans vues sur l'autre.. On descendit dans la rue, marchand jusque vers le centre. On faisait souvent ca, ne cherchant pas à aller bien loin la plupart du temps. Nous entrâmes dans un pub, et allâmes nous assoir au comptoir. Comme d'habitude, on commença à se raconter nos journées, nos petites anecdotes, accompagné de nos deux choppes de bière.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Avant, j'étais une petite fille qui voulait devenir grande.
Une petite princesse qui voulait la couronne.
Aujourd'hui, je subis les malheurs de la vie.
Les plus inimaginables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥]

Revenir en haut Aller en bas
 

[FlashBack]La Belle au Bois Dormant.[PV Trilily ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic Hosts  :: Muggles World :: Ailleurs-

Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit